Questions sur une repro


Recommended Posts

Salut à ceux qui passent

 

Puisque le doute m’habite, je sollicite l’avis des experts du lieu, s’il s’en trouve pour lire ce message - je les en remercie d’avance. 

 

En 2018 j’avais cultivé la Purgatory de TGA (Hell’s OG x Querkle), qui m’avait donné un mâle titanesque et deux robustes femelles, hyper productives, résistantes au botrytis, hyper buissonnantes, ne dépassant pas 180 cm, une odeur à tomber, après six mois de curing un pur goût de chichon citronné, une défonce puissante - bref, pour moi une variété de référence, à la mesure de laquelle j’évalue dorénavant la qualité de mes cultures et de mes récoltes.

 

J’avais fait quelques graines, mais suite à des galères et des choix regrettables, il m’en resta peu. Cette année, j’ai lancé les cinq dernières graines de ces F1. Trois viables à l’arrivée, dont une femelle et un mâle aux caractéristiques attendues (et une autre femelle ne ressemblant en rien à ses parents). 

(Il est de impossible de comparer cette culture à celle de 2018, les conditions étant à tous égards très différentes.)

 

Parallèlement à cette culture, je fais pousser de la Killer Lemon Haze (Super Lemon Haze x Killer Queen) sciemment sélectionnée parmi mon stock de graines pour être accouplée aux Purgatory. Leurs patrimoines génétiques présentent quelques ancêtres communs (skunk, NL5, C99 et donc Jack Herer). 

(La KLH provient du breeder San, les graines étaient offertes par Seedheaven.)

 

J’hésite entre plusieurs options - et c’est la raison pour laquelle je quémande ainsi l’avis de gens plus expérimentés que moi. 

Donc dans le but d’obtenir une descendance dont certains spécimens exprimeront pleinement les traits de la Purgatory, aurais-je plus de chance en faisant Purgatory mâle x KLH femelle - ou bien l’inverse KLH mâle x Purgatory femelle ?

 

Et est-ce que ça a du sens de refaire encore une repro Purgatory x Purgatory, pour plus tard faire une repro (Purgatory x Purgatory) x (Purgatory x KLH) ?

 

J’espère avoir été clair. Je suis aussi conscient qu’il n’existe probablement pas de réponse définitive à ces questions sans importance, et que tout est surtout affaire d’expérience. 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Merci beuche d’avoir pris le temps de lire ce message et d’y répondre. 
 

Tu as évidemment raison, et puis pourquoi vouloir faire compliqué quand on peut faire simple ?

 

Quelques explications

N’ayant que deux plants Purgatory à ma disposition pour cette repro, cela supprime toute possibilité de sélection ultérieure des graines en fonction des résultats obtenus avec les différentes femelles retenues.

Du coup, si mes F2 alors produites s’avèrent non viables (j’ai eu 80% de perte rien qu’à la germination avec les F1), ce sera définitivement foutu. 

D’où ce choix d’hybrider les Purgatory avec une autre variété aux caractéristiques gustatives potentiellement proches obtenue à partir de souches qui sont les mêmes, tout en possédant aussi des origines différentes permettant un genre de reboost génétique…

 

J’espère avoir été plus clair. 
 

a+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Coucou,

 

Premièrement, on sait que les descendants héritent leurs mitochondries et chloroplastes de leurs mères, donc en ce qui concerne ces phenotypes , tu auras plus de chance d'avoir ceux de purgatory en l'utilisant comme femelle..

 

Purgatory étant deja un hybride, il exprime une combinaison des gènes de ces deux parents pour certains caractères, et pour d'autre il exprime le phénotype dominant d'un des deux parents , et son donc F1 pour ces caractères hétérozygote..

 

Donc si tu le croise avec un autre hybride, tu te retrouveras avec des plants n'ayant pas tout les caractères d'intérêts que tu voulais préservé..

 

Appart si ces caractères qui te plaisent sont dirigés par un seul gêne qui hétérozygote dominant devant les traits de KLH..

 

Si tu veut un maximum de variabilité, sur ta purgatory, tu fait purgatory x purgatory, et tu retrouveras dans la descandance des phenotypes recombinés de ses parents, pour chaque gènes hétérozygote dans purgatory, que tu pourras sélectionné selon tes envies..

 

Tu pourras ensuite croisé tes plants d'intérêts avec (Purgatory x KLH) , pour introduire des gènes de klh dans la descandance..

 

Mais tu peut aussi, faire purgatory (pheno voulus) x (purgatory x klh) , sélectionnées les individus d'intérêts dans la descandance qui ont les phenos voulût, et les rétrocroiser avec leurs mère purgatory d'intérêts..

 

Le/les schéma de croisement/sélection à suivre depend/ent de ton/tes objectifs ^^!

 

+++

Edited by ellipse
  • Thanks 3
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Avec plaisir !

Pas forcément besoins de culture intérieure ,tu peut toujours faire une bouture en fin de flo, la reveg et la laisser en croissance sous une lampe 20w en 18/6 j/n autant que tu veux, faire des boutures que tu met en exte pour faire tes retrocroisement, c'est ce que je fais défois, bien pratique!;)

 

+++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites