Tutoriel complet sur la teinture de cannabis !


Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

 

Petite question aux usagés de la teinture mère: est-il plus sûr, non risqué de voyager à l'étranger avec sa petite fiole de teinture mère (avion...) ? Est-ce considérer comme un produit illicite?

D'avance merci pour vos retours d'expérience

 

Link to post
Share on other sites

Hey

 

oui ça reste un produit illicite mais si tu as une petite fiole dans ta trousse de toilette (avec une pipette compte gouttes) et qu'il n'y a pas marqué cannabis sur l'étiquette, avant de faire les analyses pour 5 ou 10 millilitres de produit pour prouver qu'il est illégal va falloir sacrement que tu déconnes .... à moins d'aller en Arabie Saoudite les risques sont quand même très limités. Après si par hasard on te demande ce que c'est, ne dit pas : "c'est une teinture mère de cannabis ...." .....

 

@+

 

:bye:

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Bonjour les jeunes, c'est papy,

 

Rhhooo j'étais passé à côté de ce forum, je me colle une amende !

 

Je viens mettre mon grain de sel : toujours le même principe, faisons au plus simple.

Je ne suis pas un fumeur de clopes et si fumer un pétard est toujours agréable, être raide sans fumer me convient mieux. Le beurre est chiant à préparer aussi me suis-je tourné vers l'alcool comme dissolvant (la glycérine ne me tente absolument pas). Des alcools à fort taux d'éthanol : 80 ou 90%. On en trouve aisément, chaque famille campagnarde a toujours fait ses eaux de vie de fruits. Mais ça marche aussi avec des alcools à 60%, j'ai essayé une fois avec un rhum blanc agricole à 55%, ça l'a fait correctement. Il y a eu sur CW un petit guide de la cannacuisine que je n'arrive plus à retrouver (heureusement je l'avais copié), l'auteur recommandait des premiers essais avec 0.1 g de beuh ingurgité par personne pour tester, avec augmentation des doses selon sa convenance 0.1 g par 0.1 g. Je plussoie à cette prudence et à ces dosages.

 

La recette est très simple : 100 g de têtes pour 1 litre d'alcool. On passe l'herbe au moulin puis rinçage à chaud (15 min à 80-100°C) dans une gamelle d'eau pour retirer quelque peu la chlorophylle, décarboxylation à 110-120°C( max) pendant 1/2 heure pour transformer le THCA en THC. Et on colle l'herbe dans l'alcool. On attend 1 mois ou 2 (comme un punch quoi) en remuant de temps en temps la mixture avec une cuillère en bois. Je peux garantir qu'il n'y a plus un seul trichome apparent sur l'herbe après cela. On filtre bien après avoir pressé et on remet en bouteille. Très souvent, 100 g d'herbe ne tiennent pas dans le litre d'alcool, il faut alors procéder en deux fois, d'où les 2 mois. Plutôt que de mettre des têtes, on peut mettre les petites feuilles de manucure qui sont pleines de résine, ça marche aussi bien aux mêmes doses (100g/l). Pas besoin comme cela de "gâcher" les têtes, même si personnellement je m'en contrefous.

 

On obtient ainsi une eau de vie d'herbe détonante qui n'est pas faite pour savourer une boisson alcoolisée mais pour rechercher les effets de la beuh. C'est très souvent dégueulasse à boire, le goût d'herbe est très prononcé, mais ça passe très bien avec du sirop ou au pire avec du jus de fruit, c'est meilleur avec du sirop. Bien évidement il est déconseillé de boire ça pur, ça cartonne quand même à 80 ou 90 % d'alcool, ça brûle grave la gueule ...

 

Le dosage se fait à la pipette ou à la seringue. Les seringues de 3 ml sont parfaites, c'est plus pratique qu'une pipette (on les trouve par 100 ou moins sur internet et par 2 dans les boîtes d'insecticide par phéromones, elles servent à doser les phéromones). 1 ml dans un petit verre, on rajoute du sirop, un peu d'eau et l'affaire est dans le sac. On attend entre une demi-heure et une heure et soudainement on se dit : waouh, je suis bien raide là. À cette concentration 1 ml équivaut à 0.1g de beuh. C'est l'effet d'un bon pétard qui dure 4h30-5h, tranquille, cool. Avec les amis nous avons testé jusqu'à 1 cl par personne. Là c'est de la grosse défonce : complètement fracassé pendant 10-11 h, à cette dose, les vieux potes qui pourtant ont de la bouteille disent tous : pouah, ça fait longtemps que je n'ai pas été défoncé comme ça ... Sincèrement, j'évite ces doses, c'est trop fort, il faut être jeune et dans un festival.

