Question à la con sur l'insonorisation


Recommended Posts

Bonjour

Je vais fabriquer un coffrage phonique pour ma box de culture.

Je cherche un moyen d'empêcher le bruit ( principalement causé par le brasseur d'air plat ) de sortir par l'intraction passive.

Outre un système de plateaux ( un peu comme les colonnes de rectification à plateaux ) , je me demandais si on peut étouffer une onde vibratoire ( son ) par un flux d'air en sens contraire ( intraction ) ?
Je pense que oui mais dans quelles proportions ? Genre combien de m3/h d'air faut il pour casser des ondes sonore entre 190 Hz et 2000 Hz à 60 dB?

Voilà c'est la question à la con ...

Au revoir

Edited by Manukatche
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

A moins d'arriver en opposition de phase dans les deux ondes vibratoires, je crains que tu ne fasses qu'accumuler le bruit. La vitesse de déplacement de l'air est complètement négligeable par rapport à la vitesse de propagation de l'onde sonore.

 

Cela devrait-être faisable mais tu vas bien te faire chier pour régler l'opposition de phase... Je me dirigerais plutôt vers un empilement de différents matériaux afin de compliquer la propagation de l'onde sonore.

 

A+

Edited by Ravier17
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Avez vous déjà une gaine en place au niveau de l'intra passive ?

Cette dernière mise en place avec une bonne chicane (ou en formant une sorte de "S"), devrait mieux "retenir" le son. J'avais fait cela pour mon extra dans mon ancien logement (culture en cave) car j'entendais le torin quand dehors je passais au niveau du soupirail de la cave.

Pour info, j'utilise une gaine type insonorisée, ça ne change pas tout mais doit y contribuer.

 

L'idée d'une intra active me parait aussi valable mais je n'ai aucune idée de la puissance nécessaire pour repousser les ondes du ventilateur. Il va falloir travailler à tâtons sur ce coup là.

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

salut Manu

 

Regarde pour des pales à biconvex en tungstene de carton... :jesors:

 

Tu rattaques fort dès la rentrée avec tes questions Manu ;) Cependant, je pense que les variables associées aux données physiques de la toile ainsi que celles de la structure ne permettent pas d obtenir un résultat exploitable, genre selon la tension de la toile le cubage d air nécessaire n est plus le même ...

 

bref, réponse à la con à la limite du flood ;)

 

++

.peace.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut!

sinon le simple principe du silencieux, une boite munie d'une chicane (ou baffles)  recouverte de matériaux absorbant, cela peut être efficace sans ajouté trop de charge.

 

@+

Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

@ Ravier et Ayahuaska

 

Oui cela risque d'être compliqué si le déplacement d'air est négligeable par rapport à l'onde sonore. Mais d'après vous c'est peut être possible avec une intra active? J'ai un auto transfo qui n'est pas assez surdimensionné pour ajouter un 2 ème RVK , cette solution est trop onéreuse au vu de ma config actuelle. Sniff... J'aurai bien fait l'expérience en tatonnant...

 

@ Gimedaweed

 

Merci pour ta participation ça fait plaisir ^^ Je vais voir ces fameuses pâles à biconvex en tungstène de carton ^^

Peut-être que je trouverai quelque chose ^^

 

@ Heka

 

Un silencieux en intra? Moué...

J'aimerai savoir ce que pensent les autres de cette idée?...

 

Merci pour vos conseils ( et le flood ^^ )

 

Au revoir

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Cela fonctionne plutôt pas mal de mettre un silencieux sur l'intraction. C'est ce que j'ai fait chez moi et cela reste bruyant mais la différence avec ou sans silencieux est ééénorme...

 

Mettre un tube plus long avant l'intracteur va réduire un peu le bruit également.

 

Il ne faut pas oublier que le son est une onde, il faut donc tout faire pour rendre la propagation de celle-ci plus compliquée, c'est le principe de tout les matériaux d'isolation sonore...

