Heka

CannaWeedeur Confirmé
  • Content Count

    3258
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Posts posted by Heka

  1. Bonjour !

     

    super job LittleBigMan ! :supair:

     

    histoire de pinailler je rebondi la dessus

    Citation

    Le prix des LED fait oublier l'envie d'avoir un panneau pour la croissance et un autre pour la floraison comme les MH et HPS le faisaient.

    c'est plus simplement la nécessité, qui fait oublier cette envie, c'est le coté franchement déséquilibré des lampes qui l'a crée ce "besoin" rien d'autre  ...

    un regard spécifique cro/flo sur le besoin lumineux des plantes est obsolète et sans objets, avec les leds aujourd'hui ...

    je pense plutôt qu'il convient aujourd'hui de choisir un équilibre spectral qui conviens au format souhaiter pour les plantes au finale.

    sous les leds la culture est plus lisse globalement, les plantes ne répondent pas comme sous les lampes, la bascule cro/flo est plus "linéaire" avec un stretch moins évident ...

    par exemple, j'ai remarquer ici, que sur mes cro longue (>50J) le stretch commence avant le changement de photopériode,

    dans le sens ou la vitesse de croissance augmente de plus en plus jusqu’à atteindre le rythme qu'elle gardera après le changement de photopériode jusqu’à l'induction florale .

     

    sinon je vous laisse a vos élucubrations autour des couleurs et de leurs interactions, a l’évidence vous être loin, mais très très loin du compte :siff:

    on peu trouver ici sur cw, les propos a ce sujet de l'ami @Condensa, (probablement le sachant le plus avancer de notre communauté ici), vous aller vous rendre compte a quel point vous êtes gravent dans les choux ...

     

    (edite: oops excusez moi les amis, je suis en mode ronchon :blush:)

     

    @+

     

    • Like 1
    • Thanks 2
    • Sad 1
  2. yo

     

    Citation

    Je cherche des infos là dessus parce que je comprends que le DLI baisse mais l'instantané lui ne change pas.

    ben ici c'est bien le DLI qui sature, pas l'instantané ...

    (les notions qui nous préoccupe ici, sont toujours lier a la notion de temps (instantané ne veux rien dire), par exemple 1watt représente le travail d'un Joule pendant une seconde, un ppf est une quantité de photon par seconde, ext ...) il y a mille moyens d'atteindre ce cota journalier  (il n'y a pas de notion d’homogénéité ou de régularité pour ce cota)

     

    Citation

    Je n'arrive pas à trouver cette notion de "vitesse maximale" à la seconde ou à la minute.

    ben il n'y en a pas, le DLI représente juste une quantité de photon globale admissible dans une journée ... (c'est une valeur moyenne,  qui peu comprendre des pic dans les deux sens)

     

    la limite de rayonnement acceptable sur une seconde doit être colossale, sur une minute beaucoup moins, sur 1 heure encore moins,  ext ...(le quantitatif est toujours lier a un facteur temps...)

    j'ignore quel est la limite par seconde, tout comme je ne sais pas si cette limite, est thermique ou électromagnétique ...

     

    mon sentiment (c'est pas une affirmation hein),

    j’imagine que la limite physiologique est thermique,

    dans les troubles lier a la surexposition, on constate bien que la plante évapore beaucoup d'eau pour assurer la régulation thermique de ses feuilles ...

    (chaleur des feuilles causé par l’excitation photosynthétique)

    (au boulot j'utilise des projecteurs capable d'enflammé en 10 minutes, une planche de CP a 8m de distance, il y a forcement une limite 🤣)

     

    je suis d'accord avec LittleBigMan, on ne peux pas comparer lampes et leds, c'est comme comparer des carottes et des patates, ça n'a pas de sens ...

    les deux procédés sont très différent, et la réaction des plantes également ...

     

    @+

     

     

     

  3. yop

     

    pour pas m’emmerder je câblerais chaque barre indépendamment (chacune avec son +/-) et je ferais la mise en série coté driver ...

    par contre 2m de câble, ça risque de faire cour dans ce cas, puisque les barres sont de part et d'autre de la box.

     

     

    ps: par contre on dérive hors sujet ici avec le coté technique, les questions bricolage c'est plutôt sur le topic diy qu'elles sont a leurs place ..😉

    @+

    • Like 3
  4. yop!

     

    quand je lis les ppfd maps que nous montre l'ami LittleBigMan,

    je me dis que je n'approcherais pas les panneau a moins de 45cm.

    pouquoi ? parce que 720 c'est encore plus qu'il n'en faut, en descendant a 600/650µmol/s/m² sur ces cases (ce qui est suffisant en terre pour sortir des buds maousse)

    cela te permet d'en poser d'avantage sur les cases voisine, ce faisant tu répartie ce surplus inutile au centre, d'une façon profitable au reste de la surface cultiver ...

     

    bon grow

    @+

  5. plop!

     

    Citation

    je me retrouve sous la barre des 40 pourcent.

    ce qui en soit n'est pas un problème, cela m'arrive quasiment sur toute mes cro (je ne gère pas l'hygro ...), cela ne pose aucun problème .

    gérer l'hygro c'est de l'optimisation simplement, tu gagne un peu de temps avec une croissance un peu plus véloce voila tout, mais cela n'a rien de vitale en soit .

