Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !

Photo

Bruxisme, brycose... et plus si affinités


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1
Selene

Selene

    Cannaglawer

  • CannaWeedeur
  • 1531 messages

  Bonjour

Après plusieurs recherches ( avec un internet de m.. ) je n'ai trouvé aucune indication, info, sur des variétés qui seraient susceptibles de soulager le bruxisme, ni en français ni en anglais.

 

Si vous aviez des infos, je serais grave preneur.

 

En ce qui me concerne, je suis atteint d'une maladie orpheline incurable ( "nan, tout d'suite... :xD: )

Je ne donne pas le nom because, moins d'une demi-douzaine de cas déclarés pour certaines régions, je me dis que c'est un peu grillé ( "c'est pas parce que je suis parano qu'ils sont pas tous contre moi ! ") ;-)

La maladie n'apparait pas non plus dans Leafly...

 

* D'un côté il y a en gros un bruxisme chronique très violent, toutes les nuits. ( Ca peut être des claquements, grincements de dents, des serrages violents de mâchoire, etc )

( j'ai bien sur une gouttière que je dois changer régulièrement, au bout d'un mois elle commence à morfler sévère en moyenne. Les dures pètent, les souples se trouent... :xD: )

Je me suis déjà ébréché, cassé des dents ( sisi, la nuit, en dormant... -_-  ), récemment des racines. C'est mixé avec de l'arthrite dentaire, etc

 

* De l'autre il y a l'aspect des douleurs chroniques :

 générant chez moi de fortes douleurs  au quotidien ; cervicales, lombaires, sciatiques, céphalées, asthénie musculaire, problèmes de mobilité.

   Sachant que le tout est aggravé par le stress !

Ca aurait été généré par des traumas d'enfance et aggravé récemment par 3 interventions chirurgicales catastrophiques.
Le sommeil n'est jamais réparateur, les "crises" ayant lieu pendant que je dors. Les seules "bribes de souvenir" sont des cauchemars.

Pour ce que j'ai capté à force de bourriner les machoires, j'ai fini par bourriner les cervicales et le haut de la colonne.

Ca s'étend jusqu'aux jambes, le coté gauche est le plus touché, et le bras gauche ne sert plus à grand chose ( la main "lâche toute seule" des objets légers et ne peut saisir des lourds).

Si il faut diviser, les "angles d'attaque" seraient
1 - réduire le stress
2 - avoir un sommeil plus reposant
3 - réduire les douleurs / contractions musculaires.
 

Le premier côté vicieux est que c'est aggravé par le stress, et que c'est pas facile de se détendre quand on ne se repose jamais :P

Le second est qu'on ne peut plus faire grand-chose, et selon les moments, soit ça gave sévère / ça stresse, soit ça déprime...

 

J'ai fini par découvrir, des contre-indications éventuels :

- Antidépresseurs type ISRS (? ) chic, m'en ont filé pendant des années. Exit.

- Un composant du Tramadol pourrait être déconseillé aussi. Exit.

 

Niveau soins, ça se "limite" aux antidouleurs

Ca a commencé avec Dicodin, Tramadol, dosés, redosés

De moins en moins d'effets et de plus en plus d'effets secondaires de m. ...

Actuellement je suis sous patchs de morphine, qui ne suffisent pas pour les douleurs intenses, mais vu que ça risque de s'aggraver encore, carrément pas chaud pour augmenter les dosages.

 

Je commence aussi à prendre contact avec des assoc's que l'on ma conseillé.

 

Si vous aviez des conseils de variétés en IN pour l'instant ( mais l'OUT m’intéresse aussi ! ) pouvant correspondre aux différents angles d'attaques, et / ou au bruxisme.. ?

Problèmes de budget obligent, je serais particulièrement intéressé par des breeders de qualité mais "raisonnables", genre Mandala, Sannie ( enfin ce sont mes souvenirs d'il y a 5 ans et plus..)

