TEAM CannaWeed

Alcools cannabiques

Recommended Posts

abe

salut phyl, merci pour ta participation.

 

pour le bain marie ce serait le but recherché pour cuisiner.

concentrer le THC, en enlevant de l'alcool.

sinon j'ai peur de devoir mettre un demi litre dans ma préparation ;)

 

intéressante cette table de dilution, je garde ça sous le coude pour les grosses macérations.

Moi le génépi j'ai pas pu aller le ramasser cette année, en plus des potes de là haut m'avaient montré des spots à gris et bleus, mais pas eu le temps...

Du coup j'ai acheté des brins de jaune à un producteur.

ça sent un peu plus le médoc mais faute de grives...

 

Ce que je rechercherai ce serait une table des proportions approximatives de sucre dans l'eau de mouillage selon les titrages de début et de fin.

parce qu'un sirop pour arriver à 45 sera bien plus sucré qu'un pour arriver à 25...

 

pour ta manuc, une décarb à 60°C est presque inutile à priori. Elle se fait à 120°C environ, après déshydratation totale de ta weed. ;)

 

bois un génép à ma santé alors ;) , perso j'ai encore le temps avant la bouteille.

 

++

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolitto

salut Abe

 

 

salut phyl, merci pour ta participation.

 

pour le bain marie ce serait le but recherché pour cuisiner.

concentrer le THC, en enlevant de l'alcool.

sinon j'ai peur de devoir mettre un demi litre dans ma préparation ;)


++

c'est un peu ce que j'ai essayé de bafouiller mais en recuperant les condensats d'alcool pour eviter d'en racheter a chaque fois . ..

 

tiens je mets les courbes temperatures et durée pour la decarbo . .. .

 

 
recuperé sur IC mag ou pycho
 
à+
 
le gout qui pique c'est la chloro c'est pire dans du lait :huh:
edit

 

oui effectivement dans mes souvenirs c'est vrai que le hash à sec c'est un peu pareil. . . . peut etre les terpenes

Edited by jamaisdirejamais
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
abe

yop jdj !

 

bah, je vais pas en gaspiller tant que ça, pis je testerai la méthode de croquemou quand je serai à sec ^^

 

Non la sensation n'est pas "piquante" en vrai. c'est plutôt "gratte", surtout le fond de joue et de gorge

ça vient clairement de la "poudre".

j'ai la même sensation en mangeant la poudre tombée à côté du pot quand je fais mon hash

 

++

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
chauvelu

Bonjour les jeunes, c'est papy,

 

Petite expérience de rhum arrangé : j'ai commencé par coller 20 g de têtes sèches de Northern Lights #5 X Haze dans un litre de rhum agricole à 55% avec 2 sachets d'épices pour rhum bois bandé (2 pour masquer le goût de la beuh), de la vanille et trois cuillères à soupe de miel de citronnier. Trois semaines plus tard, je me suis enfilé 2 cl du breuvage, trop léger à mon goût, une défonce de fillette impubère. Aussi ai-je rajouté 20 g de têtes supplémentaires. Un mois après ce rajout, j'ai à nouveau testé 2 cl. Ça commence à être sérieux : une heure après l'ingestion, pas grand chose à dire, j'étais même déçu, c'était encore trop léger, mais une heure et demi après, poïpoÏpoï, fracassé le goret, pendant 8 heures.

Je récapitule : 1 litre de rhum blanc agricole à 55%, 2 sachets d'épices bois bandé, 2 gousses de vanille, 3 bonnes cuillères de miel de citronnier (2 auraient sans doute suffit) et 40 g de têtes, 2 mois d'attente. Posologie initiale : 2 cl par personne. Je me demande si 10 g de têtes en plus ne seraient pas recommandés (on n'en est plus à 10 g près ...). Ce qui m'intéresse n'est pas de boire 20 cl de rhum afin d'être bourré mais un minimum syndical de breuvage pour être totalement défoncé, et là 2 cl me conviennent.

 

La question que je me pose est la suivante : combien de temps est nécessaire pour que le THC passe entièrement dans l'alcool ? Dans l'ignorance, je laisse les têtes dans le rhum, on verra si quelque chose change. Si quelqu'un a une idée là-dessus, je suis preneur.

 

Hips arrangé pour tous.

 

Edited by chauvelu

Share this post


Link to post
Share on other sites
ipculteur

Bonjour à tous les expérimentateurs cannabiques (et aux curieux). ^_^

 

Je passe ici donner ma petite recette, testée et approuvée, pour un Green Poison (extraction alcoolique de cannabis). La recette sera suivie d'un petit trip report qui vous aidera à bien doser l'extrait obtenu. :chim:

Pour cette première recette, on voulait moi et mon pote un extrait cannabique à ajouter à une bière brassée par nos soins, après fermentation, lors de l'embouteillage. Je vais donc me concentrer sur l'extraction alcoolique du THC que nous avons réalisée car je trouve beaucoup de recettes qui proposent une longue macération sur cannaweed mais pas beaucoup de témoignage d'extraction rapide de "Green Dragon".

 

Les ingrédients et le matériel Pour environ 10cL d'extrait comptez 11cL de tout alcool titrant au minimum à 70%, 5g de têtes de beuh (il serait intéressant de faire une équivalence pour savoir combien de grammes il faudrait en feuilles de manuc'), un four, une petite passoire (du genre celles pour retirer la pulpe d'un jus d'orange) et c'est tout ! :D Evidemment je ne compte pas les récipients et aussi une seringue graduée pour le dosage en fonction de ce que vous voulez en faire après.

 

La recette :

-D'abord il faut décarboxyler l'herbe. Herbe effritée (pas de la poussière non plus après c'est chiant à filtrer), dans un plat recouvert d'alu. 30 minutes au four à 120°C. C'est cuit !

-Placez 11cL de votre alcool préféré à 70% ou plus au congélateur dans un petit récipient. Nous on a choisi de le laisser une nuit mais il suffit simplement qu'il ai atteint la température du congélateur. Nous avons choisi une eau de vie de mirabelle totalement artisanale qui titre à 73% exactement. L'idéal aurait été un alcool plus neutre en goût mais pour ce premier test on a fait avec ce qu'on avait sous la main ! -_-

-Ajoutez vos 5g de têtes dans l'alcool et agitez le mélange pendant quelques minutes. Replacez au congélateur le tout pendant 30 minutes. Ca n'a pas du changer grand chose mais toutes les 5-10min on sortait notre récipient pour re-mélanger l'extrait.

-Filtrez à l'aide de la passoire. Pressez à l'aide d'une cuillère afin de récupérer le maximum de liquide dont s'est imbibé la weed. En comptant les pertes restées dans la matière végétale vous devriez obtenir 10cL environ de Green Dragon bien puissant !!! :yeah:

 

L'avantage de cette recette est qu'elle prend pas plus d'une heure pour un produit final bien concentré pour diverses utilisations. :supair:

 

Le trip report :

Bon maintenant il me faut vous parler du dosage utilisé et de mon expérience personnelle. J'ai lu quelque part que pour débuter dans l'ingestion de cannabis il fallait commencer par des doses correspondant à 0.1g de beuh. Bon étant donné qu'on croyais moyennement à la pleine réussite de notre extraction on a décidé de mettre l'équivalent de 0.35g de beuh par bouteille c'est à dire, en faisant un petit produit en croix, 0.7cL de notre Green Dragon. Et puis pour avoir une idée des effets je me suis dévoué pour prendre une dose (donc 0.7cL) mais pur. :bierre: Je m'attendais à pas grand chose, impossible que l'on ai réussit une bonne extraction du premier coup, comme ça, avec des paramètres un peu au feeling. Quelle grosse erreur ! Je me suis tapé une défonce qui a duré pas moins de 5-6h. :ptdr: 