     

    Citation

    Juste bien utiliser de l'eau déminéralisée sinon ça marche pas longtemps.. 

    yes! pour les leds aussi c'est beaucoup mieux ...

     

    @+

     

  6. yo!

     

    Citation

    J'ai une question concernant le drivers, il faut en prendre 1 par barre où je peut me débrouiller en mettant les 2 barres sur un drivers.

    et bien tu peux faire comme tu veux, ma proposition prend les deux barres sur le même driver (câblé en série), mais tu peux choisir de leurs attribuer un drivers a chacune (2 fois 20V/1400mA par exemple)

     

    mais non ... ne vous inquiétez pas, dans ma grande mansuétude, je ne prendrais qu'un pourcentage sur vos récoltes 😛

     

    @+

    • Thanks 1
    • Haha 4
  7. yop!
     

    Citation

     

    @Heka il te reste toujours la solution de racheter le cap d'origine pour ton modèle 2020 ?!
    Histoire de ne pas lui faire prendre la poussière pour rien ...

     

    nop, ce vapo est insatisfaisant pour ma part (trop d'airflow), ce n'est pas que son cap le souci ...

    il prend la poussier parce ma femme ne l'a pas apprécier, et moi j'ai le 19 qui me convient .

     

    Citation

    C'est vrai qu'un tirage trop libre c'est pas forcément utile si on aime tirer doucement. Il n'y a pas moyen de jouer avec l'appel d'air ?

    pour moi c'est l'airflow du tip qui est en cause, enfin je le vois comme ça, mais c'est peut être autre chose ...

    un petit détail peu changer beaucoup de chose dans le rendu d'un vapo ... mais celui ci est resté insatisfaisant même en jouant sur l'appel d'air ?

    et ce que je fais aujourd'hui avec le 2019 avec son cap qui ne clic plus, je n'arrive pas a le refaire avec le 2020 avec ce cap qui ne clic pas (enfin si, mais c'est moins bien) j'ai tout interchanger entre les deux pour voir ...

     

    faut relativisé, je connais bien ma vape (dans le sens ou je connais les sensations que j’apprécie) et il est probable que cette vape soit uniquement la mienne ...

    peut être êtes vous a la recherche de sensations très différente des mienne ...

    et va savoir comment j'aurais apprécier ce 2020 si je n'avais pas l'expérience du 2019 au préalable ... (tout ceci est purement subjectif finalement)

     

    @+

     

     

     

     

    • Like 2
  8. yop!

     

    Citation

    sais-tu si y'a une diff sur le cap 2019/2020 ?

    ben ici, oui j'ai une différence, le 2020 dispose du "captiv cap" (ou un nom de ce genre ... 😄)

    ce cap dispose de deux petits "ergot" sur les coté sensé empêcher le cap de se barré intempestivement . (ce qui ne sert a rien du tout ...)

    ici ce cap clic beaucoup plus vite que l'ancien modèle du 2019. (je me souviens avoir lu ici un user qui a remarquer ça également)

     

    @+

    • Thanks 2
  9. yop!

     

    hélas nous avons tous une perception de ces choses qui nous est très personnelle...

     

    par exemple je possède deux M, le 2019 et le 2020 ...

    je suis très satisfais du 2019, le 2020 par contre est juste nul a chier, le l'ai acheter pour ma femme, parce que c’était devenue "bataille" sur l'usage du 2019 ...

    moralité, elle a arrêter la vape rapidement après avoir eu son 2020.

    depuis ce 2020 prend la poussière, il ne tient pas la comparaison avec le 2019, je le trouve beaucoup trop aérien, son "captiv cap" clic beaucoup trop tôt également.

    globalement cette ato 2020 est moue du genoux a tout les niveaux, une vape totalement insatisfaisante niveaux sensation, un effet qui te scotch au canapé sans te défoncer pour autant,  bof...

    bref je regrette clairement l'achat de ce 2020  😠, comme quoi ce qui est vrai chez l'un ne l'est pas chez l'autre ....

    faut tous que nous trouvions notre truc au finale.

    @+

     

    • Thanks 3
  10. yop !

     

    Citation

    J'ai allumé les lampes la 24w ça va, mais la 45w ça ma l'air bien rouge pas du tout le même température que la ts1000, es-que ça va stresser les plantes?

    non aucun souci d'aucune sorte, ça va rien stresser du tout ...

     

    avec ces barres je ferais 2*25w , je les monte sur une cornière basta. tu les installe  de chaque coté au bord du mylar, orienter vers le coté opposé (s'agit pas d'éclairer le mylar)

    un driver 40V 1400mA et roule ma poule  ( de cette façon, tu est armé pour rivaliser voir enterrer tout la hip dispos sur le marché)

    ps: 40v 1400ma c'est facile a trouver, et c'est plus intéressant qu'un driver en 20v, avec lequel tu peux alimenter moins de choses potentiellement.

    il n'y a pas grand chose d'autre, que des barre smd qui tourne en 20V, avec les 40V tu peux également alimenter un cob par exemple, c'est plus versatile pour les éventuels évolutions avenir de ton système ...

    @+

    • Like 1
    • Thanks 2
  11. yo!

     

    Citation

    En gros et juste pour l'exemple, vaut mieux 100% à 1m de haut que 50% à 50 cm car la perte de puissance lumineuse sera moindre à 100% et 1m que 50% et 50cm. 

    c'est la proportion dans la propagation du flux qui change ....

    il s'agit toujours de poser la quantité utile sur tes sommités, plus tu le fais de loin, plus ce quantitatif est efficacement utile dans la profondeur également (globalement tu va poser d'avantage de lumière sur la surface total de la plante)  c'est le principe qui donne la capacité de pénétration en fait ...