 

Je partirais ( au moins, selon budget encore ) sur une grosse indica pour la détente / sommeil et une sativa pour le moral, mais je ne suis pas bloqué; tous vos conseils sont bien venus ;-)

 

Vu l'intensité des douleurs il faudrait sûrement que j'essaye l'huile mais c'est pas gagné, je vais déjà relancer une culture en IN un peu à l'arrache pour assurer le minimum, vu qu'ici c'est mort pour le OUT.

 

D'avance merci pour vos réponses / conseils. :pro:


  • MetaliK, J-hearer, bouba et 1 autre aiment ceci



#2
Selene

Selene

    Cannaglawer

  • CannaWeedeur
  • 1531 messages

          Un peu plus de détails sur le bruxisme et ses "extensions"

 

Je me rends compte en me relisant que je n'ai pas forcément bien axé le sujet autour du bruxisme en général ( bon, j'en ch... sévère quand j'ai posté, j'étais un peu trop axé sur moi-même, mea culpa )

En plus, la présentation, c'est pas mon fort :xD:

 

Or le but, c'était que ça serve aussi éventuellement à d'autres personnes victimes de pathologies semblables. J'ai l'impression que ce qui ressort du "cercle" F.B. où je suis inscrit pour la mienne, et dans peut-être toutes les maladies orphelines, c'est la difficulté à trouver des informations, puis des prises en charge, soins, etc

 

J'ai aussi l'impression qu'en France, on est carrément à la bourre sur ce genre de pathologies...

Alors que ça peut avoir des conséquences pénibles, voir graves au fil des années, et c'est souvent détecté tardivement ( TRES tardivement parfois... )

 

Là c'est quasiment insurfable pour choper des liens "sérieux" à linker pour des définitions, donc je vais y aller à ma sauce pour généraliser un peu:

 

 Le bruxisme c'est donc l'action de serrer, grincer, claquer les dents, souvent inconsciemment la nuit, mais pas seulement.

Ca se fait spontanément au cours de certains gros efforts, je crois que par exemple les haltérophiles ont des gouttières de protection. On peut serrer des dents par douleur, stress...

Il semblerait que beaucoup de personnes en fassent plus ou moins, comme ce n'est pas évident à détecter et pas toujours recherché par les dentistes, certaines pathologies chroniques peuvent s'installer.

Par exemple j'ai remarqué que ma compagne avait de très légers "cycles" de bruxisme, des serrements de mâchoires et de tout petits claquements, qui s'arrêtent quand je lui masse doucement les tempes / mâchoires. A titre comparatif, avant les gouttières je la réveillais avec le bruit des claquements / grincements.. c'est très variable selon les individus !

En général les premières pistes sont une usure particulière des dents jusqu'à des abcès à répétitions, des douleurs récurrentes ( mâchoires, cervicales, lombaires, "mal au dos" comme on dit etc ), un sommeil pas ou peu réparateur, fatigue chronique...

Ca pose des problèmes aussi au niveau postural.

C'est assez compliqué à expliquer ( pour moi ) mais en gros les mâchoires sont TRES connectées à tout le reste du corps.

Il suffit de mastiquer en posant les doigts sur les tempes ou certaines zones du crâne pour sentir que ça bouge.

Mais si l'on fait de grands mouvements en ouvrant et fermant les mâchoires, vous devriez sentir que ça bouge bien plus loin, cou, nuque, cervicales, même au creux des "trapèzes"

 

Je rajoute ça, parce que d'après mes recherches, le bruxisme fait partie des pathologies qui ne sont souvent pas prises en compte, ou sous-estimées, pour  certaines douleurs "non-expliquées"
Comme c'est vraisemblablement relié au stress avec des ramifications diverses et variées,plus l'état général empire plus il est malaisé de poser des diagnostics précis

J'ai littéralement entendu des dentistes me dire que ce n'était PAS POSSIBLE de se casser des bouts de dents en dormant, ou que les douleurs irradient si loin à cause d'un "simple bruxisme".

