[Topic Unique] Panneaux Leds fait maison (Leds basse puissance)


Recommended Posts

Guest JBdu14

Voila mon projet;

 

Un luminaire Led refroidie a l huile.

 

Je vais utiliser un bocal a confiture de 2 litres avec couvercle et caoutchouc fermeture a crochet metalique que tous le monde connait celui de nos grand mere.

 

1 ventilo PC 5cm; 2 litres d huile de PARAFFINE voir meme pourquoi pas de la simple huile Frial de friture. Car en fait son spectre d absorption est tres proche de celui de l eau c est a dire une forte proportion a bloquer les infra rouges. Et pour ainsi dire rien des bleus.

 

4 grandes vises avec ecrou contre ecrou et je monte la led à 2 cm du fond et 2cm au dessus le ventilo.

Je place tous ça dans le bocal. Et si mon alim est assez petite l alim avec dans le bocal.

Je recouvre le tout a raz bord de parafine liquide ou de l huile.

Je ferme le tout hermetiquement et hops ...

Voila j aimerais vos avis sur l idée? et si vous avez des questions n hesitez pas...
 

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

Voila mon projet;

 

Un luminaire Led refroidie a l huile.

 

Je vais utiliser un bocal a confiture de 2 litres avec couvercle et caoutchouc fermeture a crochet metalique que tous le monde connait celui de nos grand mere.

 

1 ventilo PC 5cm; 2 litres d huile de PARAFFINE voir meme pourquoi pas de la simple huile Frial de friture. Car en fait son spectre d absorption est tres proche de celui de l eau c est a dire une forte proportion a bloquer les infra rouges. Et pour ainsi dire rien des bleus.

 

4 grandes vises avec ecrou contre ecrou et je monte la led à 2 cm du fond et 2cm au dessus le ventilo.

Je place tous ça dans le bocal. Et si mon alim est assez petite l alim avec dans le bocal.

Je recouvre le tout a raz bord de parafine liquide ou de l huile.

Je ferme le tout hermetiquement et hops ...

Voila j aimerais vos avis sur l idée? et si vous avez des questions n hesitez pas...
 

 

J'adore ton idée!

Seulement le bocal c'est surement pas le top je dirais. J'ai pensé à un aquarium assez solide pour pouvoir y mettre le dispositif. J'imagine que le verre est plus pur que celui des bocaux, donc ça serait déjà mieux pour laisser passer la lumière.

 

Sinon tu comptes mettre quoi comme led?

 

A bientôt o/

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

C'est stylé comme principe, si tu réalises ce projet tu feras beaucoup de curieux ^^

fais juste attention à ce que le travail mécanique de l'huile contre les parois n'échauffe pas le verre

 

Peace

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

Le projet n est pour l instant qu a l etat de projet mais j envisage de faire un essaie avant via mon PC que je vais inonder dans un bac d huile.

J envisage un projecteur a led ROUGE Uniquement car mon projet sera une MH 400w 20 000°K + HPS 400w + 2x100w led 630nm + 2x100w led 660nm.

Sinon coté resistance les bocaux hermetiques sont TRES resisants tant au choc qu a la temperature car d habitude on les mets a stereliser donc +90°c pendant 10h

D apres les infos que j ai pu glaner a droite et a gauche je penses que pour 200W dans 2 litres devreint atteindre 50°c ce qui sera toujours meilleurs que 90°c avec un radiateur ventilo.
En revanche je me demandais comment positionner le bocal. Soit je le met a la vertical avec la led au fond, soit je le met a l horizontal et la led reposera alors au fond mais sur un coté donc sur une partie de verre plus fine que sur le 'cul' du bocal et moins de deformation du au formes.

Et pour ceux qui ne connaissent pas voici une marque de Led refroidie en bain d huile switchlightingco.com

Link to post
Share on other sites

Salut,

intéressant, mais il y a une chose qui m’échappe.

tu nous dit plus haut que l'huile filtre les infrarouges (donc les grandes longueurs d'onde) et tu y met de la led rouge,

n'as tu poins peur que le gain obtenue par le refroidissement optimisé, soit "manger" par la "filtration" de l'huile ?

