Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !

Photo

Pourquoi et comment greffer


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1
mouly

mouly

    Accro à Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 1081 messages
Techniques de Greffe

La greffe en écusson
La greffe en écusson est employée pour l'obtention des scions, en greffant un oeil (bourgeon) de la variété à multiplier à 10 cm environ du sol sur un porte-greffe. L'écussonnage à oeil poussant se pratique au printemps, à la montée de la sève, avec des rameaux greffons récoltés en janvier et conservés en état complet de repos de végétation, mais il est préférable de greffer à oeil dormant en août, avec des rameaux greffons récoltés juste avant le greffage.
Image IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPBImage IPB
La greffe en fente est employée pour la formation des arbres de plein-vent, en greffant en tête après rabattage d'un jeune sujet franc à une hauteur variable suivant la forme que l'on désire édifier. La greffe en fente se pratique au printemps, début mars au démarrage de la végétation, avec des rameaux greffons conservés en état de repos de végétation, donc en retard par rapport au porte-greffe.

Greffer en fente simple, en apposant un seul greffon, si le diamètre du sujet est de 2 à 3 cm, ou greffer en demi-fente en ne le fendant que sur la moitié de son diamètre pour éviter une plaie trop importante.

Greffer en fente double en fendant complètement le sujet et en apposant 2 greffons pour augmenter les chances de reprise, si son diamètre est de 4 à 6 cm.
1. Rabattre le jeune sujet à la scie égoäne, rafraîchir la plaie, à la serpette pour supprimer les aspérité du bois de façon à obtenir une coupe franche et nette. Image IPB
2. Le sujet est fendu sur 5 à 6 cm de profondeur, et la fente est maintenue écartée à l'aide d'un petit morceau de bois taillé.
Image IPBImage IPB
3. Taille du greffon
en un biseau à 2 faces sur 3 à 4 cm.Image IPBImage IPB
4. Insertion des greffons.Image IPBImage IPB
5. Ligature de la greffe et protection des greffons
par un arceau en osier.Image IPB
La greffe Anglaise à cheval, inversée
la greffe anglaise à cheval, inversée des pommiers. Pour ce type de greffe la préparation des greffons est des plus classique, en effet le greffon doit être prélevé plusieurs jours avant d'être greffé. On garde le greffon au frais et hors gel en le plantant dans de la terre afin qu'il ne dessèche pas.

Le porte-greffe est taillé en double biseau

Le greffon est ensuite choisi du diamètre le plus approchant du porte-greffe . Celui ci est coupé et fendu pour s'ajuster sur le porte-greffe. La suite consiste en un ligaturage au raphia et un masticage afin d'empêcher le desséchement.

La greffe Anglaise à cheval, inversée
la greffe anglaise à cheval, inversée des pommiers. Pour ce type de greffe la préparation des greffons est des plus classique, en effet le greffon doit être prélevé plusieurs jours avant d'être greffé. On garde le greffon au frais et hors gel en le plantant dans de la terre afin qu'il ne dessèche pas.

Le porte-greffe est taillé en double biseau

Le greffon est ensuite choisi du diamètre le plus approchant du porte-greffe . Celui ci est coupé et fendu pour s'ajuster sur le porte-greffe. La suite consiste en un ligaturage au raphia et un masticage afin d'empêcher le desséchement.
Image IPB



#2
mouly

mouly

    Accro à Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 1081 messages
La greffe pour une puissance exceptionnelle, des plantes au look inhabituel, ou des goûts et des défonces différents est ce qui fait les cultivateurs expérimentés enthousiastes: d'ailleurs ce guide est bien fait mais il ne nous dit pas pourquoi faire des greffes de ce genre, car si c'est juste pour avoir une plante avec 2 herbes diff, c'est pas rentable car ca retarde la croissance:

Voici ma technique de facon précise: (sauf pour l'ortho:o)

J'ajouterrai aussi que dans un premier temps, les greffes doivent s'effectuer sur deux pieds dans le meme cycle d'éclairage, et le pieds receveur (avec les racines) doit etre un peux plus agé et fera au moin 8mm de diam, vous comprendrez vite pourquoi avec qq expériences.

Lorsqu l'on reproduit des variétés différentes pour obtenir un Hybrite (sativa très tardif et indica très rapide à fleurir) par la méthode des graines, on doit attendre que la variété soit stabilisée, c'est à dire, que toutes les graines produites soit homogènes, et pour cela, on croise les enfants avec les parents et au bout de 3 génération, les graines qui en sortent ont les qualités des 2 parents (un mélange) mais ceci n'est pas toujours simple, et plus les 2 pieds à croiser sont opposé par leurs besoins en lumière, en eau, et plus la reproduction sera difficile..car il faut garder le bon des 2 plantes pour avoir des BB parfaits/

Mais tout d'abord un petit rappel utile des différentes variétés de cannabis :

Il existe 3 variétés de cannabis, poussant dans différentes parties du globe, et ayant des aspects, des cultures et des effets bien distincts. Mais depuis les années 70, de nombreux croisements ont été effectuées pour donner naissance à une infinité d'hybrides.

Cannabis Sativa Sativa
Correspond aux variétés d'Afrique, et d'Amérique du Sud (Mexicaine, Colombienne), leurs feuilles fines et longues sont aisément reconnaissables. Les plants peuvent atteindre des hauteurs oscillant entre 2 et 5 mètres ! Et les récoltes sont très tardives (novembre/décembre).

Cannabis Sativa Indica
Désigne les variétés indiennes, d'Asie (Thä), très touffues et aux feuilles arrondies mesurant entre 1 et 2 m de hauteur. Sa floraison précoce la fait préférer dans les régions froides où elle se récolte vers septembre/octobre.

Cannabis Sativa Ruderalis
De très petite taille (pas plus d'1 m 50), fleurit vers septembre. On en rencontre de l'Afghanistan aux pays de l'Est. La Ruderalis croisée avec de la Skunk est d'excellente qualité et très pratique à cultiver en extérieur.

C'est la que la greffe intervient:

Soyon bien clair, Un greffon garde ses caractéristiques ADN lorsqu'il est greffé sur un pied porteur, mais il subit une acclimatation qui renforce les ressemblance avec le pieds porteur: c'est le rythme de la seive qui est adapté aux nouvelles conditions

Les Hybrides

Certaines variétés d'herbes ont été spécialement développées pour des raisons d'adaptations aux conditions de culture. Ainsi, certaines plantes sont particulièrement vouées à la culture en extérieur, et ont d'ailleurs largement fait preuve de leur rusticité comme la Durban, la Early Pearl (croisement sativa-early girl), la Ruderalis Skunk, la Early Skunk, la Early Girl (croisement sativa-indica), la Northern Light...d'autres sont plus adaptées à l'intérieur comme la Big Bud, la Thä Skunk...
La Skunk ©, très réputée, est également une souche hybride issue d'un croisement entre indica et sativa, réalisé par les Américains fin 70, et largement développée en Hollande depuis. Son nom (qui signifie putois en américain) provient de la forte odeur caractéristique que dégagent ses fleurs. La Skunk a donné naissance à bien d'autres hybrides : la Super Skunk, la Thä-Skunk, la Shiva-Skunk, etc...

Je me lance, donc admettons que je veuille reproduire deux variétés qui sont l'orange bud pour sa saveur et son odeur sucrée et la santa maria pour son gout très fruité et ses effet très energétique. Ceci est valable pour toutes les espèces de cannabis même si ces 2 espèces sont assez proches, tout est permis..

Marche à suivre:

Pour mener à bien la création d'une nouvelle race, il faudra un espace de croissanc et un espace flo, le tout sous néons ou mieux lampes écos ce sera largement sufisant, vous avez besoin de 2 plantes mères ou femelles que vous voullez croiser et 10 graines des même provenances respectives que vos 2 plantes.

soit 10 graine de sm (santa maria) et 10 graines de ob (orange bud) ou plus si c'est possible mais prenez des graines de qualité, en les faisant germer comme d'habitude.

A une quinzaine de jours de croissance en 18/6 forcez la floraison juste 2 jours pour séparer les males des femelles et ensuite remetez en croissance et mettez les males à l'extérieur si c'est l'été, ils sont plus vigoureux que les femelles, ou chez un amis, dans la cave en tout cas assez loin des femelles

Donc à ce stade si tout vas bien et en suposant une sélection de 40% des plantes, vous avez :

..2 Jeunes plants OB femelles

..2 Jeunes plants SM femelles

et dans l'autre espace de culture:

..2 Jeunes plants OB males

..2 Jeunes plants SM males

et le tout en croissance depuis 4 semaines..

N'hesitez pas à cultiver en one bud ou tailler car il n'est pas necessaire et pas conseillé d'avoir trop de graines, pensez qu'il vas falloir toutes les planter...