 

Effectivement, un "simple bruxisme" ne va pas si loin, mais il peut devenir chronique et s'empirer ( brycose ), s'empirer encore et se conjuguer à / déclencher d'autres pathologies.

 

En cas de doute, parlez-en à votre dentiste, comme on dit.

( Et si il ne connait pas, voyez-en un autre.. ! )

 

Ne sous-estimez pas le pouvoir de vos dents* à vous pourrir la vie ! -_-

 

 

* et de vos mâchoires. Les pestes.


  • bouba et boogerman aiment ceci

#3
Milhouse

Milhouse

    Fan de CannaWeed

  • CannaWeedeur
  • 939 messages
Bonjour Selene,

ma conjointe souffre de bruxisme (nocturne) également, mais à une bien moindre échelle.

Elle possédait une gouttière sur mesure,qu'elle a paumé dans un déménagement (ha les femmes, sorties de leur cuisine... :king: ), qui coutait super cher! Gouttière souple il me semble... J'espère que ça t'est remboursé...

J'ai pu observer que la consommation de cannabis ( sativa, indica, hybride, H), par combustion, accentue son bruxisme. Aucune idée concernant la vap' et l'ingestion... pas consommé ça depuis un bail.

Je serai agréablement surpris d'apprendre que le cannabis peut être bénéfique pour cette pathologie.
Peut être en consommant une huile riche en CBD... Je partirai dans cette idée si son bruxisme s'intensifiait...

Mais le facteur le plus important reste le stress. Faut d'abord travailler sur la zenitude -_- :-) .

Merci de partager ces infos. Bon courage.

++

Modifié par Milhouse, 6 March 2016 - 14:18.

  • Selene aime ceci

#4
Selene

Selene

    Cannaglawer

  • CannaWeedeur
  • 1531 messages

Bonjour Milhouse,

Sympa de voir que tu es toujours dans les parages :-)

 

Merci pour tes précisions, et désolé pour ta conjointe, c'est toujours pénible cette m...

j'avoue que je me suis posé la question consommant la fume.

Tu saurais si son bruxisme est accentué en cas de conso "avant le coucher", ou si fumer le matin ( par ex. ) suffit à lui accentuer ?

 

J'ai fait l'expérience en fumant moins en journée, en ne fumant pas après 19H00, coucher 0H00, résultat gueule défoncée le lendemain... mais c'est à réessayer plus "longuement"

Ainsi que le vapo ...

 

Par contre, surtout au réveil, fumer m'aide à faire "tampon" contre les douleurs. Ca ne les enlève pas, mais ça les "dilue" un peu.

 

Pour les dernières gouttières j'ai eu de la "chance" qu'elles pètent vite, la dernière dentiste a réussi à les faire passer en "réparation" sinon ce n'est pas remboursé.

Si je retrouve les termes, je les noterai ici, il y a des "plans" bizarres à connaître.

La dentiste m'avait dit que les gouttières pouvaient être prise en charge pour une pathologie précise ( liée au bruxisme ) par exemple, alors que ladite pathologie ne serait toujours pas reconnue par la SECU... encore un truc bien logique ! -_-

 

Par contre si elle n'a plus de gouttière, je recommande fortement ! ;-)

 

J'ai oublié de mentionner que tous les excitants sont à proscrire en général, sans doute ta compagne le fait-elle déjà.

Genre caca-cola, caféine, théine, etc

Il y a des points de massage sur la nuque / cervicales qui détendent et soulagent un peu.

Exercices de respiration, détente du plexus... Yoga sans doute..

 

Mon "plan de bataille" était de me poser, produire assez pour arrêter la clope et me mettre au vapo et à l'huile.

C'était il y a .. un moment -_-

Ici les conditions sont réunies pour un max de stress depuis plusieurs mois, on va tâcher d'améliorer ça !

 

J'espère pouvoir un jour tester l'huile, et voir si des améliorations surviennent

 

 

Je suis complètement d'accord pour le stress, c'est le cercle vicieux de cette saleté.

 

C'est aussi ce qui peut être relié à la problématique éventuelle du cannabis avec ce genre de pathologies.

Je crois qu'il peut agir comme un "exhausteur" de ressentis :

En caricaturant, t'es bien = tu profites un max

Tu es pas bien / stressé = tu crispes / tu stresses davantage

 

Ca dépend aussi de la gestion de la fume / du quotidien chez l'individu...

 

Il me semble que c'est aussi ce qui rend difficile le ciblage des traitements, dans ce genre de pathologies, ou comme la fibromyalgie on voit se "mélanger" des symptômes très divers.

 

J'ai contacté plusieurs assocs', en cas de retours intéressants je viendrai les relayer ici :-)

 



#5
rialtx2

rialtx2

    Découvre CannaWeed

  • Cannanewbie
  • 48 messages
Bonjour à tous,

Avez vous eu des nouvelles sur les effets du cannabis sur cette maladie (Bruxisme)?
Je suis moi même concerné mais à un niveau moins élevé que Selene et je suis curieux de connaître les effets sur mon sommeil.
Je suis actuellement à la fin de ma première culture et je vais essayer de faire des expérience pour voir les effets lorsque je consomme, notamment en me filmant la nuit pour faire des statistiques amateurs :)

Merci !

#6
boogerman

boogerman

    Illuminé aux doigts maudits

  • Modérateur
  • 5707 messages
  • Localisationdecharge, centre de tri, dechetterie...

yop

@rialtx2: tu peux aussi regarder ici car l'auteur en souffrait aussi (mais le sujet du topic est different je le concois)

a+



#7
Selene

Selene

    Cannaglawer

  • CannaWeedeur
  • 1531 messages

Bonjour !
 Petit retour, maigre s'il en est, car je n'ai pas pu essayer grand-chose ( doux euphémisme). C'est la première fois que je foire une culture au point de ne rien avoir du tout, thrips, spiders, ils sont venus zétaient tous là, elles sont mourrues les mamas ! :rip:

Et la santé / le quotidien actuel n'ont pas aidé à ce que je les sauve, j'étais pas en forme pour ça.

Cela étant dit, il faut donc distinguer le bruxisme "commun" et ses formes "chroniques" / "aggravées", vu que tout ça peut allègrement bourriner sur le nerf trijumeau, les cervicales, le panel est large... et peut se rapprocher entre autres de la Fibromyalgie.
Je pars quand même du principe que quand on s'en rend compte, c'est que c'est déjà assez conséquent.

Toujours difficile d'avoir des infos, et ce n'est pas faute de voir des "spécialistes"...  de mon côté, pour le moment, ça s'aggrave. Du coup je pêche chez les anglophones et les personnes souffrant de symptômes semblables.

J'étais parti,"basiquement", sur les deux grandes familles.
Indica, pour la détente musculaire et nerveuse, option fin de journée / coucher.
Sativa, pour le moral et la pêche, un petit coup de boost pouvant être bénéfique en journée avec un sommeil "anti-réparateur" (outre le côté "self-punching ball" et ses conséquences, bin je suis complètement crevé)

 

J'ai eu et ai l'occasion pas vraiment souhaitée de tester "sans rien", je n'ai pas vu d'amélioration pour le bruxisme nocturne, par contre j'ai senti la différence sur les journées. L'herbe fait quand même un petit "tampon" appréciable contre les douleurs et aide à passer les moments où on ne peut quasi rien faire...
Après les données sont un peu faussées, vu que mes prothèses sont foireuses et que ça fait un an qu'ils ratent les nouvelles versions... ça n'aide pas ^^

