Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
- - - - -

Tunisie : Deux élèves maintenus en détention pour consommation de cannabis


Dimanche 12 février, la police arrête à Siliana Mohamed Amine Hammami et Dhia Jalladine, deux futurs bacheliers, pour délit de consommation de cannabis


Les 2 élèves de Siliana, Dhia et Med Amine,

arrêtés, dimanche 12 février 2017, pour consommation de cannabis, resteront en détention.



La demande de libération des 2 élèves de 18 ans, en terminale au lycée Mongi Slim, présentée par leur comité de défense composé de 10 avocats, a été refusé par le juge, qui a décidé de les maintenir en détention et reporté le verdict pour jeudi prochain.

Une forte mobilisation des élèves, enseignants et activistes de la société civile a été organisée en faveur des 2 jeunes hommes, arrêtés à quelques mois du passage de l’examen du baccalauréat.
Des appels à leur libération avaient été lancés, aujourd’hui, lors d’un rassemblement, devant le tribunal de Siliana. La société civile estime qu’une erreur de jeunesse ne doit pas détruire l’avenir des jeunes et que la loi 52 ne doit plus être appliquée pour les primo-consommateurs de cannabis, car elle est jugée très répressive: elle ne fait pas la différence entre consommateurs et détenteurs pour lesquels elle prévoit une peine d’emprisonnement de 1 à 5 ans et une amende de 1000 à 3000 dinars.

Image IPB

infographie@nawaat.org


Notons qu’un projet d’amendement de ce texte est débattu, actuellement, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), qui vise notamment à épargner la prison aux consommateurs qui acceptent de se faire soigner.
Y. N

Source: kapitalis.com



0 commentaire(s)