Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/20/18 in all areas

  1. 23 points
    Yop yop tout le monde ! ça faisais longtemps que j'était pas passé par ici, trop de j'ai laissé sur mon clavier . Un peu d'iceolator de la sour tangie outdoor de l'année passée. J'ai modifié un peu ma technique et ça change pas mal le résultat. Juste le faite de laisser la matière s'imbiber d'eau et pas lancer la machine direct, ça créer moins de déchet + le nettoyage au jet d'eau dans le sac. Au final je suis vraiment content du résultat. 25 micron: Presser avec une bouteille en verre et de l'eau bouillante puis finis à la main. C'est un long processus mais j'aime beaucoup le résultat final. Pour le gout et l'odeur c'est comme la weed, super tangie avec la note de diesel, c'est un régal 70 micron: Même traitement avec la bouteille, le 70 est bien plus odorant et bien plus goutu que le 25, c'est vraiment le top, je le garde précieusement . J'utilise aussi le 120 mais pour le moment il y a seulement la jack herer qui me donne quelque chose de convenable dedans, elle as des big trichomes. Un petit test pour voir si ça bubule bien ... Le début de la collection avec la Master Kush a gauche, 2 pheno de Jack Herer au milieu, et la Sour Tangie sur la droite.... Les joie du multivar.... et surtout quand tu veux tout séparer. J'ai deja tout presser, mais c'était tellement fatiguant que j'ai pas fais de photos, je ferais la prochaine session pour vous montrer, j'ai encore toute une session a passé qui attend au frigo Et pour terminer un petit bonus avec les extractions d'une connaissance : HoneyComb de Early OG Shatter de White Widow Voila voila, je repasserais par ici quand je ferais la prochaine session iceo. A bientôt tout le monde !
  2. 19 points
    Higrade est le fruit d'une société israélienne qui s'est donné pour mission d'améliorer l'agriculture en rendant l'expertise agronomique accessible à tous. Higrade c'est un microscope et une application pour smartphone. Réunis, ils permettent d'évaluer le potentiel THC* sur fleur sèche ou de faire un diagnostic de votre plante pendant la culture (toujours a partir de photo). Higrade vous est livré dans une jolie boite blanche, ce n'est qu'un simple microscope mais les spécificités de la lentille doivent être je pense un modèle commun afin de garder un calibrage constant. D’où le besoin d'utiliser leur microscope et pas un autre. Caractéristiques techniques du microscope: - grossissement 30X - Éclairage LED - Facile à utiliser - Convient à tous les téléphones - Batteries incluses D'un fonctionnement extrêmement simple, vous positionnez le microscope sur l'objectif photo de votre smartphone, vous lancez l'application et suivez les indications à l’écran. Elle va vous demander de prendre 3 photos (pour une évaluation THC) qui seront analysés. (Il faut varier le point de prise et ne pas hésiter a tourner la tête de weed.) Le processus ne prend qu'une minute et vous avez les résultats directement sur l’écran de votre smartphone. Voici quelques photos du test. Le microscope, une fois positionné sur le smartphone L’échantillon pour le test, une amnesia haze. L'écran d'accueil de l'application, 2 choix s'offrent a vous. L'écran de prise des photos, dsl pour la qualité j'ai privilégier la netteté du texte au profit de la qualité générale de l'image. L’écran en cours d'analyse d'une photo. Les 3 photos ayant servi a échantillonnage. Et le résultat final: Alors je n'ai pas sous la main d'échantillon dont je connaisse la teneur exacte, je ne peux que me fier a mon feeling personnel et ça correspond assez bien. Toutefois, je profiterais d'un prochain voyage à Amsterdam pour faire un comparatif entre Higrade, Alphacat et un labo. (quoique sur Irun je devrais pouvoir faire un test live .. a voir.) Passons à la partie diagnostic qui je l'avoue est vraiment sympa. N'ayant pas de plante a disposition j'ai du demander a une connaissance de bien vouloir me laisser prendre quelques photos dans son placard. Après l'envoi d'une photo j'ai reçu ce message (en anglais) par mail: Alors la plante est effectivement à 65 jours de flo au moment de la photo et a subit durant sa croissance une attaque de thrips, résolu avant le passage en floraison. L'aspect général de la plante est sain, en bonne santé. Étonné d'une tel précision avec simplement une photo. Alors la question que tout le monde se pose c'est comment cela fonctionne t'il? Il s'agit ici d'un système de comparaison par algorithmes via une base de données que j'imagine assez importante. Dans le cas de l’évaluation THC ils sont passés par une phase de calibration, avec des comparaisons entre leurs tests et des tests en laboratoire. Ils annoncent une marge d'erreur de 3%. ( Notre taux d'erreur est inférieur à 15% (statistique), soit environ +/- 3% de THC ) Pour le diagnostic il s'agit de la même méthode mais pour le moment la validation humaine est encore nécessaire, toutefois le programme devrait évoluer vers plus d'autonomie. Écran d'accueil du mode diagnostic J'ai demandé une explication sur le diagnostic et l’évaluation THC et j'ai reçu ceci en réponse: Voila, je ne fais ici que présenter le produit, je ne l’évalue pas. Il faudra pour cela avoir un vrai point de comparatif avec un test en laboratoire. Toutefois je reconnais avoir été bluffé et j’espère sincèrement que contrairement à Mydx, eux réussiront. Une solution d’évaluation pour 60$, je pense que beaucoup de cultivateurs consommateurs seront intéressés. *CBD en cours de développement.
