Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 03/15/19 in all areas

  1. 7 points
    Ce qui suit est une méthode sûre, peu coûteuse et efficace pour inverser le sexe des plantes de cannabis femelles. Les réponses individuelles des plantes peuvent varier en fonction de la souche, mais je peux vérifier que ce processus est pleinement efficace pour stimuler une production florale abondante de staminate/pollen. Ce processus peut être utilisé pour : A : créer de nouvelles graines féminisées à partir de mères médaillées que vous avez actuellement. B : créer des graines féminisées d'hybrides intéressants à partir de différentes souches médaillées que vous possédez actuellement. C : créer des graines féminisées pour une utilisation extérieure optimale D : accélérer la phase "entretien" de la culture, dans la recherche de nouveaux pieds mères. E : réduire le nombre total d'installations - idéal pour les utilisateurs médicaux avec des restrictions sévères sur le nombre d'installations. F : augmenter la variété, en aidant à créer des lignées de semences féminisées stables à utiliser comme alternative aux clones Au bas de ce post se trouvent quelques détails spécifiques sur les produits chimiques utilisés, leur sécurité, leur coût et où se les procurer. Il est important de vous informer sur la théorie et la technique de sélection du cannabis avant d'utiliser une méthode comme celle-ci. Voici un lien vers "Marijuana Botany" de Robert Clarke, qui est une très bonne référence. Il est également important de connaître et respecter les bases des principes de précautions et de sécurité lors du mélange et de la manipulation de ces produits chimiques: lisez les liens fournis et documentez-vous! Le risque est similaire à celui du mélange et de la manipulation d'engrais chimiques. Rappelez-vous: rien ne remplacera jamais une bonne génétique, et une partie de votre reconnaissance devrait toujours aller vers les personnes et breedeurs qui ont travaillé pendant de nombreuses générations pour créer leurs véritables chefs-d'œuvre en F1. Soutenir les breedeurs en achetant leurs semences. Aussi, commandez à Heaven's Stairway. Non pas qu'ils aient besoin d'une prise de courant de ma part, mais ils sont très professionnels et fournissent un service très rapide dans le monde entier. Préparation de la STS : Tout d'abord, une solution mère est préparée. Il se compose de deux parties (A et B qui sont d'abord mélangées séparément, puis mélangées ensemble. La partie A est TOUJOURS mélangée à la partie B tout en remuant rapidement. Utiliser de l'eau distillée ; l'eau du robinet peut provoquer la formation de précipités. Porter: Des gants lors du mélange et de l'utilisation de ces produits chimiques, et préparer et utiliser ces produits dans un endroit bien ventilé. Un masque, qui empêchera la respiration de toute poussière, qui est caustique. Le STS est incolore et inodore, et pose un risque minimal pour la santé s'il est utilisé comme décrit ici. (Voir les liens de la fiche signalétique ci-dessous). Notez que le nitrate d'argent et le STS peuvent causer des taches brunes lors du séchage, donc vaporisez/pulvérisez le sur du papier journal et évitez de renverser. Partie A : .5 grammes de nitrate d'argent mélangé à 500 ml d'eau distillée Partie B : 2,5 grammes de thiosulfate de sodium (anhydre) mélangé à 500 ml d'eau distillée Le nitrate d'argent se dissout en 15 secondes. La dissolution du thiosulfate de sodium prend de 30 à 45 secondes. La solution de nitrate d'argent (A) est ensuite mélangée à la solution de thiosulfate de sodium (B) en agitant rapidement. Le mélange obtenu est une solution mère de thiosulfate d'argent (STS). Cette solution mère est ensuite diluée dans un rapport de 1:9 pour obtenir une solution de travail. Par exemple, 100 ml de STS de base sont ajoutés à 900 ml d'eau distillée. Ce produit est ensuite pulvérisé sur des plantes femelles sélectionnées. Le STS de base et la solution de travail doivent être réfrigérés après utilisation, ainsi que les produits chimiques en poudre, pour éviter toute perte d'activité. La solution de travail excédentaire peut être déversée en toute sécurité dans l'égout après