 

Je l'ai pris le matin vers 10h30. A 11h j'ai eu les premiers effets ça démarrait tranquille, effets déshinibants, euphorisants. Le high cool que j'adore avec la weed. Ces effets agréables ont duré jusqu'à 12h-12h30 où j'ai eu énormément de mal à manger car j'avais une pateuse de l'infinie et j'étais dans un énorme flou. Le high s'est transformé à ce moment en stone assomant à souhait. :wacko: Après avoir avalé avec difficulté mon repas, j'étais incapable de faire quoique ce soit. Je m'allonge sur mon lit avec de la musique gaie en fond pour éviter de bad triper. Déjà au niveau de la musique, c'était chelou, j'avais quelques distorsions auditives, je n'avais jamais eu ça avec de l'herbe. Je décide de fermer les yeux, un petit somme ça va me faire redescendre doucement ! Grosse erreur encore une fois !!! :excl: Dès que je fermais les yeux je me retrouvais dans un monde ultra coloré, oscillant en rythme avec la musique. En fait j'avais l'impression que mon corps flottait et bougeait avec la musique. Au début c'était plaisant mais au bout d'un moment ça m'a filé une bosse grosse nausée. Quand je rouvrais les yeux la lumière vive du jour me faisait l'effet d'un pic dans le crâne. Je n'avais jamais eu non plus d'hallucinations (yeux fermés) avec de la beuh. C'est hyper flou mais je me rappelle même avoir vu une personne que j'ai perdu, mais ça faisait pas comme dans un rêve. Je n'avais pas le temps de m'endormir et de tomber en sommeil paradoxal, c'était vraiment des hallus yeux fermés.

Bref j'ai finit par évacuer mon repas du midi dans les toilettes vers 15h :puke:  (mon pauvre corps n'était définitivement pas près pour ça) puis ça a enfin commencé à redescendre. Du coup retour d'un effet plus agréable entre le stone et le high. J'en ai profité pour faire un peu de musique mais mes mains étaient dé-coordonnées. Vers 16h je me décide à tenter de travailler (à la base j'avais pas prévu d'être défoncé tout l'après-midi :rolleyes:). Je lit l'énoncé d'un problème et la encore un truc méga bizarre : impossible de lire ! Genre j'arrivais à lire chaque mot mais j'avais l'impression que la phrase dans son ensemble ne signifiait rien ! Comme si je lisais une suite de mot sans aucun rapport les uns entre les autres. Après beaucoup de concentration j'ai enfin réussi à faire quelque chose et j'ai finit de redescendre. Tout en restant un peu dans les vapes toute la soirée. 

Cette expérience était très éloigné de tout ce que j'ai connu avec le cannabis fumé. J'ai réellement l'impression de vous raconter une expérience concernant un autre produit que la beuh mais pourtant je n'ai rien pris d'autre que mes 0.7cL de ma préparation.

 

Bref tout ça pour dire qu'il faut faire hyper attention avec les préparations à ingérer. Cela va sembler évident pour beaucoup d'entre vous mais j'espère que ce petit tuto-témoignage sera utile aux débutants qui veulent essayer des façon alternatives de consommer leur herbe. Le fin mot de l'histoire est que je recommande de rester sur ce qui est conseillé pour une dose : l'équivalent de 0.1-0.15g de têtes. Pour la recette ci-dessus, avec la même concentration que moi, je conseillerai de prendre 0.3-0.35cL par prise. C'est la moitié de ce que j'ai pris mais honnêtement mieux vaut une défonce trop légère qu'un gros trip trop violent ! -_- Du coup pour nos bières, on a conclut avec mon pote qu'on fera une bière pour deux lorsque l'on gouttera notre breuvage, après la refermentation en bouteilles.

 

Je vous en dirai des nouvelles, sur ce, bonne soirée ! ;)

  • Like 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites