Grow Report

Base de donnée de grow-report soumis par les cannaweedeurs
Espace photo:
Année du report - 2017.

Variété agréable à faire pousser ayant un stretch de *4 *5 chez moi.
Croissance + 70 jours sous 400 hps // 17 jours sous 600 hps.

La floraison a été assez tardive pour se déclarer. Plante assez gourmande.

2 phénos, un avec des buds effilées et l'autre avec des buds plus denses et compactes.

Production sympathique.


Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2017.

Master Kush de chez White label est une Plante facile à grow, rendement moyen à haut suivant le matos utilisé, elle convient parfaitement pour le palissage, en scrog ou en sea.
Un stretch x 3 facile, des têtes denses et dures comme la pierre, plante semblable sur chaque phéno cultivé.

Descriptif fidèle à celui annoncé par White Label, des tritris à foison avec une odeur caractéristique de charas.
Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2017

Variété assez résistante face aux erreurs de débutants, croissance vigoureuse. Pas un seul phéno violet découvert, dommage.
L'aspect visuel est très différent de la fiche du breeder.

Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2017

Plante vigoureuse, pousse assez vite et haut avec de larges et belles feuilles.
Résiste bien au moisi et assez bien aux araignées rouges.

Elle aime bien la bouffe et pour la surengraisser il faut surement faire le cochon.

L'odeur devient bien présente à mi flo et peut être intense.
Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2016

Variété fidèle à la description du breeder.
Culture en terre indoor.
Culture en One-Bud démarrée directement avec 12h de lumière. Bon ratio avec 6 femelles sur 10 graines germées.

Variété résistante; malgré les erreurs de culture (capacité des pots, pas de rempotage, gestion de l'eau, de l'engraissage, etc.).
Le résultat reste fidèle à la description du breeder avec un bon ratio sativa et une odeur fruitée très prononcée sur les buds fraiches.
Plusieurs phénos repérés sur les 6 plantes avec des variantes à l'odeur (menthe, fraise, mangue).

Je recommande cette weed pour sa résistance, elle ne nécessite vraiment pas beaucoup d'apport avec un bon substrat de culture. Malgré mes erreurs j'ai récolté au moins 15gr sur chaque one bud.

Box home made 250W Hps
0.5m²
Engrais: Bio roots
Bio Sevia grow/bloom
Plagron Green Sensation (PK 9-10)
Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2016.

Plante assez robuste en croissance, moyennement sensible aux araignées rouges, et peu sensible aux champis.

Je suis tombé sur deux phénos différents : un très productif, avec des têtes bien fats et denses, l'autre phéno beaucoup moins productif avec des têtes plus diffuses.
L'odeur pendant la flo est modérée.
Read more... ›
Espace photo:
Outdoor guerilla 2016.
Variété réellement résistante, au vu des conditions qu'elle a connues. Elle a eu droit à des températures proches de zéro en fin de flo et plusieurs jours de pluie sans interruption pendant les derniers jours de flo.

Ce que j'ai remarqué dès le départ, c'est sa structure. Peu ramifiée mais robuste. Le diamètre des branches était bien supérieur que sur les autres variétés.

Comme je disais, si on s'en occupe pas elle se ramifie très peu et pousse tout en finesse. Une des 3 n'avait pas de branches secondaires. Simplement un tronc puissant couvert de têtes et peu de grandes feuilles.
Les autres pieds avaient leur "petite couronne" de branches secondaires bien épaisses.

Je comprends mieux pourquoi dans certaines descriptions on dit que cette variété ne craint pas le vent.

Les premiers pistils sont apparus début août, soit environ 15 jours avant les variétés outdoor "habituelles".
L'odeur dégagée était forte dès la croissance. Je les sentais avant d'arriver sur le spot.
En flo, ça sentait bien plus fort, forcément, et elles ont commencé à rameuter les biches qui ont bouffé une bonne partie des grandes feuilles sur 2 plantes.
Têtes bien cristallisées.

Au final, en les laissant plus ou moins à l'abandon, les plants faisaient en moyenne 1m40.
Niveau production, j'ai pas pesé et y avait pas grand chose. J'pense qu'il y a un potentiel correct si on s'en occupe un peu. Un palissage m'aurait permis de récolter beaucoup plus, par exemple. Un bon ensoleillement n'aurait pas été du luxe non plus...

Pour conclure, cette variété est robuste et bien résistante à l'humidité. J'ai eu très peu de moisissure sur un spot pourtant très humide, dans une région elle aussi bien humide.

Récolte à partir du 20 septembre dans la partie nord de la France. Début octobre pour la plus tardive.
Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2016

Graines plutôt stables en physionomie.

Plante qui pousse bien, assez compacte, croissance relativement vigoureuse, avec des feuilles larges type indica.

Supporte très bien les pinçages, palissages, le supercropping : les secondaires partent bien.
Gourmande en azote jusqu'au rinçage, elles sont sensibles aux carences après le stretch.
Les buds sont gros, mais moyennement compacts.
L'odeur devient assez forte à partir de mi-flo .
Possible en out, mais j'imagine ça difficile en climat froid, sans abri : la récolte étant tardive, environ mi-novembre et la plante étant sensible au moisi en fin de flo.


Read more... ›
Espace photo:
Année du report - 2016

Cultivée en OUTDOOR. Pleine terre.

Variété 90% Indica (phéno clairement sativa dans mon cas).

C'est peut-être la plante la plus vigoureuse qu'il m'ait été donné de cultiver en guérilla. 2m50 sans forcer.

Gros point noir : tardive. Récoltée en 2 fois, le 3 et le 10 Novembre... et elle aurait été complètement mûre aux alentours du 15.
Sensi l'annonce pour Septembre.

Poids récolté: environ 100g dans les conditions suivantes:

Croissance: indoor sous une lampe CFL 200W en Mai.
Substrat: Terreau Universel Verve.
Engrais croissance: Bio Grow de BioBizz, 2 fois en tout, dosé à 2mL/L.

Passage en out début Juin.
Trou de 40-50L dans de la terre bien argileuse.
Terreau: Verve (comme en croissance) avec ajout de terre argileuse du spot.
Aucun engrais de croissance utilisé sur le spot.

Déclaration des sexes début-Septembre. 2 mâles et une femelle.

Engrais de flo: GuanoDiff Bloom, 10g par litre d'eau.
Récolte du 3 et 10 Novembre. La partie récoltée le 10 avait environ 10% de trichomes ambrés mais l'arrivée en force du botrytis m'a poussé à récolter un peu avant l'heure. Beaucoup de pluie depuis mi-octobre, dont une période de 6 jours consécutifs de pluie juste avant la récolte.

Alors même si le Botrytis est venu, haute résistance de cette plante qui a fleuri sans aucune moisissure jusqu'à début-Novembre sous un temps de chien (il y a aussi eu des gelées).

Je vais peut-être lui redonner sa chance l'année prochaine avec un ensoleillement plus sérieux (5-6 heures à peine et pendant à peu près toute la culture) histoire de voir si j'ai moyen de la récolter un peu plus tôt !
Read more... ›