taff-taff

CannaWeedeur Confirmé
  • Content Count

    1859
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Posts posted by taff-taff

  1. Bonjour Cannoob,

     

    C'est bien d'avoir évacué la piste de l'HR trop faible.

    Peut-être que ta soupe est un peu concentrée à ce stade de développement : des plants dont les racines sont déjà sorties des cubes de démarrage (c'est bien des roots riot, non?) tolèreront plus que celles qui galèrent encore pour trouver de l'eau entre les marées

    Pour ma part, je reste en-dessous de 1 pour l'EC totale jusqu'à la 3° paire de feuilles, avec une EC de départ de 0,6 une fois l'eau de ville reposée à l'air libre.

    Mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter outre-mesure.

    Bonne session

     

    • Thanks 1
  2. Salut,

     

    Je partage le diag d'anthra posé plus haut par d'autres.

    Pour savoir si cela vaut le coup de traiter, observe l'évolution : si les coupes ont suffi, essaie autant que possible de ne pas traiter.

     

    Perso, je ne traiterais pas à moins d'être sûr d'avoir encore 8 semaines avant récolte (le produit actif de ton fongicide est du triticonazole, tu peux essayer de trouver des infos sur le temps de dégradation, mais il n'y a évidemment pas de test en vue de le fumer...). Pour le dosage, c'est marqué dans la notice à 10ml/L (source google, vérifie sur ton produit).

     

    Pour traiter, tu arroses surtout les feuilles. Le systémique diffuse de toute façon dans la plante. Par contre, inutile d'avoir une couche sèche déposée sur les bractées que tu fumeras plus tard

     

    Et pour ce qui est de la vie du sol, évidemment, un antifongique bousille tous les symbiotes fongiques.

    Au bout de 3-4 semaines, tu peux réensemencer en trichodermas et autres auxiliaires, en recommençant dans tous les arrosages suivants (une pointe de couteau suffit). C'est une précaution contre la récidive une fois que le produit actif commence à disparaître du substrat par dégradation.

     

    Bon courage

  3. Salut,

     

    Avec encore relativement peu de feuilles et pas de signes fongiques, c'est raisonnable de conserver les feuilles aussi longtemps que possible, disons jusqu'à 50% de décoloration.

    Tu peux aussi couper juste les bouts touchés. C'est plus long, mais on ne parle pas ici d'un hangar rempli de pots à perte de vue.

    Et quand les plants ont assez de feuilles, disons 10 grandes feuilles saines, lance l'opération ménage

     

    ++

  4. Salut,

     

    Pour le rinçage, c'est toi qui fixes le volume que tu passes. Disons que moins de 50% du volume du pot de drain, on n'est pas encore dans le rinçage, et au-delà de 3 volumes de pot, c'est plus du rinçage, mais de la grande lessive à réserver aux cas les plus... Enfin, je sais pas les plus quoi, mais faut pas abuser non plus :lol:

    En tout cas, il faut prendre le temps et faire attention en manipulant le pot une fois saturé car il se tasse plus facilement dans cette situation. Et pour le coup, bien laisser égoutter avant de remettre les coupelles

     

    Bonne culture

    • Like 1
  5. Salut,

     

    Si la question porte sur l'absence de tête... je peux te rassurer : les pistils que tu vois sur les photos sont les éléments constitutifs des "têtes", nom donné aux grappes de fleurs femelles qui sur certaines variétés sont assez rapprochées et denses pour ne former qu'un bloc. je présume que c'est parce qu'un de ces blocs est en haut de chaque branche, que l'on appelle ça une tête.

     

    En ce qui concerne la fuite de lumière, comme ta plante est une automatique, insensible à la photopériode pour le déclenchement de sa floraison, tu n'as pas à t'en faire. Tu peux juste regretter de ne pas les avoir éclairées plus longuement (18/6, voire pour certains 24/24) pour qu'elles partent plus vite

     

    Pour le reste de la culture, je te laisse parcourir le site et plus spécifiquement les guides...

     

    Bonne récolte

  6. Salut,

     

    n'étant pas utilisateur de guano diff, je vous laisse chercher les clefs de lecture de la notice.

    Pour les plantes, elles montrent des symptômes de surengraissage (feuilles très vertes, plutôt foncées, et fripées).

     

    Quand c'est le substrat qui est trop chargé, le plus efficace est de le remplacer partiellement en éliminant une partie de la motte lors d'un rempotage. On la remplace par du substrat plus light (ou un mélange de l'ancienne terre avec du substrat non engraissé). C'est plus adapté sur des engraissages de fond qu'un rinçage, qui lui s'applique bien aux cas d'un apport trop lourd lors d'un arrosage.

     

    Bonne réflexion

  7. Salut,

     

    la sonde, tu la places où tu veux, mais de préférence hors de l'éclairage direct, par exemple au niveau du haut de la canopée. C'est moins grave de remonter en hygro que de sous-arroser les plants, et c'est peut-être le signe qu'ils ont recommencé à transpirer... Je réfléchirais à deux fois et tournerais 7 fois ma CB dans ma poche avant d'acheter des équipements pour réduire l'humidité :-)

     

    Bonne continuation

    • Like 1
  8. Salut,

     

    +1 Oïlo pour les mesures prophylactiques : augmentation de l'extraction et pas d'apports en N

     

    Pour la feuille la plus touchée, commence par la couper, plutôt que de continuer à admirer son agonie.

