Automatisation de culture à base de Jeedom


Guest LittleBigMan

Recommended Posts

Guest LittleBigMan

Bonjour à tous,

 

Je vous présente ici mon projet d'automatisation à base de Jeedom sous linux.

Je ne suis pas un spécialiste ni de l'un ni de l'autre mais je découvre au fur et à mesure de mes investigations.

Je tiens surtout à remercier @Ze Napster d'avoir publié son post qui m'a donné l'envie de tenter cette voie.

Point de guide ou de solution prêts à l'emploi ici mais uniquement le "débroussaillage" que j'ai pu faire pour en arriver là.

Je n'en suis qu'au tout début, çàd que le PC hébergeant le 'moteur' jeedom fonctionne correctement et que les deux NodeMcu à base d'ESP8266 sont reconnus par Jeedom.

 

En arriver là n'a pas été de tout repos et je n'engage personne à suivre cette voie si vous n'avez ni le temps ni un minimum de connaissances dans le domaine.

A contrario, les communautés Debian, Jeedom ou ESP Easy sont à votre écoute en cas de problème inconnu et sans grincement de dent ou remarque désagréable ?.

 

Pour résumer l'installation :

 

  • un mini PC sous Linux Debian 10 (Buster)
  • Jeedom (Freeware)
  • 2 NodeMcu ESP8266 4 Mo
  • Une alim 3.3V
  • plein de sondes que je vais tester car non supportées officiellement par la communauté ESP Easy
  • 1 routeur filaire pour isoler le réseau 'Jeedom'
  • une prise CPL sur ma box Free
  • une prise CPL/wifi pour la partie isolée 'Jeedom'

 

Le choix du mini PC est tout simplement lié au fait que j'en avais un qui 'dormait' mais cela peut tourner sur une 'Framboise' (entre autres).

 

En termes de sondes :

 

  • 2 bme280 (Temp/HR/Pression barométrique)
  • 2 convertisseurs I2c (rallonges de câbles pour arriver aux 2 mètres dont j'ai besoin)
  • 2 DS1820 étanches (Temp de la soupe globale et d'un bac témoin)
  • 2 HC-SR04 (Capteur de distance pour le niveau d'eau dans la réserve globale et d'un bac témoin)
  • 1 CJMCU-345725 TCS34725 (Capteur de lumière = Rôle à définir ...)

 

Je cherche dans un premier temps à gérer :

 

  • la prise de main à distance pour corriger d'éventuelles sautes d'humeur du système (ou de monstruosités de programmation ?)
  • la température interne de la tente en tenant compte de la température externe mais aussi du taux d'humidité
  • le taux d'humidité de la tente en fonction de la température interne
  • la température de ma 'soupe' à la fois dans la réserve mais aussi dans les bacs de RWDC
  • les niveaux d'eaux dans la réserve principale mais aussi dans un bac RDWC témoin (le dernier en l’occurrence)
  • le capteur de lumière servira à ???? soit simplement vérifier que l'éclairage est en fonction, ou pas, et peut être jusqu'à son intensité = à voir

 

Ajout le 13/04/2020 :

 

La sonde BME280 est directement reconnue par ESP Easy une fois la configuration faite.

image.thumb.png.75f7f70584fe5502c7fadd597b97f51e.png

 

Et par Jeedom.

image.thumb.png.e6913243875661c2c20dfa19765df246.png

 

Ajout le 20/04/2020 :

 

Après une 'petite' galère de configuration/nommage des variables, cela repart.

Morale de l'histoire : le plugin Jeedom, nommé Espeasy, n'aime pas du tout l'alphabet Français donc exit les caractères accentués et tout est reparti après correction

 

Ajout le 21/04/2020 :

 

Montée de version du Firmware EspEasy vers Mega sur un NodeMCU et résultat très intéressant.

Beaucoup plus de matériel supporté nativement par le Firmware notamment au niveau des sondes BMP/BME et SHT3x et de l'I2c en général.

Idem, les informations de santé du NodeMCU sont plus complètes : tracent les pertes de connexion WiFi par exemple

Que du bon même si ce Firmware n'est pas encore en version dite stable.

La version antérieure le faisait déjà mais une fonction "Scanner" I2c est intégrée au Firmware : une fonction intéressante, aussi en dehors de ce contexte, pour 2 € 50 cts ?

 

Ajout le 07/02/2022 :

 

Le temps passe vraiment trop vite 😉 mais cela a permis à Jeedom et Esp Easy de progresser.

L'interface Jeedom n'a pas énormément changé alors ce que celle d'Esp Easy a été revue pour accompagner les nouvelles fonctionnalités.

 

261448224_CapturedcranEspMega.thumb.png.050898f28f4a660974522bd7a94cfb1c.png

 

 

PS1 : absolument aucune garantie ni sur l'évolution de ce test ni sur son aboutissement si j'ai fait fausse route

PS2 : je suis bien sûr à votre écoute pour vous éviter les écueils rencontrés jusque là (intégration des contrôleurs ESP Easy dans Jeedom par exemple)

PS3 : mon cerveau n'étant pas hypertrophié, merci de ne pas poser de questions trop techniques qu'il ne saurait pas assimiler ou digérer !

 

@+

 

Link to post
Share on other sites
Guest LittleBigMan

Salut @ toutes et @ tous,

 

Je relance finalement le sujet un peu moins de 2 ans plus tard mais j'en ai besoin et le contexte a aussi évolué depuis.

Le fond est toujours le même à savoir la branche open source de Debian et du Firmware Esp Easy qui ont largement évolué depuis ma dernière intervention ici.

 

Nous sommes ici dans des accords dits GNU/Linux pour la partie OS/Debian supportée par une communauté efficace et réactive.

Jeedom est lui régi par des accords de type Open source et supporté par une communauté tout aussi efficace.

Le Firmware ESP Easy est développé et maintenu par une centaine de personnes bénévoles toujours dans cet état d'esprit communautaire et donc non mercantile 😉.

 

Par contre, il n'existe absolument aucune interdiction d'apporter vos remerciements par le biais d'une donation qui aidera ces développeurs totalement désintéressés.

 

Une fois dégoté le PC (Wifi fortement conseillé), l'écran, le clavier, la souris et quelques bricoles autour vous disposerez d'un automate totalement évolutif dont vous serez la seule limite. Nous sommes face à une logique binaire mais avec certaines dépendances. Cela veut dire que personne et aucun automate/ordinateur ne pourra fonctionner si vous ne lui dites pas quoi faire face à tel ou tel évènement. Il est conseillé de poser tous les cas de figure sur le papier avant de débuter 🤔.

 

Nous voilà donc revenus au point de départ qui tend à dire que l'on n'automatise pas un sujet que l'on ne connait pas un minimum : la culture et ses règles ou incidences

 

La première étape consistera à piloter le moteur d'extraction par le biais d'un auto transfo à 5 "vitesses" et uniquement en fonction de la température intérieure de l'espace de culture dans un premier temps.

Dans un second temps, j'essayerai de comparer la température extérieure à l'intérieur avant de lancer le moteur d'extraction. 

 

En attendant, voici les caractéristiques des bestioles :

 

image.png.82820d5b0882136c9dde70f8a4d85787.png 

L'ESP8266 suffit dans la plupart des cas sauf si le Bluetooth est obligatoire pour vous.

 

Et à quoi cela ressemble sur sa platine de développement bien pratique pour fixer le tout et l'alimenter :

IMG_2193.JPG.cd8411ce930cffdd35376c64c07c0244.JPG

IMG_2194.JPG.23b87f222ec59efd0c675fc55151e79b.JPG

IMG_2195.JPG.4697b2c6380627b7f323bd589dc16250.JPG

IMG_2196.JPG.f4de961fd54cfecb0a39031b84b0671c.JPG

IMG_2200.JPG.3590099dca1925c023ea5c14d60f60af.JPG

 

@+

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites