Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
- - - - -

Cannabis : les premières leçons de la légalisation aux Etats-Unis


Alors que le Canada va légaliser le cannabis, huit Etats américains ont déjà légalisé sa consommation, générant de nouvelles retombées économiques.

 

Huit Etats américains (Colorado, Etat de Washington, Oregon, Californie, Nevada, Massachusetts, Maine,

Alaska, ainsi que Washington D. C.) ont légalisé la consommation de marijuana.
- Lars Hagberg/AFP

 





Fidèle à ses promesses de campagne, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a présenté mi-avril un projet de loi visant à légaliser l'usage récréatif de la marijuana. Un seul pays au monde avait osé sauter le pas jusqu'alors : l'Uruguay. Aux Etats-Unis, le cannabis est prohibé mais les 50 Etats du pays ont le pouvoir d'outrepasser la loi nationale et de légaliser sa consommation. C'est ce qu'ont déjà fait huit d'entre eux : le Colorado, l'Etat de Washington, l'Oregon, la Californie, le Nevada, le Massachusetts, le Maine, l'Alaska, auxquels s'ajoute la capitale du pays, Washington D. C.



Dans le Colorado - le premier Etat à avoir ouvert la voie -, les retours d'expérience sont loin des scénarios alarmistes que faisaient circuler les détracteurs de la loi à l'époque de son adoption, en 2012. La part des consommateurs parmi les collégiens et lycéens n'a augmenté que d'un petit point de pourcentage et reste inférieure à la moyenne nationale (21,2 %, contre 21,7 %), selon un sondage mené récemment par les autorités locales. La consommation semble avoir plus augmenté chez les adultes : ceux de 18 à 25 ans seraient désormais 31 % à consommer du cannabis, contre 27 % avant l'adoption de la loi. Chez les plus de 26 ans, la part des consommateurs serait passée de 7,5 % à 12,5 %. Impossible toutefois de dire si les habitudes ont réellement changé ou si la légalisation encourage les habitants du Colorado à davantage dire la vérité.

 

Conséquences inattendues



La légalisation a en tout cas permis l'émergence d'une vraie industrie. Le cannabis a généré 1,3 milliard de revenus dans le Colorado l'an dernier. Le gouvernement local en a tiré 200 millions de recettes fiscales, allouées depuis à plusieurs causes d'intérêt général (éducation, santé, etc...).



Le cannabis draine aussi une nouvelle catégorie de touristes. Les hôtels du Colorado, qui voient défiler les skieurs et amateurs de nature depuis des décennies, se retrouvent ainsi assaillis par une nouvelle population, plus jeune et plus festive. Les étudiants, qui avaient l'habitude de rejoindre la Floride ou Cancun, au Mexique, pour fêter les vacances de « Spring Break » se sont ainsi massivement déportés vers le Colorado, Au total, ce sont plus de 16 millions de touristes qui se sont rendus dans cet Etat en 2015, soit 1 million de plus que l'année précédente.

 

La légalisation ne se fait toutefois pas sans heurts : le cannabis s'est développé sous des formes alimentaires (gâteaux, bonbons, chocolats, jus, etc.) aussi dangereuses que tentantes pour les bébés et enfants. Conséquence : les empoissonnements juvéniles dans le Colorado ont plus que doublé depuis 2014 (+150 %), selon le journal pédiatrique « JAMA Pediatrics ». La culture du cannabis a eu d'autres conséquences inattendues : les habitants de la petite ville d'Hugo ont ainsi dû cesser de consommer l'eau du robinet, qui présentait une concentration importante de THC - la substance active de la marijuana.



LUCIE ROBEQUAIN


Source: lesechos.fr


  • Apo & Boubou et -jul- aiment ceci



0 commentaire(s)