Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
* * * * *

La légalisation en Europe : La France est-elle la prochaine ?


La marijuana, une question controversée qui revient normalement en Europe au cours des campagnes électorales, est revenue en lice à la course présidentielle en France. Le débat politique porte moins sur l’interdiction ou la légalisation, mais sur les nuances de ce que beaucoup qualifient d’«inévitable»: la légalisation complète ou la simple dépénalisation en France ?


La législation européenne

Un article de Forbes fait propose un tour opérator de la situation française concernant le cannabis. A huit mois de l ‘élection présidentielle de 2017, le cannabis, est invité dans le discours des candidats. Mais la plante est un sujet de vive controverse parmi l ‘électorat français. La législation européenne fait écho au droit international interdisant la consommation de stupéfiants. Toutefois les pays puissent choisir entre sanctionner ou non leur consommation. Le débat politique s’articule uniquement entre deux alternatives :
  • La décriminalisation signifie que l’utilisation ou la possession du cannabis n’est pas une infraction pénale. Mais que la production et la commercialisation continuent d’être proscrites, comme aux Pays-Bas.
  • La légalisation place la marijuana au même niveau que le tabac. Il élève l’interdiction de l’utilisation, de la production et de la distribution. L’Etat remplace les dealers, réglementant à la fois la demande. Ceci en excluant certains consommateurs, tels que les mineurs. Et sans doute dans le cas français, la commercialisation l’intermédiaire des «pharmacies» autorisées ou dispensaires, bien que les bureaux de tabac proposent d’accueillir la marijuana…
Situation en Europe

Aucun des membres de l’Union européenne n’a légalisé complètement la marijuana. L’Espagne, l’Allemagne, le Portugal et les Pays-Bas, entre autres, ont voté des lois qui tolèrent et encadrent l’utilisation et la vente en petites quantités. Les dispensaires, les magasins, les coffee shop et les clubs sont les seuls endroits où le cannabis peut être distribué.

Image IPB

Le Coffe Shop Dampkring à Amsterdam


La marijuana est «en quelque sorte» décriminalisée ou «semi-légalisée» en République tchèque, en Belgique, au Danemark, en Italie, en Lettonie, en Lituanie, au Luxembourg, à Malte, en Croatie et en Slovénie, là où les amendes sont plus légères… La « légalisation » dans ces pays sculpte uniquement la différence entre drogues légères et drogues dures.

Image IPB

Des policiers arrachent 18 000 plants aux Pays-Bas près de la frontière allemande

La République tchèque, par exemple, a adopté en 2010 une loi décriminalisant la possession de stupéfiants en petites quantités.

Image IPB

La République tchèque le pays le plus libéral vis à vis du cannabis


L’Allemagne a un régime «spécial». Bien que la possession soit toujours interdite, une forme de tolérance à était adoptée. Le pays approuvera certainement des licences à des fins thérapeutiques.

Image IPB

Manifestation à Berlin, en 2015


En 2001, le Portugal est devenu le premier pays européen à décriminaliser l’usage personnel du cannabis. Mais sa culture est considérée comme « criminelle »… La vente est tout aussi illégale. Pourtant la consommation a drastiquement diminuée chez les jeunes, ce qui est l’inverse du cas français.

Image IPB

Le Portugal réclame des « cannabis social clubs » en 2001


En Italie, certains prédisent que le pays légalisera très prochainement le cannabis. L’Italie pourrait devenir le deuxième pays dans le monde à légaliser la plante, après l’Uruguay. La possession est toujours interdite, mais pas pour un usage personnel.

Image IPB

L’Italie pourrait suivre les traces de l’Uruguay


En Espagne, la culture du cannabis dans une propriété privée et pour la consommation personnelle dans un espace privé est légale. Ce sont les « Cannabis Social Clubs » qui organisent ces activités. Mais la situation est contradictoire comme ailleurs, la vente est illégale.

Image IPB

Chypre, est le pays le plus stricte. La possession peut être puni par huit ans de prison…

La France
La France et le reste de l’UE considèrent l’utilisation de drogues, y compris le cannabis, comme une infraction pénale. La possession est toujours un crime, même si cela ne conduit pas toujours à la prison.

Image IPB

Démonstration de « force » sur Paris


Plus de 80% des Français pensent que la législation punitive actuelle, parmi les plus répressives sur le continent, est inefficace. 52% favoriseraient une certaine forme de légalisation selon un sondage Ipsos de 2016. Le cannabis est devenue une question politique, de société. 700 000 Français consomment quotidiennement du cannabis. Tandis que 1,4 million de citoyens fument au moins 10 joints par mois.

Image IPB

15éme marche en faveur du cannabis à Paris (2016)


Cinq des sept candidats présidentiels sont en faveur de la légalisation ou de la décriminalisation de l’usage du cannabis. Les principaux intéressés sont : Benoît Hamon du Parti socialiste, qui favorise la légalisation, et Nathalie Kosciusko-Morizet du parti républicain serait pour une une genre de décriminalisation sous forme d’amendes contrôlées

Pour la France, l’interdiction du cannabis est un échec. Dans une tribune publiée hier dans le Journal du Dimanche, 150 personnalités marseillaises demandent la fin de la « prohibition du cannabis ». Les signataires pensent que le cannabis est responsable des « trafics très organisés » dans la ville de Marseille. Toujours selon eux, le deal de cannabis serait responsable de 27 morts en 2016 à Marseille.

Image IPB

Patrick Mennucci et Marie-Arlette Carlotti sont signataires de l’appel demandant la « légalisation contrôlée » du cannabis. (Sipa)


Les signataires appellent donc à une « légalisation contrôlée de la production, de la vente et de la consommation, telle qu’elle existe déjà dans plusieurs pays ». Cette régulation par l’Etat permettrait de mettre fin aux réseaux mafieux et de faire économiser des ressources juridique et policière aux contribuables.

Source: blog-cannabis.com



9 commentaire(s)

Photo
Lamictal
11/01/2017 20:05

Yo,

 

perso je pense qu'en France le cannabis sera peut-être légalisé mais pas avant 10ans voir bien + ...

 

La France est un des plus importants producteurs de médicament et le 1er pays mondial à consommer un max d'anti-dépresseur !

 

Aussi en France on a les cités/quartiers chauds à entretenir ...

 

 

:yepah:

    • mrpolo, caarlito et Algorel aiment ceci
Photo
Demourok
11/01/2017 22:18

Salut

 

C'est pas dit .Si 80% des gens sont pas satisfait actuellement et que la barre des 50% favorables a une forme de légalisation ca veut dire que c'est aussi risqué de se prononcer pour que contre pour un candidat.

Le probleme c'est que y'en pas mal de candidat favorable a la légalisation/dépénalisation ce qui risque de leur barrer la route vers le deuxieme tour et on se retrouvera avec une finale disputer entre la droite et la gauche dont les favoris sont pas favorables voir le FN.

 

Mais bon petit a petit l'opinion publique semble basculer de notre coté (apres 50 ans d'echec quand meme ils se rendent compte que ca ne sert a rien ^^).

Avec un ptit coup de pouce des trafiquants marseillais , un petit carnage a coup d'AK47 histoire que les candidats favorables a la légalisation aient un peu de grain a moudre quelques mois avant les élections

C'est pas bien de souhaiter des choses comme ca je sais mais toute facon c'est pas moi qui décide.

Malheureusement si tu veux capter l'attention des médias faut faire des morts et encore desfois ca ne suffit pas.

 

A++.

    • Algorel aime ceci
Photo
caarlito
12/01/2017 17:18
Salut il faudrait un vote par référendum comme au states ils verront bien .lol
Photo
Demourok
12/01/2017 17:31

Salut

 

Un quoi ? Un référendum ?Mais c'est quoi ca mdr ?

Moi j'connais le 49/3 mais le référendum pour choisir un truc en France jamais vu ....bien qu'on m'ait dit qu'on est en démocratie ....

 

Elle etait bien bonne caarlito celle la , j'ai bien rit.Comme si on allait te demander ton avis .

 

A++

    • Papass aime ceci

Clair que sa dépend pas de nous , j'avoue que le lobbing parmaceucomatique a de grosses miche de pains à défendre...

Photo
manuel valls
13/01/2017 14:19

yop

 Quoi on est pas en démocratie ? c'est pour ça que sarko est encore en place ?
ah non ? ,
okey .. :D

 Sinon on a jamais été aussi proche du but , c'est sûr et certain, et il va falloir se battre sur le terrain des idées chacun à sa hauteur et comme il peut .
 Le lobby cannabique est de plus en plus fort, aujourd'hui avec ses capacité thérapeutique scientifiquement démontrée et de plus en plus de rapport d'économiste et criminologue pro-légalisation , les prohibitionnistes voient leur argumentaire fondre comme neige au soleil.

