[Topic Unique] Panneaux Leds fait maison (Leds basse puissance)


Recommended Posts

Les Chips sont les composants semi conducteurs qui emmettent la lumière au sein d'une led

la multichip est simplement une led dans laquelle plusieurs chips sont placées sous le même optique

 

Il existe des multichips unicolores,

613178965_151.jpg

 

des multichips blanches

CREE-CXA_2011_________________.jpg

 

et des multichips multicolores , certaines sont même customisables dans le sens ou il vous est possible de choisir vous même les couleurs des chips ainsi que les ratios

Ces leds peuvent demander des soudures ou des simples branchements selon les modèles

 

ici un exemple d'une multichip simple d'installation etant donné qu'il suffit de brancher les fils sur les séries de leds,

 

 

 

 

Avantages

 

Le cout de construction est réduit par rapport à leur équivalent en leds classiques. Il en découle généralement une baisse du prix à l'achat.

 

Dans le cas ou vous voudriez souder vos leds, le nombre de soudures peut être considérablement réduit

 

Le mélange des couleurs se fait à la source, donc dans le cas ou vous utiliseriez des multichips multicolores cela vous éviterais d'avoir à rélféchir à la répartition du spectre

 

Les leds classiques 1-5w sont rapidement limitées quant à la concentration de la puissance lumineuse, il faut utiliser des lentilles et serrer les leds afin d'obtenir une lumière concentrée

ceci cause parfois des problèmes de pénétration lumineuse

la taille des multichip par rapport à la puissance lumineuse qu'elles peuvent fournir permet donc de créer des lampes très puissantes destinées à éclairer des petites surfaces

 

 

Inconvénients

 

La chaleur à dissiper est concentrée sur une petite surface à la sortie de la multichip, il est donc conseillé d'utiliser un très bon produit d'interface thermique, comme de la pate thermique de qualité.

 

Les Leds les plus puissantes nécessiteront forcément un ventilateur ou un système de refroidissement liquide. (à moins que vous ne disposiez d'un bon dissipateur en cuivre...et encore)

 

La répartition de la lumière sera moins bonne avec une multichip qu'avec l'equivalent en leds classiques, il y aura un « point chaud » comme il y en aurait avec une ampoule

Link to post
Share on other sites

Salut la team,

 

J'ai un peu complété.

 

@sky : merci pour ta participation, j'ai pas encore eu le temps de l'intégrer mais pour très bientôt. Je pense reprendre ce que tu as écris et légèrement le modifier, tu me diras si tu es d'accord.

 

@MetaliK : Je trouve que ce genre de panneau 700w à 2000e c'est vraiment pas top , mais il favorise un peu plus l'intérêt de ce topic !! Si j'ai à ma disposition un placo de 1m20 par 1m20 et que je te dit que je vais mettre 4 cfl 200W tu me dit quoi? Il a beau faire 700W vu sa taille il n'eclairera pas efficacement la surface annoncé, il vaudra mieux plusieurs panneaux moins puissant. Et à ce prix je préfèrerai tester (fois de laideur sur l'honneur) le Dpapillon en cmh 315W ou encore une lampe sulfur plasma !!!!!

 

Sinon c'est vrai que les culture de ledgrow . eu mon inspirées. Tu peux voir les jdc de grolapin qui s'est fait un homemade sur cette base. Ses jdc font bien envie (le monsieur semble posséder une grosse expérience en culture cannabique) mais peu de retour d'amateur. Son principal atout comparé à ses concurant c'est qu'il utilise uniquement des leds Cree (marque réputé comme étant à la pointe), serai ce ce qui fait la différence? A noté que sur ses nouveau panneau il a incorporé deux led blanche par panneau.

 

:respect:

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Hey,

pas de souci ate modifie ce que tu veux ^^

je vais voir si je peux faire autre chose ;-)

 

 

sinon pour ledgrow, mon avis est que ses panneaux ne valent pas mieux que des epistar bien refroidies ^^

à confirmer

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Inconvénients

 

La chaleur à dissiper est concentrée sur une petite surface à la sortie de la multichip, il est donc conseillé d'utiliser un très bon produit d'interface thermique, comme de la pate thermique de qualité.