Quand les têtes femelles sont dévelopées et les pistils bien blanc, alors c'est le moment de poliniser, pour ce faire numérotez toutes vos plantes pour ne pas les mélanger:

OBM1 (OB male 1), OBM2

SMM1 (SM male 1), SMM2

OBF1 (OB femelle 1), OBF2

SMF1 (SM femelle 1), SMF2

j'espère que c'est clair car j'ai fait ca sur 4 plantes mais pour une plus grande sélection le principe est le même.

Et polinisez soigneusement suivant cet ordre et laissez faire les graines par dame nature:

OBF1 avec SMM1 qui donnera des graines OS1

OBF2 avec SMM2 qui donnera des graines OS2

SMF1 avec OBM1 qui donnera des graines SO1

SMF2 avec OBM2 qui donnera des graines SO2

A ce stade vous vous retrouvez avec 4 paquets de graines:

Prenez les cinquantes plus belles de chaque recolte et faites les germer: Les reste donnez le à un amis ou plantez au bord de la route le long de votre promenade préférée si vous êtes à la campagne..

Pour la germination, pratiquez en conditions difficiles (t°basse : 15°, sol pauvre, plus c'est hostile et plus la sélection sera résistante et sur toutes ces plantes, dès les premiers jours, pratiquez une selection sévère en éliminant les plus chétives et tardives pour terminer avec 10 plantes de chaque lot .

De ces 4 series de 10 plantes, certaines ont les traits OB et d'autres des traits SM et d'autres sont déja un mélange des deux parents mais on ne le sait pas encore..., mais toutes ont en elles les gènes des deux parents mais ne le montrent pas; la variété n'est pas encore stabilisée..

Quand ces 40 plantes font 15cm passez les en floraison juste le temps de mettre les males à part en gardant seulement le plus beau pour chacun des 4 groupes.

Et gardez les 2 belles femelles par groupe et passez les en flo après avoir tiré une bouture par plante ou deux si vous êtes pas sur...

A ce stade, vous avez normalement:

En croissance:

4 males soit MOS1,MOS2,MSO1,MSO2

8 boutures de ces femelles soigneusement numérotées.2 OS1b1, 2 OS2b1, SO1b1, 2SO2b1,OS1b2, OS2b2, SO1b2, 2SO2b2

En floraison:

8 plantes femelles: OS1.1, OS2.1, SO1.1, SO2.1, OS1.1, OS2.1, SO1.1, SO2.1 (pour gouter le produit et selectionner)

C'est le meilleurs moment, celui que vous attendez tous depuis plusieurs mois, celui de gouter votre récolte et de choisir la beuh qui vous convient le mieux, et pour cela, n'oubliez pas de tenir compte du temps de maturation et du rendement..

Admettons que c'est la plante SO2.1, plante 1 du lot SO2 qui donc a une maman santa maria et un papa Orange bud.

Et bien vous allez garder juste la bouture que vous en aviez tiré qu'on avait appellé SO2b1 (F) et le male qui correspond au même groupe soit MSO2 (M).

A ce stade, vous avez une variété presque stabilisée de première génération, prenez un grand soin de ce couple de plante qui représente une bonne partie du boulot.

Faites deux boutures de chaques plante que l'on appelera Fb1, Fb2, Mb1, Mb2.

C'est le moment de la greffe, mais pourquoi la greffe? Pour stabiliser la nouvelle race sans devoir attendre 3 ou 4 génération, pour donner plus de vigeur au nouveau produit et aussi pour aider la nouvelle génération à développer le meilleur des deux parents, et si vous avez encore un doute sur l'utilité de la greffe, à ce stade de la culture, faite un essais sans greffer et comparez les résultats. C'est assez flagrant au niveau rendement et robustesse de la progéniture...

Voila, après ces quelques précisions, passons à la technique employée:

Il s'agit de greffer une partie du male sur la femelle et une partie de la femelle sur le male pour ainsi avoir 2 plantes comportant des organes femelles et males à la fois et pour cela ma méthode préférée c'est la greffe en fente:

1. la préparation du porte greffe

Prendre une plante qui a été taillée pour faire 2 branches principales et faites la greffe en coupant une des 2 branche.
Image IPB
1 - Coupez horizontalement la branche choisie pour la greffe à la hauteur de 15cm. Utiliser un sécateur ébrancheur bien affuté et désinfecté
Image IPB2 - Fendre verticalement le sujet en son milieu à l'aide d'une bien affutée désinfectée sur 4 cm de longueur environ.

2. la préparation du greffon

⤢ couper un greffon de 15 cm sur une branche vigoureuse
⤢ Eliminez les parties supérieures et inférieures. Le greffon ne doit pas dépasser 1/2 cm de diamètre.


⤢ Tailler le greffon en biseau de part et d'autre d'un Åil (bourgeon), d'un coup sec avec le greffoir désinfecté. La plaie doit être propre et bien nette.
Image IPB
3. L'assemblage

⤢ Enfoncer la partie pointue du greffon dans la fente du sujet jusqu'à ce que l'Åil atteigne le niveau supérieur du porte greffe.

⤢ Veiller à ce que les parties vitales (couleur vert clair) coäncident bien. C'est indispensable pour la reprise de la greffe. Placer le pouce le long de l'entaille pour bien guider la pénétration du greffon.
Image IPB
⤢ Quand le diamètre du porte-greffe dépasse 1 cm, poser deux greffons de part et d'autre de lâ¤entaille; c'est la greffe en fente double.




1 - Ligaturer solidement avec du raphia humide ou de la ficelle fine en cherchant à rapprocher le plus possible les parties fendues du porte-greffe.
2 - Engluer avec du mastic à greffer en couvrant toutes les parties mises à nu, sans oublier la coupe supérieure du ou des greffons. Cela évite la pénétration des maladies et facilite la reprise, tout en solidifiant l'assemblage.


Donc voila la technique qu'il vas faloir suivre scrupuleusement et soigneusement pour obtenir nos 2 plantes, quand ceci est fait, laissez bien prendre les greffes en arrosant assez, car il lui faudre beaucoup d'eau pour cicatriser, toujours en croissance végétative 18/6.

Quand c'est bien cicatrisé, laissez vos 2 plantes s'auto fécondé et vous récolterez alors 2 sortes de graines: GR1 et GR2, de ces deux tas de graine, l'un comporte une variété complètement homogène et stabilisée et l'autre pas, et ca grace à la greffe...c'est presque magique..

Pour savoir quels tas de graine est le bon, j'en fait germer 10 de chaque tas, toujours en notant bien chaque plante,et des deux, à la récolte, sélectioner celle ou toutes les plantes ont le même gout, le gout de la nouvelle variété que vous venez de créer....enfin

Pour affiner votre sélection, vous pouvez croiser ces graines avec une bouture Fb1 ou Fb2 ou Mb1 ou Mb2 selon l'effet recherché ou pour donner un peux plus d'un des caractères de base à l'hybride.

C'est beaucoup de boulot, mais le résultat en vaut la peine et se garde toute une vie, vous vous retrouvez avec quelques centaines de graines ou plus d'une qualité irréprochable, et d'une nouvelle variété, pour autant de partir avec de bonnes bases.

Je ne repéterai jamais assez l'importance des notes et du suivis de chaque plantes, qui est à mes yeux aussi important que le soin apporté à la culture elle même.

Je reste ouvert à toutes vos questions ou explication, bonne culture à tous et vive la marijuana..

MOULY
  • Bobokillah et Ganja's Brain aiment ceci

#3
mouly

mouly

    Accro à Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 1081 messages
slt a ts ,
que penssez vous de se quide ?
et les modo ,metais sa dans les guide ! non
enfin je mesuis ammuser pendant pres d'1 heure ,alors j'espere que sa va servir !
a+

#4
Darkshadow2029

Darkshadow2029

    Découvre Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 79 messages
juste une petite question avt de lire(c'est lg tt ça)
c'est quoi l'interêt principal du greffage?ça marche svt?ou c'est un truc ou fo s'attendre a bcp d'échec?
merci d'avance

#5
mouly

mouly

    Accro à Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 1081 messages

Darkshadow2029 a écrit :
juste une petite question avt de lire(c'est lg tt ça)
c'est quoi l'interêt principal du greffage?ça marche svt?ou c'est un truc ou fo s'attendre a bcp d'échec?
merci d'avance


slt Darkshadow2029 ,
les résultats sont fantastiques, surtout au niveau du gout ! Pour ce qui est du THC on arrive (parfois) à des résultats qui ne sont pas tristes !C'est relativement compliqué a faire ,mais sa vaut le coup d'essayer .
mais le but principal, c'est l'élaboration d'un plant permettant une croissance rapide avec un maximum de rendement lors de la floraison.
Tu me diras, et la polinisation alors ! yes , c'est vrai, mais les résultats sont souvent aléatoires, le nouveau plan n'hérite pas toujours des qualités des parents à parts égales, il y en a toujours un des deux qui est prépondérant dans l'attribution des genes récessifs.
De plus tu repars pour un cycle complet avant d'avoir un résultat.
a+

#6
Darkshadow2029

Darkshadow2029

    Découvre Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 79 messages
ah wé effectivt apres lecture de tt ça, ça me parait pas mal interessant histoire de faire sa variété 100% home made, et de melanger ts ls meilleurs effets de chaque variétés
avec tout ça y'a de quoi devenir un pur botaniste
et encore une question on peut greffer différentes plantes ensemble?histoire de se faire des petits remedes maisons a fumer?

#7
Guest__*

Guest__*
  • Visiteur
je comprend quedal mouly !!!!! je reviendrait demain..

fin j'ai compris coment on greffe avec la méthode en bisseau mais pas la méthose ou tu mais la tige en traver du tronc :/ je verai demain !!!!

#8
igor-le-hachoir

igor-le-hachoir

    Découvre Cannaweed

  • Visiteur
  • 0 messages
euh moulu
il me semble que cette technik est utilisé pour le raisin et donc:
la souche conserve ses caractéristique génétique et le gréffon également
en fait je pense pas qu'il y ai d'echange de génétique et je vais illustré d'un exemple!


quand un viticulteur plante un chateau X sur un pied quelconque il ne serait pas bien pour lui que les 2 plantes echange des caractéristique car cela changera le sépage ( je croi )
en gros se serai plus du chateau X mais un truc moyen et donc c'est sans interet pour lui!!!
alors quans tu dit que sa donne des truc pas triste au niveau de la thc et bien cela me parait incorrect
je pense que le greffon restera identique!!!


ton avis?
sinon je tien a précisé qu'en effet cet tecnik peut se révélé trés interresante car elle peut permettre a un greffon de poussez plus vite si la plante d'origine ( souche) etait bien developé

#9
The_Wind_Walker

The_Wind_Walker

    Découvre Cannaweed

  • Cannanewbie
  • 8 messages
hello les gars !

bonjour à tous, je vois qu'il y en a qui se creusent le cerveau, mais attention...

Faut pas prendre tous ce que l'on lit pour des écrits saints, à savoir qu'on dit pas mal de bêtises...

d'autrepart, les thèses que l'on rapproche du cannabis en matière de greffe sont souvent des dérives approximatives des observations menees sur des espèces différentes.

Il est intérressant de voir ton développement, mais certaines choses ne sont pas acquises et l'on se fonde sur des spéculations.

A savoir, je pourrais affirmer que le pied support donne de sa genétique au greffon.

Pourquoi, parce que dans le cas de la greffe du houblon le thc est bien dans le houblon, et pas dans la racine...

Cependant je ne peux généraliser, donc je m'abstient...
Malgrès tout, rien ne dit que cela se passe pareil avec les autres opiacés ( malgrès des probabilitées + élevées).


Dans le cadre du canna, je pense que la seule entitée capable de nous donner une réponse ( et ne nous la donnera pas,) est la société Mon Santo.

Pour ma part, l'étude des souches originelles et leurs croisements me passionnent, la génétique est un véritable défi, et je crois quand meme que nous avons assez de matos à étudier pour nous pencher sur des phénomènes dont nous n'avons ni les moyens ni l'efficacité pour les traiter.
Il vaut mieux laisser ca aux pro.

@ +

#10
mouly

mouly

    Accro à Cannaweed

  • Cannaweedeur
  • 1081 messages
slt
pour ma part ,j'affirma que tt ceci est juste et je vous l'ai prouver ! :-?
pour mon experience professionel ,je suis horticulteur paysagiste depuis 9 ans ,et cultive du canna depuis 6 ans ( interieur ,exterieur ),donc je pensse avoir tt le materiel necesaire pour m'incruster ds la genetique de celle ci . ;-)
maintenant que je dispose d'un partie des laboratoir MARTIN ds l'allier ( si qqn connait)qui sont a moitier ferme ,et d'ou j'y ait mis un 600 duo ( MH,HPS ),pour faire tt mes experience ( souche ,multiplication par le pollen ,et par la greffe )
voici une photo qui date de debut aout 2004
Image IPB
il y avait 56 pieds de tt varieter ,et ceci pour le jour de l'an ( bientot) :-D
et elle sont en fin de flo,et bientot vons etre ramacer !
mais chaqu'un pensse se qu'il veut ,chez moi sa pousse .
alors bonne culture a ts
a+

#11
igor-le-hachoir

igor-le-hachoir

    Découvre Cannaweed

  • Visiteur
  • 0 messages
mmm moi je reste septique car je reste sur mon exemple du raisin mais je me trompe peut etre :-?