  3. 19 points
    Bonsoir Participants: Head Seed, Brezelteam, Lamal, Bobon2056, sensky94, sensi93, Jah-stick, Sw4l, Selrac, PierreRichard, richto, sack. Les gagnants: Je prends contact avec Expogrow Lundi pour connaitre les modalités.
  4. 18 points
    Yep tout le monde !!! Ce soir, la team d'Ambrosia Extracts organise de nouveau leur fête en bateau, du coup, je me sacrifie et vous fait un report en live!!! Votre serviteur et son ticket VIP La fontaine à chocolat infusée Open bar à dabs!! A plus tard pour plus de photos
  5. 16 points
    Yo, Suite à la motivation de @SuPerSaYen , j'ai passé ce qu'il me restait de hashish hier en rosin ... Il a bien fait 2 rosin hash , un de deep cheese x caramelo et un de mon hash brownies (dans l'ordre d'apparition): L'odeur du rosin hash brownie est juste folle ... Pareil pour le gout , l'effet je ne me souviens plus . D'la vraie glue liquide le bordel Quant au rosin hash deep cheese x caramelo , un délice ... Bordel :@ . Lui il est typé shatter pour la texture . A pluche
  6. 14 points
    Ola Si vous avez loupez cela, un nouveau feuilleton s'ouvre dans la gueguerre Douane/ OCRTIS. Et tout ceci est riche en révélation sur le fonctionnement de ces institutions. Je vais donc procéder à un petit récap, avec des liens menant à des articles externe si vous le souhaiter. Mais avant toute chose, un jolie schéma pour comprendre la hiérarchie auquel chaque service est rattaché. Tout commence donc avec l'interception de 7T de H à Paris par les douanes, salué par François Holland imself. L'enquête qui s'en suit met en cause les services de l'OCRTIS. On avait pas mal commenté l'affaire à sa sortie. Tout ceci aboutie sur la mise en cause de deux de ses agents, dont son directeur qui mené une véritable histoire d'amour avec un super trafiquant. https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/saisie-de-cannabis-l-ex-patron-des-stups-en-garde-a-vue_1890799.html https://www.lesinrocks.com/2017/08/28/actualite/gloire-et-chute-de-francois-thierry-ancien-patron-de-la-lutte-antidrogue-11977669/ http://www.lepoint.fr/justice/francois-thierry-l-ex-patron-des-stups-finalement-sanctionne-10-10-2017-2163526_2386.php http://www.liberation.fr/france/2018/03/06/stups-trois-tonnes-qui-plombent-la-defense-du-commissaire-thierry_1634277 https://www.marianne.net/societe/trafic-de-drogue-lindic-qui-revait-davoir-une-carte-tricolore Ses collègues furent solidaire, ne vous inquiétez pas! https://www.juriguide.com/faits-divers/fronde-inedite-a-brigade-stups/ Donc le scandale aurait put s’arrêter là. Mais non! Le pôle financier ouvre une enquête sur les douanes (par vengeance? Sûrement) sur une importation suspect de café qui aboutie sur la saisie de 800.000€ au bureau des douanes et au suicide d'un douanier. http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-havre-800-000-euros-saisis-chez-les-douaniers-un-agent-se-suicide-05-01-2017-6529410.php http://www.liberation.fr/france/2016/11/29/douanes-stups-36-la-guerre-fratricide-des-services_1531825 L'affaire en été resté là durant un bon bout de temps. Or, il y a quelque jours, Libération publié un article sur les douanes. Et leurs super informateur qu'ils ont positionnés en situation de monopole pour facilité les saisie. Ça ne vous rappel rien? Moi si! Contrebande : les coups fumeux des douanes «Libération» révèle comment la haute hiérarchie des douanes a utilisé les services d’un trafiquant pour importer des centaines de tonnes de cigarettes de contrebande afin de gonfler ses chiffres de saisie. Pendant des années, il a permis à la douane de réaliser ses plus belles affaires. Surnommé tour à tour Alex, Carmen, Youri ou simplement «Z», Zoran P., 52 ans, est considéré comme un des meilleurs «aviseurs» (indicateurs) de l’histoire de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED). Grâce à lui, le service rattaché à Bercy a saisi des dizaines de tonnes de contrefaçons, médicaments, café, armes et surtout cigarettes, marché sur lequel «Z» exerçait une situation de quasi-monopole. Une quarantaine de dossiers pour lesquels il a été officiellement rémunéré 392 000 euros par l’administration. Mais l’indic ne se contentait pas de refiler des tuyaux aux douaniers pour leur permettre d’afficher de belles saisies, il importait lui-même la marchandise prohibée dont il gérait le stockage et le transport. En contrepartie, il était autorisé à faire passer ses propres cargaisons sans jamais être inquiété : pour un conteneur intercepté par les douanes, au moins un autre passait entre les mailles du filet, parfois deux ou trois. Un système couvert et encouragé par la plus haute hiérarchie du renseignement douanier, comme le montrent de nouveaux éléments révélés par Libération. «Nos investigations font ressortir, pour chaque affaire douanière, une implication incriminante de l’aviseur, et matérialisent une complicité du commandement de la Direction des opérations douanières dans les schémas d’importation de marchandise de fraude», notent les deux juges d’instruction Aude Buresi et Clément Herbo dans un rapport de synthèse d’octobre 2017, tout en soulignant «la participation active de Zoran P. à de multiples trafics». Très loin, donc, des «dysfonctionnements localisés» avancés au début de l’enquête ouverte au pôle financier de Paris, à la suite d’une saisie particulièrement suspecte en juillet 2015. Dans le cadre de cette procédure, un document classé «secret défense» a même été caviardé pour dissimuler à la justice le véritable statut du trafiquant indicateur. Suspicions Ancien parachutiste de l’armée serbe reconverti dans l’import-export, Zoran P. a été condamné plusieurs fois pour vols et séjours irréguliers depuis son arrivée en France, en 1992. «Tamponné» par la Brigade de répression du banditisme à la fin des années 90, il collabore ensuite avec