Ouverture du 1er Coffee-Shop à Paris !


Recommended Posts

Succès du CBD ou « cannabis light » : Agnès Buzyn veut clarifier la loi

 

La ministre de la santé estime que les coffee shops qui vendent ce produit « détournent le droit » et auront « fermé dans quelques mois ».

 

Le gouvernement veut clarifier la loi, face au boom actuel de coffee shops qui « détournent le droit » pour vendre un dérivé du cannabis. C’est ce qu’a déclaré la ministre de la santé, Agnès Buzyn, dimanche 17 juin sur RTL. A la question « auront-ils fermé dans quelques mois ? », elle a répondu : « Je pense qu’ils auront fermé. »

 

Pour elle, « ces coffee shops se sont ouverts sur une zone grise du droit. Le droit dit que le chanvre peut être utilisé à des fins industrielles quand il contient moins de 0,2 % de THC [substance active du cannabis]. Il ne parle pas de produits en cigarette mais de la plante. Or ces magasins détournent le droit en disant que leurs cigarettes contiennent moins de 0,2 % de THC ». « Il va falloir qu’on revoie la législation et revoir comment on met de l’ordre dans tout cela, a-t-elle dit, évoquant un travail conjoint avec la DGCCRF (Bercy). Aujourd’hui toute vente de cannabis à usage récréatif lorsqu’il contient du THC, quelle que soit la dose, est normalement condamnable. Mais c’est vrai que la législation sur les 0,2 % peut être un peu floue. »

 

Concernant l’usage de cannabis à des fins thérapeutiques, « on peut extraire les molécules antidouleur du cannabis pour en faire des médicaments (…), on a déjà l’arsenal thérapeutique », a-t-elle relevé. « Après, certains voudraient que les cigarettes soient utilisées. Le risque c’est évidemment de voir des dérives. »

 

Comme médecin, « je ne suis jamais hostile à ce qui peut soulager les douleurs (…). Je suis contre la légalisation du cannabis parce que je pense que c’est un produit toxique et dangereux, qui entraîne des troubles cognitifs majeurs chez des jeunes, un grand nombre d’accidents de la route… Et on n’est pas en train de lutter comme des fous pour faire en sorte que les Français arrêtent de fumer pour qu’ils se mettent à fumer du cannabis ! »

 

« Soyons cohérents. On est contre l’usage de ces substances psychoactives, mais on peut avoir une exception thérapeutique quand il s’agit de soulager des gens pour lesquels nous n’avons pas de médicaments. Donc nous travaillons à trouver la fameuse ligne de crête permettant d’être dans le rationnel. »

A ce stade, la ministre a commandé à ses services des notes sur ce qui existe sur le marché et dans d’autres pays.

 

Source: LeMonde.fr

 

En espérant que cela n'ait pas une influence trop négative sur le travail de certains, qui se battent depuis, des années afin d'établir un cadre pour une utilisation de cannabis thérapeutique ainsi que l'accompagnement des personnes dans le besoin.

 

+

  • Like 5
Link to post
Share on other sites

Re !


je rejoins @liloutedebordeaux , sur l'impression perçue , même si oui , ces shops sont pour la plupart des business dans le mauvais sens du terme , je ne vois pas là de quoi réclamer des fermetures, un travail de prévention et de promotion des bons professionnels me semble plus pertinent que dépenser de l'énergie à dégommer les mauvais. 

 Après , là ou je rejoins ceux qui sont contre ce genre de shop, c'est sur le côté tapageur , qui à surement accéléré la prise de décision des autorités de réguler ce marché .
Mais si la vente était restée plus sage, je pense que l’engouement aurait fini par arriver et  se savoir pour un résultat identique.
 
Ce qui peut être vu comme " positif " , c'est le focus médiatique, et les témoignages et reportages était plutôt positifs pour l'image du canna ( pas pour les pro, mais pour  la population ) , on a jamais autant parlé de cannabis à la télé , et c'est pas le coup habituel de l'adolescent qui fume 10 gramme de mauvais shit et qui est déscolarisé, ils existent ces ados.
 les dernier sondage montrent bien que l'opinion publique va dans le bon sens plus de 80 % sont ok pour le médical , et plus de 50 % pour le récréatif .

