Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
* * * * *

L'administration Trump pourrait inspirer le Congrès pour légaliser la marijuana


Le «caucus fédéral du cannabis» se prépare à réintroduire la législation sur la marijuana.



Une équipe de législateurs fédéraux croit que l'incertitude entourant l'approche de l'Administration Trump à l'égard de la marijuana légale pourrait inspirer le Congrès à finalement prendre au sérieux le sujet de passer les réformes dans la session de 2017.

Les représentants Earl Blumenauer, Jared Polis, Dana Rohrabacher et Don Young, appelés collectivement "Caucus du cannabis du Congrès", prévoient de réintroduire une série de propositions liées à la marijuana dans les prochaines semaines visant à protéger l'ensemble de l'industrie du cannabis de la potentielle colère du procureur général américain Jeff Sessions.

Le but de cette mission, selon un rapport de The Cannabist, est d'amener la majorité du Congrès à unir ses forces en ce qui concerne cette question afin d'assurer que la nouvelle administration n'empêche pas des décennies de progrès.

L'une des propositions sortie de la cage sur Capitol Hill est la Loi sur la réglementation de la marijuana calquée sur l'alcool, qui a été parrainée en 2015 par le représentant Jared Polis du Colorado. Le projet de loi est conçu pour effacer la marijuana de la Loi sur les substances contrôlées et de faire de la substance un enivrant socialement acceptable semblable à des boissons alcoolisées.

"Je suis plus optimiste que jamais auparavant que nous puissions adopter une mesure législative comme la Loi sur la réglementation de la marijuana comme l'alcool", a déclaré Polis.

Le président Donald Trump a dit tout au long de sa campagne que lorsqu'il s'agit de la question de la légalisation de la marijuana, il respecterait les droits des États, mais sa sélection du procureur général des États-Unis, le sénateur Jeff Sessions, n'a pas exprimé le même sentiment. En fait, Sessions a largement critiqué l'administration Obama pour avoir adopté une approche non-manuelle de la marijuana légale - ce qui indique qu'il peut être prêt à faire appliquer la loi fédérale.

Toutefois, certains membres du caucus pensent que l'administration Trump a trop de choses devant elle pour perdre de l'énergie dans le démantèlement de la marijuana légale.

«C'est une lutte qui se poursuivra, mais je ne pense pas honnêtement que la nouvelle administration, qui a probablement assez de controverses sur les bras, va sciemment se battre avec ce qui, presque sans exception, a été approuvé par les électeurs locaux », a déclaré le Représentant de l'Oregon Earl Blumenauer.

Bien qu'une grande partie de l'industrie du cannabis craint le pire du procureur général Jeff Sessions, le sénateur, qui n'a pas encore donné d'indications sur ce qu'il envisage de faire avec les États ayant légalisé, dit que le Congrès devrait changer la loi fédérale au lieu de se soucier de ce que Il ferait s'il était confirmé pour prendre la relève au ministère de la Justice.

"Je pense qu'une préoccupation évidente est que le Congrès des États-Unis a rendu illégale la possession de la marijuana dans tous les états sa distribution.", a déclaré Sessions lors de son audition de confirmation. "Si nous devons ... si c'est quelque chose qui n'est plus souhaité, le Congrès devrait adopter une loi pour changer la règle. Ce n'est pas tant le travail du procureur général de décider quelles sont les lois à appliquer. Nous devrions faire notre travail et appliquer les lois aussi efficacement que nous sommes capables. "

Jusqu'à présent, aucune loi fédérale sur la marijuana n'a jamais été entendue dans les salles de la Chambre des représentants des États-Unis ou du Sénat.

Par Mike Adams contributeur pour MERRY JANE, High Times Magazine et Cannabis Now. Vous pouvez le suivre sur Twitter @adamssoup et sur Facebook.com/mikeadams73

Source: merryjane.com
  • Lamictal et snooplover5 aiment ceci



2 commentaire(s)

Photo
punkrapper
11/02/2017 22:32

Bonsoir,

Inspiré par Ron Paul, un de ses amis, Trump semble avoir compris.

Bon article.

Photo
manuel valls
12/02/2017 03:32

Ola

Trump à rien compris, bien au contraire, il est trop occupé à bannir les musulmans et construire des murs, -_-
Si la loi avance subitement c'est justement pour " assurer que la nouvelle administration n'empêche pas des décennies de progrès. " autrement dit : éviter que trump et ses copains détruisent toute l'industrie du canna.
 Au moins ce qu'il y a de bon dans l'investiture de trump c'est que ça pousse le congrès à achever le taf de Obama, dommage que ça n'a pas été la même pour la santé et d'autres.

 seeya !

    • farouche et Algorel aiment ceci