MedHash

Tutoriel : Huile de Cannabis (B.H.O).

Recommended Posts

Paradise Seeds

Re, tiens, la source:

“As much of 60% of a plant’s terpene content is lost during the drying process.” – Kenneth “K” Morrow

fondateur de Tricome Technologies.......

Dans un interview avec Addison De Moura, COO de Steep Hill Halent labs.

jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
titoon29

Salut,

pourrais tu me préciser en quoi tes extractions de 15 a 20 secondes moins longues étaient plus fumables que les autres...?

Matériel de départ?

Non-Winterized?

No purgée en vacuum?

intéressant.

on en apprends tous les jours.

jf

 

Yep jf, ca m'étonnerait que je t'apprenne quelque chose sur ce coup,

 

Au dessus de 30 secondes, l'huile obtenue devient plus foncée, et à un gout plus amer, beaucoup moins proche de l'herbe originale. Je suis pas exactement sûr d oú cela vient, peut-être la chlorophylle et autres molécules pas vraiment solubles, mais un peu si le trempage est long ?

 

J'ai suivi les conseils dispo sur le quick wash iso, ou qwiso, et effectivement pour avoir fait des extractions d'une minute, j'obtenais un produit très foncé, contrairement à une extraction claire/transparente comme un bon bho. Ceux à qui j'ai montré ces extractions et qui avait une certaine expérience dans la consommation du bho ne voulaient même pas y toucher. Compréhensible, perso à fumer c'était pas terrible, en sublingual par contre après décarboxylation, efficace !

J'utilisais toujours des têtes, une semaine de séchage, congelées, avec de l'alcool à 90 non modifié gelé lui aussi. Pas de winterization, ni vacuum, purgée soit à basse température (30-40 degrés) voir parfois à l'air libre, et finalisée au soleil. Pas de vacuum.

 

Merci pour le lien vers Trichome technologies. Je ne peux que m'incliner sur leur savoir-faire, les californiens pour sur ne font pas dans la dentelle. Toutefois, j'y vois aussi un bon moyen de vendre leur produit, la live resin, vu que vu les moyens nécessaires pour faire ce genre d'extractions ne sont dispo que chez les pros.

Je comprends bien leur façon de voir, et j'espère un jour avoir l'occasion de gouter leur produit contenant l’ensemble des terpènes contenus par la plante. De par l'expérience que j'ai pu acquérir dans la consommation du hashish, je peux affirmer que les terpènes "perdus" lors du curing ne sont absolument pas nécessaires pour procurer un high magnifique, voir parfois le contraire. La transformation que le curing permet offre de nombreux avantages (sans parler de la fermentation un vaste sujet), peut-être médicalement est-ce bénéfique de conserver mono et sesquiterpènes quand consommé en dab, mais fumé traditionnellement, je peux te dire que les amateurs préfèrent amplement la résine curée, extraite à sec. Les gouts et les couleurs, hein !

 

Titoon

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paradise Seeds

salut bro.

je te comprends très bien.

mais j'ai l'impression que tu poses des questions techniques, que tu les amalgames avec des sentiments et des préférences personnelles basées sur tes observations et celles d'autres fumeurs.

 

Premièrement, ton extrait n'était pas déwaxé, donc -1 côté pureté.

Deuxièmement, tu as raison, la chlorophyle présente y est pour beaucoup.

Troisièmement, une purge à 40, c est pas une purge, c'est une évaporation.

essaie ceci

1 mm d'épaisseur par dégasage

toutes tes manipulations dans un grand bac à glace sèche avec couvercle. Les contenants y étant placés dans des trous et toute manipulation avec gants cryogéniques. tu verras les extractions et filtrations sont beaucoup plus efficaces et tirent moins de lipides et de chlorophyle.

UN buchner funnel et le millipore assisté par une pompe offre la meilleure filtration possible et beaucoup plus efficacement et rapidement.

Ensuite, en chambre de dégasage...

fais ceci avec un hashplant ou un La confidential, un GG4, un sensi star, tu peux obtenir jusqu'à 20 pourcent... :shock:

Ensuite envoie un sample à Spannabis, ne dit pas ta recette, et gagne la première place.

(ps: je ne peux pas stresser suffisament l'obtention d'un Éthanol organique ultra purifié à base de pépins de raisins.....HINT HINT!!!)

peace

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paradise Seeds

et n'oublie pas, la couleur n,est pas aubligatoirement gage de qualité...

Une myriade de facteurs entrent en jeux.

peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
titoon29

Jf,

 

 

mais j'ai l'impression que tu poses des questions techniques, que tu les amalgames avec des sentiments et des préférences personnelles basées sur tes observations et celles d'autres fumeurs.

Tout à fait pour les questions techniques, j'ai un esprit scientifique de par ma formation.

