By Indi-Punky (edited) ,
NORML France

NORML France (National Organization for the Reform of Marijuana Laws France) est une association à but non lucratif, ouverte à tous les citoyens qui souhaitent une réforme des lois sur le chanvre (Cannabis sativa L.) et les autres stupéfiants;

NORML France soutient une politique rationnelle, juste et efficace en matière de lutte contre les abus de substances et les addictions.

L’association s’est constituée le 13 décembre 2013 à Bordeaux (n° W313020597), suite à la fusion des associations « CIRC Nord-Est » (fondée en 1997) et « Chanvre & Violettes » (fondée en 2011) sous le patronyme Chanvre & Libertés puis Chanvre & Libertés-NORML France à partir de de 2015. Depuis le 14 septembre 2017, l’association se nomme NORML France.

Elle est déclarée en préfecture de Haute-Garonne (31). Son siège social se situe à Toulouse. 

Nous représentons un mouvement de citoyens en faveur de la réforme de la politique des stupéfiants, conscients du fait que:

  • les usagers de chanvre ne connaissent généralement pas les bonnes pratiques de consommation pour réduire les risques sanitaires.
  • les usagers de cannabis ne devraient pas être considérés comme des malades ou des délinquants car leur usage est  le plus souvent responsable et non problématique pour la société.
  • l’interdiction de s’exprimer librement (L3421-4 du CSP) génère un tabou sociétal et une vaste censure médiatique qui nourrit la méconnaissance et les craintes injustifiées sur le cannabis et les stupéfiants chez les professionnels de santé et l’ensemble des citoyens. 
  • la loi  de 1970 est incapable de réduire l’offre et la demande en produits stupéfiants, notamment car cela représente un frein puissant à une politique de santé publique cohérente et efficace : alors que la répression de l’usage a été multipliée par 50 durant les 5 dernières décennies, les niveaux d’usage du chanvre ont été multipliés par 5 dans le même temps.  
  • les produits stupéfiants sont avant tout dangereux parce que leurs filières ne sont pas encadrées par l’état, comme pour l’alcool ou les médicaments.
  • la prohibition des substances entraine de nombreux dommages sociétaux proportionnels à la prévalence de consommation en population générale.

Un manifeste a été publié lors de la création de l’association en décembre 2013 : il invite à mener une politique alternative sur les drogues centrée sur la santé et le respect des droits humains, développant des stratégies de réduction des risques sanitaires et sociaux liés à l’usage de chanvre, drogue interdite la plus consommée en France et dans le monde, 

 

https://www.norml.fr/


  • Like 3
  Report Guide