éliminer le "calcaire" de l'eau du robinet.


Recommended Posts

re les copings,

 

je viens d'avoir un échange de posts,

avec mon chimiste bien sympathique ,

il n'y aurait aucun inconvénient à augmenter

les doses de ph down, acide phosphorique,

pour éliminer plus de calcium/magnésium,

et remonter le ph de l'eau filtré avec

du ph up ensuite. je teste voir ça.

 

sinon je vient d'apprendre que notre ph down bloom

contient en fait 78% d'acide phosphorique et non 58%

comme indiqué sur la bouteille.

 

++

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

Heu je vais dire peut etre une connerie mais le Ph up c'est pas de l' hydroxide de potassium normalement ??? Cela ne va t il pas remettre une forme de potasium puisque (K+) + (OH-) ??? :-P

Link to post
Share on other sites

sur JB,

mais le potassium c'est pas mauvais,

et sera t-il sous forme assimilable?

de plus ce sera trés léger, comparé

au dépot récupéré.

je teste :-P

 

 

je cite mon chimiste : :supair:

 

 

Donc ta bouteille d'acide phosphorique a été faite en prenant 580 g de P2O5 et en mettant assez d'eau pour obtenir 1000 g au total. Sur les 420 g ainsi utilisés, une partie a servi à réagir avec le P2O5. Combien ? C'est ce qu'il faut déterminer. Pour le savoir il faut calculer le nombre de mole de P2O5 dans 580 g. Or une mole de P2O5 pèse 62 g + 80 g = 142 g. Donc dans 580 g, il y a 580/142 = 4.08 mole.

P2O5 réagit avec l'eau selon l'équation :

P2O5 + 3 H2O --> 2 H3PO4

Donc 4.08 mole de P2O5 réagit avec 3 fois 4.08 = 12.24 mole d'eau. Et 12.24 mole d'eau pèse 12.24 fois 18 g = 220 g eau

Comme on a ajouté 420 g d'eau à P2O5, et que 220 sont utilisés pour faire l'acide phosphorique, le reste ne sert que de diluant. Ton acide contient 78% acide phosphorique et 22% eau.

Il est donc concentré. Il doit même être assez visqueux. Un peu comme de l'huile.

 

L'eau qui a 16 degrés français est dure, certes. Mais elle n'est pas très dure, comme tu le dis. Il y a pire !

 

Ceci dit, ton raisonnement est correct. Si ta solution est trop acide, tu peux toujours rajouter de l'hydroxyde de potassium. Mais il faut en rajouter très peu. Attention !

Link to post
Share on other sites

je vais encore faire quelques tests

pour voir la meilleur solution,

bien que celà fonctionne déjà pas mal.

en passant? ta lumière n'a rien à voir

avec les infras rouges?

Link to post
Share on other sites

salut,

on passe en mode topic charlot et JB.

 

donc les tensioactif m'embête,

eau du robinet ou pollution,

par contre comme dit charlot, ne serait-ce

pas ces fameux agents qui empêche les engrais

de "floculer" :-?

Link to post
Share on other sites

Bon... ben j'avais pas vu que t'avais repondu ca.

 

Ma réponse envoyer un peu plus tot en MP viudiv :-). Je pense en effet que ce sont ces agents tensioactif qu'il y a dans les engrais.

 

Je repete ce que t'as dis la je sers a quoi? :/

Link to post
Share on other sites

tu disais qu'il ne devait pas y en avoir

dans l'eau du robinet.

par contre JB me disait qu'il polluait nos nappes

et pouvait donc se trouvait dans l'eau distribuée.

tu me diras, je n'ai qu'essayé avec un bac

rincé, j'aurais confirmation.

++

Link to post
Share on other sites

En cherchant j'ai trouver que certains agents tensioactif avait une biodegradabilité totale. Donc donc ne le sont pas.

donc la pollution je pense que c'est possible.

 

Maintenant les concentrations sont elles suffisantes pour agir (Dans l'hypothèse (pas terrible) qu'il existerait un seuil)?

Il me semble plus probable que cela viennent de ton propre produit.

je n'ai qu'essayé avec un bac

rincé, j'aurais confirmation.

 

+1

Link to post
Share on other sites

salut,

bonne nouvelle le réaction de préciptitation

est de retour ;-)

j'avais du polluer ma poubelle en la nettoyant,

c'est marrant, je tombe à chaque fois par hasard

sur des propriétés chimiques intéressantes :-)

 

malgré tout la réaction a bien eu lieu comme

prévu par mon "chimiste" :lol:

 

"Mais si elle contient un agent tensioactif, même en très petite quantité, cela suffit pour créer une suspension colloïdale. La température ne joue qu'un rôle secondaire dans ces processus."

 

j'ai même les photos de cette réaction pour le tuto,

que je m'en vais de ce pas compléter.

je me suis bien renseigné aussi sur les méthodes

évoquées par RICCO.

pas mal d'inconvénients, ou le filtre à proscrire (sodium).

je vais voir pour mettre tout celà au clair.