Mais la science pour moi ne représente en aucun cas la finalité ni la vérité, c'est un outil et rien de plus. Si Mr X trouve que la White Haze marche mieux pour sa sclérose en plaque, alors que la Amnesia contient 5% de thc supplémentaire, je n'irais pas m'oser à lui dire qu'il doit changer pour la amnesia, malgré que le thc est considéré comme l'arme ultime contre la SEP, ce que la science aurait tendance à prouver. On est incapable actuellement de faire une analyse chromatographique d'un hash ou d'une huile versus un autre et de pouvoir faire dire à un ordinateur lequel nous procurera le plus de plaisir, ou d'effet médicinal. C'est juste trop complexe pour être quantifié. Merci la science.

 

Donc oui, j'amalgame la science aux observations d'autres fumeurs et les miennes, et j'ai aussi appris l'humilité en rencontrant ces autres fumeurs, qui ont devant eux des dizaines d'années de consommations que je n'ai pas du haut de mes trente ans et mes quelques minuscules années passées dans les endroits d'où les hashishs les plus prisées au monde proviennent. Ils m'ont enseigné l'art de comprendre le cannabis, le hashish ou l'huile, de l'apprécier, et de le juger. Concrètement, comme tu le soulignes, la couleur ne veut pas dire grand chose sans dégustation ni appréciation de la combustion, de l'effet, etc. Tout comme le vin, c'est pas la couleur qui va dire grand chose, mais en la combinant avec les arômes, la texture, la dégustation, c'est là qu'on peut juger.

 

 

Premièrement, ton extrait n'était pas déwaxé, donc -1 côté pureté.

Deuxièmement, tu as raison, la chlorophyle présente y est pour beaucoup.

Troisièmement, une purge à 40, c est pas une purge, c'est une évaporation.

 

 

Rapport à mon huile foireuse après un passage à une minute, une wintérization/dewax n'aurait pas enlevé la chlorophylle ni le coté sombre de cette dernière, de l'avis de mes collègues. Mais encore une fois, moi même n'étant pas expert en huile, et je n'ai jamais eu les moyens ni l'envie de consacrer des milliers d'euros et d'heures dans la purification d'un produit parce que j'ai utilisé des solvents chimiques. Je préfère me concentrer sur la culture, et sur l'extraction en utilisant les savoirs des anciens, sans rien de chimique.Quant au vocabulaire, purge ou évaporation, merci de m'avoir corriger, les mots techniques se perdant souvent avec les traductions.

 

Envoyer un échantillon à la spannabis, merci bien!! si tu t'appelles pas Greenhouse ou Barney's, l'espoir fait vivre pour la première place... Et puis je n'ai rien à démontrer... J'ai eu l'occasion de nombreuses fois de tester les produits issus des différentes cups commerciales européennes, spanna, HTCC, une honte bien souvent. Je me souviens encore de la HTCC 2012 ou j'ai jeté à la poubelle le Lemon Crystal de Greenhouse, même pas envie de le distribuer gentillement, tellement c'était de la merde moisie. Bizarre c'était le gagnant ! ou encore ce hash d'un collègue qui a gagné cette même cup en 2012 dans la catégorie import, qui ne valait pas un dixième de ce qu'il a pu présenter au legends of hash, selon ses propres mots.Et je dis ca en connaissance de cause, car moi aussi je suis juge à mes heures perdues, mais pas à la HTCC ni la Spanna car mon impact médiatique n'est pas assez conséquent, j'imagine. Seulement dans les cups de growers qui eux connaissent le produit vu que c'est eux qui le fabriquent, à mon humble avis.

 

Sur ce, je pense que ce sera ma dernière intervention car on dérive du topic, et personnellement le BHO ce n'est plus mon truc comme je l'ai dit précédemment. Et apparemment, tu en sais bien plus que moi, donc je te laisse la parole.

 

Titoon

Edited by titoon29
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paradise Seeds

cool.

Moi aussi je fais du Fresh Frozen 73-120 râpé poussé à froid.....

Mais j,en parle pas trop.

Une place pour tous les sujets.

peace.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

yo les dabber

 

pour ma part j'obtiens ceci

 

1424265474-390767fin4.jpg

 

j'utilise une chambre a vide provac avec un compresseur rotenberger.

 

la qualité final est juste énorme un grammes me fait en moyenne 7-10 jours en "dabbant" de 0.1 à 0.3 gr  par dabs, un seul par jour très (trop?) addictif; après on a l'impression que même les meilleurs herbes des hauts de cartes des coffee-shop  ne défonce plus ou  très peu, ces la le piège.

  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paradise Seeds

bravo! + 10 au dégaseur!

Et tu as raison...une semaine de vrai bon dab...rien d'autre ne fonctionne....

peace

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
W33DZz

Merci beaucoup pour ce tuto super bien détaillé et très interessant :bigspliff:

Share this post


Link to post
Share on other sites
skunk64

Salut à tous !!je déterre un peu le sujet je voudrais savoir si il y a des personnes qui utilise le gaz dexso??je suis comme la plupart des personnes  inquiet d'avoir un produit  le plus propre possible mais sans pompe à vide peut être un jour je l'espère !!!!

j'effectue aussi plusieurs bains Marie et je le travaille quelques heures sur ma box un peu chaude 😀

Pour la conservation que conseillez vous aussi ?

Merci pour vos retours 

Gros dab pour tous 

Yep👽

Share this post


Link to post
Share on other sites