plusieurs services de police et de renseignements, très intéressés par sa connaissance du milieu yougoslave et ses connexions dans les Balkans. En novembre 2008, par l’intermédiaire d’un autre informateur, le Serbe est approché par Vincent Sauvalère, qui vient de prendre la tête de la Direction des opérations douanières (DOD), la principale division opérationnelle de la DNRED. D’abord affecté au groupe «stups», Zoran P. permet d’initier un premier dossier portant sur un chargement de 700 kilos de cocaïne, mais l’affaire périclite rapidement. Peu de temps après, son nom est associé à une autre affaire de drogue, baptisée «Hard Rock Cafe», qui lui vaudra d’être mis en examen pour «trafic de stupéfiants». Lors d’une réunion au parquet de Paris, la vice-procureure de la République, Véronique Degermann, exprime son «ras-le-bol» mais accepte que la DNRED continue à travailler avec Zoran P., à condition qu’il oublie les stups. Toujours cornaqué par Vincent Sauvalère, l’aviseur se rapproche alors du groupe «cigarettes», dont il était jusqu’ici un objectif important en raison de sa proximité avec un des principaux réseaux chinois de contrebande. «Là, Sauvalère nous dit que Zoran est quelqu’un d’envergure, et que nous avons tout intérêt à en faire un aviseur plutôt qu’une cible», a expliqué l’ancien responsable du service aux magistrats. Une importante affaire de cigarettes est alors réalisée avec le parquet du Havre mais, à nouveau, des doutes apparaissent sur les véritables intentions de l’indic. «Je sentais qu’il y avait des choses bizarres qui se passaient autour de cette source sans pour autant les identifier précisément», confiera Roger Combes, alors chef de la DOD de Paris, tout en précisant avoir eu pour «ordre» de travailler avec le Serbe en dépit de ses suspicions. Peu de temps après, des menaces de mort proférées par l’aviseur contre l’un de ses agents traitants vont finalement conduire le service à s’en séparer. «Je crois vraiment que nous avons tout intérêt à nous débarrasser, une fois pour toutes, d’un partenaire devenu bien trop instable», écrit Roger Combes dans un mail d’octobre 2009. Officiellement, «Z» est blacklisté dans la base centrale des sources, comme le veut la procédure. Ce qui ne va pas empêcher Vincent Sauvalère de continuer à le faire travailler en s’affranchissant de toutes les règles d’usage. Rattaché successivement aux antennes de Bordeaux et de La Rochelle afin de diversifier les juridictions référentes, Zoran P. est finalement positionné à l’antenne du Havre. Il a désormais deux agents traitants : le nouveau patron de la DOD du Havre, Pascal Schmidt, et l’inévitable Vincent Sauvalère dont l’adjointe, Magalie Noël, est également dans la boucle. Tout comme le grand patron de la DNRED, Jean-Paul Garcia, qui aurait eu une «connaissance exhaustive» de tous les dossiers réalisés grâce à Zoran P. Pour mieux brouiller les pistes, quatre nouvelles immatriculations sont attribuées à l’aviseur, créées sur la base de vrais faux papiers d’identité dont l’enquête n’a pas encore permis de déterminer l’origine. Une de ces identités est exclusivement utilisée pour les affaires de contrefaçons, une autre pour les cigarettes et une troisième pour les armes. Pendant au moins six ans, le Serbe va ainsi servir de pivot aux principales affaires douanières. Pour la seule année 2013, sur 181 tonnes de cigarettes saisies par les douanes, plus de 105 tonnes sont passées par le port du Havre. Le reste se répartit principalement entre les antennes de Bordeaux et de La Rochelle, elles aussi rencardées par le célèbre aviseur. Un business parfaitement rodé. «Mon rôle était toujours le même,raconte le Serbe en garde à vue. Je devais assurer l’entrée de la marchandise sur le territoire et l’emmener jusque dans l’entrepôt situé au Havre. Tout cela a été fait sous le contrôle des douaniers, du début à la fin.» A chaque fois, le modus operandi est identique : un nom de société existante est pris au hasard et désigné comme destinataire de la marchandise. Une fois la marchandise arrivée au port du Havre, les cargaisons transitent ensuite par des entrepôts contrôlés par la DNRED. L’antenne du Havre avait «la maîtrise totale de la logistique»,insiste l’aviseur. Selon nos informations, des équipes de douaniers étaient régulièrement réquisitionnées pour escorter les cargaisons du Serbe jusqu’à leur destination finale. Au cours de ces opérations clandestines, les agents avaient ordre de leur hiérarchie de couper leurs portables et d’utiliser des téléphones d’emprunt, comme de vulgaires dealers. «En toute amitié» Pour chaque conteneur saisi, Zoran P. était rémunéré au moins 20 000 euros par l’administration douanière. Mais les véritables bénéfices étaient réalisés sur la marchandise qu’il importait par ailleurs en toute tranquillité. Des dizaines de tonnes de cigarettes de contrebande ont ainsi inondé le marché sans être saisies, en dépit de nombreuses alertes. En février 2015, les autorités américaines avertissent leurs homologues français de l’arrivée de plusieurs conteneurs de cigarettes. Trois mois plus tard, c’est l’attaché douanier à Dubaï qui signale la présence d’un conteneur. Aucun n’est contrôlé. Mais régulièrement, en vertu du deal avec la DNRED, ces livraisons donnent lieu à une saisie spectaculaire. Comme ce 20 juillet 2015, dans l’Aisne, lorsque les douaniers de Laon interceptent plus de 9 tonnes de cigarettes de marque Che et Richman dans un poids lourd immatriculé en Croatie. Le communiqué triomphal est encore visible sur le site des douanes. «Cette nouvelle saisie est le résultat d’une stratégie globale de protection de l’espace national», s’y félicitent les gabelous. Mais le système va finir par dérailler. Le 3 juillet 2015, la DNRED réalise une saisie record : 43,3 tonnes de café contrefait découvert dans un semi-remorque et un entrepôt à Argenteuil (Val-d’Oise). En une seule prise, les douaniers sont passés de 30 % à 45 % de leurs objectifs annuels. Mais là encore, l’affaire a été montée de toutes pièces par «Z» qui, en contrepartie, a bénéficié de l’absence de contrôle par les douaniers du Havre de six conteneurs de cigarettes de contrebande, soit environ 70 tonnes. «Le café n’était qu’un leurre permettant à la DNRED d’afficher une belle saisie en volume de marchandise contrefaite alors qu’elle n’était que la contrepartie d’une absence de contrôle des importations réalisées et organisées par Zoran P.» soulignent les magistrats. En décembre 2016, lors d’une perquisition à l’antenne du Havre, les gendarmes découvrent près de 800 000 euros en espèces dans le bureau de Pascal Schmidt, un de ses agents traitants. Le parfum de corruption est d’autant plus tenace que les enquêteurs mettent aussi la main sur une montre Chopard au domicile du douanier. En garde à vue, «Z» fini par reconnaître que la tocante venait bien de lui. «Le fait d’offrir une montre à Pascal Schmidt, ce n’est pas de la corruption pour moi, s’est-il justifié. C’est un cadeau en toute amitié.» Jusqu’où la haute hiérarchie douanière a-t-elle couvert les trafics de sa poule aux œufs d’or ? Interrogés plusieurs fois, les principaux responsables se sont renvoyés la balle, mettant en avant les objectifs chiffrés et la pression du résultat. «Nous étions d’accord pour dire que ces objectifs quantitatifs étaient déconnectés de la réalité du trafic de cigarettes sur le territoire national, et que de fait ils nous obligeaient à orienter nos sources sur le trafic de cigarettes», a expliqué Magalie Noël, évoquant les «pressions de la Direction générale». «Les objectifs contrefaçons et cigarettes étaient en augmentation constante et ne pouvaient pas être atteints sans une saisie de conteneurs», a abondé Vincent Sauvalère. Soupçonnés d’avoir couvert les activités de «Z» pendant des années, ils ont été mis en examen, entre autres, pour «escroquerie en bande organisée», «détournement de fonds publics», «faux et usage de faux» et «importation en bande organisée de marchandises contrefaites». «Manipulation» Autre cadre épinglé : Erwan Guilmin, le successeur de Vincent Sauvalère à la tête de la DOD, qui a juré ses grands dieux ne jamais avoir été informé de la présence de Zoran P. sur liste noire. «On m’a sans doute berné», a expliqué Guilmin aux juges, allant jusqu’à évoquer une «manipulation». Une version mise à mal depuis par un autre témoignage accablant. Il émane d’un cadre du secrétariat général de la DNRED, chargé de gérer la base centrale des sources et de tenir à jour les enregistrements, les radiations et la fameuse liste noire. Début 2016, le cadre reçoit une réquisition judiciaire du juge Jean Gervillié, qui enquête sur une affaire de stups impliquant Zoran P. «Jean-Paul Garcia [alors patron de la DNRED] m’a demandé sur un Post-it de vérifier une liste de noms, a raconté le témoin. J’ai fait opérer immédiatement par mes services cette vérification et fait rédiger une note classifiée manuelle par un de mes agents. Cette note mentionnait expressément que Zoran P. était sur liste noire.» La note doit alors être envoyée au service juridique, chargé de la transmettre au juge d’instruction. «Je devais faire porter cette note par un chauffeur sous pli fermé, poursuit le cadre. Mais M. Guilmin m’a indiqué qu’il se chargeait de l’amener directement. Je n’ai pas pu refuser car il m’en a donné l’ordre.» Le cadre s’exécute. Mais à la suite d’une demande de déclassification, un an et demi plus tard, l’inspection générale des douanes se rend compte que le document transmis à la justice, pourtant classé secret défense, ne correspond pas à l’original. L’écriture est différente. Surtout, le nom de Zoran P. n’apparaît plus sur liste noire. Un tour de passe-passe assimilable à une dissimulation de preuves, délit passible de cinq ans de prison. Contactés par Libération, les avocats de personnes mises en cause, toutes présumées innocentes, n’ont pas souhaité réagir. Source: http://www.liberation.fr/france/2018/08/19/contrebande-les-coups-fumeux-des-douanes_1673435#Echobox=1534699016 D'autre article tout aussi intéressant https://www.franceinter.fr/justice/faux-marche-de-cafe-deux-hauts-cadres-de-la-douane-en-garde-a-vue https://www.franceinter.fr/justice/grand-nettoyage-a-la-tete-des-douanes-francaises On a ensuite eu droit à un communiqué des douanes. L’administration des douanes a pris connaissance de l’article du journal Libération en date du 20 août 2018 titré « contrebande : les coups fumeux des douanes » et tient à apporter les précisions suivantes, n’ayant pas été sollicitée par ses auteurs pour donner son point de vue sur les faits relatés. L’administration des douanes rappelle en premier lieu son attachement au respect du code de procédure pénale et notamment son article 11 qui pose le principe du secret de l’instruction et regrette vivement que des éléments d’un dossier en cours d’instruction aient été, à nouveau, divulgués. Elle affirme en outre son attachement à la présomption d’innocence dont bénéficie l’ensemble des personnes mises en causes dans toute instruction, tant que leur culpabilité n’a pas été établie. Les faits qui ont conduit à l’ouverture de cette instruction ont amené la douane française à une réaction forte, dès le début de l’année 2017. L’ensemble des responsables concernés de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) ainsi que les équipes en charge de sa supervision ont été renouvelés en 2017. Une nouvelle équipe a été nommée avec mandat de remédier aux dysfonctionnements qui avaient pu permettre des agissements non conformes à la déontologie et au droit. Cette refondation des pratiques de la DNRED a été initiée sans délai par la nouvelle équipe de direction. Elle repose en particulier sur un contrôle accru de l’ensemble des processus mis en œuvre par cette centrale de renseignement et une révision en profondeur des pratiques d’enquête ayant conduit à l’ouverture d’une instruction judiciaire. Ce contrôle interne est piloté directement par un magistrat de l’ordre judiciaire spécialement nommé en qualité d’adjoint à la directrice de la DNRED. Sans attendre l’issue de la procédure judiciaire en cours, des procédures disciplinaires ont été engagées envers l’ensemble des cadres impliqués. Ces procédures devraient connaître leur terme avant la fin de l’instruction judiciaire. Les faits reprochés sont en effet susceptibles d’engager la responsabilité individuelle, pénale et administrative, des agents impliqués. L’administration des douanes n’a bien évidemment pas encouragé ces faits. Elle en est, au contraire, la victime et elle est à ce titre partie civile dans la procédure judiciaire en raison du préjudice qu’elle a directement subi. Elle facilite, par ailleurs, le travail de la justice. L’administration des douanes tient à rappeler avec force que les pratiques individuelles rapportées dans cet article ne sauraient être mises en œuvre par l’administration quand bien même elles n’auraient comme seul et unique objectif la lutte contre les trafics. Elles ne sauraient pas plus jeter le discrédit sur l’action quotidienne des douaniers en charge de la protection du territoire et de nos concitoyens, notamment dans la lutte contre les trafics et singulièrement la lutte contre la contrebande de tabac. Dans le cadre de la politique de santé publique voulue par le Gouvernement, qui s’est traduite par une forte augmentation du prix du tabac, l’administration des douanes a en effet comme objectif prioritaire la lutte contre la contrebande de tabac. Source: http://www.douane.gouv.fr/articles/a14931-reaction-de-la-douane-francaise-a-un-article-de-presse-relatif-a-la-lutte-contre-la-contrebande-de-tabac Et pour finir, le dernier rebondissement en date. Le scandale du démantèlement d'un faux trafic de café pour faire gonfler les statistiques douanières en 2015 au Havre fait encore des vagues. L'un des principaux « suspects » de cette affaire est toujours en fonction à l'office anti-fraude à Bruxelles, un autre à la DGSE. Ce fut un énorme scandale il y a trois ans au sein des douanes au Havre et au cœur de la plus prestigieuse unité, la DNRED, la Direction Nationale du Renseignement et des Opérations Douanières. Des hauts responsables douaniers sont soupçonnés d’avoir démantelé un trafic de 45 tonnes de café contrefait qu’ils auraient eux- même mis en place pour faire gonfler leurs statistiques via une caisse noire retrouvée dans un plafond des bureaux du Havre. Plusieurs très hauts dirigeants ont été mis en examen puis limogés en interne ces derniers mois. Mais deux des "suspects" de cette affaire sont toujours à des postes très sensibles notamment à Bruxelles dans la haute hiérarchie de l'OLAF , l'Office européen anti-fraude. L'art de faire gonfler les statistiques Au 1 er août dernier, Vincent Sauvalère apparaissait toujours dans l'organigramme de l'Office européen de la lutte anti-fraude,au sein de l'unité tabac et contrefaçons. Il faut dire que l'ancien patron des Opérations Douanières en France est à l'origine des plus importantes saisies de cigarettes de contrebande de l'histoire de l'Union Européenne. Son unité étaient à la pointe également sur des trafics d'armes avec les Balkans, sur quelques trafics de drogue aussi. Et pour cause, il avait réussi à récupérer un « indic » de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne, un certain Zoran Pétrovic, déjà considéré pourtant comme sulfureux. L'indic qui trafiquait avec l'aide des douaniers Les juges qui enquêtent sur le scandale du faux trafic de café contrefait sur le port du Havre ont découvert, comme l'a raconté le journal Libération en début de semaine, à quel point Vincent Sauvalère et certains de ses collègues ont profité des tuyaux de cet informateur d'origine serbe, un 'aviseur' en langage douanier, mais à quel point la contrepartie était problématique. Rayé du fichier national des informateurs, Pétrovic a continué à être rémunéré par les douanes via plusieurs identités fictives. Pour une tonne de marchandises saisies à Bordeaux, la Rochelle et enfin au Havre, Zoran Pétrovic avait la garantie de pouvoir faire passer plusieurs containers de marchandises non déclarées, notamment des cigarettes. Avant-hier, les douanes françaises rappelaient que tous les chefs concernés ont été écartés, ce n'est donc pas tout à fait vrai. L'un d'eux est donc à Bruxelles sur un poste très sensible et selon nos informations, un autre est à la DGSE (mais il n'est pas mis en examen). Source: https://www.franceinter.fr/info/mis-en-cause-dans-un-scandale-le-douanier-veille-desormais-sur-l-office-europeen-anti-fraude?xtmc=douanier&xtnp=1&xtcr=1 Désolé pour la taille du pavé. Mais il permet d'entrevoir un bon gros jolie scandale d'état. Loin d'un mec qui frappe des gens avec un brassard. On se retrouve avec les deux gros services censés protéger la nation, qui facilite l'importation d'armes, drogues,tabac,etc... Via des supers indics qu'ils placent au dessus des lois pour '"raison d'état". C'est même indics qui sacrifieront des mules pour satisfaire leurs dieux. Un autre petit coup de maître des douanes. https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/claude-hermant-l-indic-borderline-qui-a-arme-amedy-coulibaly-malgre-lui_1943676.html Peace
  7. 13 points
    Yop ! Et c'est tout bonnement scandaleux ! De la promotion éhontée de l'alcoolisme et du charcuterisme (oui ben maintenant ça existe), voilà ce que c'est ! Ces ivrognes cochonnivores de cbdistes ne reculent devant rien, décidément... Peuple cannabique, réveillez-vous !!
  8. 13 points
    Yo, Extraction 100g de fleurs , pour 21/24g de hash de bonne qualité pour finir sur 8g de rosin hash . A pluche
  9. 13 points
    Salut à tous, Illustration de l'art de vivre "à la cannaweedeur" par @Cbd Only : Je pense que c'est de la Swiss Dream mais je ne suis pas sur. Visible dans sa galerie: Peace
  10. 12 points
  11. 11 points
    Bonjour à toutes et tous Place aux photos candidates du mois d'Août 1 Variété: white Widow CannaWeedeur: @6klop Proposée par: @R4ptoR Localisation: JDC 2 Variété: Gorilla Glue CannaWeedeur: @karmik Proposée par: @Baron Vert Localisation: Topic 3 Variété: Swiss Dream CannaWeedeur: @Cbd Only Proposée par: @PierreRichard Localisation: Galerie 4 Variété: Red Poison CannaWeedeur: @Lemacmac Proposée par: @karmik Localisation: JDC 5 Variété: Sugar Mango CannaWeedeur: @Arjan's79 Proposée par: @roscovite Localisation: JDC 6 Variété: Ripper Haze CannaWeedeur: @armorojolux Proposée par: un beau gosse .... Localisation: Topic Vous avez jusqu'au 16 Septembre pour donner votre avis. Bon vote a toutes et tous Merci d'avance pour votre participation. A++
  12. 11 points
    Yo, Voici mon nouveau jouet : https://www.vaposhop.fr/vaporizers/pen-vaporizers/linx-hypnos-zero/ Un vaporisateur pour concentré de type full melt (qui fondent complètement) . Données techniques : Taille : ~10 cm Poids : 46 grammes 4 températures de chauffe : bleu / vert / orange / rouge (pour le moment , je n'ai pas trouvé la correspondance en degrés ... ) Atomiseur sans bobine , donuts inversé en céramique Vaporisateur en matériaux de qualité médicale Chauffe en quelques secondes , voir instantanément (ou pratiquement , du moins on a cette impression) Se recharge via usb ou courant (sur le courant , elle charge vite) Batterie de 650mAh (elle tient vraiment bien , on peut faire une journée à basse température ; à haute je ne pense pas ) Pièce de bouche en verre Un seul bouton pour tout contrôler (cela fonctionne bien R.A.S / d'ailleurs la led est puissante attention les yeux xD mais au moins on sait ce que l'on fait ou pas ^^ ) Je l'ai reçu vendredi et depuis je ne peux plus m'en passer , je suis tomber littéralement amoureux ; j'en ai même délaissé mes pipes ... Tout est parti de test de concentré type bho , j'avais voulu tester à nouveau en vaporisation et pour cela j'ai un firefly 2 et un crafty . Pour le crafty , une fois le concentré sur le coussinet , ce dernier m'a laissé de marbre que cela soit à 170/180 ou 210 ... Peu de vapeur (pour le crafty cela choque) , le gout inexistant ... MA déception fût énorme lui qui excelle avec l'herbe et le hashish ! J'ai trouvé son talon d’Achille ... De ce fait , je me tourne confiant vers le firefly 2 qui est nettement plus fin pour les saveurs ; hop coussinet en place , je le règle sur le maximum soit 255 degrés ... FEU PATATE ! *j'aspire j'aspire j'aspire j'aspire j'aspireeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee* Bordel avec le coussinet , j'avais oublié que cela freiné autant l'aspiration ... cela m'a saoulé déjà , bref ; une fois fini de niquer mes poumons j'ai enfin de la vapeur dans la bouche , le gout est là mais plus on avance dans les bouffées moins de matière il reste ... De ce fait , il faut à chaque latte aspirer de plus en plus longtemps ... Nom de Zeus , cela m'a gavé au carré puissance 4 ! Du coup , déception avec les deux , sachant que pour finir j'avais quand même moins de saveurs avec les deux vaporisateurs et de plaisir à utiliser qu'avec les pipes ... Et j'ai trouvé ceci qui semblait sur le papier être ce que je recherchais ! Effectivement , j'ai trouvé mon Graal A l'utilisation que du bonheur étant donné son format de poche , mais il a tout d'un grand (sérieusement ...) [sans déconner] . L'aspiration est bonne , on a tout le gout c'est juste plaisant ; cela irrite moins la gorge que la pipe sauf à la température rouge (la plus haute) que je n'utilise que rarement . J'ai pris pour 9€ supplémentaire , une petite boite de rangement (vraiment pas mal) ; et le mois prochain je vais prendre un atomiseur de secours et deux batteries en plus . (avec il y a une seconde pièce de bouche en verre) Pour accéder aux différentes zones du vaporisateur , c'est simple tout se dévisse (proprement) . Un truc appréciable , avec la même quantité q'un dab , dans le vaporisateur cela fait plusieurs bonnes bouffées avec gros nuage à la clef Voilà je pense ne rien avoir oublié , au pire j'éditerais ; si vous avez des questions n'hésitez pas ! Place aux différentes photos : A pluche
  13. 11 points
    Yop Yop tout le monde ! J'ai tellement de projet en cours que j'ai de la peine d'arriver au bout, j'arrive bientôt au bout du bloc 22:1 jack herer, qui date de l'année passée . Et depuis je compte même pas le nombre de clichée que y'as eu, c'est sans fin mais je kiffe. On commence avec un stacking de la jack herer de 172 photo au rapport 22:1. J'aime bien comme il rende les trichomes de gauche, j'ai vraiment de la peine a sortir des bonne photo avec cet objectif low cost, je serais vraiment curieux de voir ce que je pourrais sortir avec un meilleur objectif. Le low cost est pas mal au centre et horrible sur les bord... je dois aussi améliorer l'éclairage, mais pas les moyen d'investir dans rien du tout en ce moment :/ Puis un crop sur une partie que j'aime bien Ensuite nous avons un stacking de 122 photos toujours au rapport de 22:1 et toujours de la jack herer, mais une optique un peu différente. Je trouve trippant ses poil a ce rapport, sont vraiment louche et un crop sur une partie que j'adore , on dirais une fleur d'une autre galaxie... Voila voila , c'est tout pour aujourd'hui, je repasserais faire un petit report dans les extractions très bientôt. A bientôt tout le monde !!
  14. 11 points
    Yop Promis prochain voyage sur Dam je vois pour en prendre 2/3 et vous faire un report video. Je me sacrifie pour vous
  15. 11 points
    Yop, Il faut prendre l'abonnement premium pour avoir accès à toutes les fonctions. Peace
  16. 10 points
    Re, Je ne suis pas d'accord avec toi, il y a toujours eu des gens pour venir montrer dans le passé des nouveautés. Que ce soit Alchimix à l’époque qui a présenter nombre de produits issus du Gs, ou des personnes qui présentais des graines, des nouveaux éclairages etc. Cela a toujours été comme cela. Un poste sponsorisé encore une fois serait écrit avec une ligne positive, favorable au produit. Ce qui n'est pas le cas ici, je pense avoir été suffisamment neutre et clair dans ma façon de présenter le produit laissant toujours une part au doute. Prenons l'exemple de Gim avec les spots, il y gagne quoi? Rien, les spots sont en prêts donc reparte après test et il n'est pas rémunéré pour cela. La plupart des trucs que je reçois, engrais, goodies, graines etc finit en cadeau pour les cannaweedeurs dans les concours. Mad Strains me file des graines, j'ai même pas penser a garder un pépin pour moi tout est partie aux membres, et pareil on lui fait un topic unique mais il doit accepter que l'on dise du négatif sinon il n'y a pas d’intérêt. Même Sensi qui pourtant finance le forum n'est pas épargné. Pour infos, des demandes de postes sponso j'en reçois au moins une fois par semaine (principalement de la part des sociétés led chinoises..). Je peux te dire les conditions afin que tu vois la différence, écriture d'un article positif, prêt pour test du matériel avec renvoi a ta charge, publication sur au moins 3reseaux sociaux et payement du poste. Et parfois, d’après les bruit qui tourne, si tu fais un article bien sympa il te laisse le panneau bis On est très loin d'accepter ce genre de pratique. Pour moi c'est donnant donnant, tu dois accepter la critique et accepter qu'on puisse parler négativement de ton produit. Moi mon but est d'amener des nouveautés à CannaWeed et aux membres de la communauté. Il est normal que CannaWeed intéresse les professionnels, nous sommes une magnifique porte sur le marché français de la cannabiculture, vous présentez des nouveautés, testez des produits etc OK, mais toujours avec un sens critique honnête.
  17. 10 points
    plop , j ouvre le bal cannaweeder : scrog variétés : girl scout cookie de BlimBurn seeds lieux dans sa galerie avés scrogus la gaules te ,juste magnifique ++
  18. 10 points
  19. 10 points
    Yop Non mais c'est n'importe quoi ca!! Déjà c'est pas des kilos c'est des tonnes, les kilos c'est des graines histoire de pouvoir relancer des cultures une fois la terre out. Et elles sont pas cachés elles sont sur un satellite en orbite basse autour de la lune, certain c'est en Islande nous l'espace. (on a quelques modos là haut aussi..)