 

++

Link to post
Share on other sites
L'adoucisseur d'eau point à point

A l'installation un adoucisseur d'eau fonctionne grâce à une résine sur laquelle sont fixés des ions sodium elle est préparée à adoucir l’eau dure.

Au passage de l’eau dure, la résine va libérer les ions sodium et retenir les ions calcium et magnésium (le calcaire).

Lorsque tous les ions sodium ont été consommés, la résine ne permet plus d’enlever le calcaire de l’eau.

Pour adoucir l’eau de nouveau, il faut régénérer la résine, c'est-à-dire apporter des ions sodium provenant du bac à sel.

Cette étape est appelée la régénération de l'adoucisseur. On lui apporte un sel riche en ions sodiums. Les ions calcium retenus lors du processus d'adoucissement de l'eau sont évacués hors du système.

Une fois la régénération effectuée la résine est de nouveau utilisable pour adoucir votre eau jusqu’à la prochaine régénération.

Source

Voila un truc tres clair sur l'adouciseur d'eau dont parlé salutatis et ricco.

Link to post
Share on other sites

re,

 

merci charlot,

oui c'est à proscrire,

il ne doit pas non plus traiter les eaux

alimentaire (cuisine) c'est une eau

impropre à la consommation.

juste le reste de l'installation,

pour éviter le tartre, ce qui est

malheureusement rarement le cas.

 

++

 

edit : j'ai remodelé le tuto, mais il est

encore loin d'être fini. mais je tiens le bon bout. ;-)

Link to post
Share on other sites

salut,

 

j'ai refait des recherches sur l'eau bouillie,

qui démentent le précédent post sur ce théme.

 

Sous l’effet de la chaleur, et de manière plus systématique lorsque l’on mène de l’eau à ébullition, une partie du calcaire contenu dans cette eau précipite et se dépose. Ainsi, si l’on mesure la dureté d’une eau avant et après ébullition, on obtient des résultat différents. Cela nous permet de distinguer deux types de dureté, qui composent la dureté totale :

 

++

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

En effet le fait de bouillir l'eau produit de maniere temporaire une precipitaction d'une partie du calcaire. Et comme il y a de l'autre coté evaporation il a y concentration du reste non precipité.

Il faudrait la dequanter avant.

Et apres faire le coup de l'acide pour voir vraiment mais bonjour si il faut faire bouillir 10 litres minimum pour faire un teste concluant :roulage:

Link to post
Share on other sites

salut mon JB,

 

Et apres faire le coup de l'acide pour voir vraiment mais bonjour si il faut faire bouillir 10 litres minimum pour faire un teste concluant

 

je présenterais quand même les autres méthodes,

à savoir la tourbe, l'eau bouillie, le solaire.

bien que l'eau bouillie soit une ruine,

la tourbe présente des problémes >> ne fonctionne

qu'avec une eau adoucie, délais long,

le solaire qui nécessite de la place,

pour un rendement faible.

mais ça vaut le coup d'en parler.

 

++

Link to post
Share on other sites
Guest JBdu14

Coucou mon vivi :roulage:

 

Tu as oublié le coup de la coquille d'huitre fraiche il parait que ça marche moi j'en met une car je vie sur la cote mais je n'ai jamais fait de relles teste sur l'efficacité justement :P

 

JB.

Link to post
Share on other sites

re JB,

la coquille d'huitre empéche simplement

le calcaire de se déposer, mais ne l'élimine pas.

ça peut donc être utile, pour éviter l'obstruction

du systéme d'irrigation c'est tout malheureusement. :roulage:

 

++

Link to post
Share on other sites

Avant toute chose, bonjour à tous !

La technique avec le ph - dans un bac ne marche pas....

Je l'ai fait dans un bac en plastique de 40 litres, laissé 24h avec une pompe pour brasser le tout, laissé reposé 3h et aucun résultat si ce n'est que l'EC à augmenté de 1. Soit 6,5 avant 7,6 après la manip... je suis déconcerté

Link to post
Share on other sites

désolé je voulais savoir si c'est de l'acide phosphorique

ou nitrique, indique la composition de ta bouteille.

j'ai vu qu'il vendait aussi du citrique.

Link to post
Share on other sites

donc retourne voir le topic,

l'acide nitrique à l'effet inverse,

il solubilise le calcaire.

c'est du phosphorique qu'il faut obligatoirement. :yepah:

++

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonsoir à tous,

 

connaissez vous le principe de l'osmose inverse

 

 

ou des résines échangeuses d'ions?

 

Les ions Ca²+ (responsable du calcaire) contenus dans l'eau sont échangés par des ions H+ (contenus dans la résine cationique)--> c'est ce que font les gens sans le savoir lorsqu'il possède des adoucisseurs d'eau.

 

Mais pourquoi voulez vous enlever le calcaire de l'eau ?

Link to post
Share on other sites