Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
* * * * *

Apparemment, le meilleur moyen de prendre du cannabis... c'est par le cul


En tout cas, dans le cadre d'une approche thérapeutique et pour bénéficier des effets d'apaisement de la douleur.

 

 

 

Mikhail Kogan de l'université George Washington a jeté un pavé dans la marre cette semaine à l'occasion d'une interview avec le journal canadien National Post au sujet de la prochaine légalisation du cannabis dans ce pays. En effet, ce médecin a révélé que la meilleure manière de consommer de la marijuana thérapeutique n'est pas de la fumer ou de la manger, mais plutôt de se la mettre dans le derrière sous forme de suppositoire.

 

"La voie rectale est préférable, du fait du volume d'absorption. On peut en prendre une quantité bien plus importante et l'absorption se fait beaucoup mieux."

 

Il explique également que fumer du cannabis est aussi nocif pour nos poumons que la nicotine. Il concède toutefois que "tout le monde n'est pas emballé par ce mode d'administration". On comprend pourquoi...

 

En même temps, si on oublie l'aspect désagréable de se mettre un suppo dans le derrière, les bénéfices de ce mode d'administration pour les personnes malades sont indéniables.
D'après Pamela Hadfield, cofondatrice de HelloMD, un service de médecins à la demande proposant des ordonnances de cannabis aux États-Unis, les suppositoires sont tout simplement l'un des meilleurs choix en termes d'administration pour les patients aujourd'hui.

 

"L'effet de l'inhalation est estimé à 10 et 25 % d'efficacité. L'ingestion sous la forme comestible a une efficacité supposée de 20 % [...]. L'efficacité des suppositoires est quant à elle estimée à 70 %, et leur effet est prévisible à chaque utilisation."

 

Sans oublier que l'effet des suppositoires ne prend que 10 à 15 minutes à arriver et peut durer entre 4 et 8 heures, et l'utilisateur n'est pas "défoncé".

 

S'ils n'ont pas encore débarqué sur le marché américain dans son ensemble, des suppositoires vaginaux au cannabis existent en Californie et au Colorado pour les femmes qui souffrent de crampes liées à leurs menstruations.

 

Il s'agit de suppositoires spéciaux, pensés, conçus et fabriqués dans un but thérapeutique, principalement d'atténuation de la douleur. Dans tous les cas, l'avis d'un médecin est nécessaire avant d'employer un médicament, même s'il est au cannabis...

 

Image IPB
(via Giphy)

 

Source: konbini.com

 

Une technique que nous avions approfondie sur Cannaweed dès 2008 :siff:


  • davy.xp, Lamictal et Papass aiment ceci



3 commentaire(s)

Photo
liloutedebordeaux
14/03/2017 22:42

Hello,

 

 

Il explique également que fumer du cannabis est aussi nocif pour nos poumons que la nicotine.

 

La nicotine n'est pas nocive pour les poumons. C'est prouvé. C'est la combustion du tabac, le goudron et le monoxyde de carbone qui sont nocifs pour les poumons.

    • davy.xp et justeWeed aiment ceci

Bonjour, 

 

70 % Pour le suppo ! 

 

Un tuto sur les suppots !!! ... Un tuto sur les suppots !!! 

 

Belle journée, 

Davy

    • Duncann, Zaborigin et Cannabigouteur aiment ceci
Photo
Cannabigouteur
15/03/2017 16:42

En attendant le tuto CW pour faire ses suppos je vais rester à l'ancienne ;)