Grow Report

Espace photo:
Sur 5 graines, 4 germées, et une a stoppé net sa croissance à 1 semaine, restait donc 3 plantes.

Vigoureuses en croissances, encaissent bien l'azote et aussi pendant le strech, qui a été au moins X3 sur deux d'entre elles, étonnant sur ce type de variété.

Deux phénos distincts donc, l'un typique indica, trappu, tassé au strech faible, très foncé, que je pouvait facilement confondre avec les Master Kush qui poussaient à côté. L'autre, au strech important, plus clair, possède une odeur tirant plus sur l'agrume (pamplemousse), et nécessite 10 jours supplémentaires de floraison.

Facile d'entretien, mais si je m'étais attendu à un tel strech j'aurais agi en conséquence.

Les têtes sont assez riches en résine et peu feuillues.

Le phéno joint en photo est celui qui s'est montré très élancé, et qui a prit des couleurs violettes en fin de flo, sur les petites feuilles et les calices.

Bref, une variété qui ne m'a pas paru paru homogène mais tout de même facile à cultiver, préparez vous à pincer et palisser toutefois, elle n'est pas la grosse indica classique.
Read more... ›
Plantes vigoureuses dès la sortie de terre, réagit bien au pinçage pour faire monter les branches secondaires au dessus des larges feuilles indica.

Gourmandes en azote avant et pendant le stretch, encaissent bien de grosses doses d'engrais sans broncher.

En flo les buds gonflent tranquillement et dégagent déjà cette odeur typique des kush: terre, hash, cuir... De manière lourde et agréable.

Sur 4, deux ont pu être récoltées à 55 jours, à point pour ce qu'on leur demande. Deux autres ont nécessité une dizaine de jours supplémentaires pour arriver à maturité.

Hormis cette différence de précocité, la variété est assez homogène même si les plus précoces semblent plus garnies de résine... Et ça colle bien !

Bref une variété facile, une ou deux bananes rien de méchant, cultivée pour ma part avec une hygrométrie pouvant monter à plus de 80% mais bien ventilée, aucune trace de moisissure.
Read more... ›
Espace photo:
Culture en pleine terre mais trop acide :

Carences à gogo et jamais pu corriger correctement le phénomène sur tous les plants : certains semblaient relativement s'epanouir (plant assez vert et 100G de rendement) quand d'autres n´ont donné que 15 G a tout casser, en enchainant les carences.

j´aurai aimé en cultiver en pot pour faire une comparaison, mais ca n´a pas été le cas.

mon sol ne convenait vraiment pas, ce n´est donc pas representatif de la variété.

bonne resistance a la moisissure, cependant seulement 15% des graines (sur 50) ont été veritablement précoces (récoltés mi septembre).

le reste, vers le 2-7 octobre.

En pleine terre prévoyez un bon décaissement et un sol bien préparé (100L minimum de terreau). Sinon cultivez en pot de 50-70L, vous tirerez 300G environ.

Read more... ›
Espace photo:
Culture significative en pot 50L (départ 1L puis 11L puis 50L le 5 juin).

Environ 175Grammes secs par plant.

Potentiel de plus du double, culture difficile dues à un manque d'eau et un départ difficile des plantules.

En extérieur en 50L, espérer un minimum de 250Grammes secs si les conditions de cultures sont correctes et qu'il n'y a pas de moisissures.

Préférer cette variété dans un climat permettant d'envisager 12 semaines de floraison, afin de tirer le maximum.

Cependant, j'ai coupé à 8,5-9 semaines de floraison, et 3 semaines de plus en France et je récoltais uniquement du moisi !

Je recommande car gout inimitable

Les photos datent d'une semaine avant le CUT


Read more... ›
Excellente suprise que cette WW XXL Auto : après une agression féline sur les deux premières rangées de feuilles, elle n'a gardé que ses cotylédons. Comme elle voulait survivre, j'ai pensé avoir un bonsaï, et au final, deux apex de 40 cm chacun !
Et malgré ce pinçage sauvage, des erreurs de culture de base (premières autoflo), 15 grammes de jolis petits buds bien denses, odorants, lumineux comme la variété originale. Donc, le côté XXL, c'est pas une blague ; et phéno très fidèle à mes souvenirs lointains de White Widow.

PS : j'ai mis 5 pour résistance à la moisissure, parceque je ne peux pas noter : sécheresse exceptionnelle et canicule pendant la culture
Read more... ›
Très belle plante ! Très indica et très robuste.

Le tronc est large et ferme, les branches tout autant. Les feuilles ont une apparence peu commune mais peut-être le phéno qui veut ça.

Les buds étaient magnifiques (petits du au 150W led) et elle sécrétait pas mal de résine ! Très cool à faire pousser.

Elle est une bonne candidate au scrog pour les grower délicat vu l'épaisseur des branche ^^

Une belle récolte 30g je crois pour 150w de led et un pot de 6L. Mais elle peut en donner bien plus croyez-moi.

Plus de photos désolé.
Read more... ›
Espace photo:
Test début 2017 d'une graine en 25L terre coco perlite ( nouveau lot de graine fin 2016) . cultiver en intérieur, en pseudo scrog avec taille fim de l'apex principal en cro +17
Plante facile à cultivé, de taille moyen avec un stretch fois 2 . Assez gourmande et très productive.
Plante possédant beaucoup de ramification, idéal pour palissage pinçage ou scog ci on ci prend tôt assez.
Odeur moyenne ( voir faible) dans la box , assez discret.
je suis tombé sur un phéno peu commun, très peu résineux même à 75 jrs de flo, je l'ai récolté un peu trop tard 40% ambré voir + d'ou un effet un peu trop ravageur sur le cerveau ( on cherche encore ses neurones 12H après ).
Read more... ›
Cette variété est d'une qualité exceptionnelle, une génétique sans failles, on retrouve deux phéno l'un tirant plus vers le 'Hazy" élancée typé Sativa avec odeur de bonbon après séchage sans curing ! L'autre phéno est une bonne combinaison des deux skunks - haze trapue avec une odeur sapin santal impressionnant !
Je recommande cette souche surtout aux novices pour sa simplicitée, la qualité est assurée le rendement est moyen.
Read more... ›
Espace photo:
Une variété qui a mis son temps à arriver à maturité, mais son rendement est assez élevé pour une herbe de grande qualité (stone destructeur).
Elle explose littéralement en volume vers le 50-55ème jour de floraison, il faut donc être un peu patient... durant tout le début de sa floraison les buds sont très petits, et on s'attend à être déçu par le rendement, ce qui n'est pas le cas, le rendement est assez élevé.
Et cela s'est vérifié avec une autre cession.

Tolère plutôt mal la chaleur et l'excès d'arrosage ni même un sous-arrosage, ce n'est pas une variété que je conseillerais à un débutant.
De pars la densité des buds une bonne ventilation est obligatoire (apparition d'Erwinia sur une des têtes secondaires).
Plante qui a tendance à former un gros bud principal, avec quelques têtes annexes pas très grosses.

Read more... ›