Teks

Allergie à la weed

Recommended Posts

Teks

Hello les Cannaweedeurs, 

 

Je viens vers vous aujourd'hui pour vous exposer mon problème et rechercher des avis et des solutions si possible...

Je suis de nature, quelqu'un de très allergique (pollen, acarien, poussière etc...) donc je connais bien les crises d'allergies et j'y suis souvent confronté (rhume, éternuements, voix qui siffle...), depuis plusieurs années je suis consommateurs de weed et je me doutais qu'une des substances contenues dans les fleurs me rendait allergique et ça c'est confirmé récemment.. En effet, j'ai eu la chance de terminer mon premier grow cette semaine et j'ai donc pratiquer pour la première fois la manucure....

 

LA - PIRE - JOURNEE - DE - MA - VIE

 

Donc bon, je sors les fleurs de la box de séchage tout content je me dis "Ok, c'est parti pour quelques heures de manucure", je suis pas con hein, je me doute que les fleurs ça me pète le nez donc je prend des gants (parce que oui, jusqu'a ce jour je pensais que l'allergie venait du fait que je touchais la weed avec mes mains et qu'ensuite j'allais toucher mon visage...) et je commence... Et la c'est parti en live, éternuements, écoulement nasal, yeux qui piquent (un peu) toute la panoplie.. bon en vrai c'est supportable vite fait hein, faut juste allez se moucher tout les 3/4 buds :plus:

 

Donc bon, moi j'étais deter au bout de 3h je termine la manucure et ko technique je vais me coucher...

 

Les contextes et symptômes: 

Alors ça se produit en général quand:

- J'émiette la weed avec mes mains trop longtemps

- Quand j'ai une quantité de fleurs sous le pif

- La box de séchage est dans une armoire dans ma chambre, il arrivait que pendant la période de séchage au reveil je sois éclaté d'allergies aussi...

 

Les symptômes: 

En vrai les symptômes classique d'une allergie ou d'un rhume:

- Nez qui pique

- Eternuement

- Ecoulement nasal

- Yeux qui peuvent un peu piquer au bout de quelques heures 

 

PS:

J'ai également constater lors de ma première culture que l'allergie pouvait être cutanée, en effet mes mains y'a aucun problème mais quand j'allais chercher quelque chose dans le fond de la box et que mon avant bras touchait les plantes j'avais des bonnes grosses démangeaisons qui durait quelques minutes après...

 

En revanche lorsque que je fume que ce sois au joint, à la douille, au vaporisateur aucun problème même avec la fumée... 

 

A l'avenir j'utiliserais constamment des gants et un masque lors des manucures et manipulations mais je voulais savoir si certains sont dans la même situation que moi et si des connaisseurs pouvait éclairer ma lanterne :) 

 

Merci ++

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Xtof06

Salut, sujet intéressant, même si pour ma part, je ne suis pas sujet à ce type d'allergie,

A te lire, différentes idées /questions me viennent en tête :

  • Déjà fais tu pousser des régulières et si oui, vas tu au bout de la floraison des males , as tu eu des cas d'hermaphrodisme ? (allergie au pollen)
  • Autre idée, peut-être es tu allergique à certains terpènes suivant les variètés de ganja ?

A plus

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Teks

Salut @Xtof06,

 

Il y a 1 heure, Xtof06 a dit:

sujet intéressant, même si pour ma part, je ne suis pas sujet à ce type d'allergie,

 

Oui je pense ne pas être le seul dans cette situation, j'ai déjà vu quelques topics sur CW au sujet d'allergie mais ça ne rentrait pas trop dans le détail...

 

Il y a 1 heure, Xtof06 a dit:

Déjà fais tu pousser des régulières et si oui, vas tu au bout de la floraison des males , as tu eu des cas d'hermaphrodisme ? (allergie au pollen)

 

Hypothèse à écarter, en tout cas dans mon contexte.. je ne cultive que des graines féminisées donc pas de pollen apriori et jusque la je n'ai pas eu d'herma...

 

Il y a 1 heure, Xtof06 a dit:

Autre idée, peut-être es tu allergique à certains terpènes suivant les variètés de ganja ?

 

Hypothèse plus plausible dans le sens ou j'ai l'impression d'être plus ou moins allergique en fonction des beuh que je fume...

 

Sinon j'ai fais quelques recherches sur le sujet et si j'ai bien compris il y'a differentes sources possibles aux allergie du cannabis:

- celle du pollen comme on le disait précédemment

- celle des engrais utilisé lors de la culture

- celle des allergies croisées (cannabis / fruit / légumes)

- celle des moisissures du cannabis 

- celle des résines et huiles (terpènes) 

 

J'ai comparé mes symptômes à toutes ces causes possibles d'allergies et celle qui semble le plus plausible c'est celle des résines et huiles mais rien de sûr et aucune étude ou test  précis n'est trouvable sur internet...

 

Information complémentaire: Attention au thé au cannabis qui peut entrainer des chocs anaphylactiques (cas rare de décès) pour les personnes allergiques.

 

A++

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ayahuaska

bonsoir,

 

Avez vous effectué des pulvérisations avec autre qu'à l'eau claire ?

 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Teks

Bonsoir @Ayahuaska,

 

Aucune pulvérisation sur les plantes, seulement de l'engraissage en terre.. 

 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ayahuaska

Re,

 

Bon ben ... ça n'avance en rien, mais voilà une piste d'éliminée.

 

++

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
JimiLaWeed
Le 18/11/2019 à 19:08, Ayahuaska a dit:

Re,

 

Bon ben ... ça n'avance en rien, mais voilà une piste d'éliminée.

 

++

re,

hmm, je pensais aussi (comme toi j'imagine) à l'huile de neem qui est allergisante. Mais si pas de pulvé alors...

L'allergie ne semble pas liée au seul contact avec la substance allergisante. Probablement un composé volatil à température ambiante.

Je placerai la piste des spores après, l'allergie serait probablement plus fréquente (les spores sont partout) que le simple contact avec de la weed. La piste terpène me semble également la plus probable.

Une façon de valider serait de te procurer un kit de terpènes et de voir auxquels tu réagis 

++

Edited by JimiLaWeed
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Polkamoi

Salut,

 

Quand j'étais ( beaucoup ) plus jeune, avec ma petite copine de l'époque, nous avons eu des ébats torrides dans un champ.

 

C'est en revenant que d'autres ont éclaté de rire : ma chérie avait ( entre autre ) les genoux qui étaient devenus d'un rouge vif écarlate ( et je parle pas de certaines autres parties du corps ).

 

C'est donc à l'occasion d'un repas dominical en famille ( dans la sienne ), que nous avons appris qu'elle était devenue allergique à l'herbe !

 

Comme la honte n'est pas mortelle, nous vous décidé de conserver une couverture dans le coffre de la voiture. 

Mais malheureusement, cette précaution ne s'est pas révélée viable ( on pense que de l'herbe passait à travers ).

 

Le toubib a fini par lui administrer un traitement médical ( prescription d'un antihistaminique ) et nous avons renoncé à nos promenades champêtres amoureuses, 

Ça peut prêter à sourire mais elle en bavait car c'était vraiment gênant pour elle ( et pour moi mais pas pour les mêmes motifs ).

 

Les gants et le port du masque sont des bonnes idées. Je rajouterais que porter des vêtements amples qui cachent l'intégralité du corps avec une casquette/un bonnet pour ne pas laisser le crâne sans protection ne pourra que rajouter de la sécurité.

 

Si ses précautions ne sont pas suffisantes, une consultation médicale chez ton médecin traitant te permettra d'avoir accès à un traitement afin de supprimer ses manifestations allergiques.

 

Et pourquoi pas, en parallèle, prendre contact avec un allergologue ou au service d'allergologie de l'hôpital dont tu dépends pour faire des tests et savoir à quoi ton organisme est allergique, et la puissance de ces derniers.

Le test consiste à te cadriller le dos et les bras, d'inoculer des petites doses de produits et d'interpréter les résultats quelques temps plus tard : ce à quoi tu es allergique aura plus ou moins réagi.

À l'issue, un programme de désensibilisation peut t'être proposé.

 

N'hésite pas à en parler à ton toubib à l'occasion car les yeux rouges et le nez irrité, c'est gênant mais un œdème de quincke est un état qu'il est préférable d'éviter.

 

 

++

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
hyom

Salut, alors en effet pas facile comme problème car les allergies peuvent aussi venir de notre propre alimentation, fromage, gras en tout genre, boisson trop sucrées ... C'est l'art d'entretenir son microbiote, vive les bactéries mais quand certaines moins sympas sont trop nombreuses entre autre dû à une alimentation trop sucrée et on est entouré de sucre si on fait confiance aux produits indus (trop de sel aussi mais ça n'aura pas les même conséquences) et ben ça favorise les terrains allergiques. Ceci dit c'est un ensemble qui ouvre la voie aux troubles allergiques, spores, pollen, moisissure, environnement trop sec ou trop humide bref pas mal de truc à prendre en compte. Essaie de porter un masque type chantier pour la poussière, des gants lors de ta récolte et de ta manucure. As tu essayer de nettoyer tes plantes au jet d'eau pendant la récolte, cela pourrait avoir des effets positifs. Après tout cela, visite chez l'allergologue et dépistage de tes points faibles allergiques. Courage, j'ai vu des gens arrêter le camembert qu'il consommait presque à outrance et tout et revenu dans l'ordre lors de promenade champêtre gustatives :kana_smile:  ++

Share this post


Link to post
Share on other sites
dunweed

Salut @Teks, ça me fait plaisir de lire ça, en effet je souffre de pas mal d'allergie de base moi aussi (acarien, pollen, poussière, poil d'animaux...) et mes symptômes se traduisent par une aggravation de mon asthme, et de mon éczema , j'ai d'ailleurs fini en hospitalisation pour une crise d'asthme aiguë suite à ma dernière manucure effectuer dans une pièce sans aération et sans gant et sans masque ...( con que je suis ) , et il m'est aussi déjà arriver lors d'une manucure plus ancienne encore de développer de sérieux œdèmes sur les avant bras en faisant une manuc de 4h sans protection , ni pause d'ailleurs, en effet , j'ai bien expérimenté mdr 😅😂

 

J'ai pu constater les même chose que toi démangeaisons quand je tripote les plantounes une fois la floraison commencée sur les zones entré en contact , ou quand j’effrite une tete à la main, yeux qui pleure nez qui coule et bronches prises en présence de grande quantité de weed sèche , ou à sécher...

 

Néanmoins ça me met quand même du baume au coeur de constater que je ne suis pas le seul dans ce cas, pour moi les meilleurs conseils après toutes mes tribulations sont : - Meme si c'est compliqué essayer de réaliser sa manuc dans une pièce aérée , avec gants, vêtement couvrant tout le corps , et avec un masque

- Directe se doucher après manuc , ou bien se laver les mains après manipulation

- Limiter les manipulation ( moi je blinde mon grinder en début de journée pour ne pas avoir à retoucher de la weed et ça se passe plutôt bien :) )

- Et en ce qui concerne les allergies plus globalement comme l'a dis @hyom essaye de limiter les produits laitier surtout le lait de vache , c'est plein d'allergènes et responsable de beaucoup d'allergies chez beaucoup de gens, mais bon on préfère en vendre à coup de " Les produiiits laitierrr sont nos amis pour la viiiie" plutôt que de prévenir intelligemment les gens  m'enfin

 

En espérant avoir pu t'aider , la bise

Share this post


Link to post
Share on other sites
Teks

Hello tout le monde,

 

Merci à tous de vos retours instructifs, 

Le 26/11/2019 à 12:59, JimiLaWeed a dit:

La piste terpène me semble également la plus probable.

Une façon de valider serait de te procurer un kit de terpènes et de voir auxquels tu réagis 

@JimiLaWeed, je pense également qu'il s'agit des terpènes, en effet, tout au long de la culture je met la tête dans la box et je n'ai aucun problème, c'est en fin de culture, dans les deux dernières semaines de floraison que ça commence à être compliqué. La piste des terpènes est donc envisageable, je savais pas qu'on pouvait se procurer des kits de terpènes, je vais me renseigner merci mec :)

 

Le 29/11/2019 à 02:09, Polkamoi a dit:

 

Les gants et le port du masque sont des bonnes idées. Je rajouterais que porter des vêtements amples qui cachent l'intégralité du corps avec une casquette/un bonnet pour ne pas laisser le crâne sans protection ne pourra que rajouter de la sécurité.

 

Si ses précautions ne sont pas suffisantes, une consultation médicale chez ton médecin traitant te permettra d'avoir accès à un traitement afin de supprimer ses manifestations allergiques.

 

Et pourquoi pas, en parallèle, prendre contact avec un allergologue ou au service d'allergologie de l'hôpital dont tu dépends pour faire des tests et savoir à quoi ton organisme est allergique, et la puissance de ces derniers.

Le test consiste à te cadriller le dos et les bras, d'inoculer des petites doses de produits et d'interpréter les résultats quelques temps plus tard : ce à quoi tu es allergique aura plus ou moins réagi.

À l'issue, un programme de désensibilisation peut t'être proposé.

 

N'hésite pas à en parler à ton toubib à l'occasion car les yeux rouges et le nez irrité, c'est gênant mais un œdème de quincke est un état qu'il est préférable d'éviter.