utilisation (avec suffisamment d'eau courante) avec un impact négligeable sur l'environnement. Chaque litre de STS de stock produira dix lots d'un litre de solution de travail de STS. Avec la quantité minimale de produits chimiques de base commandés auprès du Photographer's Formulary (voir le lien ci-dessous), cela signifie que chaque bouteille de 1 litre de solution de travail STS coûte moins de 9 cents et peut traiter 15 à 20 plantes de taille moyenne. Notez que l'eau distillée coûte beaucoup plus cher que les produits chimiques. Application : La solution de travail STS est pulvérisée sur certaines plantes femelles jusqu'au ruissellement. Effectuez la pulvérisation sur le papier journal dans un endroit séparé de la chambre des fleurs. Vous ne sentirez probablement rien, mais aérez quand même. Vous avez maintenant ce que j'appelle une "plante F>M" , une plante femelle qui va produire des fleurs mâles. Une fois que la plante F>M est sèche, mettez-la immédiatement en 12/12. Cela se fait habituellement trois à quatre semaines avant la date à laquelle les plantes cibles (à polliniser) seront prêtes à polliniser. Les temps de réponse peuvent varier légèrement selon la souche. Des durées plus spécifiques peuvent être déterminées par essai avec vos propres souches individuelles. Dans mes essais, il m'a fallu 26 jours pour obtenir le premier pollen. Un délai de 30 à 35 jours semble optimal pour la planification. Ainsi, en supposant qu'une plante cible a besoin de 3 à 4 semaines pour produire des graines complètement mûres, une souche qui met 8 semaines à mûrir devrait être mise en fleur à peu près au même moment que la plante femelle>mâle. Une plante cible qui termine sa floraison en 6 semaines doit être mise en floraison plus tard (environ 10 jours) pour qu'elle ne finisse pas avant que les graines ne soient complètement mûres. On peut laisser mûrir une branche individuelle ensemencée sur une plante un peu plus longtemps, tout en récoltant les autres bourgeons sans graines s'ils finissent en premier. Laissez juste assez de feuilles pour que la plante reste en bonne santé. Effets : En quelques jours, j'ai remarqué un jaunissement des feuilles sur les plantes F>M. Cet effet a persisté pendant environ deux semaines, après quoi ils sont redevenus verts, à l'exception de quelques-unes des plus grosses feuilles. Les plantes semblaient par ailleurs en bonne santé. Aucun brûlage n'a été observé. La croissance s'est arrêtée pendant les dix premiers jours, puis a repris lentement. On n'a jamais vu d'étirement. Après deux semaines, les plantes F>M formaient manifestement des grappes de fleurs mâles. Pas seulement quelques grappes de boules, mais des bouquets de fleurs mâles complets. Une plante a encore formé quelques pistilles, mais dans l'ensemble, il s'agissait surtout de fleurs mâles. En effet, c'est étrange de voir une ancienne petite amie que vous connaissez comme le dos de votre main passer par un changement de sexe. J'admets que les choses étaient gênantes entre nous au début. Lorsque les plantes F>M semblent s'ouvrir et libérer du pollen, ( 3-1/2 à 4 semaines) déplacez-les de la chambre principale dans une autre pièce non ventilée ou dans un placard avec éclairage sur minuterie 12/12. Ne vous inquiétez pas trop du nombre de watts par pied carré ; ce ne sera que temporaire. Lorsque le pollen est relaché, placez vos plantes cibles dans le placard et pollinisez. Une approche plus contrôlée consiste à isoler les plantes F>M dans un troisième placard éloigné (aucune lumière n'est nécessaire dans celui-ci, car elles libèrent du pollen maintenant et sont de toute façon presque terminées). Dans cet autre placard éloigné, le pollen est collecté très soigneusement dans un sac en plastique ou une pochette de journal, puis ramené dans le placard éclairé, où se trouvent maintenant les plantes cibles. Si c'est le cas, veillez à ne pas mélanger les types de pollen en laissant les F>Ms se saupoudrer les uns les autres. Évitez de bouger ou utilisez un autre placard. Faites particulièrement attention à ne pas laisser le pollen s'accumuler à l'extérieur de ce sac - une charge statique est parfois présente. Déposez