     

    coucou vevette !
     

    Citation

     

    Par contre ça je ne le comprend pas forcement :

    Il y a 19 heures, Heka a dit:

    (ce qui a nécessairement un impacte important sur ton DLI par exemple

     

     

    Peux tu expliquer stp, car pour moi c'est contre intuitif, prennons un panneau non dimmable, le DLI est selon mon intuition plus influencé par l'éloignement que par la propriété du déclin de la quantité de lumière qui se réduit de moins en moins vite (cf inverse du carré de la distance) : donc j'aurais envie de dire qu'eloigner le panneau LED le principal facteur pour réduire le DLI, et éloigner c'est homogénéiser la lumière entre haut et bas de canopée (parle-t-on ici de capacité de pénétration ?)

     

    alors ici une partie de mon propos, t'a échapper ...

     

    Citation

    (il va de soit que pour poser autant de lumière sur 2r, que sur r, vous avez gérer la quantité de Candela, en augmentant la puissance ou en focalisant le flux, en travaillant avec une source plus dense ...)

    autrement dit, en augmentent lm avec la puissance, ou en resserrant SR avec un réflecteur ou une lentille ...

    voyons une situation concrète, 

    imagine une source qui pose 800µmol/s/m² a trente cm de ta conopée, cette loi nous dit que, trente centimètres plus bas sous la canopée ne restera plus que 200µmol/s/m²

    (si tenter qu'il soit possible d'éclairer quelque chose en dessous hein ...)

    maintenant j'ai une source qui peut toujours poser 800µmol/s/m² sur ma canopée, mais ce coup ci, elle est a 60cm de cette canopée (c'est pas la même source ou tout du moins ne brille pas de la même façon on est d'accord, celle ci a plus d'intensité a proposer, pour toujours fournir les 800µmol/s/m² a 60cm sur cette canopée.),

    ce faisant cette loi nous dit que trente centimètre plus bas sous la canopée, il va te rester encore 355µmol/s/m², c'est bien plus que 200µmol/s/m²

    dans cette situation (a 60cm)le bas de la plante reçoit plus de lumière que dans l'autre situation (a 30cm), cela influence naturellement le DLI de cette plante,

    parce que concrètement tu pose plus de lumière dessus, avec la même intensité a la canopée ...

     

    Citation

    tu dis qu'il y a trois facteurs lm (quantité) CD (intensité = débit ?) et SR (rapport entre deux aires =  "densité" ?): sais tu si ces facteurs se limitent mutuellement ? si une relation mathematique les relie entre elle ?

    lm= quantité globale, c'est lui ton "débit" une quantité par seconde,

    CD= intensité ou la "pression" si tu préfère, ça représente ce qui va dans la même direction (sur tes plantes par exemple), il faut toujours un candela pour produire un lux, dans n'importe quel situation ... (l'intensité (en lux ou ppfd) a l'arriver dépend uniquement de l'intensité au départ, et non de la quantité globale (en lm ou ppf) que tu produis ...)

    SR = l'ouverture de ta projection, c'est un angle solide (un angle en 3D quoi), plus cette angle est ouvert plus le volume dans lequel tu va diffuser ta masse de flux est grand

    la densité de ton flux, est inversement proportionnelle a la taille du volume que tu remplis avec ce flux ... (je parle de volume et non de surface, parce que la lumière est un phénomène a 3D qui se raisonne en 3D ...)

    ces trois notions sont les facteur qui détermine la nature de la proportion qui régie la propagation de ton flux dans l'espace.

    c'est l'équilibre de ces trois facteur qui détermine la nature de ta projection ...(autrement dit, ce que tu vas pouvoir poser sur les plantes)

    ces facteurs s'influence bien mutuellement ...

     

    un peu de géométrie pour comprendre les principe de la photométrie, pour ceux que cela intéresse.

    https://www.youtube.com/watch?v=zMs2eIa9raE

    https://www.youtube.com/watch?v=8KecGNmqFGs

    https://www.youtube.com/watch?v=VUnekDRoItg

     

    faut avoir conscience également que cette formule, donné pour les besoins de la normalisation des unités SI

    {\rm {1\ lx=1\ {\frac  {lm}{m^{2}}}=1\ {\frac  {cd\cdot sr}{m^{2}}}}}

    correspond a une situation théorique précise (ou la source n'a pas de surface ce qui n'existe pas dans la vrai vie) et qu'elle éclaire précisément 1m² a 1m de distance (ce qui correspond a une ouverture de sr d'un peu plus de 60° environ ..)

    dans la vraie vie tout les éléments de ce rapport sont variable ...

     

    Citation

    (apparement sur mon QB en lm281+ il se pourrait que plus c'est dimmé plus c'est bleu, et plus c'est vers les 100% plus c'est rouge)

    ceci est vrai pour toute les leds blanche, ce glissement (représenté dans les datasheet des leds) est négligeable pour les plantes, (nous, on ne le vois pas ...)

    dimmé une led n'est pas efficace globalement ...cela change la proportion en jeu (toujours la même led avec la même surface, la même ouverture, mais avec moins d'intensité CD

    par exemple, deux leds a 50% tireront toujours moins loin qu'une led a 100% ...(ce, même si elles produisent plus de flux ...)

    par conséquent, il sera toujours plus efficace pour nos plantes de faire briller moins de leds que de les dimmé ... (une simple question de proportions)

     

    @+

    • Thanks 1
  12. yop!

     

    faut relativisé quelque part,

    percer ces soit disant moyen de préserver ton anonymat et sans doute relativement simple pour quelqu'un de compétent ...

    si les bleu t'on dans le collimateur, il te perceront easy , malgré ton vpn , tor, ext ... (cela demande juste un peu de travaille pour quelqu'un de compétent ...)

     

    par contre, au regard de notre système qui devient de plus en plus totalitaire, je pense qu'il est prudent de rester "discret" (vis a vis des algorithmes notamment)

    dans un monde ou tu ne sais pas ce qu'on va te reprocher demain, mieux vaux sans doute faire attention au traces numérique que tu laisse partout ...

    ta sphère priver par essence, ne devrait pas alimenter un système d'information quel qu il soit ...

    cette "sphère priver" est concrètement le seul vrai espace de liberté dont tu dispose,

    il n'y a que dans cette espace, que tu peux faire ou dire ce que tu veux, sans avoir de compte a rendre a personne,

    nous avons tous intérêt a préserver cette espace ...

     

    @+

     

     

    • Like 5
  13. yop!

     

    je te le redemande, as tu déjà constater de tes yeux un départ de feu du a un systme led ?

    as tu déjà vu un driver led prendre feu ? je parle de feu avec des flammes hein (j'en ai vu fondre et/ou fumé mais jamais bruler, parce qu'il y a très peut de matière inflammable dedans simplement, l'effet Joule si tu ne le transmet a rien , il ne se passe rien ...)

     

    Citation

    à la poussière sur les câbles qui bloque leur respiration  est incroyable

    rien a voir avec une quelconque norme, ici cela relève du bon sens dans l'usage du matériel voila tout (c'est pas une norme qui peu protéger les négligeant...)

    si tu n'as pas le bon sens, de ne pas laisser a proximité de ton matériel de la matière inflammable, c'est pas une norme qui te sauvera ...

    parce que en principe du matérielle électrique ça ne brule pas, dans le sens ou ça ne produit pas de flamme (il n'y a pas de matière inflammable dedans en générale)

    les départs de feu d'origine électrique, sont du a la transmission de chaleur ou étincelle a une matière inflammable a proximité, c'est très rarement un feu direct ...

    par conséquent cela relève de la responsabilité de l'user, pas de celle du matos ...

     

    Citation

    exemple matériel Legrand , ce n'est pas le même chez Leroy que chez un professionnel , faut faire à bas couts pour la grande distrib. 

    pourtant ce matos répond bien a la NF-C1500, comme quoi une norme n'est garant de rien du tout ...

     

    par exemple, quand j'ai affaire a une commission de sécurité (ça ce fait, des qu'il s'agit d'une installation qui reçoit du public), ben le Colonelle des pompier (qui fait partie de cette commission) m’interdis systématiquement d'utilisé des triplette dans mon installation, pourtant les dite triplette sont parfaitement aux normes par chez nous.

    pour lui, ces triplette représente la toute première cause de départ de sinistre (toute catégories confondu) ...

    moralité, la tripette sur la quel tu vas brancher un système led quel-qu’il soit, est infiniment plus dangereuse qu'un principe d'éclairage a leds en soit ...

     

    ben moi je suis électricien et l’éclairage est mon métier ...

    je pense que tu est "parano"(je n'aime pas ce terme excessif je m'en excuse), parce que tu travaille dans l'incendie justement  😉

    (tu focalise sur une partie totalement insinifiante du parc matériel en service partout autour de nous, et heureusement ...)

    comme le policier qui a le sentiment que le monde est dangereux, parce qu'il est confronté au danger au quotidien  ... (on comprend son point de vu, mais celui ci ne reflète pas l'ensemble de la réalité)

     

    je pense aussi qu'i est bon de cesser avec les clichés, qui laisse entendre que les Chinois soit incompétent ou malveillant ...

     

    @+

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Like 4
  14. bonjour,

     

    heu ...

     

    Citation

    - En termes de pénétration de la lumière : si vous vous éloignez, la distribution de la lumière change. La lumière devient plus inhomogène, tout comme la diffusion de la lumière. Elle devient donc moins efficace. Plus la lumière est homogène et meilleure est la diffusion de la lumière, plus l'efficacité est grande.

    tu peux tenter de donner une explication rationnelle a ceci ? moi je ne peux pas ...

    c'est en s’éloignant de la source que la lumière devient plus homogène et mieux répartie sur la plante  ... (c'est les lois universelle de la physique qui nous le disent ...)

     

     

    Citation

    Cela affecte tous les appareils électriques, et à quelque chose à voir avec le facteur de puissance. La LED se moque de savoir si elle est réglée sur 100 %, 80 %, 60 % ou même 40 %, elle fonctionne simplement avec moins d'électricité, mais avec la même efficacité.

    ceci est totalement faux, ou alors tu ne parle pas d'efficacité lumieuse ...

     

    sinon certains appareilles électrique ont un PF ou cos φ egale a 1, les appareilles résistif par exemple ...

    donc tout les appareilles électrique ne sont pas concerné par le déphasage qui affecte nos drivers ...

     

     

    Citation

    - Avec la série EVO, il faut bien prendre en compte que nous avons un angle de radiations de 90 - 112°.
    Si vous vous éloignez davantage, une grande partie de la lumière sera perdue dans les murs (bien sûr, vous avez la réflexion, mais il y a toujours des pertes.) et aussi, comme je l'ai déjà écrit, la diffusion et l'homogénéité de la lumière deviennent de plus en plus mauvaises. Vous perdrez donc plus de pénétration de la lumière avec une diffusion de la lumière moins homogène et avec une lumière plus mauvaise. La pénétration de la lumière avec des LED à intensité réduite ne change pas, les photons ont toujours la même vitesse.

    ici tu nous explique que leurs système est coincé par sa distribution otique, ce qui le rend inadapté a l'usage dans nos petite box ....(le dogme de l'homogénéité ...🤣)

     

    excuse moi Stranglethorns, mais ce discours est aussi foireux techbniquement, que mal honnête 🤢 , ça tient pas debout un instant ...

    on frise l'escroquerie ici ..

    je me demande quel est le terme le plus approprier pour qualifier sanlight, "menteurs" ou "incompétents" ?

     

    @+

     

     

     

     

    • Like 2
  15. bonjour Nassmou !

     

    perso je chercherais a compléter le ts1000, plutôt que de le remplacer ...

     

     

    Citation

    Pour ta hauteur effectivement c'est une contrainte importante pour tes choix, oublie les cob !

    ben cela dépend des cobs surtout, de petits cobs pourrait très bien y être a leurs place et faire de l’excellent job ...le souci c'est que tu ne trouveras pas ça en plug&play.malheureusement ...


     

    Citation

     

    j'ai rien contre Ali mais il y a aussi des normes de sécurité et crois moi elles sont utiles 

    l'électricité est le 1er motif pour les départ de feu donc on ne plaisante pas avec ça

     

    faut arrêter la parano quand même, des normes ne sont pas garant de qualité ni de sécurité, c'est juste un cahier des charges, il est bon de connaitre ce cahier des charge avant d'imaginé qu'une norme te "sécurise" d'une façon ou d'une autre ... (un matériel peu très bien répondre au cahier des charges d'une norme, tout en étant mal conçus et mal fabriqué, il peut être dangereux tout en respectant des normes ...)

    quelqu'un a t'il déjà vu un départ de feu causer par un système led ?

     

     

    perso je chercherais sur ali, de petits boards équiper en samsung lm281, c'est pas cher ça marche terrible, une paire de panneaux d'une trentaine de W et roule ma poule!

    tu te retrouve avec une config plus souple et efficace qu'un gros panneau globalement, sans dépenser une fortune pour autant.

     

    chez ali faut faire attention, mais nombre de vendeurs on des entrepôt en Europe, et les prix qu'ils annoncent sont TTC livrer chez toi (ce n'est pas le cas de tous, faut être vigilant a cette aspect des choses)

     

    @+

     

    • Thanks 2
  16. yop!

     

    les principes de la propagation lumineuse dans l'espace obéi aux lois décrit par la géométrie optique ...

    j'ai la flemme d'en faire une description ici, alors je vais m' auto-cité en collant ici un laïus que j'ai poster sur un fofo voisin.

     

    alors je vais tenter ici de décrire les grands principes qui régissent la propagation de la lumière dans l'espace,

    en vous épargnant les équations de géométrie qui ne parlent qu'aux matheux de toute façons :D

     

    alors, une source propage son flux dans l'espace selon la proportion qui existe entre 3 facteurs fondamentaux.

     

    -le premier facteur est bien sur la quantité de flux produit par la source. (autrement dit la masse de photons), ça se décline en "Lumen" ou "ppf"

    il est évident qu'une source qui n'a que 10lm (ou x ppf...) a proposer ne pourra pas disperser efficacement son flux dans un grand volume, comme pourrais le faire une source qui propose 10000lm (tu ne rempliras pas la baignoire avec le contenue d'un dé a coudre ...) 

     

    -le deuxième facteur c'est l'intensité avec la quel tu vas produire ce flux, une même quantité de flux peut être produit a des intensités très différentes.

    cela se décline en "CD" ou Candela, l'intensité est ce qui permet de projeter loin tes photons de lumière, il y a un aspect directionnelle a cette notion ...

    (le candela décrit la quantité de photons qui vont dans la même direction)

     

    par exemple, pour faire une analogie avec un flux d'eau,

    imagine au jardin avec ton tuyau d'arrosage, tu ouvre le robinet a un certain débit (quantité d'eau par seconde, comme des lm ou ppf),

    a ce moment l'eau s’écoule du tuyau pour tomber directement sur tes pompes, parce que tu n'a pas beaucoup de pression pour la propulser plus loin.

    maintenant, tu pince le bout du tuyau (autrement dit, tu réduit la surface d’émission) ce qui va augmenter la pression du débit,

    tu va pouvoir maintenant arroser au loin le bout de ton jardin ...

    ta capacité a projeter ton flux est passer de tes chaussures vers le bout du jardin, toujours avec le même débit d'eau par seconde (avec la même quantité de flux ...)

     

    l'intensité lumineuse "CD" est l’équivalent de la pression pour l'eau en quelque sorte,

    par exemple, si je produis 1000lm a partir d'une surface d’émission de 10mm², je vais le faire avec beaucoup plus d'intensité, que si je les produis a partir d'une surface de 500mm²

    même quantité de flux (1000lm) mais pas du tout la même capacité de projection ...

     

    - le troisième facteur, c'est l'ouverture du stéradian "SR", cela représente le facteur de proportion qui existe entre ta surface d'émission et ta surface de réception.

    (la source et la cible)

    c'est ton "cône" de projection (soit un angle solide), plus il est ouvert moins la valeur CD est importante, plus il est fermer plus la valeur CD augmente (n'oubliez pas CD est une notion directionnel, quand tu resserre ton flux tu le ramène dans une direction commune d’où l’augmentation de CD ... )

     

    voila la lumière d'une source, se propage dans l'espace selon la proportion qui existe entre ces trois facteurs fondamentaux ...

    la quantité de lux ou de ppfd que tu pose effectivement sur tes plantes est le fruit de cette proportion ....

     

    pour illustré ceci je vais vous parler des tubes fluorescent qui possède un rapport lm/cd négatif (moins de CD que de lm) 

    par exemple on peu soutenir du regard sans problème les 4000ml d'un tube TN (alors que les 30lm d'une led mid-power te vrille littéralement la rétine)

    les 4000lm sont produit sur la surface du tube de verre, ce qui représente une importante surface développer, les 4000lm sont donc répartie

    sur cette grande surface avec une faible intensité globalement, ce qui explique la médiocre capacité de pénétration de ce genre de source ...

    a l’inverse le rapport lm/cd d'une grosse lampe a décharge comme l'hps est plutôt important, d’où sa capacité de pénétration ...

     

     

    pour faite suite a ce qui détermine les caractères d'une source a projeter son flux,

    nous allons examiner comment ce flux se propage dans l'espace ...

    cette propagation du flux dans l'espace obéi aux proportions universelle décrit par la loi du carré inverse .

     

    alors wikipedia nous dit ceci a propos de cette Loi.

    "En physique, une loi en carré inverse est une loi physique postulant qu'une quantité physique (énergie, force, ou autre) est inversement proportionnelle au carré de la distance de l'origine de cette quantité physique."

    (soit 1/d²)

     

    au premier abord, cette loi nous dit que l’intensité décline proportionnellement au carré de la distance, concrètement cela veux dire que l'intensité est diviser par 4 a chaque fois qu'on double la distance ... (ce qu'on peu observer ci dessous entre "r" et "2r")

    beaucoup de monde s’arrête sur ce simple aspect des choses ....

     

    500px-Inverse_square_law.svg.png

    si on constate que la lumière décline rapidement avec la distance,

    on peu constater également que proportionnellement ce déclin ralentit aussi avec la distance.

     

    observons ici,

    "r" représente la distance de la source pour traiter 1 unité de surface (rapport 1/1)

    "2r" représente le double de la distance et traite 4 unité de surface (rapport 1/4) donc l'intensité a été diviser par 4 entre "r" et "2r"

    "3r" représente le triple de la distance et traitre 9 unités de surface (rapport 1/9) observons qu'ici, l'intensité entre "2r" et "3r" n'est diviser que par 2.25.

    "4r" donne un rapport 1/16, et l'intensité entre "3r" et "4r", n'est plus divisé que par 1.77

    "5r" donne 1/25 pour un taux de 1.56  ext, ext ...

     

    nous constatons donc, que si les intervalles de distance sont les même, la proportion de flux, elle est différente ...

    autrement dit, plus ont s’éloigne de a source, plus les différences dans l'intervalle donné s'amenuise globalement, cela nous dit que la lumière a une expansion de plus en plus homogène dans les axes x et y mais aussi dans l'axe z (la profondeur)

    ce principe de proportion est universel, peu importe la valeur de "r", le rapport entre r, 2r, 3r, ext ...  sera toujours le même .

    ("r" peux faire 5cm comme 25 millions de km ...)

     

    alors pour nous autre qu'est ce que cela implique (en dehors que, si ta lumière est trop loin, tu n'en auras pas assez :D)

    external-content.duckduckgo_com.jpg.c78ff565a21d4e40e9e93ce7cc75547d.jpg

    imaginez que vos plantes pousse dans l'intervalle entre "r" et "2r", quand la sommité de la plante reçoit xxxx quantité de lumière, le bas de la plante n'en reçois plus que x quantité de lumière (le rapport x4)

    imaginez maintenant que vos plantes pousse dans l'intervalle entre "2r" et "3r" quand la sommité de la plante reçoit xxxx quantité de lumière, le bas de la plante reçoit encore presque xx quantité de lumière (le rapport x2.25), soit quasiment le double que dans l'intervalle précédant.

    et ainsi de suite ...

    (il va de soit que pour poser autant de lumière sur 2r, que sur r, vous avez gérer la quantité de Candela, en augmentant la puissance ou en focalisant le flux, en travaillant avec une source plus dense ...)

     

    cela veux dire concrètement que,

    plus la source est éloigner, moins la différence d'intensité qui existe entre le haut et le bas de vos buds est grande.

    (ce qui a nécessairement un impacte important sur ton DLI par exemple)

    pour le délire, a 10m la différence d'intensité lumineuse entre le haut et le bas d'une plante de 1m de haut serait de 0.2% environ ...