 

Les Leds les plus puissantes nécessiteront forcément un ventilateur ou un système de refroidissement liquide. (à moins que vous ne disposiez d'un bon dissipateur en cuivre...et encore)

 

La répartition de la lumière sera moins bonne avec une multichip qu'avec l'equivalent en leds classiques, il y aura un « point chaud » comme il y en aurait avec une ampoule

 

Il faudrait ajouter, l'alimentation qui peut être plus complexe. Ainsi qu'une moins bonne tolérance aux pannes que des leds individuelles montées en série.

 

@++

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Il faudrait ajouter, l'alimentation qui peut être plus complexe. Ainsi qu'une moins bonne tolérance aux pannes que des leds individuelles montées en série.

 

@++

 

Salut,

Tu peux développer un peu stp?

j'ai du mal à voir pourquoi l'alimentation serait plus complexe

merci ^^

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Tu peux développer un peu stp?

j'ai du mal à voir pourquoi l'alimentation serait plus complexe

 

Comme les émetteurs sont montés en "tableau", souvent n séries de n leds, les intensités mises en oeuvre sont plus importantes, c'est un peu plus taquin. De plus, je ne sais pas si ou comment les différentes séries de ces modules sont protégés, et suivant l'alimentation, le défaut de peu d'émetteurs pourrait griller tout le module.

 

@++

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

je ne sais pas si ou comment les différentes séries de ces modules sont protégés, et suivant l'alimentation, le défaut de peu d'émetteurs pourrait griller tout le module.

 

 

Salut touriste ^^

tu as surement raison pour la panne, je pense que si il y a un problème sur un chip, le reste saute

 

 

 

 

Comme les émetteurs sont montés en "tableau", souvent n séries de n leds, les intensités mises en oeuvre sont plus importantes, c'est un peu plus taquin.

 

après pour l'alimentation, la plupart des multichips que j'ai vue ne montent pas très haut en intensité

elle sont en série généralement donc l'intensité reste la même mais la tension s'envole ^^

après pour la tension c'est pas un problème ca revient au même que de mettre des leds simples

 

d'ailleur la XML par exemple demande 3000mA pour atteindre son max (10w) alors qu'elle n'a qu'une chip

tandis que la MKR demande 1000mA pour son max (12w je crois) et c'est une multichip (4chips)

Link to post
Share on other sites

Plop,

 

après pour l'alimentation, la plupart des multichips que j'ai vue ne montent pas très haut en intensité

elle sont en série généralement donc l'intensité reste la même mais la tension s'envole ^^

après pour la tension c'est pas un problème ca revient au même que de mettre des leds simples

 

d'ailleur la XML par exemple demande 3000mA pour atteindre son max (10w) alors qu'elle n'a qu'une chip

tandis que la MKR demande 1000mA pour son max (12w je crois) et c'est une multichip (4chips)

 

J'étais resté sur les vieux trucs, qui pompaient plus... Après au dessus de 1000~1200mA, je trouve que ça commence à faire une grosse alim.

 

@++

Link to post
Share on other sites

yop

thxs sky pr les infos sur les multi chips

je regarde depuis un moment ces joujous pour faire des mini spots et tes infos et discussions avec touriste sont super interressantes!

et :respect: encore une fois ate pr le regroupement de toutes ces infos, je trouve tt cela passionnant ^^

a+

Link to post
Share on other sites

Salut la team,

 

Pour les multichips vous avez tous un peu raison je pense ;) Le problème est que selon les fabriquants de multichips les technologies utilisé ne sont pas les mêmes ! Par exemple pour les cree , je n'arrive a à savoir si pour leur modele multichips ils utilisent des chips (ou cellule) de modele deja existant de led une chip ou c'est encore une technologie a part.

 

Il n'y a encore que trop peu d'info sur les difference de performance à l'usage horticole. La consommation électrique par rapport à la surface exploitée augmente. Il y a Hydrogrow led (souvant avec une longueur d'avance ^^ ) qui a lancer le modele "Sol" qui utilise des multichips 50W contenant plusieur longueur d'onde.

Je pense que si une cellule grille , la multichips est morte. De plus le probleme de dissipation thermique deviens un vrai enjeux à ne pas négliger !

Les alimentation peuvent effectivement devenir de gros machin selon le modele ou la technologie de la led, par exemple ces led chinoise : une 10W à 950mA, une 20W à 700mA , une 50W à 1800mA , et une 500W à 8050mA ;) ou encore les multichips cree qui tourne entre 325mA et 2A

 

:respect:

Edited by aterrima
Link to post
Share on other sites

Salut ^^

 

La 500w tourne en 8050mA

en effet là ca pose un problème d'alim avec des drivers conventionnels xD

enfin je ne pense pas que ce soit très pratique comme éclairage (imaginez la gestion thermique :rip: )

surtout en culture indoor

 

 

@aterrima: pour les multichip cree, si tu parles des COBs type CXA ou bridgelux Vero c'est tout récent donc je pense que c'est une technologie assez différente des multichips classiques type MKR

 

Peace

Link to post
Share on other sites

yop

concernant la cellule qui grille et bloque la led ,je suis pas sur....

apres comme vous le savez je ne suis pas un pro en elec, loin de la, mais bon, jy reflechi pour faire de la recup ^^

en fait ce qui me fait douter c'est le petit schema en haut à droite symbole sur ce croquis coté (une multichip 10w satisled, pour exemple)

10W%20square%20dimension.jpg

moi comme je le comprends c'est 3x3 cellule donc si une grille, ben logiquement 6x tournent encore non?

à moins que je ne dise une grosse betise , moi et ma logique :roll:

a+

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Guest MetalToots

Il est également possible de simplement scotché son star sur le dissipateur. modèle de scotch?

Yop Ate

Pour apporter ma pierre à l'édifice et vu que c'est un sujet sur lequel j'ai pas mal gambergé :

 

La solution que j'ai retenu pour mon panneau est le Kapton, scotch technique qui résiste à la chaleur (180°C), l'humidité et qui n'est pas conducteur électrique.

Mis en situation ça donne ça :

post-809704-0-11821200-1387392343_thumb.jpg

NB. J'ai disposé de la pate thermique sous la led

 

Sinon il y a d'autres solutions comme les pads thermiques adhésifs :

https://www.rapidled.com/berquist-thermal-pad-set-of-10/

 

Ou du scotch thermique double face, à fouiller parmi les références produites par 3M :

https://solutions.3m.com/wps/portal/3M/en_US/Electronics_NA/Electronics/Products/Product_Catalog/~/All-3M-Products/Industry-and-Professionals/Electronics-Markets-Materials/Thermal-Management-Materials/Thermally-Conductive-Interface-Tapes?N=7234361&rt=c3

 

@+

 

PS. Des nouvelles de Deshaut? Il était sensé assurer la partie élec de ton topic non?

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Salut la team,

 

@Boog : bien vu, mais je ne suis pas sur de moi. Je vais contacter satisled pour leur demander des info la dessus. Mais même si le montage de la multichips est en parrallele, si une ligne s'arrete il faut que le driver puisse supporter la difference de charge pour continuer à alimenter le reste. à vérifier ;)

 

@MT : Merci à toi :respect: j'allais te demander des info car c'est sur ton jdb que j'ai découvert la technique du scotch kapton !

 

J'ai un peu du mal à avancer plus vite dans la rédaction, je n'ai pas beaucoup de temps à y consacrer malheureusement mais on y viendra à bout ^_^ Concernant Deshaut il ne s'est pas connecté depuis un moment, je n'en sais pas plus... Si certain se sentent d'ecrire sa partie électronique je pense qu'il ne nous en voudra pas.

 

A bientôt,

:respect:

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

@Boog : bien vu, mais je ne suis pas sur de moi. Je vais contacter satisled pour leur demander des info la dessus. Mais même si le montage de la multichips est en parrallele, si une ligne s'arrete il faut que le driver puisse supporter la difference de charge pour continuer à alimenter le reste. à vérifier ;)

 

Le schéma de Boog montre bien un multichip de 3 séries de 3 leds en parallèle. Si une led tombe en panne, c'est une série complète qui s'arrête de fonctionner, donc 3 leds. L'intensité d'alimentation, ne sera donc plus répartie sur 3 branches, mais seulement sur deux, soit les leds restantes supportent la sur-intensité, soit elles ne résistent pas... Dans le premier cas les 6 leds restantes vont continuer à fonctionner, dans le second, c'est toute la chip qui grille.

 

Un tel défaut ne devrait poser aucun problème au driver.

 

@++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Étant en pleine recherche pour construire mon panneau LED je me permets de partager une petite astuce bien pratique et pas cher : l'utilisation d'une alimentation de PC comme driver.

 

Il est très facile de récupérer de telles alimentations (elles sont jetées par brouette entiere) et le temps a passer pour l'adaptation est minime.

 

Des bribes de tutos à ce sujet sont disponibles : https://web2.murrayst...powersupply.htm

 

Je compte utiliser cette méthode pour réaliser mon panneau, je vous tiendrais au jus.

Edited by flying root
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Salut a tous les ledeur's.

Je viens juste étoffé une petite chose néanmoins tres importante par rapport aux leds : c'est la connaissance de la technique de culture.

 

En effet en amont, on parlait de 700w comparé a 1000w HPS, etc : un cultivateur doué fera le g/w avec meme une HPS 250w, mais il aura en amont fait une sélection :

 

Bien connaitre le seedeur

Adapté sa méthode de culture a son éclairage

Il partira de boutures au lieu de graines

Connait le besoin en eau, en nutrition

Gère admirablement bien le climat

etc.

 

Ainsi un bon ledeur, aura en amont réfléchis a comment adapter sa culture a son panneau led.

C'est pour cette raison qu'il fera le gramme/w.

 

Pour en revenir dans le vif du sujet des leds :

 

Il n'y a pas a ce jour un spectre parfait pour notre plante : le blanc 100% donne autant de résultats que du blanc/rouge, ou du bleu/blanc/rouge, bien sur, a" wattage" équivalent.

La seule différence remarquée et remarquable vient de la pénétration lumineuse : entre 1w epistar, 3w cree, et 15w cree, il y a une nette différence.

 

Il faut aussi prendre en compte que beaucoup d'internautes voient grand !!!!

Pour un gars qui fume raisonnablement sans faire de biz, 300w led suffisent LARGEMENT dans 60x60 pour une auto-production et avoir de quoi fumer trankilou durant l'autre récolte.

Le marketing pousse souvent a MIEUX, plus cher, toujours plus de récolte, mais vous pousse a oublier que la base est la culture et pas l'éclairage a 2000 euros.

 

Ensuite, vous parliez de prix de construction d'un panneau led.

Il faut avoir en tete ceci (les anciens et les "pro" connaissent bien cela) :

 

Plus vous mettez des leds a forte intensité (ex : led 50w tournant a 20w), et plus vous aurez d'investissement a faire en ventillation qui coute extremement cher, et en support de dissipation thermique.

Moins vous mettez de puissance, moins ca coute en dissipation, mais moins vous avez de pénétration.

 

Un boitier ne coute pas cher, une finition industrielle bien pensée, ca va dans les 50-70 euros pour du basique, et avec support dissipatif thermique en cuivre, faut rajouter 20 euros.

 

Apres faut bien reflechir a la surface d'éclairage par rapport a la surface du panneau :

 

Un panneau de 50X50 dans un box de 80X80 : n'y pensez meme pas !!!

Honnetement, il faut absolument un panneau de 70x70 ou 65x65 pour avoir une surface éclairée a son max.

Et ca, ca fait augmenter le budget !!! c'est a prendre en compte.

 

Pour améliorer la dissipation, on peut faire un panneau "ouvert" sur les 4 cotés, avec du grillage tres fin style moustiquaire, et ceci, compilé a des leds 20w, nominativement ventillées, avec un plateau dissipateur cuivre ou alu de 1.5mn a 3mn, c'est un plaisir garanti.

 

Pour la ventilation, soit on ventile nominativement les leds, soit on monte 4 a 6 gros ventilos sur le dessus du boitier.

Pour du matos de qualité, ca vous reviendra a peu pres au meme prix !!! Alors il faut bien reflechir a ca, car pour le meme prix, la ventilation nominative est plus efficace.

 

Pour le choix de la marque des leds, Cree reste le must, mais le prix est hallucinant aussi !!!

Sky weedeur est adepte de cette marque !!!

Mais nous ne savons pas, si a intensité égale, la durée de vie entre une led epiled/epistar et une led cree........

 

Pour finir, vous avez toujours la solution de fabriquer un panneau led avec du matos de qualité (drivers, dissipation, ventilation, panneau) et de monter du epiled ou epistar.

Vous attendez que les leds grillent, et a chaque changement vous remontez une Cree a la place du chineese. mdr;

Ceci dit, il faut prendre en compte que la technologie avance tres vite, et que peut etre, qu'entre temps, un nouveau spectre lumineux plus éfficace sera découvert.......ceci est aussi a réfléchir.

 

Le dernier mot me dit que ca viendra sans aucun doute des IR et des UV, le tout mélangé par un controleur de simulation d'intensité du jour et du coucher et du lever.

Pour le moment, et cela ne regarde que moi, je pense que pour un cultivateur lambda, il est inutile de se prendre la tete sur le spectre : laissez les passionnés faire cela a votre place.

Faites au plus simple : 100% blanc, blanc/rouge flo, blanc/bleu cro, sinon, vous allez dépenser des ronds, pour au final, avoir le meme rendement.

 

 

Sachez qu'avec l'éclairage HPS 600w, je me suis chauffer durant 3 ans, lorsque j'habitais une chambre d'étudiant sous les combles !!!

Tout est possible, il n'y a pas un éclairage mieux que l'autre, il y a des éclairages pour des comportements différents, et il faut longuement étudier cela pour dégager des économies, aussi bien en investissement qu'en temps, qu'en rendement, etc.

 

Le secret du jardinier réside dans sa capacité d'adaptation a son environnement !!!

 

Je passe un bonjour particulier a SKY : me voila de retour, et toujours aussi mauvais en élec et életro.

Et bien sur un bonjour a tous ceux qui participent a ce/ces sujets.

Edited by glady
Link to post
Share on other sites

Salut Glady

 

bon retour parmi les ledeurs ;-)

 

Pour la pénétration lumineuse des chips de 1 3 ou 15w je ne suis pas du même avis,

mais si tu as des arguments concrets je suis prêt à t'écouter :-P

 

Et tu as raison 300w de leds dans 60x60 c'est largement suffisant

c'est même trop je pense

je préconise 150w de leds haut de gamme, ou 200-225w de leds bas de gamme

ca donne à peu près 600-800 umol/s/m² de photons, théoriquement ( ca dépend de beaucoup de choses donc c'est assez approximatif)

d'après condensa il vaut mieux éviter de dépasser les 600, donc avec les pertes par reflexion ou celles dues aux lentilles (si il y en a) ca donne à peu près ca

 

Je suis d'accord le prix chez cree est hallucinant

mais pas plus qu'ailleur, si les bins et les modèles sont bien choisis, et qu'on prend en compte le prix du watt lumineux (et pas consommé) les leds cree sont moins cheres que osram et luxeon, et pas si chères que ca par rapport à epistar

 

Pour la durée de vie par contre je n'ai aucune idée de ce que ca donne

 

C'est vrai que beaucoup de spectres différents donnent des rendements plutot similaires

mais la qualité en revanche peut varier beaucoup

et il y a des choses à éviter bien entendu, ca demande quand même une légère réflexion

Le seul moyen de ne pas se prendre la tête du tout c'est d'acheter des leds blanches 2700k

avec ca on est sur de ne pas avoir de problèmes

 

J'espere que tu nous mettra des photos de ton panneau, ca promet ^^

 

à bientot :)

Link to post
Share on other sites

Salut Sky.

 

Pour la pénétration lumineuse : perso je suis rester sur le fait que les leds HP style 15w pénètrent mieux le dessous de la canopée, mais maintenant que tu me le demandes...........Gros lol, plus j'y réfléchis, et moins je trouve comment l'expliquer.

Disons que pour moi, pour faire une culture classique, des leds de HP auront plus de pénétration que des leds de 3w ou des superflux. Si bien que pour moi, pour du classique c'est du HP, et pour du scrog c'est du 3w, lol.

 

Maintenant c'est vrai que c'est une suposition, une vague idée, un vague souvenir de tout ce que j'ai pu lire sur les leds ces derniers temps.

 

Si je me trompe, faudrait me recaler et expliquer pourquoi svp, ca m'evitera de rester betinet, lol.

 

Bonne soirée.

Link to post
Share on other sites

Salut ^^

 

à spectre égal, rendement énergétique égal et puissance totale égale

 

Il y a selon moi deux différences entre un panneau fait avec des 3w et un fait avec des 15w

 

 

-La première est la répartition lumineuse,

dans l'hypothèse ou le panneau serait fait avec un seul type de leds (blanc 2700k par exemple)

 

la lumière provenant du panneau réalisé à l'aide de leds 3w serait plus homogène

 

la lumière provenant du panneau réalisé à l'aide de leds 15w serait donc plus intense à certains endroits et moins à d'autres

Dans ce cas la pénétration serait meilleure à certains endroits et moins bonne à d'autres

Donc globalement similaire

 

 

-La deuxième est la répartition des sources lumineuses

 

le fait de multiplier les sources lumineuses permet aux rayons lumineux d'atteindre certains endroits qui seraient inaccessibles dans le cas d'une source unique

la lumière sous la canopée sera donc plus homogène et peut être plus importante (j'y réfléchis encore xD)

 

comme on peut le voir sur ce schéma dégueu :lol: , eh oui les traits verts ce sont des feuilles :rire:

pénétration 1.png

 

 

 

d'ailleur dans le même sujet je pense (et je ne suis pas le seul) que des angles 80° ont moins de pénétration lumineuse que des angles de 120° dans le cas d'un sog ou d'un scrog

Alors que c'est probablement le contraire en one bud si les plantes sont assez espacées

 

 

 

à part ces deux choses je ne vois rien qui puisse influer sur la pénétration

(peut être la cohérence du faisceau lumineux dont on avais brièvement parlé avec metaltoots mais ca se complique vraiment à ce niveau et c'est même pas sur que ca ait une quelconque influence là dessus)

 

 

 

Bref je pense que beaucoup de personnes disent que des leds de plus forte puissance ou des angles réduits augmentent la pénétration à raison,

mais ce n'est pas dans le cas ou le rapport puissance lumineuse/surface éclairée est le même

je m'explique:

des leds plus puissantes permettent, pour un panneau de même taille, de concentrer plus de puissance

et plus de puissance lumineuse au m² signifie forcément plus de pénétration

tout comme des lentilles permettent, avec deux panneaux de même puissance et de même taille, d'éclairer une surface plus réduite, donc d'augmenter aussi la puissance lumineuse au m² donc la pénétration lumineuse

 

mais dans ces deux cas le rapport " w lumineux/ m² " augmente et donc la puissance du panneau pour la même box augmente

si ce rapport reste constant (comme dans la première partie de mon post) la différence n'est franchement pas conséquente

 

 

je peux me tromper, ou oublier des choses donc n'hésitez pas à me corriger

Peace

Edited by sky-weedeur
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

yop

Salut,

 

 

 

Le schéma de Boog montre bien un multichip de 3 séries de 3 leds en parallèle. Si une led tombe en panne, c'est une série complète qui s'arrête de fonctionner, donc 3 leds. L'intensité d'alimentation, ne sera donc plus répartie sur 3 branches, mais seulement sur deux, soit les leds restantes supportent la sur-intensité, soit elles ne résistent pas... Dans le premier cas les 6 leds restantes vont continuer à fonctionner, dans le second, c'est toute la chip qui grille.

 

Un tel défaut ne devrait poser aucun problème au driver.

 

@++

je reviens la dessus , tjr en noob de l elec mais bon... :P :

 

si on ne prend pas un driver mais que l on se sert d une alim à tension fixe

(donc intensité variable, type alim de pc par exemple pr illustrer mes propos)

correspondante à celle neccessaire pour faire fonctionner cette multichip, si je dit pas de betise , si une rangée/3 claque, les 2 autres resteront allumés sans souci dans ce cas précis

 

vous aurez ptete compris que je me renseigne la dessus pour faire de la recup of course :siff: (meme si c'est pas l immediat <_< ), mais bon je m'egare pas le sujet du topic

 

jme remets en mode :ph34r: les gars bon courage pr la suite :wub:

 

a+

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Salut tout le monde, j'ai pas mal potassé le sujet des Leds. Principalement avec ce qu'il se disait ici.

 

Pour ma part je me suis inspiré de ces sujets:

https://www.cannaweed...panneau-de-led/

https://www.cannaweed...ance-superflux/

 

Et je me suis lancé. Et bien... C'est pas la joie. Les cours de techno sont loin derrière moi et tout ce qui est électrique reste un peu nébuleux.

 

J'ai débuté un panneau de 54 leds superflux red (Wavelength (nm):620-625 /Viewing Angle (Degrees) : 100 / Brightness (mcd) : 1500-2500... Ce sont les données du site marchand). J'ai acheté une alim 12V 1.8A 21.6W, les résistances 216 ohms et j'ai monté tout ça.

 

Pour le moment je branche, et il ne se passe rien. Dès que j'aurai trouvé d'où ça vient (si vous avez des idées), je me lancerai dans le second panneau ainsi qu'un troisième de Led bleu.

 

Voilà, et je viens donc ici pour avoir quelques conseils si vous en avez me concernant.

Edited by Gilaad
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

c'est étonnant de trouver encore des superflux, vue la quantité de travail que cela demande

et je crois que c'est pas le top en efficacité

 

Si tu veux des conseils il faudrait que tu fasse un schéma de ton montage je pense

 

Peace

Link to post
Share on other sites

Salut salut,

 

Finalement j'ai réussi à faire fonctionner, un problème de polarité tout bêtement. Comme quoi quand je disais que j'étais pas très bon... :P

 

Sinon j'ai opté pour les superflux parceque je n'y connais vraiment rien et que c'est pour celles là que j'ai trouvé le plus d'information concernant le montage et les éléments électriques nécessaire au bon fonctionnement.

Peut être que je n'ai pas bien chercher pour les autres aussi.

Mais si tu as des liens utiles à fin de pouvoir me confectionner un panneau led plus sympa, je suis preneur.

 

Tcho

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonjour à tous

Heureusement que c'est dans la rubrique débutant   :P 
C'est déjà compliqué de bien cultiver mais si vous vous prenez la tête a ce point la c'est que la weed vous dope à bal de guerre :-)

Je suis impressionné 

 

Bonne continuation

Edited by kivou
Link to post
Share on other sites