 Encore ce matin chez Bourin Direct /

 

.

Les "coffee shops" sont-ils dans l'illégalité?

 

Les coffee shops sont en plein boom en France. Mais voilà pour la ministre de la santé ils "détournent le droit" pour vendre des dérivés du cannabis. Selon elle, ils se sont ouverts sur une "zone grise du droit" et ont une mauvaise interprétation du seuil autorisé de 0,2% de THC (la substance active du cannabis).
Vidéo ici /

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/les-coffee-shops-sont-ils-dans-l-illegalite-1083765.html

L'intervention de Frédéric Péchenard à la fin est intéressante et me semble légitime, il demande un simple contrôle de la marchandise, voir si effectivement c'est moins de 0,2% de thc , et si c'est le cas il lâche l'affaire apparemment , en gros respecter les lois européennes en matière de fleur de cannabis .

++ !



 
 

Link to post
Share on other sites

Hello

 

@liloutedebordeaux marrant, tu "insulte" UFCM et quand je te demande des explications tu cite une phrase de moi....

Je vois pas le rapport entre ca  :

Citation

L'UFMC qui se balade toujours sans son pantalon, le sait bien et l'a bien compris. m'enfin tout n'est peut être pas perdu pour eux.

et ca:

Citation

Sois pas rancunier. T'as dis une connerie et je te l'ai fait remarquer... Point barre. On en reste là.

 

Sans parler de ton explication farfelue...

 

Citation

 

Ça c'est l'accident qui est arrivé avec une maman qui avait laissé son bout de shit à proximité de son bébé sans surveillance. Je me souviens que ça a fini aux urgences. Le petit avait été sauvé. Mais à l'époque, c'est plus la maman que le bout de shit qui avait été montrée du doigt, si ça peut te rassurer.

 

J'espère que tu ne m'en voudras pas. C'était dans le feu de l'action et à ce moment là, j'étais plutôt énervé de voir que tout le monde sur cannaweed ne voulait qu'une chose: "fermer les boutiques de cbd". J'estime qu'un cannaweedeur ne doit pas interdire ce qu'on lui interdit à lui même et qu'il doit se différencier des prohibitionnistes par une certaine ouverture. Vouloir mettre un coup d'arrêt au cbd et aux boutiques qui le vendent n'étant pas un comportement différent du prohibitionnisme. Maintenant, je t'ai fait une remarque parce que tout le monde défend une image respectable du cannabis, voir maintenant du cannabis thérapeutique encore plus blanc et plus respectable, et dénonce le coté irresponsable du commerce du cbd qui viendrait ternir cette fameuse image qui serait nécessaire à la légalisation. Je suis contre l'idée de justifier ainsi une situation qui existe déjà et qui n'est pas prête de changer. Après, certainement que je devrais m'y prendre autrement, mais des fois j'ai la haine et j'écris méchamment. Désolé.

 

 

Parce-que tu crois que cela n'est arrivé qu'une seule fois en France?..

Si les etats unis venait a faire marche arriere ce serait justement a cause des intoxications des enfants qui sont de plus en plus frequentes aux usa.

Donc oui c'est un risque a prendre en compte cbd ou thc meme niveau.

 

Ce que tu n'as pas compris.. on ne souhaite pas mettre un coup d’arrêt au cbd et au boutique, on veut juste qu'il soit vendu par des gens compétents et pour ce qu'il est.

Si c'est un medoc il n'a pas a être vendu comme tisane dans un package marqué fumer tue, il n'a pas a etre vendu par des gens incompétents juste là pour faire du fric avec l'argent de papa ou de la communion, bar-mitzvah ou autre, il n'a pas a être vendu comme miracle, soit il soigne soit non mais a un moment faut se mettre d'accord.

Il n' a pas a etre vendu a un prix de taré comme c'est le cas actuellement, 30€ le g!! Vous croyez vraiment qu'un malade un vrai va se soigner avec un truc qui va lui couter si chers?

 

un malade c'est (1gr/j x 30 jours)x30€= 900€ par mois non pris en charge par la secu etc etc

 

Bref je peux continuer longtemps comme ca, des arguments j'en ai des centaines.

