Bienvenue sur Cannaweed

Bienvenue sur Cannaweed

La communauté francophone des cultivateurs en herbe !

Mise en garde
CannaWeed est un site d'information sur le cannabis (son histoire, ses applications thérapeutiques ou industrielles, ses produits dérivés, etc.), et sa culture pour un usage strictement privé. De plus, CannaWeed est un site Hollandais, sponsorisé par Sensi Seeds, destiné à un public averti et majeur, CannaWeed ne tient pas à faire de propagande ni de prosélytisme.

Avertissement légal
La possession, la consommation et la culture de cannabis sont réglementées dans de nombreux pays. L'administration du site ne pourra être tenu pour responsable de l'utilisation que vous ferez de la documentation disponible. Ainsi, renseignez-vous auprès des autorités légales pour vous assurer que vous respectez les lois en vigueur, nous ne souhaitons pas inciter des personnes qui seraient alors en délit.

Pré-requis
Être majeur : CannaWeed est exclusivement réservé à un public majeur. L'autoproduction : CannaWeed est un site d'aide à la culture du cannabis pour un usage personnel.

Aucune discussion concernant le marché noir, ni requête de cannabis (graines et boutures y compris), n'est tolérée.

}

Visitez le forum

Guides ›

Apprenez comment faire avec notre section de guides du cannabis

Calphos fabrication home made
By Jim,
Le Calphos
 
 
Le Calphos est une solution nutritive pour les plantes qui arrivent à leur cycle de floraison,
au chevauchement d'activité du phosphore et du potassium  ***CALCIUM*** pendant la floraison.

Appliquez le Calphos avant l'arrivée des premières fleurs pour soutenir les fruits/fleurs en formation.

En termes simples, nous utilisons le phosphore pour le système racinaire, ce qui permettra aux plantes d'accéder à l'eau et aux nutriment du sol pour soutenir la période charnière lors du passage en floraison, quant au calcium il renforcera la production de fleurs et de fruits.

Comment faire :

Vous pouvez utilisez des coquilles d'œufs, des os et d'autres sources naturelles de calcium comme les coquillages, les palourdes, les huîtres, ...

- Pillez les coquilles grossièrement
- Poêler les coquilles jusqu'à ce que certaines soirnt marron / noir et un peu de blanches.
Les coquilles brûlées sont une source de **phosphore** tandis que les blanches sont une source de **calcium**.
- Après la torréfaction des coquilles, broyez-les. Vous pouvez le faire manuellement, avec un mortier et un pilon ou au mixeur.
- Ajoutez-les dans un récipient et ajoutez 5 fois le volume de coquilles en vinaigre(blanc).
Par exemple, si vous avez 1 tasse de coquille, ajouter 5 tasses de vinaigre(blanc).
L'acide dans le vinaigre(blanc) aide à les digérer.
Vous remarquerez un bouillonnement. Ce processus convertit les ingrédients en phosphate de calcium liquide.
Attendez jusqu'à ce que les petites bulles disparaissent
Fermez le récipient et laissez fermenter pendant 20 jours.
Filtrez dans un autre bocal
Félicitation vous avez votre phosphate de calcium.

Comment l'utiliser:

Mélangez 1 c. à café/L d'eau.

Plantes :

Pulvérisation sur les feuilles pendant la phase de transition végétative ----> Floraison
Il induit la floraison, facilite l'assimilation de nutriments, renforce la floraison.
Il renforce les tiges des plantes, feuilles, fruits, exhausteur de goût.
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Tuto
 


Vous allez d'abord les broyer un peu avec un mortier et un pilon. Pas trop car vous ne voulez pas tout brûler quand vous allez les rôtir.



Maintenant vous avez vos coquilles partiellement broyées.



Maintenant il est temps pour la torréfaction. Vous allez les mettre dans une casserole avec une belle flamme, comme ci-dessous:



Torréfaction a pris environ 15 minutes sur feu vif.
Attention cela produit beaucoup de fumée.
Pas l'odeur la plus agréable, ça sent comme de la litière pour chat.

Après la torréfaction, vous obtenez quelque chose de blanc, marron et noir.
Plus il y aura de noir, plus il y aura de **phosphore**, plus il y aura de blanc, plus il y aura de **calcium**.



Broyez bien le tout en poussière.



Ajoutez y 1 volume de produit broyé pour 5 volume de vinaigre
mettez le dans un récipient en plastique refermable, il servira de fermenteur



Votre mélange va bouillonner, l'acide du vinaigre réagit avec le calcium.
Il fera des bulles pendant un certain temps.
Fermez le récipient et laissez fermenter 20 jours
Photo après ajout du vinaigre.



Attendez 20 jours... votre Calphos est prêt.



Vous pouvez utiliser des carapaces de crustacés, elles ont l'avantage supplémentaire de contenir de la chitine,
un engrais étonnant et bio-disponible.

Utilisez 1 culière à café/L d'eau
 
ADDENDUM 2022
0 comments Read more... ›
Le beurre de Marrackech
By mrpolo,
Le THC a pour habitude, dès que la température dépasse 60°c, de se réfugier dans les matières grasses !
Aussi est-il simple, pour le bonheur des cannabivores, de l'extraire d'une herbe ou d'un haschich.
 
 
Comment s'y prendre?
 
 
En plongeant cannabis et beurre dans de l'eau que l'on porte a ébullition car le THC ne s'évapore pas à moins de 180 °c il se dilue dans les corps gras et pas dans l'eau.
 
Traditionnellement sont utilisées les feuilles de manucure
 
On compte généralement :
1 gramme de petites feuilles sèches pour 1 gramme de beurre.
1 gramme de tètes sèches ou de haschich(de bonne qualité) pour 5 grammes de beurre.
 
 
Soit vous misez sur la quantité de beurre,
soit vous optez pour la puissance en THC de votre beurre,
Soit vous choisissez de concentrer de grosses quantités de thc dans de petites quantités de beurre.
 
Tout en sachant que moins vous utiliserez de beurre, plus la couche solide qui se formera a la surface de l'eau sera fine et difficile a récupérer !
 
Prenez 100 grammes de feuilles de cannabis (petites et moyennes) et 200 grammes de beurre...
Si vous optez pour des têtes veillez à bien les grinder!
Il faut compter 15% de beurre perdu lors de l'opération.
Débarrassez l'herbe des grosses tiges, des graines et feuilles malades.
 
Décarboxyler en douceur
 
Afin d'éliminer les colorants et les agents de saveur fort désagréables, sans pour autant altérer le THC, , jetez l'herbe l'eau bouillante et remuez pendant dix minutes.
Égouttez-la, sans la presser.
Puis faites a nouveau bouillir de l'eau, en y ajoutant, cette fois-ci, le beurre et l'herbe "rincée", et portez à ébullition puis laissez mijoter sur tout petit feu 5h, en remuant de temps à autre pour aider à la dilution du THC.
 
Munissez-vous ensuite d'un linge propre et solide, que vous posez sur une passoire. Filtrez le liquide et pressez l'herbe, afin de recueillir tout le jus.
Il faut presser tant que la décoction est encore chaude, au risque de vous bruler les mains,(attention quand même) Utilisez éventuellement des gants plastiques (mappa)
mais c'est le prix a payer pour récolter le précieux THC réfugié au cœur de la masse végétale !
une technique efficace est de récupérer parties par parties la weed en petites boules à presser dans un linge propre
 
Enfin, versez le bouillon dans un récipient que vous laisserez refroidir pour que cela décante, le gras va remonter et surnager puis vous mettrez le bol au réfrigérateur.
Quelques heures plus tard, une pellicule solide de beurre se sera formée à la surface du bouillon,
cette couche de matière grasse que vous récupèrerez a l'aide d'un couteau et d'une écumoire s'appelle désormais:Beurre de Marrackech ....!!
 
Si vous disposez d'une bonne quantité de matière première, profitez en pour confectionner une grosse motte de beurre, que vous pourrez stocker dans votre congélateur. pour plus de 6 mois!!
Ce qui vous évitera de transformer votre cuisine en champ de bataille trop souvent !
 
Avec la même méthode, il est possible d'obtenir de l'huile alimentaire
voire du saindoux psychoactif. Le plus difficile étant de récupérer la croute qui se forme au-dessus du bouillon.
 
huile d'olive par exemple, et faire du pilipili pour la pizza etc..., là il n'est pas nécessaire de mettre de l'eau car l'huile est assez fluide mais il faut veiller à ne pas trop chauffer pour ne pas vaporiser le thc... 80/100°c suffisent il suffit de travailler avec un four comme Bob le chef à Montréal...
 
Source: Topic Unique
0 comments Read more... ›
By Guest,
Technique Taille et Palissage
Voilà une petite technique qui marche assez bien :
 
Vous palissez votre plante (de 2-3 semaines) avec un angle de plus ou moins 70° avec le sol :

 
 
Là normalement , il y a des feuilles plus hautes que d'autres (feuilles coté terre / feuilles coté lampe) , vous "tricotez" les feuilles entre elles (la plus basse va au dessus de la plus haute de l’étage suivant) de façon à ce que toutes les feuilles soient de chaque coté du tronc .
 

 
 

Ce tricotage de feuilles permet aussi aux branches secondaires d’être exposées en pleine lumière sans feuille qui les masque et d'avoir toutes les nouvelles pousses alignées. Voila la plante 5 jours plus tard :
 

 
 
Il faut "tricoter" souvent avec les feuilles car elles ont tendance à reprendre leur place d'origine.
 
Au bout d'une semaine max les branches secondaires sont bien sorties et il est temps de tailler l’apex (le sommet). Coupez au dessus du 5eme étage (même si vous avez une plante de 8-10 étages , c'est même mieux)
 

 
 
le palissage peut être maintenant relâché à 90° .
 
7 jours plus tard , miracle ! vous avez une plante avec 6-10 branches secondaires très bien développées et à la même hauteur en un à peu près 1 mois .
 

 
 

 
 
Voilà qui devrait inspirer pas mal de monde .
 
Par Moricio 10-08-2005
 
v.c Dad-

0 comments Read more... ›
Plus de guides sur le cannabis ›

Topics

Sujets des derniers forums

Plus de discussions sur le cannabis ›

Images

Dernières images ajoutées