Les points communs et effets du cannabis en générale.


Recommended Posts

Yo les gens, c'est des lieux communs, mais bon, je sais jamais ?

 

Je me suis mis en tête d'expliquer "médicalement" certains effets bien connus du cannabis (et donc surtout avec le THC psychotrope et aussi le CBD antipsychotrope), je n'y connais pas grand chose (en médecine ;)), mais voici une liste que j'arrive à joindre ( :ban: ) causalement. 

 

Voici mon raisonnement (c'est toujours au bout d'un moment, bien évidemment en heures, sauf pour les maladies interrécurrentes "causées" par et pour :kana_smile: ) :

 

Je commence les hostilités ( :bim: ) avec un truc dont je veux pas m'étendre (car il s'agit de pathologies liées ; mais je tiens à le dire :mellow::angry::( ) : Il y a principalement la schizoTICs (en fait il y a que ça comme pathologie chronique associée ? Hormis cancer, et autre pneumo, donc physique/somatique) et ne pouvant être du qu'au tabac seul, et à la manière de consommer :fumette: : La combustion, mais je vais pas m'étendre non plus)  la schizo qui est très chiante, mais je vous demande si, au fond, ceux et celles qui zchizotent, ne sont pas tout simplement que des perchés (termes qui désigne, pour moi, des effets à rebours), comme les remontés ou flash avec le LSD, mais avec du moins lourds ... donc je rappelle juste "qu'être perché" constamment, n'est jamais vécu de la même façon, la personnalité existe toujours. Voilà pour ce que j'en pense en "résumé", là dessus, mais je veux pas que ça dérive là dessus uniquement.

 

 

 

 

Alors voilà (je vais partir du milieu, et rejoindre les 2 bouts) : connaissez-vous le réflexe de Pavlov ? ... moi non plus, alors : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flexe_de_Pavlov en gros, on salive quand on pense nourriture. Bon, donc on peut s'ouvrir l'appéti en salivant.

Maintenant, et comme vous le savez sans doute, fumer un joint assèche la bouche.

Donc ça appelle à boire et donc à saliver de nouveau (même chose pour l'alcool, à part que ça déshydrate vraiment, et c'est toujours quand y'en à encore :bierre: ). Fumer un joint, ça donne faim, aussi. Donc comme l'alcool et le tabac sont plutôt coupe faim (l'alcool est calorique, en +), le THC à lui seul doit agir directement sur les glandes salivaires (connaissais pas mais : https://fr.wikipedia.org/wiki/Glande_salivaire) en les inhibants, au niveau de la sécrétion de salives. Donc on va chercher à faire un réflexe de Pavlov voulu (en buvant, déjà et pas forcément de l'alcool).

 

De +, l'alcool et le canna ça dégage les bronches, (la colle pop aussi d'ailleurs), mais l'alcool c'est par ses vapeurs, éjectées par le souffle, en respirant (dans un ballon :high: par exemple), alors que le THC c'est phytoactivé comme hormones de remplacement (tiens y'avais pas une actu récente là dessus ? Vais voir : https://www.cannaweed.com/topic/198937-le-cannabis-serait-un-substitut-affectif/ à part que substituts ou pas, il reste les effets qui sont bien là :mdr:). Donc rien à voir avec le somatique ? Bah si, sinon les pillules contraceptives, (ça marcheraient pas !). Voilà pourquoi, il est possible de l'absorber de beaucoup de façons différentes. :bong::bigspliff:  :cool2: . C'est donc une substance qui peut se préparer de qualité pharmacie.

 

Bon j'enfonce un peu + de portes ouvertes (mais j'ai jamais eu la possibilité de faire un exposé là dessus :sec:), mais il est probable qu'aidant l'oxygénation (d'ailleurs je pense que c'est un dopant, et je pense aussi certains neuroleptiques ... mais pas reconnus comme tels ?, car pas dépistés (ironie tu me tiens, je te tiens :mdr:) :icon_confused: , il favorise un manque d'énergies qui se traduit comme "j'ai faim". D'autre part et c'est un peu la question que j'ai posée https://www.cannaweed.com/topic/198683-les-d%C3%A9pistages-dalcool-et-de-drogue-au-volant-d%C3%A9sormais-possibles-au-bord-de-la-route/, on ne "sent" plus ses jambes,et on dit qu'on "plane" :yeah:. Alors je me demandais si comme précédemment, il y avait inhibition du réflexe myotatique ( https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flexe_myotatique ; c'est pas que j'en connais beaucoup, suis pas médecin, mais j'ai eu droit à qqls soucis... de santé :rip: , c'est de la zombification), car à chaque coups de marteau à bomber le verre, bah ça tend pas à chaque fois !).

