Guides ›

Apprenez comment faire avec notre section de guides du cannabis

By Xtremeride,
Yopla tout le monde,
 
 
 
 
 
 
 
Je remet au gout du jour un petit tuto déjà existant et fort intéressant pour essayer de vous inciter à nous faire tourner la tête. Bah oui maintenant ça suffit plus de voir des buds, faut qu’elles tournent en plus !
 
C'est la deuxième fois de ma vie que je fais un tuto, sachant que le premier n'est toujours pas terminé, alors soyez indulgent siouplé, et hésitez pas à questionner !!
 
Je vous rassure, la première fois que je me suis lancé dedans, ça m’a pris un peu de temps pour bien piger le truc. Mais c’est pas compliqué, vous prendrez vite le coup de main, j'en suis sur et certain !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bien entendu vous avez tout ce qui faut à la maison, sinon un petit peu de bricolage et le tour est joué, ou si vous pouvez vous permettre d'acheter un plateau tournant motorisé alors la c'est encore mieux.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le plus important est un appareil photo, quel qu’il soit (apn, téléphone portable, reflex etc…) avec possibilité de transférer les photo sur le pc ( à par pour le smartphone ou ce n'est pas nécessaire, on peut tout faire sur celui-ci). Un minimum de mémoire, la batterie chargée. Un trépied si c’est possible ou alors de quoi caler l’appareil photo sans le faire bouger entre les prises de vues.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Du moment que ça peu tourner et qu’on peu lui caler une bud ou plante ou tout ce que vous voulez c’est tout bon. J’ai commencé avec un plateau tournant à dessert en bois comme sur la photo, sur lequel j’ai numéroté les degré pour faire des photo avec un intervalle régulier.
 
Plus le plateau sera stable moins il y aura de décalage entre les photos et plus le rendu final sera au top !
 
Si vous disposez d’un trépied avec rotule qui peu tourner à 360 degrés, vous avez déjà votre plateau,
 
Si vous êtes bon en prog et électronique, un Arduino ou autre avec moteur et vous pouvez faire un plateau tournant avec une très bonne précision.
 
Maintenant j’utilise le plateau tournant d’orange monkey, celui en blanc sur la photo, niquel pour mes début, mais maintenant j’ai besoin de plus de précision.
 
Si possible: ( mais pas obligatoire )
 
Un fond noir ou blanc selon les goûts peu être aussi un + pour le rendu final, ce qui permet d’isoler l’élément. Ainsi qu'un éclairage avec ampoule de 5500k que vous pourriez disposer à votre guise pour faire ressortir au mieux le sujet.
 
 
 
 
 
 
 
 
Vous aurez besoin d’un logiciel pour traiter les photos par lots pour les redimensionner. Personnellement j’utilise Photoshop, mais il en existe plein et surtout gratuit. (Recherchez dans Google : traitement photo par lots)
 
Vous aurez aussi besoin d’un logiciel pour faire le montage final, la encore j’utilise Photoshop mais il en existe d’autre et aussi gratuit. (Rechercher dans Google : logiciel gif)
 
Il existe aussi des logiciels pour Smartphone pour faire les montage de gif, aussi gratuits, cependant certaines applications font le gif en partant d'une vidéo et d'autre d'images. (chercher sur google : créer gif Android ou Apple selon votre Smartphone)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
1ère technique :
Si vous en êtes là c’est que vous êtes chaud pour continuer alors c’est parti !
 
Si vous avez un fond noir ou blanc ou autre c’est le premier truc que vous devez installer.
 
Ensuite vous placez l’objet sur votre plateau tournant, vous regardez dans le viseur ou dans l’écran et faites tourner l’objet jusqu'à ce qu’il sois bien centré par rapport à votre viseur, et aussi pour qu’il tourne bien sur son axe. Indépendamment du sujet ça peut être freestyle de centrer ça nickel.
 
Vous avez tout bien cadré, maintenant vous prenez une photo test pour être sur que ça rend bien. Vous choisissez la taille de la photo dans votre appareil si c’est possible en fonction de la qualité souhaitée. Ensuite vous faites les réglages de l’appareil photo si c’est possible, bloquer les réglage toujours si c’est possible. Si c’est pas possible faites en sorte que l’éclairage ne change pas d’un poil, genre éteindre la télé ou toute source qui pourrais modifier l'éclairage.
 
Maintenant vous prenez votre série de photo, attention à toujours avoir un intervalle régulier, et surtout pas bouger ni l’appareil photo ni l’objet sinon le rendu ne sera pas comme vous l’espérez. Sachez que plus vous prendrez de photo plus ce sera fluide mais le fichier gif sera plus gros en taille, et moins vous prendrez de photo plus ce sera saccadé ou tournera trop vite pour être fluide mais le fichier gif sera plus petit en taille.
 
 
 
 
 
 
 
2ème technique :
 
 
 
 
 
 
 
Vous avez aussi le choix de faire une vidéo de votre 360 et d’en extraire les images. (Rechercher dans google : extraire image d’une vidéo)
 
Une fois l’extraction faite, vous sélectionnez les photos pour avoir votre tour complet ni plus ni moins.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lien utile  
Si vous utilisez un Smartphone pas besoin, vous pouvez directement faire votre montage sur votre application.
 
Vous avez votre série de photo que vous transférez sur votre pc. Tout dépend de la taille de vos photo, vous devrez redimensionner en fonction de la taille limite de l’hébergeur pour le gif.
 
Vous diminuez par 2 la taille de vos photos pour commencer, si c’est toujours pas assez lors de votre montage, vous diminuez encore par 2. Et vice versa si vous avez trop diminué.
 
L’important est d’obtenir un gif de max 100Mo.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lien utile  
Si vous avez un Smartphone , passez directement par votre application qui devrais être facile d’utilisation. Vous trouverez des informations dans le lien ci-dessus.
 
En général c’est très simple, on ajoute notre série de photo dans le logiciel et il fais le reste.
 
Toujours: Ne pas oublier de cocher ou sélectionner lecture en boucle, pour que votre objet tourne sans jamais s’arrêter.
 
Avec Photoshop j’ai utilisé cette méthode :
 
 
Lien photoshop
 
A chaque logiciel sa méthode de montage, je vous laisse chercher, mais je reste ouvert a toute question !
 
Mais en gros on ajuste le temps du gif qui déterminera sa fluidité et la vitesse à laquelle il tourne. En fonction de ces paramètres vous pourrez savoir combien de photo il vous faut pour ce que vous souhaitez, saccadé = pas assez de photos, si vous devez faire tourner l’objet trop vite pour que ce soit fluide, c’est qu’il n'y a pas assez de photos.
 
 
 
Autre technique plus simple:
 
 
La technique la plus simple est de faire une vidéo, et faire un gif a partir d'un passage de la vidéo. Si votre plateau n'est pas motorisé il vous faudra le faire tourner d'une manière régulière. Limite si vous avez une perceuse, vous l'appuyez sur le bord du plateau pour le faire tourner régulièrement .
 
Je vous laisse découvrir cette technique dans le lien utile plus haut. A savoir que le site d'hébergement giphy permet directement de faire ça depuis leur site internet.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et pour terminer vous aurez besoin d’un hébergeur, Cannaweed permet jusqu'a 2mo ce qui est très peu pour un gif.
 
Je vous propose le site internet giphy sur lequel vous pouvez héberger vos création avec des fichiers lourds jusqu'à 100 Mo et max 15 seconde. C’est celui que j’utilise.
 
Une fois le gif hébergé sur giphy, vous cliquez sur copy link et les liens apparaitront, ensuite vous copiez le lien entouré en rouge
 
 
 
 
 
 
 
 
Ensuite vous cliquez sur ajout image et coller le lien comme ci dessous
 
 
 
 
 
 
 
 
Il y a aussi le site tinypic mais je ne connais pas les tailles de fichiers maximum.
 
Pour ce qui est du 360 manipulable, j’utilise un site internet payant (imajize) sur lequele je download toutes mes photo et le montage se fais directement sur leur site. Ca me coute 20 dollars par mois, mais c’est le seul que j’ai trouvé avec une qualité pareille de rendu. Et il permet la 360 sous plusieurs angles, donc la 3D.
 
Ça me donne ce résultat, et franchement je surkiffe
 
360 avec imajize  
 
 
 
 
 
 
 
 
Petite parenthèse pour la vraie 3d
 
 
La vraie 3d c’est possible mais c’est compliqué, je n’y ai jamais encore mis les pieds car pour le moment je n’ai pas le temps, et le fait de concevoir un système qui me permette d’arriver au résultat que j’ai en tête va me prendre une éternité. Il existe des solutions toute faites mais hors de prix du style
 
https://www.youtube.com/watch?v=pG82eqNXvew  
Voilà, j’espère que ce petit tuto vous aura plu et qu’il vous motivera à nous faire partager vos créations !!
0 comments Read more... ›
By Guest,
L'électricité dans nos placards, ce guide est approprié à nos installations de placards,
bien sûr un tel guide n'existe pas d'après les lois de nos pays,
une installation électrique peut uniquement être prise en charge par un professionnel !
L'assurance n'interviendra en aucun cas si vous avez installé un système défectueux.
 
Je décline donc toute responsabilité en cas d'accident ou de dommage matériel.
 
 
 
Intro
 
Ce guide a pour but de vous expliquer une installation électrique de A à Z.
Le guide a été écrit d'après le Règlement Général d'Installation Electrique (RGIE) Belge ainsi que les normes DIN Européenne.
Les installations électriques en Belgique sont très rapprochées des françaises.
Il n'y a donc pas d'énormes différences, en plus la Belgique est un des pays les plus sécurisés en matière d'électricité (comparé à l'allemagne par exemple).
 
 
Avant de commencer :
 
- Veillez à toujours travailler en absence de tension !!! (Munissez-vous d'un multimètre)
- Veillez à utiliser des outils et du matériel sécurisé, signalé par un logo de norme du type CE, VDE, TÜV, ou autres ...
Les outils tel que les pinces, tournevis etc.. doivent être muni d'une couche d'isolation à la poignée.
(souvent limité à une tension de 1000V)
- Veillez à travailler avec des habits sécurisés en coton, ainsi que des
chaussures de sécurité, évitez aussi de travailler dans un espace très
humide ou directement dans une flaque d'eau !
 
 
Avertissement :
 
Choc électrique possible à partir de 50V~ (courant alternatif).
En cas d'accident avec du courant continu (exemple : 50V--), rendez-vous
directement chez le médecin, le courant continu a pour effet de faire
coaguler le sang, ce qui peut mener à la mort ou à des problèmes
cardiaques, cet avertissement n'est pas à prendre à la légère !
Attention, les condensateurs ou autres batteries électriques sont encore
chargés en cas d'absence de courant pendant un moment ...
 
 
La terre
 
L’objectif de la terre, est de relier tous les appareils électriques,
ainsi que les éclairages, les prises, la tuyauterie métallique et tout
autre corps métallique, pour protéger l'utilisateur de courants dangereux ...
En cas de contact avec le courant, le commutateur d'équipotentiel,
coupe le courant multipolaire.
 
Les sections de fils pour la terre sont les suivantes, les fils de terre
ont toujours la couleur jaune-vert, toutes autres couleurs sont
interdites! :
 
- Raccordement à la terre : 16mm²
- Terre principal : 6mm² (boitier électrique)
- Equipotentiel principal : 6mm² (construction métallique visible,
touchable du bâtiment, tuyauterie,...)
- Equipotentiel supplémentaire : 4mm² (construction métallique visible,
touchable du bâtiment, tuyauterie,...)
- Raccordement de prises : 2.5mm²
- Raccordement d'éclairages : 1.5mm²
 
 
Les sections de fils
 
Les sections de fils varient d'après le consommateur électrique
(l'appareil branché).
Il n'est pas recommencé d'utiliser une section plus basse que la loi
prévoit, cependant en cas de circuit mélangé, on utilise toujours la
section d'après l'appareil le plus puissant. Le disjoncteur ou le
fusible lui sera choisi d'après l'appareil le plus faible !
 
Les sections de fils :
 
- Eclairage : 1.5mm²
- Prise électrique : 2.5mm²
- Circuit électrique mélangé (prise + éclairage) : 2.5mm²
- Circuit de contrôle, tension basse : 0.5mm² (en utilisant un
disjoncteur de 4 Ampère ou un fusible de 2 Ampère)
 
Les couleurs de fils :
 
- Noir, brun : Phase protégée par un disjoncteur principal
- Orange (Orange-noir, Orange-bleu clair): Phase non protégée
(l'alimentation du compteur par exemple)
- Bleu clair : Neutre
- Jaune-vert : Terre
- Jaune : INTERDIT
- Vert : INTERDIT
- Gris, blanc,... : Tension basse 0-50V ou autres utilités
- Bleu foncé : Courant continu : 0V
- Rouge : Courant continu : 24V
 
Note personnel :
Pour les installations de placards, je vous conseille d'utiliser du fils
(câble) flexible, plus simple à installer et à manipuler.
En gros, le fils flexible est destiné à des installations temporaires ou
industrielles.
Le fils rigide lui est destiné à des installations à long terme, tels que
des bâtiments.
 
En cas d'installation avec du fils flexible, je vous conseille
d'utiliser des embouts pour fils, soit de souder les extrémités dénudées.
 
Les embouts d'après DIN 46228 :
- 0.5mm² : blanc
- 0.75mm² : gris
- 1mm² : rouge
- 1.5mm² : noir
- 2.5mm² : bleu
- 4mm² : gris
- 6mm² : jaune
- ... le reste n'est surement pas intéressant pour le placard d’ailleurs
la couleur ne joue aucun rôle réel pour du bricolage, plus important
est par contre d'utiliser le bon embout pour la bonne section de fils ...
 
 
 
Les normes européennes
 
Veiller aux normes est très important en électricité, ce domaine étant en constante expansion il faut donc respecter certaines normes
pour garder une sécurité et une compréhension entre électriciens.
Les normes sont présentes sur le matériel et les outils, ainsi que les
habits et les machines... Même sur la machine à café il ferait mieux
d'avoir un logo de contrôle de sécurité. En effet il arrive souvent que
des machines à café non éteintes ne possèdent pas de sécurité thermique..
Cela peut tourner rapidement en catastrophe... c'est pourquoi il faut
vérifier ses outils et le matériel qu'on utilise en installation électrique.
 
D'après DIN VDE 0024 en Europe :


 
Évitez donc d'acheter du câble pour 1€ en Taïwan si vous ne voulez pas
que votre installation parte en fumée ... Ce serait malheureux.
Renseignez-vous donc chez un électricien du coin pour achetez du
matériel de qualité...
 
 
 
Les disjoncteurs et fusibles
 
Commençons par différencier les disjoncteurs des fusibles.
 
Les disjoncteurs sont des automates électroniques, donc plus précis, plus
chers et ont une plus longue durée de vie. En voici un qui
possède 3 pôles (utilisé pour des moteurs ou des fours par exemple)

 
Les fusibles eux, sont moins chers, moins précis et leur durée de vie est
plus faible. Ensuite elle complique l'installation, car le socle
n'appartient qu'à une seule sorte de fusible etc ... En voici un de 16 A
 

 
 
Un petit tableau explicatif d'après la section des fils, notez qu'en
Belgique ne sont admis que les disjoncteurs possédant deux pôles (et plus
bien sur), les fusibles sont également acceptés mais moins utilisés dans
des maisons, plutôt en industrie...
 

 
 
Les formules de base
 
La formule en électricité la plus connue est sans doute la Loi d'Ohm,
celle-ci sert à calculer la résistance, l’ampérage et la tension d'un
appareil ou circuit.
U = Tension exprimée en Volt (V)
R = Résistance exprimée en Ohm
I = Intensité exprimé en Ampère (A)
Formule pour mesurer la tension : U = R . I
Mesurer la résistance : R = U/I
Mesurer l'intensité : I = U/R
Exemple : R = 9 Ohm et la tension 230V, quel est la valeur de l'intensité ?
I = 230/9 = 25.5A
 
Une autre formule très utile est la formule du coût de la puissance.
W = U . I . t
W est le produit de la tension U, de l'intensité I et du temps t exprimez en heures.
Les coûts dépendent de : la tension, l’aintensité, et le temps.
Plus ils sont hauts, plus votre prix sera élevé.
 
A partir de là on peut également calculer la puissance.
P = W/t = (U.I.t)/t = U . I
Il suffit donc de garder en mémoire
P = U . I
P est le produit de la tension U et de l'intensité I.
 
Bref, encore quelques conseils, la tension ça ce mesure en parallèle,
c'est à dire du contact N et L de l'appareil (par exemple)
L'intensité elle se mesure en série, c'est à dire qu'il faut raccorder
votre multimètre dans votre circuit.
 
 
Les formules des techniques d'éclairages
 
Utiles également pour nous les cannabiculteurs, sont les formules pour
tout ce qui concerne l'éclairage.
 
Le courant lumineux :
Le courant lumineux est la somme des rayons émis par une source lumineuse, celle-ci est définie et calculée en Lumen (lm)
Exemple : Une lampe éco de 20W a un courant lumineux de 1200lm,
tandis qu'une ampoule standard 100W a un courant lumineux plus faible de
1380lm en comparant la consommation de puissance.
 
Le gain de lumière n (n = courant lumineux / puissance (n=lm/W)), la
lampe éco s'élève à 60lm/W, tandis que l'ampoule n'émet que 13.8lm/W.
L'ampoule éco est donc plus utile, plus écologique.
 
L'intensité lumineuse Ev (Ev = courant lumineux / plan en m² (Ev=lm/m²))
est une mesure pour calculer la lumière propagée sur un plan, celle-ci est
définie en Lux (lx), elle réduit avec la distance de la source lumineuse.
Exemple : A distance double, la lumière se répartit sur une grandeur qui
est égal à 4 fois le plan de base.
 
Puissance lumineuse. La source lumineuse envoie des rayons de
différentes puissances. Le rayonnement envoyé dans un certains sens, est
appelée brillance, défini en candela (cd).
 
La courbe de distribution lumineuse démontre les caractéristiques des
rayonnements lumineux, d'éclairages divers et de lampes.
On différencie 5 types de distribution lumineuse
- Directement
- Surtout directe
- Homogène
- Surtout indirecte
- Indirectement
 
La brillance Lv, déclarée en Candela (cd) est une mesure d'impression de luminosité que l'oeil peut saisir.
Lv = Iv/A
 
Une trop haute brillance cause un éblouissement.
 
 
Les contacts d'appareils
 
Les contacts, appelé aussi bornes, sont les petites vis, clips, ou
tout autre système de branchement de vos appareils.
 
L, L1 = phase
N = Neutre
T, T à l'envers = Terre
 
Si vous distinguez toujours ces 3 contacts-là, en y connectant les bons fils ça devrait marcher.
Référez vous aux sections de fils dans le guide
 
 
 
Les branchements électriques
 
Il y a trois types de branchements en électricité, ni plus, ni moins.
Le premier est le branchement en série, c'est à dire qu'on ajoute tous
les appareils les uns après les autres, la tension se décharge à chaque appareil
d'après sa résistance. L'intensité elle reste le même partout.
Si nous prenons comme exemple 3 lampes.
Chacune d'elle a une résistance de 30 Ohm et notre courant est de 15A,
nous aurons la même tension à chaque lampes, si nous prenons comme
exemple deux lampes de 30 ohm et une autre de 60 ohm, la tension sera
plus grand aux deux petites résistances.
U = U1 + U2 + U3
I = I1 = I2 = I3
 
En parallèle nos lampes auraient toutes la même tension si nous partons du
fait qu'elles auraient toutes 30 Ohm et le que le courant se partagerait, nous aurions
donc 5A partout.
 