de petites grappes ouvertes de fleurs à l'intérieur, puis fermez le sac à la bouche et secouez. Important : ensuite, sortez et libérez lentement l'excès d'air du sac, en le rabattant complètement, afin que le pollen ne soit pas libéré accidentellement. Pointez dans le sens du vent ; ne le laissez pas se retrouver sur vos mains ou sur vos vêtements. Ce sac de pollinisation effondré est maintenant glissé très soigneusement sur une seule branche et est ensuite attaché fermement à l'embouchure autour de la tige de la branche à l'aide d'une ficelle ou d'un ruban adhésif, scellant le pollen à l'intérieur. Laissez le sac gonfler légèrement avec de l'air avant de le refermer pour que la branche puisse respirer. Cette technique empêche toute la plante de semer. Agiter un peu le sac après l'avoir attaché pour distribuer le pollen. N'oubliez pas d'étiqueter la branche pour savoir quelles sont les graines. D'autres branches de cette même plante peuvent être touchées par des sources de pollen différentes. Si aucun placard éclairé n'est disponible, la plante peut être remise dans la pièce principale, mais- soyez très prudent, elle est sournoise. Après 4-5 jours, le sac est délicatement enlevé et la plante termine son cycle de floraison. Une autre méthode a bien fonctionné pour moi. Je place les plantes cibles dans un placard lumineux non ventilé, puis je recueille le pollen sur un morceau de miroir ou de verre. Celle-ci est ensuite appliquée avec soin sur les pistils d'une branche pré-étiquetée à l'aide d'un pinceau aquarelle très fin. On prend soin de ne pas agiter la branche ou le pollen. Pas d'éternuements. La plante doit d'abord être en place ; la déplacer après la pollinisation peut libérer le pollen et faire exploser cette technique. Quelle que soit la technique utilisée, à la fin, vous aurez des graines féminisées. Laissez-les sécher pendant 2 à 4 semaines. A propos des produits chimiques : Le nitrate d'argent est un produit chimique blanc cristallin sensible à la lumière qui est couramment utilisé en photographie. Il est également utilisé dans les yeux des bébés à la naissance pour prévenir la cécité. Il peut causer une légère irritation de la peau, et il tache brune. Éviter de respirer. Je n'ai pas remarqué d'odeur ou de fumée, mais la ventilation est recommandée. Veillez à bien laver le flacon pulvérisateur avant de l'utiliser ailleurs ; mieux encore : consacrez un flacon à l'utilisation de STS. Un demi gramme est une quantité étonnamment petite ; il tiendrait dans une capsule de gel. Voici des liens vers des données de sécurité. Une recherche Google affichera plus d'informations si nécessaire. Nitrate d'argent : ICSC:NENG1116 Fiches internationales de sécurité chimique (OMS/IPCS/ILO) | CDC/NIOSH https://fr.wikipedia.org/wiki/Nitrate_d'argent Pour une comparaison réaliste des niveaux de danger, voici un lien vers les données sur la sécurité et la manipulation du nitrate d'ammonium, ou engrais courant : Le thiosulfate de sodium est également un produit chimique cristallin blanc couramment utilisé en photographie ; il est utilisé dans les fixateurs photographiques. Les mêmes précautions générales s'appliquent, moins les taches. Cette formule utilise le type anhydre. Non dangereux. Thiosulfate de sodium: https://fr.wikipedia.org/wiki/Thiosulfate_de_sodium Pour les liens concernant l'obtention des produits chimiques, veuillez lire l'article original. Source: 420Magazine.com - How to reverse sex using silver thiosulfate solution
  2. 2 points
    Plop! Grower: @dnBhaze Strain: Gorilla Cookie Ici: ++
  3. 2 points
  4. 2 points
    Hello tout le monde ! Je viens pour apporter des nouvelles. La floraison continue. J'ai refait un dernier ajout d'engrais de croissance comme conseillé et maintenant c'est terminé. Le tout grossit tranquillement. L'hydrometrie est toujours dans les 50% et la température à 25 le jour et 19/18 la nuit. 1 ventilo en continu et l'autre en 15m/15m le jour et coupé 1h après la nuit et allumé a partir de 30min après le jour. Je suis un peu déçu de la petite taille par rapport à mes derniers essais (61cm) mais elle a l'air bien garni. Je vous laisse quelques photos de l'évolution.