     

    appliquer de la lumière revient a appliquer une proportion géométrique dans l'espace ....

    je vous laisse médité la dessus ...

     

    @+

     

     

    • Like 2
    • Thanks 4
  17. yo!


     chez nos amis de chez ali , faut rester sur les briquets cheap, les plus jolie, un peu plus cher sont aussi nul question fiabilité, ça ne vaux pas le coup pour moi ...(enfin, ça ne l'a pas fait chez moi ...)

     

     

    Citation

     

    J'aimerai en entendre plus sur ta façon d'allumer ton M.

    Du coup,  tu chauffes au delà du moment où le clic devrait surgir (s'il marchait encore)? L'amélioration se fait sentir sur la saveur ou la quantité de vapeur?

     

    alors je commence par chauffé pendent le temps que je compte jusqu’à 30 (ça dépend du briquet ...), en principe c'est une chauffe un peu courte (avant le clic)

    a partir de la, je réchauffe par petites passes successives (quelque secondes, au feeling) et je goute au fur et a mesure, j'avance par talonnement en fait ... quand tu as trouver une bonne T° pour extraire, tu peux prolonger ta vape en maintenant cette T° a l'aide de petites chauffes ponctuel ...

    ben je trouve des vapes qui me vont mieux et a mon avis plus complète que celle entre les clics. (le zapstar ressort plus clair, mais je suis obliger de nettoyer le vapo plus souvent)

     

    bonne vape

    @+

     

     

    • Like 2
    • Thanks 2
  18. yop

     

    Citation

    qu'on est loin du maximum voir proche du minimum recommandé

    j’ignore  d’où sorte ces "valeurs recommander ", doivent sans doute correspondent a une situation donnée ...

    ici je n'ai jamais pu respecter ces valeurs, je suis encore en dessous du minimum recommandé souvent, pourtant ça marche sans gros souci au final ...

     

    les fabricants font toujours référence a la pleine puissance en principe, d'autant que "dimmé" une led, revient a lui tirer une balle dans le pied question efficacité ...

    et comme la précisé LittleBigMan, la propagation du flux dans l'espace, obéie a une proportion (décrit par la géométrie optique),

    donc changer un des facteurs de la proportion ne l'influence pas cette proportion de façon linéaire mais proportionnelle ...

     

    une demi puissance a mi hauteur, ce n'est pas la même chose que la pleine puissance pleine hauteur, le flux n'est pas distribuer sur ta plante dans les même proportions (ce qui ne donnera pas le même DLI par exemple, même si tu pose le même ppfd sur tes sommités, parce que tu ne posera pas la même chose sur les partie inférieurs)

     

    ton par-metre te fourni des points de repère précieux, mais les bonnes valeurs a appliquer sur tes plante, c'est elles qui vont te les donner ...

    comme nous tous, tu dois apprivoiser ton matérielle au final ...

     

    @+

    • Thanks 2
  19. yo!

     

    Citation

    Tout va bien, mes plantes sont sympa, aucun soucis à déplorer sauf que 4 heures avant que les lampes s'éteignent elles tirent la gueule, comme si la séance de sport avait été trop intense. C'est quand même rageant.

    ben la, elles expriment une saturation lumineuse voila tout, c'est la plante qui te dit les choses pas ton par-mètre ...

    si je suis confronté a ce genre de souci,  ben j’éloigne d'avantage la lumière d'une part, et je réduit la photo période a 16/8 , passer la période de levé des semis (au premier rempotage en gros)

     

    Citation

    Mais du coup, de votre côté, comment faites vous pour savoir à quelle distance et à quel pourcentage vous paramétrez votre panneau (si vous cultivez sous led) ? Au feeling ? Aucun moyen de se repérer plus ou moins comme ce fameux indice DLI ?

    ici je travaille avec du matos diy, et j’essaie souvent de nouvelles choses, j'expérimente ...

    alors a la base je me fie au rapport puissance/surface pour démarrer, ensuite c'est la réponse des plantes qui me montre quoi faire ...

    avec du matérielle commercial, faut te fier aux indications fourni par le fabricant au départ, puis tu dois adapté ça, a ta situation a toi, en fonction de la réaction des plantes ...

    en cro, sa tige si il y en a pas assez, ou sa réagi comme tu as pu l’observer si il y en a de trop ...

     

    Citation

    Full organique avec la gamme Guano Diffusion

    en flo, dans ce principe de culture, perso je ne dépasse pas les 750/800µmol/s/m² sur les sommités.

    (ici j'en mets encore moins, parce que j'arrive a éclairer beaucoup de surface du végétal, et si j'en met d'avantage c'est mon grow qui ne suis plus ...)

    c'est généralement suffisant pour une culture en terre, (plus ça commence a tendre le string a tes autres paramètres de culture, le début des problèmes ...)

    ensuite cela dépend de ta situation, enfin celle de tes plantes et comment et quel surface du végétal tu parviens a éclairer ...ext, ext ...

     

    @+

     

    • Thanks 1
  20. bonjour!

     

    Citation

    je viens de commander justement un briquet chalumeau pas cher à roue silex,

    pour avoir testé ce genre de briquet, ben ça marche pas longtemps, la pierre a briquet encrasse la buse rapidement ...

    je n'ai pas trouver de moyen efficace de la nettoyer ... (j'ai été jusqu’à l’alcool iso, ça tue les joints du briquet direct),

    bref le pire des briquet cheap, c'est ce genre la je crois ...