Pour ce qui est du bruxisme commun, je continue à penser que le stress, les traumas, sont un facteur aggravant. Un travail sur soi, un suivi psy peuvent être des plus.
Dans cette optique, il y a aussi l'option détente nerveuse que peut procurer la fume, auquel cas je pencherais plutôt sur de l'indica.
Pour l'avoir vécu faute d'alternative, une longue période avec un phéno de 8 miles High bien sativa et .. costaud, bin c'est pas forcément une bonne idée. Je crois qu'il faut varier, de toute façon, dans l'idéal... mais là ça n'aidait pas à soulager le corps de ses tensions, ni à calmer un esprit "trop actif". (Je précise la variété mais il s'agissait d'un phéno bien particulier, et chacun réagit différemment )
Au niveau musculaire, je penche aussi pour l'indica, perso certaines sativas ont tendance à me contracter en cas de situations stressantes, pas de bad trip mais tendance "j'ai bu mes 3 litres de café noir après deux nuit blanches" ^^
 

Voilà, c'était l'occaze de faire un coucou à ceux qui trainent dans les parages, en cas de piste intéressante je notifierai ça !

Par contre, gardez au max vos dents même celles "trèèèès pénibles", ça peut vraiment être encore pire après, et en cas d'arrachage plus ou moins massif, surtout FAITES FAIRE UN MOULAGE INTEGRAL AVANT, ainsi que PHOTOS PROFIL/FACE dents, visage... tutti quanti !
Ca peut paraître évident après coup, mais c'est une vraie gageure ( mission impossible pour l'instant en ce qui me concerne ) que de faire un dentier en partant de rien...
Et ils ne le proposent clairement pas toujours (jamais ? ), je ne suis pas le seul à qui c'est arrivé...

 


  • Indi-Punky, boogerman et Etranje aiment ceci

#8
este64

este64

    Découvre CannaWeed

  • Cannanewbie
  • 7 messages

salut solene,

 

je souffre des contractions musculaires dans les machoires cervicales lombaires etc etc, avec de douleurs importantes, j'ai assez bon resultat avec la black valley de chez ripper et aussi avec sa petite soeur la double glock, je te conseille de lire sur ce thread sur la fibromialgie ou j'explique mon cas aussi. je te redonne la liste des varietes excellentes pr la douleurs.

 

 

https://www.cannawee...cannabis/page-6

 

 

Excelente pour la douleur

Black Valley – Ripper Seeds

Black Domina x Jack Herer – Spanish Seeds

Somango x Juanita – Philosopher Seeds

Blue Rhino – Positronics

 

Bonne pour la douleur

Houchie Kouchie Kush – Makka Seeds

Dance World – Royal Queen Seeds

Jack Flash – Sensi Seeds

Dieseltonic – Resin Seeds

TNT Kush – Eva Seeds

CBD Shark – CBD Crew

Widow – Seedmakers

Mr Bubba – Green Devil Genetics

Superskunk – White label

Deimos – Buddha Seeds

Double glock - Ripper seeds

 

J'espere que cela pourra t'aider et surtout dinimuer des douleurs et contractions diverses

 

tchuss



#9
cheezodana

cheezodana

    Fromage Number one sur l'info !

  • CannaWeedeur
  • 1297 messages

Ola

 

 

Ton histoire me fait pensé un peu à ma copine concernant le bruxisme et les douleurs chronique, sans parlé du traitement ou plus de la tentative de traitement... Elle est monté au opioïde pendant plus d'un ans dans le vents... Bref, on va pas se concentré sur les problèmes mais sur la solution qu'on a trouvé.

 

 

L'ingestion de cannabis majoritairement de type indica. Elle est déstresse toute la journée du coup son bruxisme se limite au période de stresse extrême et est devenue plutôt rare. Concernant les douleurs chronique elle reste présente mais sont extrêmement atténué encore une fois. Elle est passé de nuit de 3-4h en général car réveiller à cause de ses douleurs à des nuits de 7-8h. Même son médecin traitant n'en revient pas.

 

 

Bien dosé sa permet de se vidé la tête complètement et d'avoir une très grosse détente musculaire. Reste l'effet somnolent en cas de grosse dose.

 

Tu as déjà essayé les comestibles?

 

Peace et bon courage.


Modifié par cheezodana, 9 August 2017 - 23:53.