Encore une fois je ne suis pas contre le CBD, je suis contre les boutiques de marchand de tapis/rêves ou le matin t’achète une poupée sexuel et l'apres m du cbd, ou les gars annoncent directement des guerisons etcetc.....

  • Like 4
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

De ce que j'ai compris de la loi, le flou juridique ne porte pas sur les fleurs de cannabis. A leurs sujet, la loi semble claire: seules les graines et les tiges peuvent être utilisées, pas les fleurs. Donc je ne pense pas que ce soit l'interdiction de la vente sous forme de fleurs qui soit remise en question par ces magasins.

Je pense que cette remise en question porte plutôt sur l'interdiction de vente des produits qui ne sont justement pas sous forme de fleurs, style les huiles, les baumes, etc... Avec la loi actuelle, si ces produits sont obtenus avec les tiges ou graines des variétés autorisées et qu'ils contiennent moins de 0.2% de thc, normalement ils sont dans les clous.

 

++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Indi-Punky a dit:

Hello

 

@liloutedebordeaux marrant, tu "insulte" UFCM et quand je te demande des explications tu cite une phrase de moi....

Je vois pas le rapport entre ca  :

et ca:

 

Sans parler de ton explication farfelue...

 

 

Parce-que tu crois que cela n'est arrivé qu'une seule fois en France?..

Si les etats unis venait a faire marche arriere ce serait justement a cause des intoxications des enfants qui sont de plus en plus frequentes aux usa.

Donc oui c'est un risque a prendre en compte cbd ou thc meme niveau.

 

Ce que tu n'as pas compris.. on ne souhaite pas mettre un coup d’arrêt au cbd et au boutique, on veut juste qu'il soit vendu par des gens compétents et pour ce qu'il est.

Si c'est un medoc il n'a pas a être vendu comme tisane dans un package marqué fumer tue, il n'a pas a etre vendu par des gens incompétents juste là pour faire du fric avec l'argent de papa ou de la communion, bar-mitzvah ou autre, il n'a pas a être vendu comme miracle, soit il soigne soit non mais a un moment faut se mettre d'accord.

Il n' a pas a etre vendu a un prix de taré comme c'est le cas actuellement, 30€ le g!! Vous croyez vraiment qu'un malade un vrai va se soigner avec un truc qui va lui couter si chers?

 

un malade c'est (1gr/j x 30 jours)x30€= 900€ par mois non pris en charge par la secu etc etc

 

Bref je peux continuer longtemps comme ca, des arguments j'en ai des centaines.

Encore une fois je ne suis pas contre le CBD, je suis contre les boutiques de marchand de tapis/rêves ou le matin t’achète une poupée sexuel et l'apres m du cbd, ou les gars annoncent directement des guerisons etcetc.....

Slt,

 

 

Amen !!

 

++

Link to post
Share on other sites

Plops

 en fait c'est la plante dans le champs qui peut contenir un max de 0,2% de thc, les produits issus de ces plantes devraient être vierges de thc /

  " Le taux de 0.2 % de THC n’est pas un seuil de présence de THC dans le produit fini mais dans la plante elle-même. Or, des contrôles réalisés dans certains produits présentés comme contenant du CBD ont révélé la présence de THC. "
http://www.drogues.gouv.fr/actualites/cannabidiol-cbd-point-legislation

++ !

Link to post
Share on other sites

Fermeture des coffee shops: la fin du cannabis light et légal en France?

 
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré que les "coffee shops" qui vendent depuis quelques semaines des cigarettes au cannabis "light" seront probablement fermés dans quelques mois. Elle a dénoncé l'exploitation de la règle sur le taux de THC pour vendre des produits du tabac. Mais d'autres dérivés misant sur le cannabidiol (CBD) pourraient échapper à la sanction.
 
e76ccd1ecf92fd96569a08d9723cb6c86760e51d

Le cannabis au faible taux de THC pourrait être interdit, notamment lorsqu'il est ajouté à des produits du tabac.

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
 

Les "coffee shops", qui depuis quelques semaines vendent du cannabis "légal", en France pourraient bientôt fermer selon Agnès Buzin. La ministre de la Santé juge qu'ils exploitent une "zone grise" du droit français qui devrait être clarifiée et qu'ils auront probablement "fermé dans quelques mois". La fin du cannabis "light"? Pas nécessairement. Et dans le même temps la ministre s'est dite ouverte au débat sur le cannabis médical.

A Besançon, Lille puis Paris, les ouvertures d'établissements proposant du cannabis légal se sont succédés, sur la base d'une particularité juridique. Le cannabis est en effet autorisé lorsqu'il contient moins de 0,2% de THC, la substance qui "défonce". Ses promoteurs avancent -même si le débat scientifique n'est pas clos- que l'autre intérêt de la plante réside dans le cannabidiol ou CBD.

 

Déjà plusieurs entreprises se sont lancées sur ce marché. Mais sur l'angle des produits dérivés avec des infusions, des huiles ou des vaporisateurs d'ambiance. Le CBD, malgré les vertus que certains lui prêtent , ne peut être légalement vendu que comme complément alimentaire.

 

"Ce n'est pas un produit du tabac", expliquait ainsi en novembre à France-Soir le directeur de CBD 420, pionnier suisse du cannabidiol et de son exportation en France. L'entreprise recommande d'utiliser sa "Blue Dream" par infusion ou vaporisation puisque "fumer est mauvais pour la santé".

C'est d'ailleurs une promotion de son caractère "médical" qui avait valu aux créateurs de Kanavap -le vapoteur au chanvre made in France- de la prison avec sursis. Le produit n'est désormais plus vendu.

 

Voir: Prison avec sursis pour les inventeurs de la vapoteuse au chanvre

 

Pour le gouvernement, cette tolérance semble donc avoir trouvé ses limites dans l'usage de ce cannabis light dans les cigarettes. Car contrairement aux autres dérivés au CBD, il implique du tabac.

"Le droit dit que le chanvre peut être utilisé à des fins industrielles quand il contient moins de 0,2% de THC. Il ne parle pas de produits en cigarette mais de la plante. Or ces magasins détournent le droit en disant que leurs cigarettes contiennent moins de 0,2% de THC", a expliqué Agnès Buzyn dimanche 17 sur RTL. Et d'ajouter "On n'est pas en train de lutter comme des fous pour faire en sorte que les Français arrêtent de fumer pour qu'ils se mettent à fumer du cannabis!".

 

Ce n'est donc pas nécessairement la fin de tout cannabis light et légal. Il faudra attendre les rapports commandés par la ministre avant un éventuel décret qui pourrait l'interdire comme additif dans le tabac tout en maintenant la tolérance pour d'autres produits. Ce pourrait d'être l'occasion de réparer une autre faille juridique qui rend la THC légale.

 

Sur l'usage médical du "vrai" cannabis, déjà légalisé dans de nombreux pays, la ministre a en revanche jugé qu'il n'y avait "aucune raison d'exclure, sous prétexte que c'est du cannabis, une molécule qui peut être intéressante pour le traitement de certaines douleurs très invalidantes. j'ouvre le débat avec les institutions responsables".

 

Source: francesoir.fr

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Indi-Punky a dit:

Encore une fois je ne suis pas contre le CBD, je suis contre les boutiques de marchand de tapis/rêves ou le matin t’achète une poupée sexuel et l'apres m du cbd, ou les gars annoncent directement des guerisons etcetc.....


Re !

 Encore un foi je vais me faire l'avocat du diable , mais dans l'interview mentionnée plus haut , le dit vendeur déclarait justement qu'il ne peut/doit pas parler comme un docteur qu'il n'est pas .
après loué des poupée gonflables, ce n'est pas bien glorieux , mais bon , pas de quoi fouetter un chat , il aime l'argent comme des millions de personnes dans le monde, et comparé à la prostitution et le trafic d'êtres humains, ça reste très sage et gentillet ( et pas très hygiénique :D  ) .


 on peut regretter qu'il ne vende que des fleurs et ça , de façon autant voyante que mercantile, mais le discours est bon , et il ne vend pas d'articles de fumeurs ( feuilles bang,....)  , ni de graines de collection, ce qu'on trouve dans des shop plus discrets.

++ !  

Link to post
Share on other sites

Yop,

 

il y a 8 minutes, Lolitto a dit:

salut

 

ça me rends pro-prohibition tout ce foin

 

courage aux malades

 

à+

 

 

 

Du foin au CBD c'pas le régime alimentaire des licornes qui chient des arcs-en-ciel ? :jesors:

++

  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Yep,

à un moment il explique il a acheté deux grammes a 15€/G hors taxe, c'est pas donné pour une skunk ou amnésia haze. Quand tu vois le rendu final des têtes avec plein de feuilles.. Je ne remets pas en doute leur travail, mais pour ce prix la qualité devrait y être, CBD ou pas. Alors pour les variétés les plus récentes tu vas payer combien, 20€/g ? ...

 

Après comme il l'explique, les premiers jours d'ouverture engouement total avec énormément de clients, .. mais combien de clients viennent réellement pour le CBD? Car je suppose que la majorité des personnes fument pour la défonce et une petite partie pour les vertus médicinales. Je n'ai pas vu non plus de produits dérivés CBD, donc selon lui, il vend l'herbe et le client à libre choix de faire ses propres produits dérivés? Ca ne serait peut-être pas mieux de vendre uniquement les produits à base de CBD

Car à par pour ceux qui aiment être détendu en fumant le CBD , je doute que les vrais fumeurs aillent se procurer régulièrement à ces shops, compte tenu du prix.. Un fumeur quotidien n'achète (je l'espère) plus au détail au coin de la rue, et je pense que même si il ne sait pas exactement ce qu'il y à dedans, la différence de prix le gênera , payer plus pour être moins def.. faut voir. Ce qui laissera la place aux vrais malades dans ces shops. Comme il le dit, "à ne pas fumer" , mais pour des vertus médicinales, tu peux y laisser ton portefeuille à ce prix la.

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Re,

 

Tout à fait d'accord avec toi @Ngala.

De toute manière, je comprends même pas qu'on puisse proposer un produit à fumer et qu'on lui associe les termes de médicinal, thérapeutique, santé, etc... Un produit lié à la santé ne se fume pas. A partir du moment où le produit peut être fumé, même si il n'y a que du CBD et zéro THC, on n'est pas sur du médical, on est sur du récréatif.

 

++

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lolitto a dit:

ça me rends pro-prohibition tout ce foin


 bah vas -y dénonce toi à la buzyn, elle va te prohiber et  soigner ta toxicomanie à coups d'anti-dépresseurs et d'amende de 300 balles . :plus:.
 

 

il y a 45 minutes, Ngala a dit:

pour des vertus médicinales, tu peux y laisser ton portefeuille à ce prix la.


 oui , les prix sont prohibitifs, mais quand la majorité des shop est en rupture de stock, ça risque pas de changer .
pas plus que l'annonce de buzyn .

 ici une foi de plus c'est d'abord le statut juridique qui rend les prix élevé , si le cannabis était produit en France et distribuer dans plus d'endroits , les prix chuteraient mécaniquement.

 hop ,
la vidéo de la buzyn est cut et dispo sur Tête de livre



++ !

Link to post
Share on other sites
Guest Lolitto

salut

 

les 300 balles je consomme chez moi, donc non pas vraiment concerné mais c'est normal d'etre puni quand il y a une infraction constatée,  et pour ce qui est de la conduite ou du travail sous canna, medoc ou alcool  . .. . . . je suis pour une tolérance ZÉRO (mais c'est sans doute plus facile quand on a perdu quelqu'un)

la toxicomanie /addiction au tabac, ça se soigne pas avec des anti dépresseur il me semble

 

mais je suis pour que les malades aient accès a tout ce qui est susceptible de leur apporter, si ce n'est la guérison au moins un soulagement.

 

à+

 

 

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Désolé de polluer le topic, mais je suis obligé répondre à Indy-punky, c'est important.

 

@liloutedebordeaux marrant, tu "insulte" UFCM et quand je te demande des explications tu cite une phrase de moi....

 

Oui, je sais, ça peut paraître étrange, mais j'ai cru que tu te servais de mon dérapage avec l'ufmc pour te venger de ce que je t'avais écris il y a quelques jours. J'ai vu venir l'avertissement tout de suite. Un admin qui t'interpelle sur une insulte, c'est gros comme une maison. Je me suis dis que c'était mort et en même temps, j'ai paniqué. Voyant que j'étais condamné, je me suis dit qu'il n'y avait plus rien à perdre et j'ai décidé de tenter le tout pour le tout en dénonçant une vengeance de ta part. Voilà, il n'y a aucun mystère et c'est plutôt basique et humain comme réaction.

 

Par contre, pour mes explications farfelues, c'était pour raconter toute l'histoire de comment j'en était arrivé à te faire une réflexion sur cette phrase. Un moment donné, toute cette histoire d'image et de respectabilité me saute au visage dans ta phrase et j'y vois un désintéressement pour les conséquences d'un accident. Ça me fiche en rogne et je pète les plombs en me disant:"on s'en fout, tant pis". Peut être, et même sûrement que tu n'es pas comme ça... Mais c'était une phrase conne avec une réponse de ma part qui était toute aussi conne. Je pense qu'on peut pas faire plus simple.

 

Après, je suis d'accord avec tous tes arguments. Mais comme dit Manuel, on peut former les gens dans les boutiques. C'est ce qui s'est passé pour la ecig et on a pas eu besoin de les fermer. Mais sinon, tout ce que tu dis, je suis d'accord et je me suis certainement trompé sur toi, il n'y a pas de doute.

 

Voilà, désolé pour le hors sujet. Je ne vous embêterai plus (enfin normalement) avec tout ça.

 

@+

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Salut à tous, ce matin sur france inter, un "commerçant" expliquait que si le gouvernement venait à interdire son business, il respecterai la loi.

Donc faut même pas compter sur des types pareil pour dėfendre la cause (et accessoirement sa boutique) face au futur projet de loi que la ministre va nous pondre. Les malades qui sont dans le  besoin pourront peut être se voir prescrire des petites pillules de labo grand bienfaiteur de l'hummanitė (le dronabinol est fabriquė par ceux qui font le fentanil) donc pour eux c'est presque "gagnė" et pour les dealers aussi parce que toute ces petite boutiques qui ouvrent pour vendre du foin a prix d'or ,y'a quand même du pognon(de dingue!!) pour faire tourner la boutique (sans implication des banques, ils veulent pas, ils ont une "ethique"). Donc moi,je pense que ça pue le blanchiment ou/et l'ėvasion fiscale. Voila ,ce n'est que mon humble avis.

 

Il y a 1 heure, Lolitto a dit:

la toxicomanie /addiction au tabac, ça se soigne pas avec des anti dépresseur il me semble

 

Dans le cadre de l'arret de la clope, un medecin m'avais prescrit du lexomil (anxiolitique) j'ai arretė le lexomil (ça faisait des miracles...!!) mais pas la clope !! Quelques fois, le traitement des addictions par le corps medical laissent parfois à dėsirer.

 

A la revoyure.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

@liloutedebordeaux, je rebondis sur un de tes posts car je vois que l'idée a été reprise plusieurs fois,

 

Le 17/06/2018 à 12:26, liloutedebordeaux a dit:

Et puis deuxième mauvaise nouvelle concernant le cannabis thérapeutique, on parle bien de petites gélules bleues et non de cigarettes fumées

Entre les cigarettes fumées qui n'ont rien de thérapeutique et le "petite gélules bleues", je pense qu'entre ces 2 extrêmes il y a quand même pas mal de place pour d'autres produits, me semble-t-il!!!

 

++

Link to post
Share on other sites

Plop,

 

 

Ce qui serait bien c'est que les malades qui vont ds ce genre d'endroit réfléchissent  , et se mettent à se renseigner sur comment produire sa propre herbe au riche en CBD ou pas .

 

Je comprendrais jamais cet engouement , c'est dingue de préférer sa à l'autosuffisance , de la dinamed c'est pas dur à trouver quand même... les infos pour grow aussi que ce soit ici ou sur n'importe quel site , forum  , qu'il soit FR ou pas .  

 

Si quelqu'un a les moyens de soulager une quelconque pathologie en payant 10€ le gr minimum , il peut aussi acheter le matos qu'il faut pour sa  :boulet2:

 

A la limite j'peux comprendre que certains puisse être curieux , et tenté à l'idée d'acheter un truc légal ... mais un malade qui compte sur le canna pour soulager un mal doit passer part la case apprentissage , donc l'auto production . 

 

Quoi de mieux que cannaweed en France pour se faire la main ?  UFCM passe son temps à guider qui en a besoin , et c'est pas le seul  loin de là , j'arrive pas  comprendre... 

 

La fameuse dinamed ne me parle pas du tout , comme dinafem d'ailleurs mais sa m'empêche pas d'en grow pour des personnes qui ne peuvent pas le faire , y'a toujours moyen de se démerder quand on le veut vraiment .

 

Et un jour les malades pourront eux même acheter graines et boutures , et qui sait peut être même que ce sera remboursé à 100% part la sécu . Mais pour le moment autant faire preuve de militantisme et de rester discret à la fois , c'est sa le plus dur en fait ;)

 

 

Peace et grow:culture:

 

 

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lolitto a dit:

je consomme chez moi, donc non pas vraiment concerné


 et bien les clients de ces magasins consommaient peut être chez eux, aussi, pourquoi se réjouir qu'ils n'aient plus accès au foin de luxe ?
 être pro-prohibition pour les autres , et pas pour soit ça me semble pas hyper juste .

 c'est aussi pour ça que je suis étonné de voir tan de levers de boucliers venant de personnes,  qui pour certains,  cultivent leurs plantes pour pallier à un manque de l'état.
Si je ne m'étais pas lancé dans l'auto-prod , j'aurais probablement été clients de ses shops, même si les prix ne m'auraient pas permis de ne consommer que ça, ça aurait été un plus avec  moins d'argent dans le trafic et plus dans la collectivité. 

 Je comprends l'exigence de ne pas parler des effets thérapeutiques , et ils le font tous plus ou moins maintenant que l'info est passée .
Pour les prix , quand on voit que l'herbe de la rue est vendu 10 à  15 / euros au détail , c'est certes moi cher pour le consommateur , mais quel est le cout social supplémentaire ?
 les mineurs dealer qui brulent leur avenir, les policiers qui perdent un temps précieux , et la liste est longue .....

 

 

Il y a 2 heures, Lolitto a dit:

je suis pour une tolérance ZÉRO


 si tu parles d'un taux zéro dans le sang, aucun fumeur régulier ne pourra jamais conduire , mais je suis pour un taux minimal , calculé par des médecins , comme pour l'alcool , ou le taux maximum autorisé te met à l'abri de comportement dangereux.
 et ça devrait être pareil pour les médicaments , qui ne sont jamais recherchés dans les contrôles, avec une France championne du monde des anxiolytiques , on comprend pourquoi :D ... et oui , ils sont prescrits pour à peu prêt tout ,  j'ai eu ma prescription je n'avais pas 20 ans , le produit pour dormir, je l'ai directement détourné, il filait  limite des hallu la journée ...
 il te donne de quoi partir en technival tout l'été , sans même sortir de chez toi ...

 

il y a 12 minutes, FranckyVincent a dit:

Entre les cigarettes fumées qui n'ont rien de thérapeutique et le "petite gélules bleues", je pense qu'entre ces 2 extrêmes il y a quand même pas mal de place pour d'autres produits, me semble-t-il!!!


Que Jah t'entende ! :fumette: , parce-que l'entre deux, je le sens moyen , vu le discours de la ministre, soit c'est une cruche intersidérale et elle parle de "cigarette " parce-qu’elle connait rien au dossier, soit elle utilise ce biais pour diaboliser la fleur, qui reste le problème de fond . 
 Pour moi , au pire,  ça sent la molécule de synthèse, au mieux , de  l'extrait "trop" purifié et standardisé , avec des champs d'une souche "x" brevetée par "y"  qui n'apportera rien au paysans qui la cultiveront, mais beaucoup au labo qui fera l'extraction.

 Bref , espérons que les lois de l'UE aient le dernier mot ...

Hope ! :yepah:

 
 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites