[Topic Unique] Comparatif panneaux LED, le point


Recommended Posts

Bonjour,

 

Le cannabis sativa L est une plante nyctipériodique absolue, c'est à dire "plante éffctuant son cycle en jour court, et aillant besoin d'une phase de nuit de minimum 8h pour effectuer leur floraison".

 

A ce titre, ces plantes sont très sensible au FarRed pour calculer le temps de nuit et l'induction de floraison. A contrario, cela implique qu'elles ne doivent pas être sensible à l'évolution du contenu en bleu dans la journée, effectué par les cryptochromes.

 

Ceci implique que la plante est très sensible au FarRed en tant que signal et en temps qu'effecteur, à partir de cette condition, il faut un FarRed 4 fois plus puissant qu'un 660 nm, on peut donc en déduire que l'effet variateur peut éfféctivement avoir un impact juste avant la phase de nuit, et juste après. Au conraire, un flash de FarRed au petit matin est néfaste car empèche les phytochromes de passer sous leur forme inactif (pour la floraison), mais aussi actif pour le captage de la lumière rouge.

 

Il faut voir que chez les plantes, différents acteurs percoivent la lumière, les récépteurs UV, les cryptochromes, les phytochromes, les phototropines, et lesrécépteurs caroténoïdiques. Plus que ces récépteurs, c'est la proportion de chacun d'entre eux qui détermine le type de plante et sa sensibilité aux stress.

 

Chez C. sativa, en croissance, les récépteurs UV ne sont pas présent (ou très peu), les cryptochromes sont sur-représenté, les phototropines sont en niveau basale tout comme les phytocrhomes. C'est pour cela qu'en croissance, un spectre rouge est néfaste et que les plantes dépérisssent. A l'inversse, en floraison, les chryptochromes diminuent (mais reste présent d'ou l'effet salade), mais les récépteurs UV se mettent en place, les phytochromes explosent, et les phototropines modifiebt leur sensibilité au spectre.

 

Enfin, je ne vous expose que mon avis, ni voyez aucune offense là dedans.

 

Les variations de l'éclairage lunaire est très important pour les arbres et les plantes aquatiques, très peu de plante terrestres y sont sensibles (comme les orchidée par exemple). le C. sativa y est totalement indiférent, car la lumière luniare ne contient ni FarRed, ni 660 en dose suffisante pour activer les phytochromes (pour autant, elle est sensible au cycle lunaire via la modification de la gravité).

 

Bien à vous.

Edited by Condensa
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut condensa

 

 

Enfin, je ne vous expose que mon avis, ni voyez aucune offense là dedans.

 

 

Il n'y a rien d'offensant dans ce que tu dis :lol:

au contraire tu détiens des informations qui sont très compliqués à trouver, même après de longues recherches

D'ailleur je te remercie de partager tes connaissances avec nous ;-)

 

Donc d'après toi les seules variations quotidiennes auquelles le canna est réellement sensible ce sont celles du ratio R/FR

c'est bon à savoir ^^

mis à part le soir et le matin, une variation de ce ratio en millieu de journée ne pourrait pas avoir certains effets?

autres que le "shade avoidance syndrom" (la flemme de traduire :rolleyes: )

A ton avis quel serait l'effet d'une absence quasi totale de bleu en floraison?

 

 

A l'inversse en floraison, les chryptochrome diminue (mais reste présent d'ou l'effet salade), mais les récépteur UV se mettent en place, les phytochrome explosent, et les phototropines modifie leur sensibilité au spectre.

 

Tu pourrais me dire de quels récepteurs il s'agit pour l'UV?

Et de quelle facon la sensibilité au spectre des phototropines est modifié?

 

Désolé pour les questions mais ca m'intéresse :king:

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Pour le FarRed, comme je l'ai dis, il faut séparer le signal de l''effecteur. Le signal permet à la plante d'apprécier son environnement direct, alors que l'effecteur joue lui sur l'horloge circadienne et donc la mise en floraison et son induction. Ce qui différencie les deux sont d'une part la puissance de la radiation FarRed et d'autre part le ratio rouge/hyper rouge.

 

Apporter du FarRed en journée équivaux à jouer sur l'effet signal en modifiant la puissance du FarRed et du ratio R/HR au cours du jour, donc avec les cryptochromes actif (lumière bleu en journée). Il en résulte un comportement d'évitement de l'ombre (ou shade avoidence syndrom), ce qui va donc engendrer un accroissement des tiges en hauteurs, un allongement des pétiols entrainant de longue feuille, et un mécanisme de redressement des feuilles vers la source de lumière, au lieu de leur position parallèle au sol. Pour avoir un effet signal il faut un rapport HR/R de 4 (pour le cannabis) ce qui est donc totalement illusoire en led, il est donc beaucoup plus approrier d'attendre la phase de nuit pour flasher les plantes en FarRed (quleques minutes).

 

En résumé, le FarRed en éclairge artificiel est un très bon moyen de controler le temps de floraison, l'inensité de floraison, et le temps de jour maximal. En revanche en phase de jour il est délétère dès que le ratio HR/R dépasse 0.2.

 

Une abscence quasi total de bleu en floraison poserait quelques problème. D'ordre énergétique d'une part, le bleu est beaucoup plus énergétique que le rouge, mais ce problème peut être en partie résolu en augmenant la puissance de rouge. D'autre part, les cryptochromes régulant la production végétative, si ils ne sont pas stimulé, ne produiront alors que peu de masse végétative, peu de feuille d'ou un moins bonne captation de l'énergie, mais également moins de fleur car ce sont les bractées qui régulent le devellopement ou l'avortement de la fleur par la détéction du potentiel énergétique bleu. Et dernièr effet, c'est le bleu profond ou UV qui regule la production des trichômes et leur remplissage, sans bleu UV, peu de trichomes et peu de terpène.

 

C'est pourquoi, il faut toujours du bleu même si il est faible en floraison, il sert alors plus de signal que d'effecteur.

 

Pour les UV, ont parle de récpteurs UVRB8 qui sont dimérisés, puis sous UV la triptophane 285 aborbe le rayonnement et libère deux monomères capablent alors d'interagir avec les massagers secondaire COP1, et les dimers RUP1/RUP2. LA provitamine D semble également capable de recevoir les UV et de transmettre le signal. Leurs cibles sont les répresseurs de transcription TetR DBD. Mais sa devient un peu complexe à expliquer simplement.

 

Bien à vous.

Edited by Condensa
Link to post
Share on other sites

Condensa , merci pour toutes tes explications , et les liens qui amènent à une compréhension de l’absorption et assimilation de la lumière par la plante , très intéressant de connaitre le pourquoi des ratios .

Pour ceux qui calculent l'économie d'énergie , n'oubliez pas les économies sur la ventilation et autres cool tubes .

Quand je repense à ce que l'on écrivait il y a environ 2 ans , sur ce même site , on peut dire que les choses évoluent favorablement , c'est de bonne augure .

Amicalement

Link to post
Share on other sites

Salut,

Je te remercie pour les précisions condensa ;-)

il va falloir que j'approfondisse un peu la chose

 

Pour ceux qui calculent l'économie d'énergie , n'oubliez pas les économies sur la ventilation et autres cool tubes .

 

Pour les cooltubes c'est compliqué, certains en utilisent et d'autres non, tout comme les lentilles pour les leds ou encore les vitres de protection

ca dépend des conditions et des panneaux

Pour la ventilation, il y a surement une économie mais est-ce qu'elle est quantifiable?

Link to post
Share on other sites

J'ai des carences en connaissances de la lumière ,mais pour le climat ( température et humidité) et ses économies , tout est quantifiable , mais cela dépend des facteurs liés à l'envirronement du producteur , et même là , on peut "tricher" .

C'est mon métier .

ce que je trouve intéressant dans les leds , c'est surtout le peu d'énergie perdue sous forme de calories , et donc l'uniformisation de la température , et donc un réglage plus précis et constant des taux d'humidité

 

.

J'oubliais de remercier Zachariah pour son travail , merci beaucoup pour le partage des informations , les belles photos , et le suivi de tes articles .

Edited by pascal.fr
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut les ledeurs

 

@Zach

Je peux sortir le spectre et le rendement des dernières cartes de flo ISled à 350 et 700mA (à 25°C)

C'est à titre indicatif étant donné la précision des données mais si tu veux je peux le publier

 

@Pascal

Comme tu dis ca dépend de l'environnement du cultivateur et c'est pour cela que c'est difficilement quantifiable

en tout cas on ne peux pas généraliser

 

Peace

Edited by sky-weedeur
Link to post
Share on other sites
Guest zachariah

Coucou!

 

Publie pas de soucis :) , dis nous aussi ce que tu en pense , ce qui serait bien ca serait d'avoir un comparatif , par exemble avec ton vipar , tu as un capteur PAR ?

Link to post
Share on other sites

Coucou!

 

Publie pas de soucis basic-smile.png.pagespeed.ce.kTBmvSlCAG.png , dis nous aussi ce que tu en pense , ce qui serait bien ca serait d'avoir un comparatif , par exemble avec ton vipar , tu as un capteur PAR ?

 

Yop

J'ai pas de capteur PAR mais je m'en procurerai un, j'acheterais un spectrophotomètre aussi

je te tiendrais au courant ;-) (c'est juste une question de budget)

 

 

Donc voila la carte 7Led de Isled

 

3 SSL80 Hyper red 3T

1 SSL80 Red JU

1 SSL80 Royal blue 2U

2 XTE WW R2

 

en bleu :700mA

en orange : 350mA

 

 

 

 

Cette carte est bien meilleure que la précédente c'est indéniable

Je trouve qu'il y a légèrement trop de bleu, mais après elle doit faire la croissance aussi donc ca reste un bon compromis

 

Cette carte coute 30euros et fait 13w à 700mA

ca fait 2.3 euros/w pour 37% de rendement

en DIY avec exactement le meme spectre et pour le même prix j'obtiens un rendement de 42%

 

Donc à voir si la différence de rendement se justifie par l'aspect pratique de ces cartes

Je pense que ca reste acceptable, comparé aux précedentes cartes, qui étaient vraiment trop cheres (je l'ai toujours dit)

 

à la limite je serais susceptible d'en acheter si j'en ai marre de souder mes Leds et de me prendre la tête pour la répartition lumineuse et le spectre (même si personnellement je préfère monter des COBs 2700K)

Donc voila pour mon avis c'est pas mal pour monter une install Led performante sans prise de tête

Edited by sky-weedeur
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Guest zachariah
Cette carte est bien meilleure que la précédente c'est indéniable

Je trouve qu'il y a légèrement trop de bleu, mais après elle doit faire la croissance aussi donc ca reste un bon compromis

 

C'est effectivement la carte que j'ai enfin je crois :D , et je confirme en croissance ca marche très bien

 

ptite remarque, on voit plus les tofs du chapitre isled siff.gif.pagespeed.ce.Ir3skCmWVQ.gif

 

J'ai formaté mon pc mais je vais vous faire des photos de mon panneau.

 

edit :c'est fait :D

 

post-749828-0-46025700-1388768320_thumb.jpg

 

post-749828-0-63573200-1388768341_thumb.jpg

Edited by zachariah
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

J'ai pas de capteur PAR mais je m'en procurerai un, j'acheterais un spectrophotomètre aussi

 

Tu comptes te lancer dans la production industrielle de panneau led ? Car, pour un particulier, c'est un sacré investissement...

 

@++

Link to post
Share on other sites

Plop,

 

Un collègue cannaweedeur m'a filé ce lien:

https://store.publiclab.org/products/desktop-spectrometry-kit

 

je pense que la précision est acceptable pour l'utilisation que je peux en avoir

et le prix est franchement abordable

 

Pour 40€, achète plutôt des graines, elles seront un bien meilleur instrument de mesure que ce gadget...

