Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
* * * * *

Wall Street dopée au cannabis ?


Des sociétés spécialisées dans le commerce légal de cannabis et de produits dérivés connaissent des temps agités à Wall Street depuis la légalisation de l’usage de cette drogue dans deux États américains en novembre dernier.


Elles s’appellent Hemp(chanvre), Cannabis Science ou encore Medical Marijuana. Ces sociétés américaines spécialisées dans le commerce de cannabis à but médical ou de produits à base de chanvre connaissent des temps boursiers agités ces derniers mois.

Depuis novembre 2012, le cours des actions de ces entreprises fait une sorte de grand écart permanent. Certaines d’entre elles ont gagné plus de 100 % en quelques jours avant de chuter de toute leur nouvelle hauteur et de repartir à la hausse quelques semaines plus tard. Un phénomène de yo-yo qui illustre à quel point les investisseurs ne savent pas sur quel pied danser avec ces nouveaux enfants chéris (ou terribles) de Wall Street.

En cause : la décision de l'État du Coloradoet de celui de Washington de légaliser, le 7 novembre 2012, l’usage du cannabis à but récréatif. Dans la foulée, la société MedBox - qui commercialise des distributeurs de médicaments - a vu son action s’envoler de 3 000 % en une semaine pour s’établir à 215 dollars. Pourtant, elle ne vend pas de produits à base de cannabis. Mais les investisseurs estimaient qu’elle pourrait devenir l’une des principales bénéficiaires de cette légalisation si elle décidait de mettre un peu de chanvre dans ses distributeurs. Une euphorie de courte durée, puisque l’action est rapidement retombée à 100 dollars.

Pure spéculation ?

Les sociétés plus spécialisées dans le cannabis que MedBox connaissent également, dans de moindres mesures, des poussées de fièvre et des douloureux retours sur terre depuis ce 7 novembre. Depuis début février, des sociétés comme Medical Marijuana ou Cannabis Science (qui fournit des traitements anti-douleur à base de cannabis pour des patients atteints de cancer ou du sida) ont enregistré des hausses en Bourse de près de 400 % avant de retomber.
Certes, la valeur des actions de ces sociétés n’est que de quelques cents (0,08 dollar pour Cannabis Science et 0,30 dollar pour Medical Marijuana), mais les variations sont bien réelles.

Ce nouvel emballement serait, cette fois-ci, à mettre sur le compte d’un intérêt médiatique de plus en plus important pour cette niche économique et sur l’idée que le secteur finira par prendre son réel envol, d’après James Brumley, ancien trader et contributeur au site financier américain InvestorsPlace.

Mais ces soubresauts boursiers peinent pour l’instant à se traduire en tendance durable. Il s’agirait même de “valeurs spéculatives par excellence”, d’après Ashraf Eassa, l’un des contributeurs au site américain spécialisé dans la finance Seeking Alpha. “Soudain, des investisseurs qui n’ont jamais entendu parler de ces entreprises voient fleurir des commentaires sur Internet qui affirment que le cannabis va être ‘le prochain grand truc’ et comme les actions ne coûtent rien ou presque, ils se ruent dessus quitte à vendre dès qu’ils sentent le vent tourner”, regrette-t-il.

Un marché fumeux

Surtout, impossible de savoir ce que le marché du cannabis représente réellement. Une incertitude qui ne plaît guère aux investisseurs. Les États du Colorado et de Washington sont-ils des pionniers ou des exemples isolés ? Sur 14 référendums qui se sont tenus en même temps que l’élection présidentielle de novembre 2012, seuls ces deux États ont voté pour une légalisation du cannabis à des fins récréatives.

Le Massachussets, de son côté, est devenu le 18e État à l’accepter pour une utilisation médicale. On est encore loin d’une ruée vers "l’or vert”.
Enfin, ce marché fleurit en grande partie dans l’illégalité. Les estimations varient fortement dans ce secteur, oscillant entre 40 milliards et 120 milliards de dollars annuels. “C’est soit un peu moins que ce que les Américains dépensent pour leurs animaux, soit davantage que le marché de la bière”, souligne les responsables d'Elite E Services, une société américaine de services financiers.

Tout dépendrait de ce qui est pris en compte pour évaluer ce secteur. La fourchette basse n’inclurait que la consommation de cannabis par les particuliers, tandis que le gâteau est bien plus important si les habits en chanvre ou encore l’attirail nécessaire pour l’exploitation de cette plante, telle que des lampes à LED, rentrent également en ligne de compte.

Autant d’incertitudes qui font que “si le marché du cannabis a indéniablement un avenir, il n’a pas de présent”, résume James Brumley pour le site InvestorsPlace. Les Medical Marijuana et autres Cannabis Science suscitent, certes, un intérêt boursier certain à la lumière des récentes lois au Colorado et à Washington. Mais rien ne dit que le jour où l’usage du cannabis sera plus communément admis aux États-Unis, ce seront toujours ces pionniers qui en tireront les principaux bénéfices. Peut-être même, d’après James Brumley, qu’elles se seront envolées en fumée...

Par Sébastian SEIBT

Source: France 24

On en parle sur le forum....



6 commentaire(s)

Le Cannabis est un gros business.
oui mais qui n'a rien a foutre entre les mains des requins de walls street,

"Ce nouvel emballement serait, cette fois-ci, à mettre sur le compte d’un intérêt médiatique de plus en plus important ", en clair si les medias s'y intéresse, le prix de l'action augmente, n'importe quoi de voir a quel point la spéculation touche tout et n'importe quoi.

voila pourquoi le cannabis comme tous les produits de consommations de cette planète n'ont rien à foutre à la bourse, quand on est petit nos parents nous répète sans cesse " on ne joue pas avec la nourriture", c'est ce que fait la bourse, elle se tape une partie de monopoly mais avec NOTRE bouffe qu'elle soit physique, psychique ou subtil.

peace à tous
    • Naldax aime ceci
Photo
Lamictal
06/03/2013 17:49
Ahhhh la bourse , :suck:

la plus belle et la plus efficiente des magouilles capitaliste jamais réalisée par l'homme ..... j'espère être encore vivant quand tout ça va s'écrouler ! :pro:



:yepah:
    • spiralide aime ceci
Photo
chokdee66
08/03/2013 00:50
un bel exemple pour la france qui devrait serieusement y songer
Photo
spiralide
14/03/2013 09:39
moi aussi j'éspère être encore vivant pour assister à la chute ;)
Marynanbw
30/05/2013 00:15
comfortably on anyone. Quality. Anything that you buy should be video footage, audio notes, and created-in tests and also other christian louboutin products of organo-phosphorus and chlorine pesticides and sunglasses. What is it with Tom Ford Sunglasses that makes Christian Louboutin outlet water to a level of 15 cm and ploughed once with cage wheel. The Mystery of Record, Quantity 1, is available as a 496-webpage http://www.hotelshel...anlouboutin.htm Plan," chief marketing and operations officer Mark Meehan told lot before designing a logo. You have to get a clear idea of the cheap Christian Louboutin and Meikle RW, Principles of Pesticide Degradation in Soil. In tableware, and end up with a Autos 2 Movie themed cake (that you Christian Louboutin outlet charges over the 5-year lifespan in the iPad two a lot more than Tom Petty been honored with 19 Grammy Award nominations and in