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

J ai peu d info concernant les spectres d absorption de la lumiere mais j ai pu trouver cela;

texte_alt_143sl.jpg

 

On peu voir que je penses que en effet les longueurs d ondes Jaune et rouge pourraient etre un peu filtrées si je puis dire mais apparement le pic se produit surtout dans des longueurs qui nous interesse peu voir meme a eviter (infra rouge ) chaleur)

Pour ma part je vise un spectre assez etroit en fait allant de 620-670 en gros et surtout produire la plus grande quantité au plus simple possible.
En effet une huile transparente serait parfaite d ou la paraffine comme pour cette societe qui a vite vu l interet

Switch100_lr.jpg

Edited by JBdu14
Link to post
Share on other sites
Guest MetalToots

Hello,

La perte lumineuse à travers une simple lentille se situe entre 5 et 15% de mémoire.

Je me demande si ce système de refroidissement n’induirait pas encore plus de pertes. Ce qui serait probablement rédhibitoire.

 

D'autre part je vois que tu comptes installer 1200W de lampes. Tu comptes éclairer quelle surface avec ce système?

MH et HPS en simultané ou alterné selon phase croissance puis floraison?

 

++

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

Actuellement en croissance je tourne avec 400w cooltubé MH 20 000°K + 4x58wT8 1500mm Rouge NARVA dans un placard de 2m de largeur 1m de profondeur et 1.65 de hauteur brumisateur air pulsé 5 litre plus Co2 bruleur a petrole 24°c en journée pour 50 à 70% d hygrometrie.. La Floraison devrait se faire elle en migrant dans un nouveau placard de 140x190x165 Dessous de lit mezzanine 2 places a 50euros sur le bon coin. = 2.66m2 soit en gros 1600w de lumiere potentiel

Je compte donc racheter un kit 400w cooltubé, poser les tubes T8 au plafond.

Et je compte donc fixer 2 gros bocaux de 2 litres avec chacun 2x100w Led 630 660. Je me dis que quand je vois comment galere ma friteuse avec 1800W pour tenir l huile à 200°c que seulement 200w devrait pas dépasser 60°c.

Et biensur le tout en meme temps coté spectre d eclairage

 

Edit;

 

Exemple de temperature par rapport a la puissance dissipée. Carte graphique HD6950 de 250w en pleine charge pour 5 litres d huile. 74°c apres 16h d utilisation au vu du logiciel de minage lol... 

Edited by JBdu14
Link to post
Share on other sites

salut,

est ce que tu est obliger d’immerger totalement la led ?

ne serait ce pas plus simple de n’immerger seulement son dissipateur ?

dissipateur qui formerait le "bouchon" de ton bocal par exemple (un peu sur le même principe que les projecteurs a dissipateurs en gel de silicone)

ou directement coller le led sur un récipient en alu ...

 

sinon je pense aussi a un truc, avec un contenant fermé, tu ne risque pas d'avoir un souci de pression ?

un effet "cocote minute"  avec la chaleur qui augmente ?

Edited by bafien
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

@JB: tu as prévu un dissipateur de quelle surface pour tes 200w

@bafien: si il immerge simplement le dissipateur ce sera un refroidissement liquide classique, dans ce cas il est plus simple et plus efficace d'utiliser de l'eau je pense.

Et ce genre de système nécéssite un système exterieur de refroidissement du liquide, c'est pour ca que j'ai quelques doutes sur ce projet

Link to post
Share on other sites

salut,

ben l'eau est conducteur électrique, ce qui "empêche" l'immersion total.

je reviens sur la question de "pression" en constatant que les ampoules "switch" que nous montre JBDu14  possède bien un système de "régulation" de la pression.

 

Et ce genre de système nécéssite un système exterieur de refroidissement du liquide, c'est pour ca que j'ai quelques doutes sur ce projet

oui c'est clair, dans tout les cas il faut bien dissiper la chaleur quelque part, pour ces fameuses lampes "switch", ils expliquent bien que le principe utilise tout la surface de l'ampoule comme échangeur avec l'air.

dans tout les cas ont reste confronté au ratio masse/inertie thermique/échange. dans ce cas l’intérêt de ce principe semble être essentiellement sa "compacité" (masse important de liquide) et son cout.