  5. 2 points
    Yop la dedans Membre : 6klop Variété : Rosin White Widow Lien : ICI ++
  6. 1 point
  7. 1 point
    QUELQUES MOTS CONCERNANT L’ATTITUDE QUE J’AI ADOPTE POUR MENER A BIEN CET ARTICLE.. J’AI ESTIME QUE JE ME DEVAIS DE CLORE MA PARTICIPATION ACTIVE DANS LES FORUMS, PAR UNE ETUDE QUI A POUR OBJET LA TRANSMISSION ET CE UNIQUEMENT DANS UN BUT ALTRUISTE.. LOIN DES IMBECILES QUI SE LA MONTRENT ET QUI DISSERTENT VAINEMENT SUR LEUR CAPACITE A AVOIR LA PLUS GROSSE, ET LOIN AUSSI DES MORALISTES DE TOUTES GENERATIONS ET OBEDIENCE QUI CONSIDERENT QUE CULTIVER UNE PLANTE PUISSE METTRE EN DANGER DE QUELQUE FAÇON QUE CE SOIT UNE SOCIETE QU’ILS NE FONT QUE REVER LOIN DES REALITES CONTEMPORAINES.. LES CONSTATATIONS DECRITES PLUS LOIN SONT UNIQUEMENT LE FAIT D’OBSERVATIONS ET DE DEDUCTIONS.. JE NE SUIS NI HORTICULTEUR, NI BOTANISTE ET IL SE PEUT DONC QUE DES ERREURS OU DES IMPRECISIONS SE SOIENT GLISSEES DANS LA FAÇON D’ABORDER LA TECHNIQUE.. SI VOUS EN SAVEZ PLUS .. N’HESITEZ PAS A RECTIFIER SUR LES FORUMS.. SI DES POINTS NE SONT PAS CLAIRS, DITES LE ! FAIRE LE CHOIX DE SON PROPRE JARDIN ENFIN EST LA SEULE BONNE FAÇON D’ABORDER UNE PRATIQUE ADDICTIVE ET D’Y REFLECHIR . C’EST REGENERANT, INTELLIGENT, ET EVOLUTIF. CEUX QUI SE SONT TRIMBALLES DE TERRAIN VAGUE EN CAGES D’ESCALIERS SAVENT DE QUOI IL RETOURNE. IL EST PARFAITEMENT INJUSTE DE MAINTENIR DE TELLES SITUATIONS ET LA POLITIQUE REPRESSIVE DE NOTRE PAYS EST DIRECTEMENT RESPONSABLE DE SITUATIONS FRAGILISEES... POURQUOI AVOIR CHOISI CETTE TECHNIQUE : IL M’EST APPARU QUE LA TAILLE FIM ETAIT ET DE LOIN LA MOINS COMPRISES DE TOUTES LES TECHNIQUES.. ELLE A DE PLUS L’AVANTAGE COMME LE SCROG DE LIMITER LE NOMBRE DE PLANTS DANS UN ESPACE REDUIT AVEC LE GRILLAGE EN MOINS.. ELLE PEUT EN PLUS S’INTEGRER DANS DE NOMBREUX SCHEMA DE CULTURE.. UNE SPECIALE DEDICACE AU FIN GELES DE L’EQUIPE FRENCH, DONT ON NE SAIT PAS S’IL RESTERA GRAND CHOSE, MAIS QUE J’AI EU UN IMMENSE PLAISIR A FREQUENTER ! BONNE LECTURE.. MILES. LA TECHNIQUE DE TAILLE FIM La technique dont il est question ici, est la technique de taille F.I.M.. l’origine est un article paru en 2000 dans un journal américain et repris sur owergrow il y a qq. années. .je suis comme tout le monde, j’ai visité plusieurs fois le forum des forums.. et le moins que l’on puisse en dire est que les informations de nos collègues anglo-saxons sont spartiates.. je mettrais tous les liens sur cette technique en fin de thread.. si quelqu’un les a.. Qu’il n’hésite pas , ça m’évitera de les rechercher.. je me suis donc heurté à la même problématique que beaucoup d’entre ceux qui s’y sont essayé ..puisque il y a deux ans je ne connaissais pas cette méthode.. l’homme aime progresser. j’ai essayé de comprendre. et je vous en fait part ... prenons une plante.. photo n°1 originale Misty Elle se développe normalement jusqu'à sa sexualisation, avec un bourgeon principal (méristème apical), donnant deux feuilles en opposition et symétriques.. chaque nouvelle paire étant décalée d’un quart avec la précédente... A l’intersection de la tige et du pétiole, se développent de nouvelles pousses dites axiales, qui sont l’objet de toutes les convoitises.. ces pousses axiales ont la particularité d’être inhibées par une auxine, ce qui les gardent en dessous du sommet d’une façon systématique.. la stratégie pour les petits jardins d’intérieurs, est : Soit de ne pas s’en préoccuper et de pratiquer une technique dites sucette.. cela permet beaucoup de plantes différentes, avec une grosse tète centrale.. cette technique présente l’avantage de ne nécessiter que peu de travail.. Soit de palisser afin de provoquer une redistribution de dominance dans la plante.. c’est un geste doux pour la plante mais contraignant pour le cultivateur un rien paresseux, puisqu’il requiert plusieurs interventions dans le temps.. Soit de tailler le bourgeon.. je suis plus adepte du palissage que de la taille d’une façon générale.. je trouve ça amusant, et technique.. la taille simple ne m’ait jamais apparue comme une alternative sérieuse, pour un petit jardin.. la FIM à l’inverse a titillée mon esprit.. et j’en arrive même à la conclusion qu’il s’agit là de la seule bonne façon de tailler.. La seconde photo montre l’endroit précis ou ça se passe.. ça m’a surtout donné l’occasion de faire mumuse avec l’appareil photo.. d’une main, mes petits ciseaux à ongles de l’autre.. une petite précision : lorsque je m’occupe de mes plantes, je me lave toujours sérieusement les mains avant, ainsi que les petits outils.. une