Dans les branchements mix, on calcule d'abord les branchements
parallèles, chaque branchement parallèle sera représenté par la réponse
de celle-ci dans le branchement en série. Il suffit donc de calculer le
branchement en série et c'est fini...
 
 
Exemple : Branchements néons
 
Le branchement de néons est plutôt simple, voici un plan d'installation
que je viens de dessiner (avec paint j'avoue)...
href="https://www.cannaweed...-cannabis.html"
target="_blank">Les néons"
 
 
 
Conseils d'installations
 
Quand vous créez une installation électrique, veillez toujours à la créer
le plus proprement possible, pour simple question d'esthétique et de simplicité.
Par exemple l'utilisation de goulotte ouverte vous permet de disposer vos fils facilement et proprement.

 
Vous pouvez également utiliser des tubes PVC.

 
Les colsons sont très utiles aussi pour des fils qui pendent.

 
Les cavaliers électrique sont très utiles aussi pour les fils à
l'extérieur ou dans le placard. (attention de pas frapper le clou dans le
fil qd même...)

 
 
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By bonbol,
SALUT LES CANNAWEEDERS et LES WEEDEUSES !
VOICI MON APPROCHE DU MAIN LINING :
 

Le ML est une technique de dédoublement apical issue de la production fruitière permettant un développement linéaire de la plante comme sur des poiriers ou pommiers.
Elle a pour but de limiter la croissance de la plante en lui permettant un développement symétrique.
Par le biais de différents cuts à certains endroits et moments précis, vous allez favoriser une croissance similaire des futurs Buds
 
1.) le départ avec des semis !!! pour les boutures c 'est faisable
Laissez grandir vos jeunes plantes pour atteindre 5-6 noeuds
 
 
 
Coupez au dessus du 3ème nœud et de manière propre et sans bavure pour ne laisser apparaître que 2 secondaires et leurs "panneaux solaires"
 
2.) Créer 8 colas principaux
Laissez chaque côté croître entre 3 et 6 nœuds
 
début de palissage
 

De la manière précédente coupez proprement au 1er ou 3eme nœud en fonction de l'écartement désiré et du temps ... ( perso au 1 er quand les secondaires sont viables )
Si vous avez couper après le 3 eme nœud pensez à enlever les branches des nœuds précédents.
Vous avez maintenant 4 Buds
 
 
un peu cramée
 

Procédez de la même manière pour atteindre 8 buds par plante ... sachant que vous pouvez doubler le nombre en procédant de même à répétition 8 puis 16 , 32 , 64 ....
 
 

3.) la croissance
 
palissée :
En plus de l'entretien des plantes, il est primordial de veiller à ce que les différents apex poussent à la même hauteur ..
 
Pincez Palissez soyez vigilant ..
 
Et arrangez vous pour que ce soit bien tout au même niveau. C'est Plus facile à faire avant qu'une branche dépasse plutôt que d'attendre quelle soit rigide.
 
non palissée :

D'ailleurs pour vos palissage ... Préférez la veille des arrosages vous aurez moins de chance de casser les apex
 
 

De cette manière vous pourrez utiliser l'espace de culture avec des buds espacés de manière homogène
 
4.) la floraison
Je sais, ça fait plusieurs semaines que la croissance est lancée mais il est important d'attendre que vos plantes se soient remises de vos cuts successifs, que les étages se forment avant de lancer la floraison ... 5-6 nœud depuis le dernier cut
Pendant la stretch surveillez encore plus les différences de hauteur dans vos buds ... afin de favoriser leur équivalence
comme d'hab.. Pinçage palissage + Débarrassez la plante de ses gourmands
tout devrait bien se passer
 
 
 
mes conseils :
 
prenez votre temps
penser a votre temps de croissance , 50 jours facilement
grosse croissance gros pot
 
idéal pour de l'exté et un plaisir en inté
  @bonbol
 
Sources :
https://www.growweedeasy.com/manifold MAIN LININg by Nugbuckets JDC tuto original    

0 comments Read more... ›
Plus de guides sur le cannabis ›

Topics

Sujets des derniers forums

Plus de discussions sur le cannabis ›

Images

Dernières images ajoutées