Edited by bafien
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Guest JBdu14

Pour repondre a diverses questions;

 

Concernant le refroidissement du bocal l air ambiante brassée sera suffisante car en fait un bocal de 2 litres fait 25cm de diametre pour 40cm de hauteur soit donc 3140cm2 bien mieux que tous autres dissipateur.

 

Pour ce qui est du probleme de pression rien de plus simple je laisserais en fait 1cm d huile en moins afin d y laisser de l air qui fera tampon de pression. Le bocal lui etant fermé par crochet mettalique, donc aucun soucis.

 

Pour ce qui est de la perte lumineuse regardez bien les données prescendente, la mesure a ete faite sur 5cm d epaisseur d huile donc imaginez avec seulement 1cm entre la led et le fond, je dirais negligeable d autant plus si c est une huile transparente.

 

Sinon pour certain qui ne vois pas trop comment je dissiperais la chaleur de la led en fait je ne mettrais AUCUN dissipateur metalique dessus je la laisse completement NUE. C est l huile qui fera le contact thermique et pas seulement sur la surface de refroidissement mais aussi sur la suface d eclairement des leds ainsi reduisant encore plus son refroidssement. Et aucun peur coté bocal ils sont fais pour faire des confitures cela impliquant donc 4h à 120°c

 

Pour ce qui est du poids et des attaches imaginez 2.5kg pour 100w led attachable soit horizontalement avec la partie metalique et un simple zip ou directement sur l attache metalique en position verticale.

 

Maintenant je suis en train d imaginer un systement sur ce meme principe mais a basse de led 3w dans un tube fin de plexiglasse. Tube de 25mm inteireur 21mm 8Euros le metre  led 3 W avec socle dissipateur 20mm en alternance d espace entre led de la meme dimension on pourrait placer 50 Led par metre soit 150w dans 320cm3 d huile (1/3 de litre)  pour 785cm2 de surface dissipatrice et un poids d environs 500gr.

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Je n'ai pas fait des calculs très précis mais à priori un ventirad alpine à 10euros et un chargeur de téléphone (pour alimenter le ventilo) refroidiront mieux ta led 100w que l'huile et le bocal de 3140cm²

 

 

Pour repondre a diverses questions;

 

Concernant le refroidissement du bocal l air ambiante brassée sera suffisante car en fait un bocal de 2 litres fait 25cm de diametre pour 40cm de hauteur soit donc 3140cm2 bien mieux que tous autres dissipateur.

Il y a beaucoup de dissipateurs qui ont une surface superieure à celle ci, les miens par exemple font 4800cm²

en DIY on utilise générallement 100cm²/w en passif donc ta surface serait utilisée pour refroidir 30w de leds (si c'était un dissipateur alu)

 

 


 

Sinon pour certain qui ne vois pas trop comment je dissiperais la chaleur de la led en fait je ne mettrais AUCUN dissipateur metalique dessus je la laisse completement NUE. C est l huile qui fera le contact thermique et pas seulement sur la surface de refroidissement mais aussi sur la suface d eclairement des leds ainsi reduisant encore plus son refroidssement. Et aucun peur coté bocal ils sont fais pour faire des confitures cela impliquant donc 4h à 120°c

 

même avec un gros débit d'huile, l'alu reste meilleur au niveau de la conduction thermique (d'après mes calculs qui sont peut être erronés bien sur xD)

je pense que tu sera gagnant a mettre un dissipateur, même si il est petit

 

 

Peace

Edited by sky-weedeur
Link to post
Share on other sites
Salut messieurs,

 

j'ai rarement les temps d'écrire des messages sur le forum, mais je me suis dit pour-quoi pas prendre un peu de mon temps pour écrire cette fois si!!!

 

de manière générale si dans nos projets on doit utiliser un système de refroidissement lourd comme les systèmes à eau ou à huile c'est qu'il y a au départ un problème d'échauffement.

 

Je le dis par expérience puisque j'en ai réalisé un moi même.

 

mais ccl sont très simples: du travail et de l'argent (pompes-réservoir-tuyau-rad)pour pas grand-choses, un ventirad de processeur fera largement l'affaire.