taille est un acte traumatisant ! ce n’est pas la peine de plomber des bactéries et autres véroles à votre protégée.. Photo n°2 le petit bourgeon , entre les deux feuilles dernièrement formées je concède que le matériel employé n’est pas forcément adapté.. une paire de ciseaux plus fine serait préférable.. photo n° 3 Après la taille.. photo n °4 localisation approximative des endroits de coupe... La photographie n°4, montre les deux endroits caractéristiques de la fim taille en rouge , et de la taille classique en bleu.. il est évidement possible d’obtenir une taille classique en coupant plus haut ..j’y reviendrais dans le paragraphe consacré au point de coupe et aux différents résultats obtenus par la fim.. la localisation de l’endroit de coupe est approximative.. vous verrez plus loin la complexité des possibilités de la taille fim, selon l’ampleur de la section.. le schéma d’overgrow ne donnait guerre plus d’information que cela.. l’expérimentation et la pratique , m’ont imposé le devoir de classification.. je sais c’est pompeux.. mais nécessaire. ; mais, avant la théorie, l’observation.. la photo n°5 montre un plan de la plante précédente, après le geste.. Photo n°5 Taille Fim du méristème apical.. LES DIFFERENTS TYPES DE TAILLE FIM En partant de diverses observations effectuées, j’ai établi le classement suivant : Fim courte Fim moyenne Fim optimale Fim mutilante, ou trop longue.. Fim mutilante Je commencerais par la Fim longue et mutilante, car c’est cette option qui est la plus commune d’après les témoignages que j’ai pu lire ici et là.. c’est en général aussi , celle qui fait dire aux malheureux qui s’y frottent : la Fim , c’est nul.. Et pourtant...c’est justement selon moi , la variante qui fait comprendre tout l’intérêt de cette technique et le mécanisme interne de la plante.. Lorsque le bourgeon est taillé trop haut, la plante réagi d’une façon tout à fait particulière.. la tige principale continue de pousser, un peu comme si la taille n’avait rien amener de bénéfique, mais accompagné de signes perturbants: La première paire de feuilles qui se développe à la suite de la taille est étrangement mutilée.. incomplète et comme coupée sauvagement. la seconde paire présente les mêmes caractéristiques, pratiquement à l’identique et la tige principale continue son développement comme décrit plus haut.. chaque paire de feuilles poussant à distance d’un quart , mais toutes mutilées.. c’est une sensation très désagréable, puisque le cultivateur va ensuite attendre impatiemment le retour à la normale, ..qui ne se produira.. pas. notons quand même que seules les paires de la tiges principales font cela.. les nouveaux bourgeons axiaux eux se développant normalement... Ce que nous apprend cette expérience est que la plante mutilée reproduit donc le schéma de développement instauré par la fim.. l’explication qui me semble probable est la suivante : les cellules indifférenciées contenues dans le bourgeon, sorte « d’embryon » de la plante ont valeurs d’exemple et la plante suivra ce développement si rien n’est fait...le remède est donc de retailler le bourgeon après quelques jours , si vous apercevez le premier jeu de feuilles mutant.. c’est une solution , et c’est la seule, mais dans ce cas de figure, attendez vous à un pourcentage de mâles plus élevé.. Photo n°6 fim mutilante sur une bubblegum originale photo n°7 évolution d’une taille trop haute La photo 7 montre clairement la mutilation des nouvelles feuilles ; notez en particulier la symétrie des déformations :la feuilles à droite est peu atteinte alors que sa vis à vis est beaucoup plus étrange.. or sur les paires suivantes, la redistribution est la même.. les toutes dernières paires, les plus hautes et en formation, font apparaître le même schéma.. Fim courte - Fim moyenne un seul paragraphe pour ces deux possibilités, qui présentent beaucoup moins d’inconvénients que la fim trop haute. si vous reprenez l’image n°4 et que vous taillez plus bas au niveau des périanthes deux situations se produisent. La première trop courte donnera une taille classique avec néanmoins le gain d’un étage sur la variante représentée par le trait bleu.. une taille moins basse, donnera le cas intéressant de 3 pousses sommitales (voir la photo n°8).Dans ce cas la fim n’a pas vraiment réussie, mais c’est une situation confortable et appréciable... Que s’est il passé.. la pousse principale dans ce cas est fortement retardée et les deux pousses axiales rattrapent facilement le retard. La tige centrale reprend alors sa