• entries
    5
  • comment
    1
  • views
    23729

Intro - Les origines de l'étude


Manuel de la gavotte

4847 views

Salut les gens,

 

Après des années de recherches et de réflexion j'ai décidé de partager mon humble avis sur la question de la prohibition.

 

Pour faire court, à l'âge de 13 ans je commençait à boire en soirée avec les collègues et à 14 ans je considérais déjà les fumeurs comme des junkies, fier de rabâcher les conneries qu'on m'avait servit pour soit-disant me protéger. À 15 ans je fréquentait des fumeurs sans pour autant consommer, l'alcool était légal, abondant et bien plus "normal". Entre temps j'avais essayé vainement le tabac, et puis arrivé au lycée, le jour de la rentrée je goûte mon premier joint...
17 ans plus tard j'ai consommé plus ou moins modérément et quasiment quotidiennement assez de joints pour savoir que la prohibition est vouée à l'échec.

 

Étant de ceux qui ont une propension à abuser facilement de substances psychotropes, je fais parti de ces populations à risques que la prohibition cherche à aider en mettant des moyens colossaux à la disposition du pouvoir législatif et exécutif.

 

Depuis mon premier pétard je me suis posé la question, qu'est-ce qui justifie cette règle en apparence arbitraire?

 

Moi qui traitait mes proches fumeurs de junkies restait persuadé que la substance présentait des risques, que je minimisais désormais mais de véritables risques, comme la destruction des neurones provoquée par le THC... Mais l'alcool provoque bien des cirrhoses et il faut bien mourir de quelque chose!

 

Au final je pensais que l'ivresse presque narcotique du cannabis allait à l'encontre du marché et sa lubie productiviste et consommatrice et que c'était le principale problème.

 

Les années ont passé et la vie m'a donné la chance de découvrir bien plus que je ne l'espérait, et comme on sait jamais de quoi demain sera fait, il serait temps d'en faire un exposé voué à rester incomplet puisque je ne prétend pas tout savoir au contraire! Entre mes lacunes reste pourtant une information fragmentaire qu'il serait bon de partager pour aider ceux qui comme moi se demande pourquoi voici plus d'un siècle les souverains décidèrent d'interdire cette plante, sa culture et son commerce.

 

Je n'ai pas de plan défini mais je vais tenter d'organiser ça un minimum, et commencer par retracer les grandes lignes de la prohibition pour comprendre les enjeux qui motivent cette volonté d'interdiction.

 

La suite au prochain épisode!

 

Over and out!

0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.