    Et pour les autres, c'est vrai que certaines taches pourraient être des départs d'oïdium/mildiou (Si c'est cela, tu verras les tâches se multiplier et se couvrir avec une petite couche blanchâtre ou des plaques grises se développer).

    Surveille l'évolution, et évite d'engraisser pour l'instant.

     

    ++

    • Like 2
  9. Et au final j’avais pas complétement tord dans mes estimations puisque les petites n'ont retenu que 2L. Mais bon c'est pas très grave l’excédent servira pour la prochaine fois.

     

    Euh, tu as l'intention de stocker le drain pour le renvoyer au prochain arrosage? :shock:

     

    ++

    • Like 1
  10. Bonjour,

     

    Sujet mille fois exposé

    Bonjour a tous,

     

    Guano Diffusion préconise un apport en eau qui ne doit pas être supérieur à 15% du volume du pot, sans drainage.

    Le jaunissement ne s'étend avec un "bon arrosage". Tout va bien.

     

    Bonne fin de journée.

     

    On n'arrose pas l'engrais ni les plantes, mais le substrat.

    C'est donc la capacité de rétention du terreau qui définit la quantité à apporter, et ensuite l'évaporation/consommation par les plantes qui fixe la fréquence.

    Les 15, 20 ou 25% et 3, 4 ou N jours sont  indicatifs dans tous les cas.

    L'utilisation de drain est une option qui permet de corriger les écarts (signes d'excès ou de déséquilibre par accumulation)

     

    ++

     

    Bonne journée

  11. Bonjour,

     

    L'humidité insuffisante en période de jour peut expliquer l'état des feuilles. Tu peux les couvrir d'un cul de bouteille pour les aider à démarrer (Sans être étanche : elles ont besoin de respirer en plus d'une hygro acceptable)

     

    Pour les dépôts visqueux, ce pourrait être un pythium. Si pas d'amélioration, tu te procures une bouteille d'H2O2 (à 35% dans le commerce), et tu dilues à 1,5 mL/L au changement de soupe (Vérifie les préconisations fabricants, je dis cela de tête).

    Le problème peut venir d'un arrosage direct et continu sur les root-it, c'est bien que tu les aies déjà virés.

     

    A+

  12. Salut,

     

    +1 pour l'attention sur l'arrosage : en coco (très drainante) + smartpot (Evaporation augmentée), il faut s'attendre à des fréquences plus élevées qu'en terreau normal + pots juste troués au fond.

     

    Tu peux utiliser la pesée pour te caler.

     

    Bonne session

    • Like 1
  13. Salut,

     

    Deux clones d'une même mère ont le même patrimoine génétique.

    Les différences observées ici sont donc 100% liées à la culture.

     

    Remarque hors sujet :

    Cela montre l'intérêt de maîtriser les paramètres de culture et d'avoir assez d'individus pour faire une sélection.

     

    Bonne journée

  14. Salut,

     

    Le test de changement de pH- me semble plus prometteur.

    Surtout qu'en flo, l'acide phosphorique correspond mieux aux besoins des plantes (Que l'acide nitrique, par ex)

    Il y a plusieurs marques distribuées en growshop qui sont "uniquement" de l'acide phosphorique.

     

    D'un autre coté, tu devrais bientôt voir l'effet de l'avancement en flo : une fois le stretch fini depuis qqes semaines, les plants ne font plus remonter le pH, mais plutôt baisser. Et comme pH+, tu pourras utiliser du potassium (Hydroxyde de potassium KOH, vendu à 3M de concentration, là aussi en GS) ce qui complétera tes engraissages de flo.

     

    ++

    • Like 1
  15. Salut,

     

    Effectivement, les valeurs d'EC interpellent : de 1,3 à 2,5?

    Tu doses à la louche ou tu fais des essais?

     

    Sans CO2, la plupart des plants se satisfont de 1,5 à partir de la fin du stretch, jusqu'à 2 pour les plus gourmandes.

    Mais ensuite, même avant d'avoir des ennuis, cela ne rapporte plus rien de chercher à avoir l'EC maximal tolérable.

    Par contre, elles aiment bien une certaine constance... qui manque peut-être.

     

    Concernant ton problème sur les feuilles, il faut voir l'évolution, mais cela ressemble à un souci fongique. En flo, tu peux encore par exemple pulvériser du lait écrémé dilué (à 10% de concentration), mais évite la chimie lourde... Un nettoyage des feuilles touchées peut suffire pour régler ce problème si tu élimines la cause du problème (à mon avis les variations d'EC dans des gammes trop hautes).

    C'est ce que je ferais : sécateur pour virer toutes les parties tachées et EC-mètre recalibré pour te caler à 1,5 d'EC (Ajustement pH compris).

     

    Bonne continuation

    • Like 2