croissance comme si de rien était développant à nouveau des paires de feuilles normales.. un léger palissage pourra être nécessaire car les pousses axiales peuvent devenir dominantes, en particulier si la plante fimée évolue dans un jardin trop serré.. Photo n°8 Taille fim moyenne.3 pousses vont partager la dominance Photo n°9 évolution de la plante précédente... Fim optimale la fim adéquate, c’est la transformation des informations que la plante doit appliquer.. concrètement, si nous reprenons le postulat évoqué dans le chapitre « fim trop longue et mutilante », la plante taillée va reproduire jusqu’au maximum le schéma suivant : pousse de la tige principale, dépourvue de feuilles « principales » avec à chaque étage deux nouvelles pousses...sur la photo n°10, qui est un gros plan d’une fim de quelques jours, on aperçoit les pétioles coupés (tige des feuilles) qui se reproduiront ainsi à chaque niveau.. sur d’autres fim « ratées » précédentes, vous avez pu voir parfois ce signe.. c’est que quelques fois AVANT de tailler, il est nécessaire de retire un jeu de feuille pour rendre le geste pratique.. ici , le cas est très diffèrent puisque les pétioles ont reçu cette information de la plante elle même.. on distingue nettement 4 nouveaux départ de pousses et on suppose 2 nouveaux à l’extrémité de l’ancien bourgeon principal.. la tige principale va elle pousser jusqu'à ce que tous les espaces de lumières accessibles soient remplis.. photo n°10 évolution d’une taille fim en gros plan photo n°11 évolution d’une taille fim plan moyen photo n°12 évolution d’une taille fim QUAND TAILLER Un petit extrait de marijuana botany.. « Couper les méristèmes enlève également les tissus nouvellement formés près du méristème, or normalement ceux-ci réagissent aux changements environnementaux en provoquant la floraison. Une taille réalisée tôt dans le cycle de croissance aura peu d'effet sur la floraison, mais des plantes taillées tard dans le cycle de vie, pour favoriser la formation de branches latérales et la croissance florale, fleuriront souvent tardivement ou ne fleuriront pas du tout. Cela se produit parce que le tissu méristèmatique, récepteur sensoriel des changements environnementaux, a été enlevé et la plante ne sait plus à quelle période de l'année elle se situe. Les plantes mûriront en général plus rapidement si on leur permet de se développer sans taille » Je taille mes plants dès qu’ils ont développé 4 jeux de feuilles.. je ne compte pas le premier jeu de feuilles à 1 pâle.. ce qui fait plus ou moins 3 semaines... j’arrose dans l’heure qui suit une taille avec de l’eau sans engrais.. une plante bien fimée demandera plus d’eau les semaines qui suivent.. Lorsque vous mettez une plante fimée en floraison, taillez sans pitié toutes les pousses basses et les bourgeons bas sur les pousses principales.. c’est essentiel si vous avez une petite lampe, comme c’est le plus courant.. (250 et 400..).. procédez en deux fois.. une avant le strech, et une après le strech.. Si vous avez fait le choix de petits pots, ce qui n’est pas scandaleux, un arrosage automatique allié à une intervention d’engraissage tous les deux trois jours est une bonne technique pendant la fin de croissance et la flo.. utilisez des engrais adaptés liquides, et prenez des notes.. Je l’ai déjà évoqué, mais c’est essentiel à comprendre.. plus vous aurez de place pour une plante, et plus vous aurez de départs de nouvelle pousses.. dans les exemples qui terminent cette petite monographie, vous verrez que mes plantes ont développé 4 pousses en plus de celles obtenues lors d’une taille classique... ce n’est pas beaucoup , mais c’est le mode de culture qui veut ça.. et ce n’est pas si mal. ; pour terminer sur ça .. le dernier conseil : ayez une stratégie pour votre mode de culture. ; la fim est une bonne technique qui peut se pratiquer pour un grand nombre de situations.. faites en beaucoup et n’ayez pas peur de les rater.. c’est en forgeant... Photo n°13 base d’une fim sur une plante en fin de Veg Photo n °14 second niveau d’une fim sur une plante en fin de Veg Photo n °15 dernier niveau d’une fim sur une plante en fin de Veg Voila pour le partage. A plus les Tontons growers. Source : lamainverte.org
  8. 1 point
    dnBhaze

    02

    From the album: fin session gluesherbetbluedreamgorillacookie *

    GC#4 (phéno thin mint cookie)

    © dnBhaze

  9. 1 point
    Salut @Noninonino alors comment ce porte les petites ? J'ai lu que tu passais en 6m².. ça dois donner ! J'attends t'es news poto !
