Puissance lumineuse et doses nutritives,doit on modifier les dosages conseillés dans les schémas de cultures selon la puissance de son éclairage?


Recommended Posts

Re

 

J'étais pas d'accord quand tu a dis que les meilleurs cob fond à peine mieux, mais bon c'est vrai dans la plus part des cas, tu a raison.

Pour ce que tu viens de dire je suis d'accord avec toi à 100%

Et perso je suis sous Vero29 C

 

++

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • boogerman pinned this topic
  • 1 month later...

Hello,

 

Sujet intéressant et j'ai aussi une idée sur le sujet.

 

Pour moi il n'y a aucun rapport engrais/luminosité mais bien âge de la plante/engrais.

Bien sûr, plus la luminosité est forte, plus la croissance est vigoureuse par photosynthèse donc forcément, ses besoins aussi... en eau et en engrais.

Une colonisation racinaire massive boira plus vite c'est certain, mais toujours dans les mêmes proportions, d'où le planning des fabricants qui ne fait qu'indiquer la dose évitant le sur-dosage et la mort du plant, à différentes périodes de sa vie, ses besoins évoluant en période de reproduction. 

 

Conclusion la puissance lumineuse ne peut être un facteur des apports nutritifs d'une plante, seul son besoin en eau est le facteur primordial, avec une fréquence et une quantité d'engrais déterminées en général de 1 pour 3 arrosages ou 2x par semaine maxi. Il est possible de faire des petits pieds sous 1000w sans pour autant augmenter le dosage d'engrais prescrit sous peine de sécher le plant sur pied... Les sels sont primordiaux à la vie mais en abuser c'est la mort assurée.

My2Cents

 

Bien à vous.

 

Link to post
Share on other sites