 Parce-que oui la France est une grande démocratie, qui a vue des grandes avancées sociales améliorer un peu nos vies,
 Les référendum c'est très bien mais rien d'absolu , avec un référendum peu être que les gays seraient encore considérés comme des citoyens de seconde zone, que dire du sort des réfugiés si leur avenir était soumis à la vindicte populaire ?
 le schéma du gentil peuple et des méchants politiciens est un peu trop manichéen à mon sens,
 " soyons l'avenir que nous voulons voir dans ce monde ! " la politique suivra !

seeya !

 

 

Photo
noizette
13/01/2017 16:56

salut,

 

Moi je pense que de toute manière, on va passer a une sorte de légalisation dans les quelques années a venir ( moins de 10 ans), ils n'auront pas le choix si ils veulent récupérer un certain genre d'autorité sur des secteurs très compliqués genre quartiers nord de Marseille, certain coin de Lyon et aussi de Paris.

 

je pense de toute manière que si ils ne légalise pas durant le prochain mandat présidentiel c'est finit, ces quartiers sont gérés par les trafiquants de drogues et les extrémistes religieux, et ca fait peur, ajoutez les médias la dessus et ca donne des ailes au FN donc pour moi si rien n'est fait en 2022 on a de bonne chances d'avoir l’extrême droite au pouvoir, qui elle ne va pas réfléchir et envoyer l'armée la bas, et ce sera le début de la fin.

 

mais ceci n'est que mon ressentit ;)

Salut,

Toutes les pays européens et extra européens comme la Suisse assouplissent de plus en plus leurs législations concernant l'usage et la culture du cannabis, je pense que la France va prendre le train en route en 2018, sauf si Fillon passe. Je suis moi meme malade et le cannabis est le seul analgésique que je supporte, beaucoup sont dans ma situtation et de plus en plus le seront à l'avenir car les maladies génétiques, cancereuses et virales chroniques sont de plus en plus fréquente dans nos sociétés modernes. Cela nécessiterait un mouvement citoyen maintenant juste avant les élections pour peser sur le débat. Je verrais bien une marche des consommateurs à usage médical à Paris, avec soutien des médias qui sont pour l'ensemble en accord avec une légalisation controlée  pour différentes raisons.

Ce sera la seule manière d'imposer le débat de fond et d'arrêter ce marronnié qui reviens à chaque primaire de l'élection présidentielle depuis 2 quinquénnats.

Si d'autres dans ma situation ou sympathisant (victimes de la prohibition, consommateur récréatif, médecins, économistes ...etc) pouvaient s'associer nous serions, je pense, pris au sérieux.

A+ les potos

Photo
Demourok
13/01/2017 23:09

yop



 Les référendum c'est très bien mais rien d'absolu , avec un référendum peu être que les gays seraient encore considérés comme des citoyens de seconde zone, que dire du sort des réfugiés si leur avenir était soumis à la vindicte populaire ?
 le schéma du gentil peuple et des méchants politiciens est un peu trop manichéen à mon sens,
 " soyons l'avenir que nous voulons voir dans ce monde ! " la politique suivra !

seeya !

 

 

 

Salut

 

Le 49/3 non plus n'a rien d'absolu .Cependant qu'est ce qu'on a le plus en France , des référendums ou des 49/3.

Et attention je parle pas de référendums pour décider de normes européennes mais des referendums sur des sujets qui touchent directement aux mœurs des Français .

Ne serai ce que pour prendre la température de façon un peu plus concrète et représentative qu'un sondage le ferait au lieu de mettre du 49/3 dans les dents des que ca bloque un peu .

 

Alors je suis d'accord on va pas tout décider par référendum mais bon de temps en temps histoire de nous faire croire que notre avis n'est pas totalement ignoré par nos dirigeants ça pourrait être pas mal je trouve.

 

Je dis pas que y'a que des "méchants" en politique mais y'en a suffisamment pour barrer la route de ceux qui voudraient faire avancer les choses dans le bon sens.

Ce qui fait qu'on a l'impression que y'a que des "méchants".

 

Je vois pas comment on peut qualifier un régime politique qui ne respecte même pas les droits de l'homme de démocratie ....d'ailleurs tu le rappelles pour l'homosexualité c'est quand même affligeant .

 

Par contre le coup des réfugiés je sais pas ce que ca vient faire ici , le fait de vouloir les accueillir ou non est un choix et non un du.

 

Bref tout ca pour dire qu'un petit référendum sur le canna pour voir ou on en est au niveau opinion publique pourrait être bénéfique a mon avis.

 

A++