  10. 1 point
  11. 1 point
    Salut à Tous ! Tout d'abord, mes excuses pour cette absence, quelques soucis à régler mon empêchés de me connecter ces dernières semaines... Mais tout de même Merci pour vos réponses..! Enfin, j'ai quand même trouvé dans quelques Posts d'autres Forum, des infos et Tests intéréssants. Notamment en ce qui concerne la puissance. Il s'agirait de se procurer une E-cig avec Température Ajustable soit température optimale étant située entre 180° et 210°C pour la Vaporisation du liquide . Source Quelques Idées pour la Puissance Puissance Concernant le E-liquide en soit, Easy en Home-Made mais pas évident de trouver le bon ratio les premiers essais. Pour le coup, j'utilise du Home-Made mais pas ma préparation perso" du coup aucune idée du ratio PG/VG En tout cas elle démonte largement assez ^^ et niquel niveau Viscosité. Quelques Méthodes différentes & simples à réaliser chez soi sans Matos particulier Recette Recette* Enfin le plus Important si j'ai bien compris, est que l'atomiseur soit adapté au liquide contenu dans ce dernier, sans quoi il se vapotera difficilement souvent de par sa viscosité . Un atomiseur en Céramique est l'idéal pour le E-liquide Cannabis. Hasta Là Mitchoù & Good Vap's
  12. 1 point
    Yo @NoninoninoOue 29 c'est quand on dort la nuit et le cooltube a 30 cm et c'est la blue berry qui tire la geule depuis le début elle doit être triso? j'ai acheté un autre ventilateur pour souffler sous de cooltube la nuit en espérant ça marche ++++
  13. 1 point
    Plop, pour ceux qui veulent en savoir plus sur comment faire sa propre solution STS et reverser ses plantes, voici un super tuto sur 420 magazine: https://www.420magazine.com/community/threads/how-to-reverse-sex-using-silver-thiosulfate-solution.72106/ Voilà le tout traduit: ++
  14. 1 point
  15. 1 point
  16. 1 point
    Salut psilover, Merci pour la proposition mais c est une amnesika 2.0, pas une orange Candy ? Bonne journée ? Salut psilover, Merci pour la proposition mais c est une amnesika 2.0, pas une orange Candy ? Bonne journée ?
  17. 1 point
    Re, Quelques photos de l avancement à 12/12 + 69... Orange Candy #1: Orange Candy #2: Amnesika 2.0 #1: Amnesika 2.0 #2: Bonne journée.
  18. 1 point
    Hello la tribu, Vous la sentez aussi vous, la fin de l'hiver ? Héhé, il est p'téte temps que l'on reprenne des activités out normales non ? En attendant voici un petit rosin de white widow de la saison dernière. En attendant le printemps, Bien à vous.
  19. 1 point
  20. 1 point
  21. 1 point
    Yo ! Cool ... Une MAJ ! Pourquoi avoir choisi un étêtage plutôt qu'une FIM ? Tu vas tester de bouturer tes "chutes" (même si apparemment bouturer l'apex principal n'est pas top top)? Si j'ai bien compris tu espères avoir 3 nouveaux étages / apex d'ici 5 jours c'est cela ? N'est ce pas un chouilla optimiste ? J'y connais pas grand chose mais le ALL MIX n'est il pas prévu pour une ferti complète pdt 6 semaines (mini) ? Si oui, t'as pas peur de leur faire plus de mal qu'autre chose en leur donnant du GROW? (simple question à laquelle je n'ai pas la réponse et faut dire que t'en as mis vraiment très peu ...). Et oui, plein de questions (en plus de celles que tu te posais déjà, mouahahah). A + Tchooo
  22. 1 point
    Yo les gens, Une mutation est manquante et je suis tomb dessus: La stringy Haze (je ne sais pas sil y a un autre terme) http://hempfancier.blogspot.com/2012/12/stringy-haze.html Telle que popularisée avec la Dr Grinspoon: Elles se rapprochent des landraces Sativa avec des floraisons et maturations très longues, des calices individuels légèrement espacés sur la tige, un rendement pauvre mais une bonne puissance (psychoactive ET aromatique). ++
  23. 1 point
    Hey Ca commence a prendre forme elles ont du appréciés l'arrosage au bonne quantité, affaire a suivre Bon grow amigo ?