 

@Polkamoi, merci pour ce petit retour perso assez drôle et frustrant à le fois, j'imagine...

En effet, pour ma prochaine manuc je vais m'équiper et je verrais s'il y'a une différence, je vais également prendre contact avec mon allergologue, j'avais développer pas mal d'allergies (acariens, poussières…) donc il connait déjà mon dossier.

 

il y a 56 minutes, hyom a dit:

Salut, alors en effet pas facile comme problème car les allergies peuvent aussi venir de notre propre alimentation, fromage, gras en tout genre, boisson trop sucrées ... C'est l'art d'entretenir son microbiote, vive les bactéries mais quand certaines moins sympas sont trop nombreuses entre autre dû à une alimentation trop sucrée et on est entouré de sucre si on fait confiance aux produits indus (trop de sel aussi mais ça n'aura pas les même conséquences) et ben ça favorise les terrains allergiques. Ceci dit c'est un ensemble qui ouvre la voie aux troubles allergiques, spores, pollen, moisissure, environnement trop sec ou trop humide bref pas mal de truc à prendre en compte. Essaie de porter un masque type chantier pour la poussière, des gants lors de ta récolte et de ta manucure. As tu essayer de nettoyer tes plantes au jet d'eau pendant la récolte, cela pourrait avoir des effets positifs. Après tout cela, visite chez l'allergologue et dépistage de tes points faibles allergiques. Courage, j'ai vu des gens arrêter le camembert qu'il consommait presque à outrance et tout et revenu dans l'ordre lors de promenade champêtre gustatives :kana_smile:  ++

@hyom, très intéressant ton commentaire. Je suis justement entrain de lire en ce moment "L'alimentation ou la troisième médecine" et j'y retrouve exactement ce que tu es entrain de me dire. En prenant du recul, depuis mon adolescence je n'ai pas une alimentation assez "variée", je ne mange pas de produits gras ou blindée de produits chimiques mais le fait de ne pas avoir assez de végétaux et trop de viandes rouges aurait éventuellement pu m'exposer à toutes sortes d'allergies. Je viens tout juste de commencer le bouquin, peut être que j'y trouverais des solutions, je vous en informerai ici après avoir changer mon régime alimentaire sur plusieurs mois… 

Nop, je n'ai pas essayer de nettoyer mes plantes, j'essaierais sur la prochaine récolte.

 

Yop @dunweed,

 

Ah oui en effet ! C'était littéralement du suicide aha, j'avais directement mis des gants moi, je sentais que j'allais passer une bonne après midi sinon… 

En tout cas merci beaucoup pour le retour de ton expérience perso !

Nous avons exactement les mêmes symptômes à quelques détails prêts...

 

Pour résumé du coup je vais prendre tout vos conseils en compte en ce qui concerne les protections, je vais également prendre rendez-vous avez mon allergologue pour voir ce qu'il est possible de faire et pour finir je vais bûcher mon bouquin, je tenterais de changer mon alimentation et je vous ferais un retour la dessus !

 

Peace,

Edited by Teks

Share this post


Link to post
Share on other sites
hyom

Hello, ya un truc aussi qui aime bien s'amuser avec les allergiques, ce sont nos amis les animaux. Perso, un cochon d'inde et pas dinde :) (facile) m'en a fait baver pendant plusieurs années avec crise d'asthme, produits pharmaceutiques pour respirer, bref l'horreur, je fumais aussi et cela participe quand même grandement à une certaine fragilité des muqueuses et voie respiratoires disait docteur binouze ... vive la vaporisation ... ceci dit je sais pas si pour une personne ultra allergiques aux pollen le côté ultra florale de la vaporisation ne serait pas problématique mais c'est tellement bon :high: pour les poumons, pour sûre. c'est quand il est décédé que je me suis rendu compte des bienfaits de vivre sans lui. L' arrêt du tabac a aussi grandement favorisé une meilleur respiration faut-il ajouter ? J'ai pas mal de chats et de chattes :wub:  et par contre avec eux nos problemo allergiquogène. Donc si comme moi vous avez été ou êtes en contact avec un cochon d'inde ou assimilé qui fait pipi caca dans sa paille pas loin et qui a décidé de vivre longtemps méfiez vous c'est un individu potentiellement dangereux malgré qu'il soit très mignon d'après le regard des enfants (mais aussi très bons bien préparé dans certaines localités d'Amérique du Sud), petits saligots (pour le dit animal de compagnie qui vit proche de ses affectueux maîtres). Voili, voilou ++

Share this post


Link to post
Share on other sites