L'intérêt de ce conditionnement à cette concentration est qu'un litre d'alcool, ça fait 1000 doses de 1 ml, il y a donc de quoi voir venir. Les inconvénients sont : 1) le rituel de préparation est quand même peu pratique et fait très prise médicamenteuse, 2°) même 1 ml génère une défonce  conséquente, plus qu'un petit stick dosé à 0.1 g. Bah il y a possibilité de mettre moins d'herbe dans la bouteille d'alcool. Mais avec une dose de 1 ml à concentration de100g/l, on est raide, pas alcoolisé. Ce breuvage peut être incorporé dans toutes les recettes de cuisine.

 

Une petite eau-de-vie de Marie-Jeanne pour tous.

Edited by chauvelu
  • Like 2
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Yo, 

 

Je teste les teintures en ce moment et j'ai pas mal traîné sur le post de badkat sur le forum grasscity. 

Du coup je tente la teinture glycérine avec lécithine de soja pour apparemment augmenter la biodisponibilité. Si quelqu'un a des retours à faire là dessus, ça m'intéresse ! 

Par ailleurs, j'essaye de consommer en sublingual, mais j'ai toujours un regain de salivation au moment où je met les gouttes... Y a un moyen de ne pas saliver pour ne pas diluer le produit ? Au delà de ça existe il une bonne technique pour augmenter l'absorption sublinguale ? 

 

Thx d'avance ! 

 

++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

salut 

je voudrais aussi me faire  soit une sorte de teinture a base de glycérine   ou en gélule taille 4 avec de l'huile de coco.       voir les deux.  

par contre je vais partir d'un rosin   que je vais decarbo   au bain marie  mais au four  a 107/110 degré  ( a voir pour la durée ) pas encore déterminé .apparemment  il suffirais d'attendre qu'il n'y ai plus de bulle et la duré serait une une indication théorique?.

a votre avis  serai t'il possible  de mélangé  ex  0.03gr de rosin  équivalent a  0.15gr de weed   a  de 0.3ml a 0.6ml d'huile de coco soit 10 a 20x plus   (comme il n'ai plus question d'assaille de saturé la matière gras avec les cannabinoïde  mais bien d'y incorporé un rosin  qui n'a rien a voir  donc ? j'avais fait quelque essaie de e liquide il y a quelque année  avec pg et glycérine qui mon bien refroidie .certes rien a voir

sachant que je fume des pet de +ou- 1gr avec 0.10gr de rosin  soit  a peut prés 1.5gr d'herbe par pet  que je fume en 7 a10x   donc en partent au plus large sur 10 prise   a 0.15gr d'herbe soit 0.03gr .

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

salut a tous

personne pour m'aidé 

je viens de passer la majorité de mais galette  sac de rosin 

dans une huile de coco a 68/70 degré pendant un peut plus d'une heure

je ne sais pas trop se qu'il peut y avoir en % dans mes 400ml de coco .

maintenant    je voudrais y ajouté du rosin  pour remplir  des gélule taille 4 de 0.30ml.

donc si je dose a 0.05gr de rosin soit +ou-1/4 de gr de weed dans 0.25ml d'huile de coco. (sachant que je fume beaucoup ) que je ne souhaite pas la claque  mes moins fumé en prenant 2  a 4 gélule par jour .les pire journée je dois fumé 3/4 pet avec l'équivalent de 4/5gr.  du coup sa ne paré pas beaucoup de rosin par gélule comparé au 4/5gr mais comme avalé ces plus fort 

-ma question ai  dans cette proportion de rosin /huile de coco va t'il bien se mélangé   ou il me faudra absolument de la lécithine de tourne sol? 

et quel aila duré de conservation  frigot  voir congelo  

merci  

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

@benlucif,

Je sais pas trop en termes de dosages pour le Rosin et lorsque je fais des teintures, perso je goûte...

Du coup, peut être que tu peux commencer par essayer ta mixture chauffée pour connaître le nombre de gouttes dont tu as besoin pour avoir ton effet, et diluer au besoin pour remplir tes gélules. Perso je suis pas trop pour les gélules surtout avec la coco qui fond au delà de 30 degrés ça se transporte pas bien... Franchement la pipette c'est hyper pratique (avec une huile mct qui est plus facilement assimilée) !