 

Peut-être un futur test "médical" des flics pour aller avec un véritable "contrôle routier sur l'effet cannabique et pas juste sa présence dans le sang ou urine", dans le bon sens j'espère ? (Je rêve mais ça pourrait être mal ! ouille ! interprété, donc désolé)

 

Bon, doit y avoir des centaines de trucs là dessus comme calmant ou myorelaxant, ou antidouleur/antidéprime (quoique ?), mais vraiment on est pas à la chasse, dans le rôle du gibier ! Et comme je pense que le system il évolue quasiment que de l'intérieur ...

 

Le vrai débat, c'est surtout de voir ou s'arrête la subjectivité malsaine, qui s'applique à trop de situation, dans le genre "la feuille d'érable c'est l'escalade assurée" :saiyan: !

 

PS : on rigole bien au début, mais c'est long vers la fin, je veux dire les effets euphorisants vers la trentaine, c'est plus comme avant ! Mais c'est un peu normal aussi ! On rigole plus de la même chose !

 

Link to post
Share on other sites

Plop,

Sympa, le délire :plus::high::yepah:

 

Sinon, idem que Indi : j'ai rien compris :icon_confused:

Tu commence par parler des effets délétères de la consommation de cannabis, pour ensuite parler de la raison pour laquelle le cannabis donne faim, pour ensuite parler de l'effet dégagement des bronches, puis de je sais pas trop quoi, puis des contrôles routiers sur la route, puis de la "subjectivité malsaine" (as-tu voulu parler de la politiquer anti cannabis ? )

Bref, rien compris...

 

++++

Edit : je viens te notifier ton arrivée dans la bétisier cannaweed :-P
 

Edited by S@turnin
  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Plop,

 

Sympa, le délire :plus::high::yepah:

 

Sinon, idem que Indi : j'ai rien compris :icon_confused:

 

Bref, rien compris...

 

++++

 

Edit : je viens te notifier ton arrivée dans la bétisier cannaweed :-P

 

 

Hello, bah au moins je vous ai fait marrer !

J'ai pas trouvé la rubrique "bêtisier", c'est peut être "la boîte de Pandore" ?

+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Guest FantomaX

Hello,

 

Moi j'ai bien compris, mais devant la complexité du sujet je m'abstiens  :lol:

laissons faire les les professionnels de santé et chercheurs pour tout sa.

 

Surtout qu'en France, pays des droits de l'homme et des libertés immuables on a confisqué tout débat d'idées, 

Par le fait de la prohibition, la prévention est absente et pire désastreuse, économiquement mais aussi sanitairement.

 

Je ne veux inciter personne à consommer, mais en tant que consommateur je dois beaucoup à Cannweed pour ce qui est de ma santé, je consomme moins et plus sainement tout en étant informé réellement.

 

Je ne représente pas un danger, et pour personne... Je n'ais que de l'amour à offrir, rien à comprendre à cette répression et cette fuite des capitaux vers diverses mouvante mafieuse, c'est à croire que plus on tape fort et plus on consomme, à croire que tout ceci est simplement voulu, à qui cela profite... 

 

Aller très bonne soirée et comprenne qui pourra  :pro:

 

@+

Edited by FantomaX
Link to post
Share on other sites

Quitte à être dans le bêtisier, autant le faire bien :yepah:

 

Mon 1er paragraphe, c'est pour éviter de parler des cas graves (ça ça a marché :D).

Le reste, c'était pour cerner ou se trouve la limite entre les effets subjectifs et objectifs (un peu comme "c'est quoi cette couleur", et "j'aime cette couleur", enfin bon, là, on en voit pas la couleur :mdr:) , des effets quand même "anodins" et qui se retrouvent dans la grande majorité des fumeurs de canna, quand on abuse pas.

Le passage à niveau, c'était pour dire que ces mêmes effets "anodins", ne le sont plus, lorsque l'on prend le volant.

J'ai pensé (oui je devrai pas :lol: ) que s'il y avait tant de barrière à une certaine "acceptation sociale", je parle même pas de légalisation, c'est qu'il y avait de vrais études, avec de vrais chercheurs, pour dire (par exemple) : le THC se stoque dans les graisses, et donc même, sans effets apparents ou ressentis, ça ne justifie pas (pour moi), un dépistage qui peut rester positif tant qu'y a du THC dans les graisses, donc qqles semaines + tard. Et donc que la physiologie du cannabis devrait être + fouillé (par moi, surtout, mais j'ai l'impression d'avoir tirer la fléchette hors de la cible :pc: ) pour une batterie de tests immédiate, sur les routes (l'alcool ça se barre en une journée, sauf les gamma, le canna, c'est pas ça)

 

Et plus particulièrement je posais la question sur les "soi-disant" amoindrissement des réflexes, et si c'étaient pris au sérieux (je vois que je touche le fond :rip: ), qui donneraient un vrai dépistage, et pas une "stigmatisation répressive" à outrance ! Sans compter qu'il n'y a pas meilleurs que le canna pour donner de l'appétis.

 

Après, c'est du vécu, le coup de marteau sous la rotule pour lever la jambe, le réflexe myotatique, ne marche pas vraiment sur moi, mais j'ai peut être 2 de tens !

 

Et pis je préfère les chtites infirmières aux flics, ça serait plus sympa !

 

:jesors:

Edited by Flamandkush
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Je pensais que les effets bénins du canna, avaient été étudiés (pas en France, c'est sûr), au moins dans le cas des réflexes de bases (temps de réponses, surtout dans le cas de la conduite, comme avec l'alcool, mais on dirait pas ... ce qui me fait douter fortement des professionnels et de leurs intégrités sur cette question), mais personne ici ne m'a dirigé vers une quelconque étude ?

 

Et au fait, j'avais rien consommé en écrivant.

Link to post
Share on other sites

Hello

 

Je comprend pas trop ce que tu veux savoir/démontrer.

Tu veux savoir si il existe des études sur les reflex et l’attention pendant la conduite sous cannabis?

Tu veux savoir quelque chose sur les tests salivaire?

Tu veux savoir pourquoi les réflexes ne sont pas pris en compte dans les tests routiers?

 

 

Je cerne mal LA question.

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

En tout cas concernant les réflexes et le cannabis, j'arrive plus à retrouver ça, mais une étude hollandaise avait démontré qu'une personne consommant la moitié de ce qu'elle met habituellement dans son joint, était plus réactive qu'une personne non consommatrice ( domaine routier ).

 

a+

Link to post
Share on other sites

salut,

 

 

Après, c'est du vécu, le coup de marteau sous la rotule pour lever la jambe, le réflexe myotatique, ne marche pas vraiment sur moi, mais j'ai peut être 2 de tens !

 

moué, attention au raccourcis rapide. Pour le coup du marteaux y a 23 ans (époque intense de ma maladie) ça ne marchait pas pour moi et je fumais occasionnellement / rarement. Aujourd’hui le coup du marteau fonctionne et quelque soit mon état et je vaporise quotidiennement.

 

sinon marrant ton post... j'ai rien compris mais c'est pas grave :).

 

@++

Link to post
Share on other sites

Hello

 

Je comprend pas trop ce que tu veux savoir/démontrer.

Tu veux savoir si il existe des études sur les reflex et l’attention pendant la conduite sous cannabis?

Tu veux savoir quelque chose sur les tests salivaire?

Tu veux savoir pourquoi les réflexes ne sont pas pris en compte dans les tests routiers?

 

 

Je cerne mal LA question.

 

 

Ouaip, j'ai sans doute forcé sur la "mauvaise" présentation du texte, sorry !

Je vais pas m'étendre plus que ça, suis déjà dans le bêtisier, Mais c'était plutôt dans l'esprit "Tu veux savoir pourquoi les réflexes ne sont pas pris en compte dans les tests routiers?"

 

Bonne année aussi.

Link to post
Share on other sites