  24. 1 point
  25. 1 point
  26. 1 point
    Salut ! C'est pas trop mal ça (je me mord les couilles à voir de l'auto en placo mais je suis pas la pour lapide les gens qui veulent s'auto produire) Si je peut me permettre je pense que tu as arrêté l'engrais de croissance 1 Arrosage trop tôt, elles ont jauni trop tôt c'est dommage moins de chloro =moins de puissance lumineuse absorbé, mais pas grave rassure toi, Bonne continuation
  27. 1 point
    bonjour a tous comme promis quelques photos pas forcement belle mais c'est pour montrer l’intérêt de la coupe donc a flo+30 et flo +45 et quelques details a flo+47 dsl mais je sais pas comment on tourne les photos ... je repasserai au moment du cut final bon noel a tous
  28. 1 point
    Bonjour à tous Comme promis quelques foto de mon ML donc déjà je rappel que c'est une première, donc déjà je peux noter quelques soucis. (pas très grave non plus) 1er : Faire attention quand je plante dans mes pots carré que ce soit bien perpendiculaire au bord sinon sa donne des plante de travers. 2eme : Défoliation au passage en FLO pas effectuer par manque de temps donc j'ai juste enlever certaines feuilles en 2 temps, un peu avant la FLO et environ 10 jours après. 3eme : Ne connaissant pas les stretch je ne savais pas ou placer mes plantes (je pensais que la royal AK allez beaucoup grimper mais c'est la Gorilla au finale qui stretch le plus . 4eme : J'aurai du attendre pour mon 1er cut que les secondaires au 3eme nœud soit plus développer j'aurai gagner du temps (9 jours entre le 1er et 2eme cut et 5 jours entre le 2eme et 3eme cut) pas la foto au 33j !!!! 5eme : J'ai eu un problème de froid donc le temps d'isolé mon installation correctement les plantes ont pas souffert mais stagner pendant 3/4 jours donc sinon 1er cut = 19j 2eme cut = 28j 3eme cut = 33j changement de pot a 37j (partie en 4l directement et passage en 14l) légère défoliation a 48j et passage en FLO au 55j ensuite c'est des foto a FLO+15 (avec détaille des hub construit d'un seul nœud) le filet me sert a attacher les apex pour bien les espacés et me donne la hauteur mini de pénétration de ma lampe quand elle sera au maximum (du coup je sais quoi enlever ou laisser en dessous ) je passerai mettre mes prochaine fotos quand j'en prendrai (FLO+30, FLO+45, debut de rinçage et avant la recolte) actuellement FLO +23 .... et sa pomponne sévère voila place au foto hesitez pas si vous avez des questions
  29. 1 point
    Hell'O ^^ Le rempotage des plantes permet de renouveler le substrat. En effet, avec le temps, la plante utilise pour sa croissance tous les éléments nutritifs contenus dans le terreau, de plus les engrais s'accumulent au grès des arrosages et sature le substrat ^^, donc Pour relancer la croissance de la plante, il est souvent nécessaire de la rempoter. Il y a aussi que cela favorise le développement racinaire ainsi que tout ce qui a été déjà dit. Plusieurs signes indiquent qu’il est temps de transplanter la plante : floraison en baisse, plante en petite feuille, racines qui apparaissent à la surface formant une masse serrée autour de la motte. Voili voilou @++
  30. 0 points
    plop sont pas en bonne santé tes plantes mon poto elle crevent de faim elle ont ptet mem froid .... verifie ton environement t° ! renouvelement de l air ... tkt rien de dramatique pour info c 'est ma maman qui m as appris le ML en 1992 je crois !! c 'est un truc de balconiere pour avoir plus de fleur je ferme le temps de la spanna !! tkt pas si tu vois le rideaux ++