  20. 10 points
    Yop, Quand j'étais petit, mon pére anarchiste avait l'habitude de dire qu'il faudrait "pendre le dernier juge avec les trippes du dernier curé"... Je pense qu'il ne faut pas rejeter l'idée en bloc. :p @++
  21. 9 points
    Bonsoir , Tu sais que le bonobo'x fume trop , quand depuis + d'une semaine.., il fait le constat que cela tige anormalement dans sa box , alors que les paramètres sont "tip top" enfin presque .... longue fût la traversée à la rame ..; avant qu'il ne mette le doigt sur le problème ..;une enquête digne de colombo , le coupable était le ballast dimmé en 250 W la chose humide
  22. 9 points
    Yep ! Il se murmure déjà dans les couloirs de chez Pernod Ricard que le groupe va être renommé "Bédo Ricard"... ++
  23. 8 points
    Bonjour, Du nouveau à report, j'ai lancée 3 graines de Muse, 100% de germi à la 14ème graine chez eux. A voir par la suite si c'est toujours aussi concluant. Quelques photos à 60 jours de 12/12 des Portela du run précédent qui ont bien résisté aux chaleurs de Juin. Comme d'hab, structure ramifiée, fort goût d'encens, un high haut perché qui peut surprendre en journée et une manucure qui ravira les amateurs de finger hash. Une vingtaine de grammes chacune avec 2 semaines de cro, récoltées à 85 jours de 12/12. Au plaisir
  24. 8 points
    Bonjour à tous j'ai créé ma compagnie a Las Vegas de consulting en tincture de Marijuana. je dis Tincture, car au niveau de loi c'est la seule façon de pouvoir commercialiser le produit Depuis quelques mois j'ai fait beaucoup de recherche en laboratoire déjà il vous faut une decarboxination afin de convertir le THCa en Delta 9 THC certaines études conseilles 110°c pour 110 minutes (https://www.researchgate.net) sur ce site vous pourrez retrouver la recherche (en anglais ) personnellement j'utilise une autre température avec un autre temps car cette étude est basé entre 90 et 140°c seulement . logiquement vous aurez une perte de 13% minimum lors votre conversion de part mon procédé j'obtient 11.2% de perte, ce qui est vraiment bas sur une base de cannabis à 19.80% j'obtiens 18.375% de delta 9 thc avec 0.90% de THCA (non actif) (voir rapport ci joint)L001_[client_license_code]_NA_NA-28.pdf avant passez votre cannabis au mixeur après procédez à une macération. le pourcentage d'alcool par volume est primordial j'ai fait des tests sur de la vodka à 50%abv, rhum 75.5%abv et alcool de grain (everclear) 95%abv (alcool par volume) avec un alcool à 50% le taux d'absorption est presque inexistant il faut partir sur du 75.5% abv pour avoir une bonne base il y a une formule mathématique simple pour connaitre le delta 9 THC que l'on peut avoir votre % de Cannabis (exemple 20%) - votre decarboxination (13%) soit 17.4% ce qui vous donne 174 mg/g de THC (toujours delta 9) vous le multiplié par votre alcool. pour du 75.5% il faut faire 0.0755 donc 174 x 0.0755 après ce qui est important c'est la ration cannabis / volumes d'alcool. l'absorption du THC n'est pas toujours optimum . 2.5g/ml donne 96.08% d'absorption 5G/ml 83.58% 10g/ml 61.78% donc je vous conseil le premier dosage en partant sur ma formule vous avez un ration de 0.25/1 pour continuer sur la formule 174 x 0.0755 x 0.25 = 3.28 donc votre boisson aura un ration de 3.28mg/g de delta 9 thc le poids de l'alcool n'étant pas de 1cl = 1ml il faut le convertir ce qui vous donnera 2.89mg/1ml (voici un rapport avec ce procédé) L001_[client_license_code]_NA_NA-10.pdf (le taux change car ma decarboxination est basé sur 11.2%) Ce n'est pas énorme mais suffisant pour avoir un bon effet 3 jours de macération suffissent Il est parfois conseillé de remuer la jar contenant le mélange, personnellement je ne le fait pas pour obtenir mes résultats. le produit que j'ai développé est basé sur un alcool a 95%, avec une absorption de 100%. j'obtiens 19.19mg/g ou 16.92mg/ml L001_[client_license_code]_NA_NA-15.pdf la quantité de cannabis est différente car l'absorption n'est pas la même avec cet abv après je propose un produit à environ 5.4mg/ml (dilution) en fonction de votre tolérance il faut consommer entre 3 et 6cl pour avoir un effect très important (de mon produit) Si vous voulez connaitre la quantité de Delta 9 THC nécessaire en fonction de votre profil je peux vous trouver un tableau. il est possible d'avoir plus que cette quantité dans votre tincture L001_[client_license_code]_NA_NA-22.pdf le problème est que l'absorption n'est pas optimal, et pour ce résultat je n'ai que 73.65% d'absorption donc beaucoup de perte sur le cannabis Il est cependant possible d'avoir un résultat correct sans décarboxination J'ai fais un test, 95%abv (même ratio utilisé pour le rapport NA.10 avec donc 19.19mg/g Delta 9 THC en résultat mais le taux d'absorption est vraiment plus faible L001_[client_license_code]_NA_NA-31.pdf 45 jours de macération donc je vous conseil alcool à 75.5% (rien d'inférieur) Cannabis decarboxinysé 110min à 110°c (faire préchauffé le four avant, grosse odeur dans la maison en fonction de la quantité ) épices au choix pas de fruits rouge, j'ai fais des tests avec les fruits rouges, cela affect énormément le taux de THC gingembre, vanille, cannelle , piment ok (faire macérer avant ou après , pas en même temps car le temps de macération de épices est plus long) j'espère que cela vous sera utile. désolé pour les fautes d'orthographe ou de conjugaison , ce n'est pas ma spécialité 4H53 du matin à Las Vegas, le temps d'aller au lit Bonne journée Alexandre
  25. 8 points
    Slt Et un tiercé, un! Débutant, 50 autoflo, le tout en intérieur xd <3 +