Le cannabis admis pour lutter contre la douleur

By Guest ,

En décembre 2003, les pharmaciens des Pays-Bas furent les premiers au monde à pouvoir légalement délivrer du cannabis, présenté en doses de 5 grammes, contre ordonnance médicale.

 

Délicate matière que le cannabis. Alors que, mardi, le ministre français de la Santé, Philippe Douste-Blazy, annonçait le lancement, en février, d'une campagne générale de prévention contre la consommation de cannabis, mercredi, le laboratoire pharmaceutique britannique GW Pharmaceuticals faisait état de tests cliniques positifs pour l'utilisation sur des patients atteints de cancers avancés du Sativex (comme Sativa, une variété de marijuana), premier médicament au monde contre la douleur à base de cannabis. S'il n'est pas encore commercialisé, le Sativex pourrait obtenir le feu vert des autorités sanitaires britannique et canadienne cette année, au vu des résultats des essais cliniques en phase III - la dernière avant la soumission d'un produit aux autorités sanitaires - réalisés sur 117 patients atteints de cancers à un stade avancé. Ces tests ont en effet montré que 40 pc des patients dont les douleurs n'étaient pas calmées par un opioïde existant, du type de la morphine, avaient ressenti une amélioration supérieure à 30 pc avec le Sativex.

 

Source : la libre

align=lefthttps://www.lalibre.be/pict_articles/pict_64338.jpg[/img]«Les patients inclus dans cet essai souffraient de douleurs intenses du fait de leur cancer, malgré la prise d'opioïdes forts, et leurs besoins cliniques étaient donc très élevés», a souligné Stephen Wright, directeur de la Recherche et du Développement de GW, qui s'est associé à l'allemand Bayer pour la commercialisation du produit. «Les résultats de cette importante étude démontrent encore le large potentiel du Sativex, non seulement pour les douleurs liées à la sclérose en plaques, mais aussi pour le cancer et d'autres douleurs chroniques», a-t-il ajouté.

 

Créée en 1998 pour mettre au point des médicaments à base de cannabis, la société avait obtenu en décembre dernier un «avis de conformité» de l'agence Santé Canada pour l'utilisation du Sativex dans le traitement de la douleur des patients atteints de sclérose en plaques.

 

Rappelons qu'en décembre 2003, les pharmaciens des Pays-Bas furent les premiers au monde à pouvoir légalement délivrer du cannabis, présenté en doses de 5 grammes, contre ordonnance médicale, pour adoucir les maux de patients souffrant de maladies graves ou incurables et pour lesquels aucun médicament ne s'était montré efficace. Etaient ici concernés les patients atteints de sclérose en plaques, malades traités en chimiothérapie, radiothérapie ou trithérapie, patients souffrant de désordres nerveux chroniques, et malades du cancer et du sida en soins palliatifs. Selon le ministère de la Santé néerlandais, le cannabis diminuerait les symptômes de raideurs pour les patients atteints de scléroses multiples. Elle aurait un impact favorable sur la perte d'appétit, ou apaiserait les douleurs ressenties lors de maladies nerveuses.

 

En Belgique, où l'usage de dérivés de cannabis pour le traitement de la douleur est également à l'étude, le ministre de la Santé, Rudy Demotte, nous avait à l'époque déclaré n'avoir aucune position de principe par rapport à la vente de ces médicaments.

 

© La Libre Belgique 2005

 


  Report Article


User Feedback


There are no comments to display.