     

    j'ajouterais a ton cahier des charges, que la flamme doit être réglable sans outils ... (le plus important celons moi ...)

     

    pour ce qui est de la contenance de gaz, il sont tous bien trop petit, perso il m'en faut plusieurs, pour gérer sans prise de tête le turn over de remplissage ...(j'en vide deux par jour a certaine périodes)

    sur les briquets cheap le protocole de remplissage et important et fastidieux  (purge ext ...)

     

    après en avoir tester pas mal, mon champion toute catégorie et celui ci

     

    briquet.jpg.646a5ed15f8e4564d0bfa00016154c37.jpg

    de la marque "atomic", ça force c'est les 4g de gaz qu'il embarque (j'ai rien trouver de mieux pour une petite flamme)

    le moins pire question fiabilité également, c'est le modèle qui fait la plus longues carrière chez moi,

    quand le besoin s'en fera sentir j'en commanderais direct une boite de 10 ...

     

    les briquets cher, qui fonctionne sans doute bien mieux, leurs tarif les rend pour moi simplement hors sujet ,

    dans la mesure ou il m'en faut plusieurs, je ne tient pas a entré dans un rituel quotidien du plein de gaz ...

     

     

    sinon pour changer de sujet, cela fait maintenant un bon moment que le cap de mon M ne clique plus,

    et bien j'ai découvert une vape bien plus intéressante depuis, je fais des extraction bien plus complète qu'avec le clic

    clic qui finalement réduit a l'usage drastiquement le potentiel du vapo ...

    (c'est bien pour apprendre a utilise le truc, mais il y a de la bonne et grosse vape en dehors de la plage des clic ...)

     

     

    bonne vape a tous

    @+

    • Like 3
  21. yop!

     

     

    Citation

    Alors tout ça, c'est pour la théorie. Pour la pratique, j'ai le sentiment que c'est autre chose,

    ben carrément , on ne cultive pas au par-mètre en fait ...

     

    la notion d'intégral concerne l'ensemble de la lumière reçu par la plante, sur toute sa surface de la tête au pied ,

    autrement dit tu as besoin de connaitre le ppfd moyen, reçut pas l’ensemble de la surface de la plante pour pouvoir évaluer ce DLI ...

    c'est donc quelque chose de délicat a évaluer concrètement ...


     

    Citation

     

    Dans mes recherches, j'ai pu lire qu'il fallait les niveaux suivants de DLI :

     

    Semi / 3 premières semaines : 13 à 19

    Croissance : 20 à 35

    Floraison : 38 à 65

     

    alors c'est ici qu'il convient de définir, quel sens on donne a ce DLI dans la gestion de notre culture ?

     

    si, il s’agit de la quantité de lumière globalement acceptable pour la plante dans sa journée, ce sont les paramètres de ton grow qui fixe ce DLI pour ta plante ...

     

    par conséquent, se basé sur des données prés-établi est fort peu pertinent ...

    comme tu le remarque justement ici,

    Citation

    Il n'était en revanche pas mentionné si ces chiffres incluaient l'apport de Co2 ou pas selon le niveau de DLI. Je pense tout de même que pour aller jusqu'à 65 de DLI, il faut l'apport de Co2. Également, tout cela varie en fonction de la génétique et autres paramètres.

    en fait il n'y a pas que ceci qui va influencer la valeur DLI, mais l'ensemble de tes paramètres de grow, et ce qui est vrai chez moi, ne l'est pas forcement chez toi ...

     

    la notion du quantitatif est délicate a aborder, parce qu'elle dépend de beaucoup de choses dans les faits ...

    tu feras pas la même chose si tu cultive en terre ou en hydro par exemple, atmosphère contrôler ou pas, non plus ...

    si tu traite une canopée dense et homogène ou si tu laisse monter des sapins,  ext, ext ...

    l’objectif reste, de proposer la quantité de lumière qui est en équilibre avec les autres paramètres du grow  ...

    ton "grow" est une chaine de paramètres, le maillon le plus faible de cette chaine représente la limite globale de ton grow .

    le DLI de tes plante est fixer par le maillon le plus faible de ton grow ....

     

    @+

     

     

    • Like 2
    • Thanks 1
  22. yo!

     

    non hélas je ne suis pas du tout documenté la dessus .

    la fibre optique est très efficace pour transférer de l'information, pour de ce qui est de l'énergie, j'en sais rien du tout ...

    j'imagine que ce transfert d'énergie doit s’apparenter quelque part aux contraintes du laser par exemple (niveau thermique notamment), le laser est la source de lumière connus pour être la plus efficace pour transférer du photons d'un point A a un point B ...

     

    ton idée a du bon sens, et mérite certainement d'être gratter ....

    faut chercher a savoir dans un premier temps, quel sont exactement les propriétés de cette fibre a propager la lumière,

    est ce qu'elle offre une résistance au passage de la lumière  ?

    a t'elle des contrainte physique qui limité le quantitatif de lumière qui peut la traversé ? (contrainte thermique par exemple)

    toute les questions qui visent a évaluer si la fibre est un conducteur d'énergie efficace ? ou pas ...

    perso je n'en sais rien, faut gratter l’état de l'art aujourd'hui ...

    mais si il s’avère que la fibre soit un bon conducteur d'énergie, cela "validerait" ton projet ... 😎

     

    @+