Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
- - - - -

Amende pour usage de cannabis : un « rendez-vous manqué » pour les associations de prévention


Amende pour usage de cannabis : un « rendez-vous manqué » pour les associations de prévention

 

Pour les addictologues, c’est la « pire option » qui tient la corde, hors de toute préoccupation de santé publique.

 

Pour les associations en charge de la prévention et du traitement des addictions, la future « amende forfaitaire » pour simple usage de cannabis s’annonce d’ores et déjà comme un « rendez-vous manqué ». Là où certains s’étaient pris à espérer qu’une contravention permettrait de dépénaliser la simple consommation en supprimant la peine de prison prévue par la loi depuis 1970, ils font aujourd’hui le constat que c’est la « pire option » qui tient la corde, hors de toute préoccupation de santé publique.

 

Une amende serait ainsi mise en place pour un premier usage illicite de stupéfiant chez un majeur, mais le circuit pénal serait conservé en cas de récidive. « C’est une réponse simpliste et insuffisante qui ne va pas changer les modalités de consommation », regrette le professeur Nicolas Simon, président de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie, dont les membres suivent 70 000 patients. « C’est une mesure purement sécuritaire qui n’a aucun lien avec la santé et qui a pour unique fonction d’alléger la paperasse des policiers », abonde le professeur Amine Benyamina, président de la Fédération française d’addictologie. Aucune de ces deux structures n’a d’ailleurs été invitée à s’exprimer devant les parlementaires de la mission d’information.

 

Après en avoir fait la demande, Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, qui regroupe de nombreuses associations, sera finalement auditionné le 14 septembre par les députés. Au vu des questions très « orientées » auxquelles il devra alors répondre, il juge que cette « commission n’a aucune vraie compréhension du problème et qu’elle ne connaît pas les dispositifs de soins, d’éducation et d’accompagnement ». « Elle reste dans la vision très naïve qu’il suffirait de menacer un usager d’une sanction sévère pour qu’il cesse sa consommation », poursuit-il.

 

Source: Le Monde


  • Metal' Stoner, bambiflorian, liloutedebordeaux et 2 autres aiment ceci



4 commentaire(s)

Photo
liloutedebordeaux
17/09/2017 17:10

Hello à toutes et tous,

 

Première alerte. La dépénalisation serait un enfumage général. En fait, c'est dépénalisé une fois seulement et après retour à la case prison. Trop fort !

 

Meuh je plaisante. On va attendre de voir ce qu'ils proposent avant de gueuler.

Photo
Demourok
18/09/2017 11:43

Salut

 

Même pas besoin de récidive , il suffit que tu ne puisse pas payer l'amende et direct prison^^.

Déjà qu'ils vont nous prendre encore une partie de notre pouvoir d'achat.

Bizarrement l'augmentation des impôts ou charges etc.... ca se fait direct en un coup.

Quand il s'agit d’alléger d'autres choses pour équilibrer ça va s’étaler sur 3 ans ( ou plus , a leur bon plaisir , voir a être annulé au final pour nous la mettre bien profond comme d'habitude )

 

Bien sur qu'ils vont nous la faire a l'envers et qu'on va encore trinquer .

 

Elle est complétement délirante cette mesure .Le mec il se fait chopper prend une amende ok , bien sur que la plupart ca va pas les faire arrêter de fumer si y'a pas de suivi derrière, de prévention ou quelque chose .Ou cela mènera t il.

A une deuxième infraction forcement et on repart a la case départ.

 

"Elle reste dans la vision très naïve qu’il suffirait de menacer un usager d’une sanction sévère pour qu’il cesse sa consommation"

 

Alors la je pige plus , c'est cette même commission qui veut mettre en place la contraventionnalisation ?

Les mecs pensent qu'il faut des sanctions sévères pour dissuader de l'usage , même si ca fait presque 50 ans que ca ne marche pas, mais du coup ils mettent en place une amende au lieu d'une réponse pénale.c'est quoi ce raisonnement a la noix ?

 

Ils veulent des sanctions fortes mais en même temps désengorger les tribunaux ?

 

Moi j'dis c'est juste histoire de se donner le droits de te voler en un minimum de temps possible jusqu’à ce que tu retombe dans le système pénal en l'absence de soins.

 

Alors qu'on ne vienne pas ramener sur le devant de la scène la dangerosité du cannabis comme argument contre une légalisation vu que leurs mesures ne rentrent dans aucune démarche sanitaire visant a réellement faire baisser la consommation.

Puisque malgré les sanctions pénales la consommation augmente toujours .

 

Tu peux attendre avant de gueuler si tu veux , c'est qu'une question de temps ...

 

Toute facon on le sais que y'a pas assez de policiers pour courir apres les consommateurs et que le systeme de répression ne fonctionne pas .

Photo
liloutedebordeaux
18/09/2017 18:43

En fait pour le moment, tout ça n'est que spéculation. La seule chose qu'on soit sûr de trouver, c'est une amende. Tout le reste, même Gérard Colomb n'en sait rien à l'heure qu'il est. Le gars a eu une interview où il s'était mélangé les pinceaux au point que c'est les dealers qui allaient choper une amende. C'est dire l'avancement du projet et la préparation des protagonistes. Je me suis déjà trompé sur Hollande à l'époque. Je préfère attendre d'avoir plus d'infos avant de me prononcer. Pour moi, il y a des silences qui sont suspects quand même. Ça peut être bon comme ça peut être mauvais. Mais je m'attends à plus que ce qui a déjà été dit.

Photo
Demourok
22/09/2017 14:05

Tu parles , c'est toujours rien que du mauvais et j'vois rien qui permette de dire qu'on va sur du bon.

Macro va nous la mettre a l'envers a tous les niveaux , t'as qua voir comment ca va se passer pour le reste.

Comment peux tu encore avoir confiance après tant d'années de persécution ,de mensonges,de bêtise, de malhonnêteté de la part des politiques.

 

Ta naïveté est vraiment navrante , je te rappelle que Macron a déjà retourné sa veste en parlant de contreventionnalisation.

Il s'agissait de dépénaliser ....mais la a la récidive tu vas l'avoir quand même ton tour au tribunal , tu verras.

Inutile de te dire ce qui se passe si tu payes pas l'amende ----> prison.

 

Tu sais pas encore comment ca se passe depuis le temps ? Des promesses , des promesses et après un coup de poignard dans le dos.

 

T'en a pas assez reçu ces dernières décennies?

 

Les silences suspects ..... moi j'appelle ca museler la presse , comme ferait n'importe quel dictateur ...