 

C'est tout le problème des instruments de mesures, il sont hors de prix, car ils doivent être précis, fiables, étalonnés et sont produits en faibles quantités... Comme on ne peut se baser sur une mesure fausse, mieux vaut se passer d'un instrument peu fiable.

 

@++

Link to post
Share on other sites

Plop,

 

 

 

Pour 40€, achète plutôt des graines, elles seront un bien meilleur instrument de mesure que ce gadget...

 

C'est tout le problème des instruments de mesures, il sont hors de prix, car ils doivent être précis, fiables, étalonnés et sont produits en faibles quantités... Comme on ne peut se baser sur une mesure fausse, mieux vaut se passer d'un instrument peu fiable.

 

@++

 

Je comprend

mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès, je n'ai pas besoin d'une précision chirurgicale

ce spectro est peut être de mauvais qualité, mais peut etre que je pourrais trouver quelque chose de convenable aux alentours de 100 euros

 

C'est pareil pour le PAR mètre, la plupart des gens en achètent un bas de gamme

Link to post
Share on other sites

Re,

 

je pense le plus grand mal des appareils de mesures bas de gamme, il n'y a aucune garantie quand à la justesse de la mesure... Et une mesure fausse ne sert a rien. Ce n'est pas qu'une question de précision, mais de fiabilité : tu peux avoir un appareil précis au 100eme donnant des mesures fausses et un précis au 10eme donnant des mesures justes... Et le plus précis n'est pas forcement le plus chers, il est très courant qu'un gadget annonce une précision supérieure au début de gamme des vrais appareils.

 

Même un appareil haut de gamme, mal calibré ou qui ne tiens plus la mesure (ou son calibre (cela arrive)) ne sert à rien.

 

@++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

yop Touriste

 

Il faudrait en effet que je me renseigne sur les marques à éviter et autres

après c'est plutot simple à calibrer, il suffit de se caler sur des bandes connues et stables type mercure dans une cfl

 

je vais approfondir mes recherches, mais ce n'est pas très répandu

c'est un peu comme les leds, il ne faut jamais chercher à acheter le moins cher (à moins d'aimer le fist fu**ing)

 

je peux en fabriquer un aussi pour me familiariser avec la bête avant d'investir

 

Peace

Link to post
Share on other sites

Bonjour les ledeux,

 

Pourriez vous me dire à quoi correspondent les sources leds testées? C'est à dire croissance, floraison, ou croissance/floraison.

 

A première vue, étant donné que les spectres 7 leds Isled sont uniquement pour la floraison et la croissance/floraison, on peut éliminer la croissance.

 

Si c'est une croissance/floraison, cela justifie la forte puissance bleu et le manque de FarRed, ainsi qu'un 660 plus élevé que le 630. Sa reste un très bon compromis, mais avec un peu de travail, je pense que ce spectre peut encore être amélioré.

 

Si c'est un pur floraison, le spectre n'est pas optimal, trop de bleu, pas assez de 630 ou trop de 660 au choix, manque de FarRed, et une homogénéisation du spectre non optimal, et un manque de puissance pour les caroténoïdes.

 

Je ne suis pas sur qu'il s'agisse réellement des nouvelles cartes, comme les V2 de croissance, qui ont été designées après tests en laboratoire (je viens d'acheter 3 rampes 3 sources 5leds croissance, je vous en dirait des nouvelles). Je pense que ces cartes sont justes des versions améliorées des V1, les futures cartes floraison et croissance/floraison devraient être nettement plus éfficace.

 

Lorsque j'ai commandé mes lampes, on m'a préconiser d'attendre un peu pour les lampes floraison, qui ne devraient pas tarder à sortir, et seron nettement plus éfficace.

 

Pour le rapport qualité/prix, je suis plutôt satisfait, sa reste un peu chère mais raisonnable. On verra si la croissance explosive promise est au rendez vous, dans ce cas je considererais l'achat comme rentable.

 

Bien à vous.

Edited by Condensa
Link to post
Share on other sites

Salut condensa

 

 

Pourriez vous me dire à quoi correspondent les sources leds testées? C'est à dire croissance, floraison, ou croissance/floraison.

 

 

Tu parles de celles testées par qui?

 

et un manque de puissance pour les caroténoïdes.

 

 

Tu peux développer stp ?

les caroténoides absorbent dans le bleu non?

 

 

Je ne suis pas sur qu'il s'agisse réellement des nouvelles cartes, comme les V2 de croissance, qui ont été designées après tests en laboratoire (je viens d'acheter 3 rampes 3 sources 5leds croissance, je vous en dirait des nouvelles). Je pense que ces cartes sont justes des versions améliorées des V1, les futures cartes floraison et croissance/floraison devraient être nettement plus éfficace.

 

 

Bien à vous.

 

En effet je ne pense pas que ce soit les V2 mais dès qu'elles sortiront je verrais si je peux tirer le spectre

pour l'instant je ne crois pas qu'ils fassent des cartes de flo uniquement ( ou alors je me trompe)

Link to post
Share on other sites

Salut Sky-weedeur,

 

Je parlais des courbes que tu as tracé la page d'avant, et des lampes 2modules 7 leds de Zacharia le post qui suit le tiens.

 

Pour les caroténoïdes, leurs rôle sont complexes, mais ils absorbent aussi en dehors des chlorophylles, surtout à 450nm, mais égalements (et c'est ce qui est intéréssant) de 460 à 500nm environ. Or sur ton graphique, on voie que le pic bleu est un pic moyen pour les chlorophyllesA et B dans le bleu, et cible le pic 450 des carotènoïdes, mais en oubliant la partie de 460 à 500nm (en même temps, il n'existe pas des masses de leds émettant ces longueurs d'ondes).

 

Les caroténoïdes absorbent dans l'UV, le violet, le bleu et le vert.

 

Oui, il je crois aussi que les cartes floraison seront un nouveauté, et les nouvelles cartes croissance/floraison seront amélioré dans un futur proche. Je verrais selon l'éfficacité des lampes croissances si je prend ou non une lmape floraison chez Isled.

 

Bien à vous.

Edited by Condensa
Link to post
Share on other sites

Salut Sky-weedeur,

 

Je parlais des courbes que tu as tracé la page d'avant, et des lampes 2modules 7 leds de Zacharia le post qui suit le tiens.

 

 

Okay , ce sont les cartes croissance/floraison ;-)

Je ne les ai pas testé personnellement, mes données sont purement théoriques

 

Pour les caroténoïdes, leurs rôle sont complexes, mais ils absorbent aussi en dehors des chlorophylles, surtout à 450nm, mais égalements (et c'est ce qui est intéréssant) de 460 à 500nm environ. Or sur ton graphique, on voie que le pic bleu est un pic moyen pour les chlorophyllesA et B dans le bleu, et cible le pic 450 des carotènoïdes, mais en oubliant la partie de 460 à 500nm (en même temps, il n'existe pas des masses de leds émettant ces longueurs d'ondes).

 

Les caroténoïdes absorbent dans l'UV, le violet, le bleu et le vert.

 

Certains warm white en ont une certaine quantité, pas énorme bien sur mais peut etre suffisante

d'après ce que tu a dis dans tes derniers posts, tu aimerais un spectre un peu lissé avec du far red

tu pourrais me dire ce que tu penses d'un 2700k comme celui ci pour la flo? :

 

 

 

merci ^^

 

Peace

Link to post
Share on other sites

Je parle de puissance lumineuse, en µmol.m-2.s-1 ou en w/m².

 

Le spectre blanc étant plus étendu que spectre ciblé bleu, rouge etc... la puissance de chaque longueur d'onde du blanc est plus faible.

Link to post
Share on other sites