Bien utiliser son vaporisateur - technique d'inhalation

Sign in to follow this  
By buveur2lait ,
Bien utiliser son vaporisateur - technique d'inhalation

Salut !

[...]

 

Je vois que certaines personnes trouvent que le vapo ne les comble pas au niveau de la défonce, mais est-ce que vous l'utiliser correctement ?

 

J'entends par là qu'il y a quelques points importants à connaître afin d'avoir une vaporisation efficace.

Tout d'abord une règle que j'ai apprise sur FuckCombustion.com (FC) et qui est prouvée (par l'expérience et les feedback) :

Toute vapeur visible expirée est vapeur perdue !

 

En effet, la vapeur est composée des molécules actives (thc/cbd/cbn et pleins d'autres), si vous voyez cette vapeur lorsque vous recracher votre latte, c'est du thc qui s'envole dans les airs et donc de la "défonce" perdue !

 

Donc tout ceux qui sont heureux de voir des énormes nuages de vapeur lorsqu'ils expirent leur lattes font fausse route !

Certes ça peut jouer sur le mentale des anciens fumeurs " tiens ça me fait penser au gros pète c'est cool ", mais en faisant cela ils perdent du potentiel sur leur bowl et ainsi consomment plus de matière !

 

[...]

 

De plus la vapeur peut être assez difficilement absorbée par vos poumons, cela peut nécessiter un entrainement.

Par exemple si vous avez du mal à ne pas voir cette vapeur lors de l'expiration, prenez des plus petites inspirations!

 

Voici une méthode pour une latte non gâchée :

Citation
  • respirer calmement 3-4 fois avant de commencer à tirer sur votre tuyau ou ballon
  • juste avant l'inspiration de la vapeur, vider complètement vos poumons afin d'amener la vapeur jusqu'en bas de ces derniers
  • commencer à tirer (doucement) pendant environ 10sec
  • terminer de remplir vos poumons avec de l'air frai
  • retenez votre respiration 4-5 sec
  • expirer 1/3 du mélange air/thc de vos poumons puis re remplissez vos poumons avec de l'air frai
  • répéter l'étape précédente 2-3 fois

    NOTA DE LA TEAM - précaution à prendre - TECHNIQUE ALTERNATIVE - par @mouly974 suite à un pneumothorax

    Citation

    Ce qui est décrit là est grosso modo ma manière de fumer, et [les pneumologues consultés] m'ont tous dit que ça provoque des emphysèmes...

     

    Il vaut mieux

    • expirer normalement (et non pas vider complètement l'air qui en plus peut provoquer des BLEB pulmonaires) avant la taffe
    • prendre une inspiration lente et faire 1/3 max de vapeur et le reste d'air normal et le tout doit être équivalent à la manière normale d'inspirer calmement;
    • vider les poumon en utilisant une expiration normale de respiration calme.

     

    Bref, il faut s'approcher au max d'une respiration naturelle et penser à prendre + de 50% d'air normal. Après je suis d'accord qu'en prenant 30% max de vapeur et le reste de l'inspiration en air, il n'y a que peu de vapeur et l'effet est tout aussi présent que quand je faisais 70% vapeur et 30% air (au début de mon expérience de vape).

     

    Mais encore une fois c'est juste basé sur les avis des pneumologues rencontrés, je n'ai pas forcément de source écrite ou "vérifiée"

     

     

    Le fait de mélanger l'air avec la vapeur améliore l'assimilation des molécules par les poumons.

    Plus vous aller pratiquer cette méthode, plus vous pourrez inspirer de vapeur, plus vos poumons s'habitueront à adsorber de mieux en mieux cette vapeur, et meilleur sera l'assimilation, c-a-d que vous aurez moins besoin de retenir votre respiration. Et donc vous sentirez les bon gros effet d'une vaporisation réussie.

     

    Eviter de retenir votre respiration une seule fois pendant 30sec et de tout expirer ensuite (ce que certains font sur FC).

    Cela reviendra au même que plusieurs expirations avec prises d'air mais vous priverez d' O2 votre cerveau pendant ce temps ce qui n'est pas très bon.

     

    L'utilisation d'un bang (ou chiller/bubbler) permet d'adoucir la vapeur et donc d'en prendre plus sans assécher votre gorge.

    C'est assez pratique et ça rassure les tapeurs de douille d'avoir un compagnon qu'on connait : on tire et on enlève le doigt du trou pour prendre de l'air frai.

    De plus, ça permet de voir la densité de la vapeur inspiré en collant à la paroi un laser ou une lampe de poche, ainsi on connait à l'avance la puissance de la latte :plus:

     

    Un point très important (que j'avais oublier de mentionner :icon_confused:) :

    la préparation de votre herbe avant vaporisation 

    L'herbe doit être grinder le plus finement possible. [...]

    Perso j'utilise le petit grinder de ma MLFB qui grinde vraiment parfaitement l'herbe. Seul inconvénient : il est trop petit et les pré-grindage deviennent assez longs lol.

    Il faut aussi que votre herbe soit légèrement sèche.

    Ces 2 paramètres favorisent la vaporisation et permet d'avoir des lattes bien dense en vapeur.

    [...]

     

    Aller courage, jetez vos briquets et vos slim ! et stopper la combustion !

     

    [....]

     

    @buveur2lait

     

    post original issu du thread initial

     

    nota bene by boog , suite mise en forme pour passage en guide miniature

    les liens originaux vers différents threads extérieurs au forum proposés par l'auteur n'étant plus valides à ce jour , ils ont donc été retirés  de ce mini guide

    la 2nde partie du thread sur la récupération de l'huile formée par condensation dans la verrerie est quant à elle sujette à débat au sein de la communauté (concentration de goudrons) mais le sujet existe sur le forum ainsi que pour l'utilisation du zaptar  , en conséquence cette partie est donc également retirée


    • Like 4
      Report Guide
    Sign in to follow this