 

IMG_20140125_190600.jpg

IMG_20140125_190312.jpg

 

ps: l'avenir c'est le mid power :D

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
Guest JBdu14

Idée aussi interessante,

 

j aurais ete toi j aurais mis mes dissipateur à 45° par rapport au sens de circulation de l eau et non pas comme toi à 90, facilitant ainsi le passage de l eau tout en offrant le plus de surface.

 

L avantge des COD est la puissance lumineuse et la simplicité par la reduction du nombre de led. Mais en fait un COD est un ensemble de LED de plus petites puissance que des MONO Leds. Mais cree sort des leds de 5mm de 10w https://www.ledjournal.com/main/markets/leds/cree-announces-next-generation-xp-led-delivering-200-lumens-per-watt/#more-10913

et il existe deja des base alu 3 x10w

https://www.cutter.com.au/products.php?cat=Cree+XPL&pg=2

 

Sinon en effet la deperdition de chaleur semblable que ce soit ampoule a filament ou Led on arrive pas ou peu a reduire l effet de resistance des materiaux lors du transport des electrons.En effet si une ampoule produit 20% de chaleur et le reste beaucoup dns les IR et audela, face a une led qui elle aussi disspe 20% en chaleur mais elle produit SES 80% dans le spectre lumineux alors que l ampole produit surtout audela du visible.... Vivement les supraconducteurs ...Il faudra attendre encore quelques années pour voir significativement les temperatures baisser. Ou peut etre que le progres viendra des OLEDs qui doucement comme a l origine des led elles progressent en puissance lumineuse. Et peut etre que dans 50 100ans nos ampoule seront organique utilisant la genetique pour introduire le gene de la phosphorescence dans tout organisme desiré.

 

Sinon pour la taille des dissipateurs comme dit plus haut 100cm2/W en mode PASSIF; Sachant que j ai un brasseur et un gros extracteur . Je suis pas pro en thermique mais en gros un COD de 100x1w produit en gros 20w de chaleur+la chaleur du transfo en gros pareil 20w soit donc 40w a dissiper avec plus de 3000cm2. Si mes souvenir sont bons je pouvais toucher le verre de mon ampoule de 80w filament apres plusieurs heures de fonctionnement. donc en gros 65w de chaleur si beaucoup moins de surface d echange. Mais si tout va bien si jai le temps et les finances en aout je pourrais faire mes premeirs essaies.

Edited by JBdu14
Link to post
Share on other sites

 

 

j aurais ete toi j aurais mis mes dissipateur à 45° par rapport au sens de circulation de l eau et non pas comme toi à 90, facilitant ainsi le passage de l eau tout en offrant le plus de surface.

 

c'est la batailles des deux écoles : celle du HPDC ou celle LPDC.
 
HPDC beaucoup de pertes
 
LPDC peu de pertes
 
Je les ai mis a 90° car cette position est potentiellement, plus génératrice de turbulences (tourbillons) donc d'augmenter la surface d'échange.
 
Pas de cuivre (radiateur) mais, de surface d'eau grâce aux tourbillon :P
 
enfin bref !!! les amis, mettre de l'eau pour refroidir les COB c'est jusque sur-dimensionner.
Link to post
Share on other sites

Je les ai mis a 90° car cette position est potentiellement, plus génératrice de turbulences (tourbillons) donc d'augmenter la surface d'échange.
 

 

Hey,

je crois bien que générer des turbulence permet de réduire la couche laminaire au contact du dissipateur.

Cette couche de fluide laminaire a une faible vitesse donc le fait d'en réduire l'épaisseur permet d'améliorer nettement l'efficacité de la dissipation

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

tout d'abord un grand merci à tous ceux qui compilent, collectent, trient organisent ces infos pour les apprentis ledeurs avides d'information dont je suis !

 

J'ai dans l'idée de commencer par monter un petit panneau ressemblant à ceux de PP avec 20 led oslon sur un driver meanwell constant current 700mA / 48V.

 

Je me demande comment utiliser comme dans le plus petit panneau qu'il vend (32W) les 4 led royal bleue à mi puissance ? Cela permet de respecter la tension max délivrée par le driver (sinon c'est 54W).  Il serait possible sans doute de n'en utiliser que 2 mais la répartition lumineuse en souffrirait ? Faut-il installer par exemple une résistance en parallèle de chaque led à "dimmer" ?

Si vous avez des pistes ce serait sympa car mes recherches sur le net à ce sujet sont restée infructueuses !

 

Bonne soirée

 

Saian

Link to post
Share on other sites

Salut

 

Ton problème peut se régler facilement en branchant tes leds bleues en parallèle

avec deux séries en parallèle de deux leds bleues chacunes elles recevront 350mA, et la tension résultante sera égale à celle de seulement deux leds donc ca passe pour le driver.

Dans ce cas tu n'as pas besoin de résistance, si les leds bleues sont les mêmes et qu'elles supportent un courant de plus de 700mA tu ne risques rien à priori (dites moi si je me trompe on sait jamais :b2: )

 

Peace

Link to post
Share on other sites

Salut,  

 

merci , en effet facile,  mais tu m'enlèves une épine du pied :) J'attends quand même voir si jamais quelqu'un infirme mais ça semble logique. Oui ce sont exactement les mêmes led.

 

J'en profite pour poser une autre question, l'utilisation d'un thermomètre laser premier prix (on en trouve dans les 30€ sur le net) vous semble-t-elle utile pour contrôler l'efficacité du refroidissement passif (mesure, déplacement ou ajouts de dissipateurs en fonction de la chaleur mesurée) et actif ?

 

A+

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Salut à tous les bricoleurs,

 

 

Je suis tenté de modifier les leds de mes panneaux (Hans Panel 80W), afin de tester un format "all warm white" qui est très en vogue sur les nouveaux panneaux commerciaux ainsi que sur les DIY à base de Cree CXA.

 

Le problème est que j'ignore complétement vers quelle type de leds je dois me tourner, je connais le nom des modèles de leds déjà installés dans les panneaux et c'est à peu prêt tout...

 

Je ne sais pas si mon type de led est encore trouvable facilement dans le commerce (en Europe si possible), ni si le switch est facilement réalisable par un débutant de le bricole (je peux facilement me faire aider par contre). Le but n'est pas d'augmenter la puissance totale du panneau mais bien de modifier le flux lumineux qui contient trop de bleu en l'état.

J'aimerais, dans la mesure du possible, rester en Cree et Osram plus pour la fiabilité et la longévité que pour la marque.

 

Si vous pouviez m'orienter vers l'un ou l'autre modèles de led, que vous auriez pu éventuellement tester sur vos panneaux et m'indiquer vers quel vendeur me diriger.

 

Voici la configuration actuelle:

 

Puissance totale du panneau: 80W

Puissance totale des LEDS:   68W

 

LEDS installées:

 

  • 4* CREE XBD ROYAL BLUE
  • 17* CREE XBD 701 RED
  • 2* CREE XBD WHITE
  • 10* OSRAM LH-CPDP DeepRed Rebels LEDS

Le driver fourni avec le panneau:

Matière du PCB:

  • Metal core PCB

 

 

 

Au final je désirerais obtenir un panneau qui envoie du 2700K / 3000K. Je précise que je devrais acheter les leds au compte goute faute de budget conséquent à mettre, sauf si les prix défient toute concurrence évidemment. :)

 

Merci d'avance pour votre aide et conseils. :D

 

EDIT: En fouillant un peu je suis tombé la dessus: https://www.digikey.be/product-detail/en/MTG7-001I-XBD00-WR-LBE7/1125-1164-ND/3131374

Il me semble que ça correspond aux leds blanches installée dans le panneau, ce modèle existe en Warm, Cold et Neutral. Je ne saurais pas dire lequel est installé dans le panneau.

Edited by PierreRichard
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Tu pose la question au bon endroit (c'est rare ;-) ),je regrette que ce post ne soit pas plus vivant (et surtout terminé)

 

Bref,

pour ton problème il faudrait que tu nous donne des détails sur le (ou les) circuits imprimés présents dans tes panneaux (combien il y en a et combien de leds par circuit). et de même pour les alimentations

les leds de ce type nécéssitent un matériel spécifique pour être assemblées sur les circuits.

Je pense donc qu'il est beaucoup plus simple d'acheter des leds sur star.

 

Les meilleurs leds blanches de ce gabarit sont les cree XP-L, mais en blanc chaud elles sont compliquées à trouver .

Donc à moins que quelqu'un d'autre ait un lien pour les trouver je te conseillerais de te tourner vers les XML-2

https://www.rapidled.com/cree-xm-l2-warm-white-led/

il faut bien sur garder à l'esprit qu'elles ne valent pas des COBs mais si tu tiens à conserver la structure et les réflecteurs de ton panneau il faut un gabarit plus petit.

 

Peace

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Guest MetalToots

Hello PR!

Avant de te lancer dans cette aventure, faudrait déjà vérifier les possibilités de montage / démontage.

Ca m'étonnerait que les leds sur ce panneau soient montées sur star, ce qui permettrait un montage rapide et facile.

 

J'ai peur que ce soit des leds simples montées sur un gros PCB. Auquel cas ça complique un peu la donne. Soit t'as les moyens techniques et matériels de retravailler sur ce PCB, soit tu le vires et repars de quasi zero. Dans cette hypothèse je suis pas sur que ça vaille le coup. 

 

Après pour le all white, je trouve ça un peu dommage. Je m'explique :

Quand tu analyses les spectres et performances des leds blanches, tu t'aperçois que plus le spectre est adapté moins le rendement est bon. En gros une led 2700K a souvent un spectre quasi idéal pour la floraison mais aura un rendement bien plus faible qu'une led plus froide.

 

Un bon compromis est de trouver une couleur intermédiaire entre 3000 et 4000K et d'étendre le spectre dans les rouges avec du 630 nm et 660 nm (rouge et rouge profond). C'est typiquement ce que j'ai fait sur mon panneau : WW 3200K + 660nm (rouge profond)

 

Sinon pour le type de led que tu vises, ce sont des 5W max si tu souhaites garder le driver. Dans cette gamme t'as les Cree XPG et XTE entre autres.

 

Une autre possibilité serait de monter un nouveau panneau ou des petits spots 100% warm white pour compléter le spectre de ton panneau actuel.

Je te laisse avec ces réflexions  :davb:

@+

Edit : grillé par Sky  :roll:  :lol:

Edited by MetalToots
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour sky-weedeur et MetalToots,

 

Haha, je ne pouvais rêver mieux comme conseillers ! :D

 

Alors en effet, comme d'hab, je met la charrue avant les bœufs. Je n'ai malheureusement pas la possibilité d'ouvrir un de mes panneaux avant la fin de ma FLO, je ne peux donc pas confirmer avec certitude quel format de led est installé. Je vais tenter d'obtenir les infos auprès de Hans, pas sur qu'il soit enclin à partager toutes ses infos...

 

Concernant le choix de température de la couleur, je suis un peu perplexe, d'après ce que j'ai pu lire sur Roll It Up, le blanc chaud 3000K est LA réponse à tous nos problèmes. C'est le choix de la grande majorité que ce soit pour le DIY ou le clef en main commercial. Leurs tests ont l'air concluants à première vue.

 

Metal, quand tu mentionnes le rendement, parles tu du rendement énergétique de la led (meilleur en cool white qu'en warm white) ou bien de la récolte de fleur obtenue ?

As tu déjà effectué des tests avec un panneau full white ?

 

Dans mon cas précis, une autre solution (sans compter les détails techniques) serait de retirer un peu de rouge et de bleu et de les remplacer par du blanc chaud compris entre 2700K et 3500K. Donc pas de switch complet mais une simple adaptation du schéma existant.

 

Petite question de vocabulaire, lorsque l'on parle de "star", on mentionne un "form factor" ou le type de "bin", en clair, peut on trouver par exemple une led "cree XML-2" en format autre que STAR ? Ma question est surement stupide mais je préfère être sur de me faire comprendre par Hans. :P

 

Merci beaucoup pour vos avis et conseils messieurs, j'espère pouvoir les mettre à profit très bientôt, le temps de remplir un peu la tirelire et de finir ce run. Je pense faire, comme me l'as conseiller sky-weedeur, un rajout d'une petite CFL 125W 2700K pour booster la FLO de ce run. Elle sera en mode suspendue et sans réflecteur, on verra bien ce que ça donne.

 

A++ ;)

Edited by PierreRichard
Link to post
Share on other sites