 

Pour ce qui est de tes questions concernant la lécithine, essayé, mais je n'ai pas encore suffisamment de retour d'expériences hormis le fait que c'est super galère à dissoudre, en grains...

Durée de conservation, je sais pas mais au moins un an au frigo pour huile de coco je crois.

 

A++

 

 

 

Link to post
Share on other sites

salut 

merci pour t'ai réponse 

sinon du rosin se mélange t'il bien a la coco a part +ou- égale   ou pas du tout    une fois l'huile saturé sa ne se dissout plus

pour l'huile mct  je vais regardé (jamais entendu parlé) je découvre seulement la lécithine 

 

Link to post
Share on other sites

je vois que l'huile  mct  peut aussi être de coco   maintenant il faut que je comprenne la dif  a part qu'elle reste a l'état liquide

 

Edited by benlucif
Link to post
Share on other sites

bon le rosin se mélange sans problème  au miel    niquel

a voir pour le reste      sinon   avec une prise de 0.05gr    rien sentie     a voir avec le double  l'équivalent 1/2gr    en espèrent  avoir assez decarbo    90min a 98 degret

et un truc flagran   le goût et bien meilleur que le bho 

Edited by benlucif
Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...

Hello,

 

@TrucEnPlume, l'alcool c'est volatil ! Plus tu laissera la mixture s'évaporer, moins il y en aura, mais plus elle sera concentrée.

Pour ma part, je laisse réduire jusqu'à n'avoir plus qu'une pâte marron au fond du bol et ensuite je rajoute de l'huile MCT, et là, tu peux gérer également la quantité et la puissance de ton produit !

 

++

Link to post
Share on other sites

Salut et merci de ta réponse Breizh_Grower,

 

Évaporé ?

Comment ça ? J'ai fermé mon bocal très hermétiquement avec un couvercle et avec de bonnes couches de cellophane (et une couche d'alu pour proteger de la lumière). Il peut difficilement y avoir de l'évaporation. 

 

J'ai tord de l'empêcher cette évaporation ?

 

Merci et pardon si cette question peut paraître un poil idiote. 😕

20220228_191042.jpg

Link to post
Share on other sites

Salut, lorsque tu extrait le thc avec un alcool qui a un titre plus haut, la quantité totale d'alcool pur qui va extraire sera plus grande en quantité.

Un alcool a 90 a 90 ml d'alcool pur et 10ml d'h2o (on va dire ça). Ton rhum a 55ml pour 45ml d'eau du coup l'extraction est moins puissante et pour un temps donné, il y aura moins  de thc dissout dedans.

Pour la concentration finale cela dépend de l'évaporation plus tu évapore plus c'est concentré. Il va sans dire que le rhum a 55 est plus long a évaporer que l'alcool a 90.

Tu compte le consommer comment ?

Pour la vitesse, tu parles de la durée de repos ou de la montée (d'où la question sur ta conso)?

 

++

Link to post
Share on other sites

Salut,

Merci pour les explications.

 

Je  compte tester en fait, c'est pour ça que je n'ai fait que 15g (weed peu forte) - 250 ml de rhum 55°.

Consommation sous la langue.

C'est ma toute première teinture.

 

J'ai des tensions musculaires qui arrivent (dues à ma SEP) sans trop prévenir, je pense que ça pourrait peut-être m'aider à les apaiser en un laps de temps court.

 

J'estime (je ne sais pas trop comment je fais pour "estimer" ^^) pouvoir consommer dans 2 mois, j'ai fait la teinture il y a 2 jours.

 

Edited by TrucEnPlume
Link to post
Share on other sites
Guest Polopot

Bonsoir à tous,

Je viens vous consulter avant d'éventuellement bêtement m'intoxiquer. :D
Je viens de retrouver une "extraction à froid" que j'ai faite l'année dernière, en fait des petites têtes de résidus de récolte, decarboxylées, et dans du du rhum agricole 55%.
Elle date de Mai 2021 (10 mois donc) et a été stocké dans un endroit propre, et est restée bien fermé.

A quoi dois-je m'attendre ? Je peux le filtrer et le consommer à votre avis ?

Merci !

++

Link to post
Share on other sites