 

A+

Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Je vais tester un haut parleur plaçé en face de l'intraction.

Il diffusera en boucle un enregistrement pris au même endroit. ( Ou bien en live mais j'ai peur que ça fasse des larsen)

L'opposition de phase devrait être relativement gérable vu que la source du bruit est très localisé.

 

A ce propos , une startup cherche des fonds pour concevoir une isolation phonique de la maison sur ce principe : https://www.google.fr/amp/s/www.sciencesetavenir.fr/high-tech/le-boitier-anti-bruit-prouesse-technologique-ou-gadget_105174.amp

 

Je ferai l'expérience lorsque mon coffrage sera en place.

 

Je retiens l'idée du silencieux en intra ;-)

 

Merci pour vos conseils

 

Au revoir

 

PS: en cherchant un peu je suis tombé sur cet article , j'essaie de me documenter sur ce résonateur à adaptation d'impédence:

Des chercheurs de l’université de Hong Kong ont réussi à pousser cette annulation de bruit encore plus loin en parvenant à éliminer jusqu’à 99,7 % des nuisances sonores sans aucune technologie d’opposition de phase. Concrètement, cela signifie que la technologie mise au point fonctionne de façon mécanique et non pas par traitement logiciel du son. Pour ce faire, ils ont utilisé des résonateurs à adaptation d’impédances. Il s’agit d’appareils capables de vibrer à la même fréquence que les ondes sonores de l’environnement. Ainsi, ce système est capable de filtrer ces ondes afin qu’elles ne soient pas audibles.

L’équipe de chercheurs hongkongais, dirigée par Min Yang et Chong Meng, a développé une surface composée de deux membranes utilisant ces résonateurs à adaptation d’impédances. La première membrane vient filtrer une grande partie du son quand la deuxième membrane permet de créer des interférences destructives. Une fois entre les deux membranes, le son est donc piégé et totalement annulé.

Pour l’heure, cette technologie n’a pas encore d’application concrète, mais elle pourrait à terme être utilisée dans des chambres sourdes, des studios d’enregistrement ou même dans des casques audio.

 

PS2 : le resonateur est trop compliqué à mettre en oeuvre je laisse tomber , en plus il n'est pas commercialisé.

 

Par contre , il existe des systèmes actifs tout prêts dédiés aux bruits de gaine et de ventilation : [url=http://www.technofirst.com/fr/asca/]http://www.technofirst.com/fr/asca/[/url

Edited by Manukatche
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Juste une question avec ton haut parleur. Tu vas enregistrer le bruit généré par ta ventilation et simplement diffuser l'enregistrement?

 

Si oui, je pense pas que cela va bien fonctionner, il faut passer par un programme pour retravailler le son enregistrer afin de "l'inverser". Sans opposition de phase parfaite, tu vas juste ajouter du bruit au bruit présent sans compter les phénomènes de résonance possibles.

Les seuls à utiliser cela intensivement sont les militaires pour masquer le bruit de certains hélicoptères.

 

Bref, ce ne sera pas sans peine...

 

A+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Oui je sais bien qu'il faut déphaser sur 1/2 lambda et retransmettre en live.

 

Et non il n'y a pas que les militaires qui utilisent cette technologie , les spécialistes de la ventilation l'utilisent beaucoup. Je te remet le lien d'un site qui vend ces systèmes étudiés pour annuler le bruit de ventilation :

http://www.technofirst.com/fr/asca/%22%5Dhttp://www.technofirst.com/fr/asca/

 

Au revoir

Edited by Manukatche
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

​salut,

oui l'idée du résonateur est une piste aussi, même un simple résonateur de Helmholtz pourrait faire du job ...

pour l’opposition de phase, il suffit de branché le hp a l'envers.

ensuite faut trouver la bonne situation pour le hp face a la source sonore, c'est la que ce n'est pas gagner ...

 

@+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites