Sign in to follow this  
cheezo

Blunt Thaï Stick

Recommended Posts

cheezo

Ola

 

 

En prévision pour les fêtes de noël, j'ai dans l'idée de faire un blunt thai stick pour calmer les fumeurs de la famille et apprécier un produit hors du commun. J'avais découvert ce produit suite à un docu sur afgoo_head qui fait des trucs de folie...

 

https://www.instagram.com/afgoo_head/

 

tumblr_n4gs26gEP11r6rrj5o1_500.jpg&f=1

 

Il s'agit donc d'herbe compresser autour d'un bâton, badigeonné d'huile et de kif. Et enrouler dans des feuilles avec de l'huile. 🏩

 

 

Après quelque recherche, j'ai donc trouver ce petit tuto.

 

https://redeyesonline.net/thai-stick/

 

http://www.stonerdays.com/a-stoners-process-of-rolling-thai-stick-blunts/
 

 

80081681.png

 

 

Bon, vous vous doutez que nos poumons de frenchie ne peuvent pas fumer ce genre de monstre composé de minimum 10gr d'herbe et 2gr de concentré. Je vais donc partir sur la petite sœur, avec un peu de chance un simple briquet tempête suffira à l'allumer et je pourrais laisser le chalumeau dans le garage. :rire:

 

 

J'ai compris la base.

 

- Prendre des buds fluffy au risque de se retrouver avec un truc infumable une fois imbibé d'huile et durcie.

 

- Placer les buds sur le ''stick'' et pour finir ficeler le tout avec une ficelle de chanvre pour que ça tienne, mais il ne faut pas trop compresser.

 

- Mettre au frais quelque jours, puis retirer la ficelle. Nouvelle couche d'huile + kif.

 

- Commencer l'enrobage du thai stick avec des feuilles moyenne/petite et de l'huile. Apparemment, il ne faut pas avoir peur sur l'utilisation de l'huile au risque de se retrouver avec un blunt sec et cassant.

 

- Placer tout ça dans un papier sulfuriser et au congélateur le temps que sa durcissent.

 

- On recommence jusqu'a obtenir trois couche de feuille.

 

- Après le dernier tour, on place le blunt dans du papier sulfurisée et on chauffe un peu le tout au four. Le but est de chauffer l'huile pour qu'elle s'infiltre partout et sceller parfaitement le blunt une fois refroidie.

 

- Ensuite reficelle le tout qui part en curring pour un mois minimum dans un endroit sec à l'abri de la lumière. En plus de développer les arômes, cela rendra le plus blunt plus solide.

 

Il reste plus qu'a retirer la ficelle et le bâton pour savourer son Blunt Thai Stick.

 

Révélation

1. Grab a hold of the fluffiest buds you have in your stash. The fluffiest buds work best, they are easier to pack and compress to the bamboo stick.

Fluffier buds also make it easier when you have to bind the buds. Don’t go for really dense buds or the smoke will be quite harsh.

2. Use hemp-line to bind the buds to the stick, this is important because when unwrapped you will not have to worry about your buds coming off on that line.

Bind the buds securely but not too tight. Wrap the stick in parchment and store in the refrigerator.

3. Leave in the refrigerator for a couple days, then remove that hemp-line from the bamboo stick.

The buds will stay in place on that stick without the string. Coat the buds with some cannabis oil, using a lighter to thin out the oil as applied.

Now start applying the first layer of cannabis leaves to that blunt, which basically takes the place of smoking paper or tobacco.

 

Keep wrapping the leaves around the stick, use oil to keep everything secure. Be generous with applying the oil but do not go overboard or the blunt will be dripping wet as you try smoking.

4. Continue to put the stick back in the refrigerator for a few days, then wet with oil, add more leaves, put back in the frig.

The goal here is to eventually create three layers of leaves, so this process is going to take you at least a week to finish.

Once you complete the third wrapping, place in parchment paper again and warm on a hot plate for just a couple seconds.

The hot plate will warm the oil and allow it to spread under the leaves for making the perfect seal.

5. In the last step, gather up your sticks and place them in a plastic bag to be buried under the ground somewhere.

They need to be at least three feet underground for a month, this allows the curing process to run its course.

This curing is going to deliver that taste you want while solidifying the blunt so it holds together while smoking.

 

 

Je vais tenter l'aventure à la prochaine récolte. Pour que tout ça soit prêt pour le réveillon.

 

Je vais partir sur cette recette pour l'huile. En essayant d'en obtenir une pas trop épaisse, qui puise s'étaler facilement

 

Du Ice-o non compressé qui se trouve dans le sac 75 microns. Une fois sec on obtient une poudre qui ressemble à une extraction à sec.  Et de la bonne herbe!

 

 

Pour les feuilles, je me tâte. Soit en congelé un peu avant que la sénescence pointe le bout de son nez. Soit attendre le run suivant et utiliser de la feuille fraîche, tout juste cueillie... En prenant soins d'évité les pulvé sur un plan ou deux.

 

Dans l'idéal, faudrait que je trouve une vidéo du processus de roulage. Mais dans le doute, je vais me sacrifier pour la cause!

 

Ce topic va donc servir à regrouper les info pour le moment.Si l’expérience s'avère concluante on essayera d'en faire un jolie tuto.

 

Peace

 

  • Like 7
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
popek95

salut,

 

 

trop cool j'avais déjà vu les photos mais la si tu te lance... je vais suivre ça de près.

 

tchek

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
pieddeshit

salut

 

si tu fais ça, je vais look aussi. ;)

Dans ma tête de drogué.....:xD:, je pensais que la thaï stick était plus une tête bien typé thaï(en épis de maïs)

que l'on colle direct entière dans une feuille avec ou sans tabac.

 

A++

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tony-Stark

Salut @cheezodana,

 

Je me permet de suivre ton petit projet; Je me projette aussi dans la conception de thaï stick... Alors je vais voir se que sa donne par ici ;)

 

J'ai vu que tu hésite pour les feuilles.. Ayant récemment prélevé quelques feuilles de mes plants de mon jdc, j'ai cherché comment conserver celles ci et j'ai opté pour ceci:

Un bon rincage à l'eau claire pour enlever les petites impuretés présentes et éventuellement les petits insectes si il y a, ensuite petit passage entre deux tissu pour sécher et enfin je place les Feuilles sur du papier essuie tout que je recouvre d'une seconde épaisseur de papier et rebelote (en mode mille feuilles)... Ensuite je met dans un sac de congélation et Zou au congel.

Avec ça les feuilles ne pourrissent ou ne se dégradent pas et il y a juste à prendre se dont tu a besoin laisser décongeler quelques seconde et Voilà prêt pour utilisation :roulage:

 

J'espère que cela pourra aider ^_^

 

+

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Ola

 

Il y a 6 heures, pieddeshit a dit :

salut

 

si tu fais ça, je vais look aussi. ;)

Dans ma tête de drogué.....:xD:, je pensais que la thaï stick était plus une tête bien typé thaï(en épis de maïs)

que l'on colle direct entière dans une feuille avec ou sans tabac.

 

A++

 

C'est un peu ça. :rire:

 

D'après google, c'était des têtes sativa à souhait sans graine vendu sous cette forme pratique dans les années 60-70 (et selon la légende gorgé d'opium pour augmenté les effets :siff:). Je suppose que les gens le fumé dans une feuille lambda à la base vue que l'atout du blunt thai stick est de se passer de celui-ci.

 

Un article en anglais pour les plus motivés:  http://cannabis.wikia.com/wiki/Thai_Stick

 

Merci, je prends note Tony. Je vais faire quelque test dans le mois je pense au niveau de la conservation des feuilles. Et quelque tentative de roulage à "vide". Notamment pour voir si de gnôle ne suffirait pas à lié les feuilles. Et finir avec une couche d'huile, car la puissance du truc me fait peur.

 

 

En tout cas, content de voir que sa plaît. Je promet pas la réussite du bordel, mais au moins je vais tenter. :rire:

 

 

 

Peace

 

Edited by cheezodana

Share this post


Link to post
Share on other sites
animalxxx

Salut,

 

Ah, mais ça se fumait les thai stick dans les 70° ? ( oui, je partage le cerveau avec P2S 😛 ) Je pensais que c'était juste compacté pour le moyen de tranport , sur les vieilles photos qu'on peut voir, ici par ex:

 

 

 

 

Çà parait pas tellement fumable comme ça.

 

A+

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Re

 

Citation

Çà parait pas tellement fumable comme ça.

 

Bof, déjà plus que les new gens gorgé d'huile que tu allume au chalumeau. Une fois le ''stick'' retirer du centre tu obtiens un bon appel d'air. Tu t'arrange pour allumé le bordel et tu aspire ce que tu peux sans creuver. :rire:

 

 

Sinon, pour rester dans le sujet de la création. Je vais regarder du coté de la colle végétal utilisé pour rouler les cigares. J'ai eu une petite révélation en fumant un gros d'ice-o à l'instant.

 

Peace

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
FranckyVincent

Salut,

 

Comme tu le précises, là tu es dans la création car sinon à l'origine le thai stick c'est juste de la weed thaïlandaise conditionnée en "bâton".

 

++

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Re

 

@FranckyVincent D'où le Blunt avant le thai stick. On part donc d'un stick original qu'on pimp pour obtenir cet création des enfers. Mode démocratisé (mais qui semble existé depuis les 70's concernant le nappage d'huile) en grande partie par Afghoo Head.

 

 

Par contre j'ai une autre idée en tête et celle-ci sera une création original. Mais on va déjà voir ce que sa donne en copiant la recette de quelqu'un :rire:

 

 

Peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
karmik

ooohhhh!!

 

sick stuff l'ami! le genre de truc quand tu le sors en soirée tout le monde fait déjà une blancheur avant de l'avoir allumé :lol:

Par contre ceux de Afgoo Head, ils font la taille d'un avant bras ou c'est moi qui délire! 😮

 

Beau projet, ça va etre canon! Par contre l'idéal serait d'avoir des pieds en orga pour faire ça! Et des feuilles de cultures précédentes, pour avoir évacuer la chlorophylle, sinon le gout risque d'etre trop présent non?

 

Hate de voir ça! :)

 

++

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tony-Stark

Re, 

il y a une heure, karmik a dit :

Et des feuilles de cultures précédentes, pour avoir évacuer la chlorophylle, sinon le gout risque d'etre trop présent non?

 

Sauf erreure de ma part, il me semble avoir lu sur le net sur des forum anglophones (je n'ai plus les liens mais si je retrouve je posterai) 

Qu'un Curing peut être fait, voir, serai meilleur une fois les cannagar confectionnés pour justement supprimer ce goût et créer une osmose avec le reste. Il suffit de mettre en bocaux comme pour le simple curing ;) 

 

+

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Ola

 

Citation

Qu'un Curing peut être fait, voir, serai meilleur une fois les cannagar confectionnés pour justement supprimer ce goût et créer une osmose avec le reste. Il suffit de mettre en bocaux comme pour le simple curin

 

C'est la dernière étape du procéder. J'en parle dans le premier post.

Trois semaine de séchage/curring minimum. Le goûts de l'huile et de l'herbe pur doivent être si fort, que la feuille ne doit pas se sentir.

 

 

Je vais faire un test avec des feuilles sèches, ré-hydrater à la vapeur, comme lors du roulage d'un cigare.

 

Peace

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
pieddeshit

b"jour

 

toujours le drogué qui vient faire chier 😋

weed+huile+kif=Moonrock. Non!?

parce que tu te ferais moins chier à faire des bud de moonrock que des "thaï stick"

Après ça a une bonne gueule, par contre à fumer ça doit être l'enfer, dans tous les sens du terme........... 

 

............🤯.................😤....................😈.........

 

A++:yepah:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Re

 

Jamais compris l’intérêt des moonrock honnêtement. Autant roulé directement un spliff weed,huile,kif. Le pétard aura un goût plus homogène.

C'est surtout pour offrir un produit hors du commun, comme on ouvrirait un whisky ou un champagne haut de gammes.

 

 

J'essaye de trouver une solution pour rendre le truc un peu plus light, en remplacent une quantité d'huile par de la colle végétal utilisé pour les cigares par exemple. Je compte partir sur du 4-5 grammes d'herbe environ et 1gr de concentré. On le fumera à 6 du coup ça reste ''correct'' on va dire. :rire:

 

 

Faudra y aller molo sur la picole le soir là.

 

 

Peace

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
cultichens

Coucou tout le monde,

Je viens "deterrer" le topic juste pour revenir sur le moonrock (moi je l'ai connu sous le nom de caviar ou caviar gold) bah si c'est bien mieux de faire un moonrock que de mélanger dans la feuille, c'est justement plus homogène en moonrock (surtout que l'idéal avec la moonrock est de la faire maturé un peu aussi)

peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Ola

 

Le problème avec le moonrock est la consommation de produit.

 

Pour en revenir à nos mouton. J'ai un peu délaisser la culture c'est dernier temps, du coup je n'ai pas eu ce qu'il fallait en feuille pour le ''wrappage''.

Le projet devrait reprendre d'ici peu. Les petites en croissance devrait être apte à m'offrir de jolie feuille d'ici quelques jours.

 

Peace

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
popek95
Le 07/02/2019 à 08:02, cheezodana a dit :

Ola

 

Le problème avec le moonrock est la consommation de produit.

 

Pour en revenir à nos mouton. J'ai un peu délaisser la culture c'est dernier temps, du coup je n'ai pas eu ce qu'il fallait en feuille pour le ''wrappage''.

Le projet devrait reprendre d'ici peu. Les petites en croissance devrait être apte à m'offrir de jolie feuille d'ici quelques jours.

 

Peace

Bonjour,

 

Je fais mon relou, mais je te relance, j'ai envie de voir comment tu t'en sort, les truc de dingues des cain-ri y'en a marre, on veut du made in France!

 

Bonne fonsdé.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheezo

Ola

 

Impossible de grow en ce moment... Dernier run défoncé et le nouveau file un mauvais coton...

La glaw me poursuit en plus de souci de santé...

 

Donc bref, pas la fête à la maison.Tout les projets cannabiques sont en suspends voir voué à l'oubli...

 

On tache quand même de resté peace. ;)

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this