LigrePeureux

CannaNewbie
  • Content Count

    6
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Ptite graine

About LigrePeureux

  • Rank
    Jeune CannaWeedeur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Hello, Je songe à acquérir 1 de ces autopot avec aquavalve. Déjà parce que certains sont produits en France. Ensuite parce que la solution pot/réservoir me plaît bien : l’hydro avec circulation de l’eau en circuit fermé est trop source d’erreurs graves. La j’aurais une réserve d’eau fraîche qui ira dans les pots de manière automatique selon les besoins de la plante et juste avec la gravité; plus besoin d’électricité. Je vais mettre dans l’autopot un substrat à base de 50 perlite pour 50 coco. Mais devrais je utiliser de l’engrais pour hydro ou pour culture terre ? A côté je continue l’hydro avec circulation de l’eau en circuit fermé (DWC avec circulation de l’eau amenée jusqu’au peau via une pompe en goutte à goutte); la superficie de ma tente permet d’avoir de 2 à 4 plantes. Ça me permettra aussi de comparer les résultats, les contraintes, les avantages, etc ... Merci pour votre aide !
  2. Merci pour vos premiers avis :) Même principe pour ma réponse : si vous ne souhaitez pas lire la totalité de mes réflexions ou que vous êtes pressés lisez juste les textes en gras. Les sacs en papier gauffré de qualité sont solides; ils sont prévus pour conditionner tous types d’aliments. Je peux par exemple y mettre un demi poulet avec les petits os tranchants sanus soucis. JBdu14 => tu confonds la mise sous vide d’air et la mise sous vide totale. Pour info, vous conservez vos herbes à quel taux d’hygrométrie vous ? Quel taux utilisez vous pour les herbes que vous voulez conserver pendant longtemps ? La mise sous vide d’air consiste à mettre le produit dans une barquette et à remplacer l’air (qui contient de l’O2) par de l’azote. Les bactéries aérobies (qui ont besoin d’o2 pour respirer) ne peuvent donc pas s’y développer. On l’utilise souvent pour les barquettes de viande; ça augmente grandement la durée de conservation et ça lui donne une plus belle couleur rouge/Bordeau ... A côté il y a la mise sous vide totale : tout l’air est retiré et le sachet est scellé. A ma connaissance il n’y a pas d’azote utilisé pour cette méthode de mise sous vide !? Il y a juste une buse de suscion qui aspire l’air comme un aspirateur. Le résultat est un sachet scellé qui ne contient plus aucun gaz. L’appareil peut être réglé pour laisser un tout petit peu d’air afin de ne pas écraser les aliments, justement ;) Si on choisit le vide d’air total, on arrive à une pression proche de 0 à l’intérieur du sac. En principe cette méthode permet de conserver des aliments secs pendant 12 mois minimum et sans perte d’arômes ou d’hygrométrie ... le sachet est complètement hermétique; rien ne rentre et rien ne sort; c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’utilise pour conditionner le café moulu ou les pistaches conservables 2 ans sans altération des arômes. Globalement plus le produit conditionné est sec plus ça se garde longtemps. Le bœuf séché qu’on trouve aux USA est séché, salé, puis mis sous vide total : il se conserve 10 ans sans moisir et en conservant du goût. Le même principe devrait être applicable à l’herbe, le plus dur est de trouver le bon taux d’hygrométrie avant emballage je pense; sachant que si je le dessèche trop avant emballage il aura déjà perdu beaucoup de terpènes, auquel cas ça n’en vaux pas la peine. Si quelque chose se passe dans le sachet il devrait commencer à gonfler à cause des gazs produits par le développement des moisissures ou bactéries. J’imagine que vous avez déjà tous vu les sachets de pistache où elles sont complètement "écrasées" par leur emballage non !? Et bien c’est de ça qu’on parle. Les champignons ont besoin d’oxygène pour se développer il ne devraient donc pas en avoir ... Enfin c’est ma supposition de départ que je cherche donc à valider ! En revanche on pourrait retrouver des bactéries anaerobies ? Mais si personne n’a encore jamais essayé il ne me reste plus qu’à le faire avec de petites quantités et vérifier ce que ça donne au bout d’1 puis 2,3,4 mois ... Merci pour vos avis en tous cas ! Et si quelqu’un a un avis émettre, je reste preneur :)
  3. Hello tout le monde :) Si vous êtes pressés n’hésitez pas à lire uniquement ma question en gras et soulignée quelques lignes plus bas ... Et si la maturation du goût/parfum vous intéresse n’hésitez pas à proposer vos idées et à lire les mots qui sont justes soulignés. Par ailleurs ; je ne suis pas sûr d’être dans la bonne section mais je ne vois pas de section qui parle du conditionnement de l’herbe une fois séchée ... si je suis au mauvais endroit merci de m’aider :) Voici ma question : Ma dernière récolte à produit suffisamment pour 4 mois minimum, probablement 6, je fume peu. Et ma prochaine récolte ne sera donc pas avant 4-6 mois. En attendant, je me pose la question du conditionnement afin que l’herbe ne perde pas ses qualités aromatiques et ne moisisse pas non plus. Herbe trop séchée = évaporation des terpènes Herbe trop humide = moisissures qui viennent rapidement. Pour le moment je la garde dans un bocal hermétique pour céréales stabilisé à 50% d’hygromètrie (taux naturel chez moi) mais ce mode de conditionnement ne me parait pas des plus adaptés pour le long terme. Il prend de la place et de l’air entre dans les boîtes à chaque fois que je les ouvres, par ailleurs ces boîtes ne sont pas à 100% hermétiques puisque je sent l’odeur quand je met mon nez à proximité. Et je viens de penser a la machine de mise sous vide que j’utilise pour mes aliments afin de leur assurer une longue conservation sans nuire à la qualité; bien pratique pour les restes, et les congélations sans perdre trop en goût. D’un point de vue culinaire cette machine est superbe. A titre d’exemple : quand j’achète de la viande fraîche je la met immédiatement sous vide plutôt que de la laisser dans le papier du boucher ou dans la barquette et elle se conserve 2 jours de plus facilement (on peut même la faire "mûrir" si on sait s’y prendre - attention car si c’est mal fait = intoxication). Ma question est donc simple : pensez vous que je puisse conditionner mon herbe sèche avec cette machine ? Dans des poches sous vides gauffrées donc. Si oui, à quel taux d’humidité devrait elle être lors de la mise sous vide ? La mise sous vide retire tout contact avec l’air, l’humidité extérieure et la lumière, je pense donc que ce serait mieux de la conserver ainsi d’un point de vue tenue de la qualité dans le temps; à l’ouverture du sachet elle sera à la même hygrométrie qu’à l’emballage sans aucune perte de terpènes. Enfin je pense ... Ce serait formidablement pratique pour moi d’emballer ma récolte dans 4 sachets (1 par mois). De cette façon j’ai juste à ouvrir le sachet, le vider dans la boîte hermétique qui me sert de lieu de stockage pour le mois et à profiter d’une herbe qui n’a nullement "vieillit" ou qui aurait perdu en goût. Je me demande même si je ne pourrais pas la faire mûrir elle aussi en rajoutant un diffuseur de terpènes issus du même type d’herbe. Voir un autre type, ou avec des morceaux de fruits secs comme ils le font en Jamaïque. Sans parler du gain de place ... Je suis débutant en indoor et j’avais mis 2 plantes à pousser; à elles seules elles remplissent 6 bocaux de 1L. Je ne "compresse" pas la weed; je la met juste dans le bocal au dessus du reste en appliquant une légère pression pour aplatir le tout, mais je n’applique pas de forte pression qui me permettrait probablement de passer de 6 à 3 ou 2L mais probablement au détriment de la qualité; non !? A bon entendeur, merci bien :) Si j’obtiens des résultats significatifs je n’hésiterai pas à vous en faire part :) La mise sous vide pour maturation avec d’autres parfums tels que des terpènes ou des fruits secs m’intéresse pour ma sour diesel qui n’a pas un goût exceptionnel; elle est très / trop classique : alors je compte bien essayer sur une des poches ! Avec seulement un peu d’herbe dans celle ci, des fois que ça loupe .... Merci !
  4. Hello, A mon avis le DWC n’est effectivement pas adapté au SOG : techniquement c’est faisable, mais ça demanderai des efforts importants pour maintenir le système à l’optimum, remplir chaque pot de solution nutritive 1 à 1 serai fastidieux. Un sceau étant rond tu perds également de la place. La table à marée est certainement le plus efficace même si c’est un peu plus pénible à mettre en place. Son seul avantage en SOG serait que chaque plante est isolée des autres, ce qui empêche la propagation de maladie par l’eau ou limite une erreur de manipulation au seul pot ou tu t’es trompé. Avec du DWC tu peux faire du scrog ou du naturel. Là ça devient rentable en terme d’entretien puisque tu mets 4 plants pour 1m2, donc 4 sceau : ce n’est pas trop pour s’en occuper. Bref réfléchit bien à ce que tu veux faire. Pourquoi un SOG plutôt qu’un scrog par exemple ? Arriveras tu à gérer la table à marée nécessaire au SOG ? Pour un débutant en hydro je pense qu’il est mieux d’aller au plus simple et c’est (pour moi) clairement le DWC avec un top feed. Tu as juste un sceau à gérer, et pas tout un système d’irrigation. Tu as juste quelques plantes à gérer aussi, qui te donneront autant qu’en SOG après une bonne croissance. L’avantage du SOG c’est qu’on peut se permettre d’aller un peu plus vite avec des clones qu’on fait pousser à la chaîne et sans s’embêter avec du palissage. Mais une des clés du jardinage c’est la patience :) Je fais du scrog et du naturel et j’obtiens de beaux résultats en qualité. Reste à améliorer les quantités. Mais pour repondre a ta question : plus le pot est grand mieux c’est. J’ai obtenu une sacrée plante avec un sceau de jardinage de 40L remplit à moitié; des têtes comme j’en ai rarement vues, plusieurs fond 30cm. Mais à partir de 10L tu peux déjà avoir quelque chose de correct je pense. Mais c’est logique : plus le pot est grand plus le système racinaire se développe. Plus il est important, plus la plante absorbe d’eau et de nutriments, et donc plus elle grandit. Le systeme racinaire de cette plante est un monstre d’ailleurs et la base ressemble plus à un petit tronc qu’à un buisson. Je posterai peut être une photo au moment de la récolte. A bientot !
  5. Bonsoir à tous, Je vais bientôt faire ma première récolte avec ce mode de culture : hydroponie, ou plus précisément DWC avec système top feed pour ceux qui connaissent. C’est un système qui au final est très proche de l’hydro classique, mais un peu plus simple et plus sécurisé au niveau des fuites je trouve. Et un peu moins cher, un sceau de jardinage avec couvercle de 30L + une pompe à eau à 3€ avec 30cm de tuyau à eau 4/6mm + un bulleur classique et c’est en place. Le plus cher c’est le diffuseur à air (le "sucre"), 8€, mais avec une très grande surface de contact pierre/eau et un système interne de circulation de l’air homogène, qui permet d’obtenir des micros bulles d’air et une excellente dilution de l’O2 dans l’eau et donc une haute oxygénation de l’eau même avec une pompe à air de gros débit. Mais pour les plus pressés, venez directement ici car voici ma question en souligné : Je sais que je vais pouvoir récolter ma plante; à l’observation au microscope électronique je vois que les têtes (la bulle de résine) des trichomes du calice sont bien opaques/laiteuses et de couleur blanchâtre. Il y a quelques ambrés par ci et par la, entre 1 et 3% je dirais. Bref le temps de la récolte est arrivé et c’est ma 1ere en hydro. Sur la culture en sol je donnais juste de l’eau du robinet (naturellement riche en nitrates, PO4, Fe, etc) à Ph 6 les 3 derniers jours avant de récolter. Et tout comme le faisait mon grand père, je récolte à l’aube ;) (ou avant la mise en route de l’éclairage). Je pensais récolter comme j’ai toujours fait sur mes cultures en sol : couper la branche qui porte des fleurs à sa base et la mettre à sécher la tête à l’envers. Mais en lisant quelques journaux je vois que certains assoiffent leurs plantes avant de couper; ils arrêtent de donner de l’eau tout simplement. D’autres continuent à donner de l’eau mais sans engrais. Actuellement le réservoir est plein d’eau et avec de l’engrais. Alors que me conseillez vous pour préparer ma récolte ? : 1) Couper même s’il y a de l’eau avec de l’engrais dans le sceau ? 2) Vider le sceau, laisser la plante s’assoiffer et se dessécher un peu puis couper ? 3) Remplacer l’eau avec de l’engrais par juste de l’eau du robinet au bon ph, attendre quelques jours (si oui, combien ?) puis couper ? Mon objectif est d’avoir une récolte avec un effet plutôt stimulant, pas cassant. Et je ne veux que de l’herbe, pas en faire du hash même si je récupère la résine sur les feuilles pour en faire un petit hash mais pas forcément au top. Je ferai ultérieurement une plante pour la sédation. Dont j’ai vraiment besoin d’ailleurs je préfère ça aux somnifères, d’ailleurs si quelqu’un a une idée sur une bonne variété aux effets sédatifs qui permettent de passer une bonne nuit de sommeil je suis preneur du conseil :) L’objectif est de remplacer efficacement le zolpidem pour ceux qui connaissent, l’effet doit durer quelques heures mais pas plus qu’une nuit de 7h, faut que je me réveille la tête claire le lendemain pour aller bosser :) Idéalement avec une durée de flo pas trop trop longue. Et tant qu’à faire, sans vouloir abuser de votre patience, je cherche aussi une bonne variété pour un hash de détente / anti stress. J’aime ce parfum floral. Je pensais à une indi kush ? Merci à tous pour votre aide :) PS : il y a une section dédiée à la récolte sur le forum. Mais je n’ai pas vu dans le forum de section dédiée aux protocoles à mettre en œuvre juste avant la récolte pour l’optimiser. Je pense donc être dans le bonne section puisque mes plantes sont toujours en culture hydro et pas encore coupée; je cherche comment préparer ma plante pour la récolte en hydro. Mais si ce n’était pas le cas vous pouvez déplacé mon post; désolé pour ce travail supplémentaire :( Merci.