Marcottage aérien (méthode de bouturage)

Par empileur_d_assiette ,
Marcottage aérien (méthode de bouturage)

GUIDE DE BOUTURAGE VERSION PAPILLOTE

 

(marcottage aérien)

 

 

 

Voici un guide pour vous apprendre une variante du bouturage, que j'avais vu dans une vidéo espagnole.

 

 

Durée de l'opération 15 jours pour être sûr d'avoir un taux de 100% de réussite si les opérations sont faites convenablement.

 

 

Ses avantages:

 

 

- moins de stress pour la bouture

 

- taux de réussite

 

- gain de place

 

- un développement racinaire plus élevé qu'en bouturage classique (sur une même période de 15 jours)

 

- la bouture continue à pousser grâce à la sève du pied mère

 

- en cas d erreur la branche n'est pas perdue

 

- possibilité de le faire indoor ou outdoor

 

- économie d'une serre chauffante

 

- pas d hygrométrie à surveiller

 

 

Ses inconvénients

 

 

- plus long à faire que des boutures classiques

 

- manipulation moins facile à faire qu'en bouturage classique si vous devez prendre des boutures au centre de la plante

 

 

 

Vous aurez besoin d'un pied mère en bonne santé.

 

 

01.jpg

 

 

Voici le matériel requis

 

 

02.jpg

 

 

- pinceau

 

- ciseaux

 

- cutter ou couteau aiguisé

 

- collier de serrage (appelé rizlan ou colson)

 

- papier d'aluminium

 

- hormone de bouturage (liquide c'est plus simple à utiliser)

 

- long tuteur

 

- cube de laine de roche

 

- testeur de pH et les solutions de calibrage ph+,ph-

 

- une bassine (assez grande pour pouvoir y mettre à tremper tout vos cubes le laine de roche)

 

- une seringue de 10ml

 

 

 

Ajustez un bac d'eau avec un pH de 5 et laissez vos cube de roche y tremper pendant 24h

 

 

Repérez une branche à bouturer assez tendre d'au moins 10cm , préparez-la en enlevant les feuilles de la tige en dessous des trois premières paires de feuilles sur 5 ou 6 cm.

 

 

03.jpg

 

 

 

Grattez au cutter les 5 ou 6 cm que vous avez effeuillé afin d'enlever quelque fils de la fine écorce de la branche.

Enduisez d'hormone de bouturage la partie que vous avez gratté

 

 

05.jpg

 

 

 

Prenez un cube de laine de roche que vous tranchez jusqu'au centre pour qu'il s'ouvre comme un livre dans votre main.

 

 

06.jpg

 

 

 

Placez le cube autour de la partie enduite d’hormones puis attachez-le avec un collier et serrez-le assez pour qu'il reste en place.

 

/!attention tenez bien la branche par le cube car le poids pourrait la casser si elle est trop mince/!

 

 

07.jpg

 

 

 

Prenez un bout de papier d'aluminium et entourez votre cube de laine de roche pincez bien le bas de la papillote pour limiter l'écoulement de l'eau qui ressortira de celle-ci à chaque arrosage des cubes.

 

/!attention tenez bien la branche par le cube car le poids pourrait la casser si elle est trop mince/!

 

 

08.jpg

 

 

Fixez votre papillote à un tuteur avec un collier.

 

 

09.jpg

 

 

 

Voilà vous avez fini.

 

Arrosez doucement vos papillotes par le haut dès qu'elles se dessèchent, avec une seringue de 10ml (environ tout les 3/4 jours, avec ou sans stimulateur racinaire. (Perso je le fais avec). L'excédant s'écoulera le long de la branche.

 

 

Si vous êtes pressés, vous pouvez regarder au bout d'une semaine où en est le développement racinaire et le cas échéant si cela vous semble assez, coupez la branche et enlevez l'alu et les colliers.

 

 

 

Voilà le résultat au bout de 15 jours. sur cette photo j'ai placé deux cubes l'un contre l'autre dans la papillote pour augmenter la production des racines.

 

 

10.jpg

 

11.jpg

 

Pour clôturer ce petit guide voilà la preuve en image de la pousse qui continue à s effectuer en même temps que les racines poussent.

12.jpg

Pratique comme technique quand on a pas encore fini la culture précédente on peut stocker les boutures sans problème. vive le gain de place pour les petit placos

 

J'espère que ce petit guide vous aura plu.

 

 

Bonne pousse a tous!!!

 

 

"l'empileur d'assiettes"

 

v/c Dad-

 


  • Like 2
  Signaler Guide