Sign in to follow this  
Gourou_du_Hug

[AIDE] Projet capteur humidité du sol DIY

Recommended Posts

Gourou_du_Hug

Bonjour à vous tous,
 

Je suis entrain de réfléchir à automatiser ma box en m’inspirant beaucoup du super boulot de LairDesVosges https://www.cannaweed.com/forums/topic/190528-jdb-tuto-comment-gérer-son-placo-avec-un-raspberry-pi-et-domoticz/

et je voudrais y ajouter des capteurs d'humidité du sol mais voila, mes quelques bases en électronique et en programmation me permettent de comprendre ce que je fais quand je suis des instructions ou que l'on m'explique mais pas de faire naître un projet de A à Z... C'est pour cela que je souhaiterais solliciter votre aide.

La chose me parait somme tout assez basique : créer un petit capteur d'humidité du sol et lui faire réaliser des mesures périodiquement via Domotcz et un RPi 3.

Je trouve plusieurs schémas de circuits différents sans arriver par moi même à comprendre réellement ce qui les différencie et donc sans arriver à choisir lequel réaliser :
Certains sont très simples : https://www.instructables.com/id/DIY-SO ... ACCURATE-/ ou https://www.instructables.com/id/Soil-M ... -Sensor-1/
Et d'autres un peu plus complexes : https://www.hackster.io/Pedro52/arduino-capacit ... p32-d7ad72 (seule la partie capteur m’intéresse) ou http://carrefour-numerique.cite-science ... ure_sensor

Ensuite je serais à la recherche d'un script qui permettrait de prendre la mesure de ce genre :
- Alimentation du capteur
- Prise du plusieurs mesures successives
- Attente de quelques secondes
- Seconde prise de mesures successives
- Calcule de la valeur moyenne
- Extinction de l'alimentation
Et ensuite grâce à un cron le script serait exécuté toutes les 4 heures par exemple.

Si quelqu'un passait par là et aurait un peu de temps à m’accorder je lui en serait très reconnaissant !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gen

Yop

 

Le seul conseil que je puisse te donner est d'utiliser des sondes capacitives et non résistives.

Car sur les résistives, il y a toujours une tension continue et cela crée une électrolyse qui oxyde fissa la sonde, soucis qui n'existe pas avec les capacitives.

pour le reste c'est de la programmation.

 

++

GEN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gourou_du_Hug

Merci pour ta réponse !

 

Je sais qu'il existe des sondes prévues pour l'humidité du sol, résistives ou capacitives, mais j'avais envie d'utiliser au max du matos de récup donc de faire moi même les sondes. Et dans ce cas il s'agira de sondes résistives (car je ne sais pas comment faire de sondes capacitives)... Mais avec la possibilité de remplacer les parties en contacte avec la terre l'électrolyse n'est pas un gros problème. Il est aussi possible de n'alimenter les sondes que lors de la prise de mesure ce qui limite également l'électrolyse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gen

Yop

 

Le fait est qu'avec une sonde résistive l'oxydation même minime sera l'interprétée comme une résistance au passage de la tension, ce qui donnera une fausse information au calculateur,

iot-plant-phantom-yoyo-erosion.jpg.506d729bd3cde46fa84e51a4e30f4ea4.jpg

 

 

il croira que le sol est plus sec que ce qu'il est en réalité, et sur-arrosera à la longue, ces sondes ne sont pas la panacée.

Détrompe-toi,  les capteurs résistifs s'oxydent relativement rapidement

Quand on veut de la fiabilité, il faut y mettre les moyens, mais comme je le dis toujours, chacun fait comme il lui plaît

 

 

++

GEN

 

Edited by Gen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gourou_du_Hug

Merci pour tes conseils !

 

Comme j'ai le matos de dispo je vais tout de même tester une sonde résistive à partir de deux vis inox en espérant limiter l'électrolyse. Si le test n'est pas concluant je regarderais du côté des sondes capacitives.

 

Pourrais-tu me filer un coup de main pour la partie script car je n'en n'ai pour le moment jamais écrit...

Le but serait :

1. D’alimenter la sonde en 5V 3 minutes avant la prise de mesure (pour que la tension s'uniformise) normalement la présence des résistances permet de se passer de cette étape mais on verra lors des tests.

2. De prendre une mesure et de l'envoyer vers Domoticz.

3. De couper l'alimentation de la sonde.

 

J'essaie de partir du script de LAirDesVosges pour un DHT22, je comprends le début (la partie facile quoi) mais après je suis largué...

 

#!/bin/sh
# Domoticz server
SERVER="login:mot_de_passe@ip_locale:8080"
# IDX
# le numero de l4IDX dans la liste des dispositifs Domoticz
domoticz_idx="XX"

#PIN
# LE GPIO ou est connecte la sonde d'humidité du sol
PIN="X"

# TMPFILE : chemin pour fichier temporaire a placer dans le RAMDRIVE pour eviter les
# ecritures sur la SD card
# sinon chemin ou sera ecrit le fichier contenant les temperature
# /tmp/temper.txt est un bon choix si pas de RAMDRIVE installe
# consultez www.easydomoticz.com pour tout savoir
TMPFILE="/var/tmp/temper.txt"
TEMP=""
Citation

 

Citation

 

Merci de ton aide !

Edited by Gourou_du_Hug

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gen

Yop

 

Je ne peux t'aider, je ne pratique pas ce language, je ne peux t'aider uniquement en :

C/C++/ADA/COBOL/WINDEV/CLIPPER/ASSEMBLER/VISUAL BASIC.

 

Je pense me mettre au Python mais pas de suite

 

Désolé

++

GEN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest dybbuk

Hello 

 

J'utilise ces sondes resistives depuis des mois et j'ai pas eu de problème d'oxydation. Il suffit juste d'alimenter le module quelques secondes avant de lancer la mesure.

 

Sur mon setup j'utilise surtout ces mesures pour voir la vitesse d'assechement du sol.

 

Salutations

Screenshot_20201115-111358.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this