Aller au contenu

Le site francophone des cultivateurs en herbe !
* * * - -

Israël dit oui au cannabis-médicament



Israël dit oui au cannabis-médicament, mais pas à celui qui fait planer


Par AFP, publié le 03/11/2012 à 15:07, mis à jour à 15:07

KFAR BIRYA (Israël) - Au bout d'une rue non pavée, dans la banlieue tranquille d'un village du nord d'Israël, des horticulteurs font pousser une sorte de cannabis qui, selon eux, soulage les symptômes de certaines maladies chroniques mais sans produire d'effets psychotiques.
Israël dit oui au cannabis-médicament, mais pas à celui qui fait planer

Une horticultrice israélienne cultive du cannabis médicinal, le 1er novembre 2012 dans la serre de Tikkun Olam près de Safed

Derrière la clôture portant l'inscription "Tikkun Olam" (réparer le monde, en Hébreu), l'équipe affirme avoir créé le premier cannabis israélien ne contenant pratiquement aucune trace de THC (tetrahydrocannabinol), la substance qui fait planer mais peut avoir de sérieux inconvénients pour les consommateurs.

Ce nouveau cannabis pourrait permettre de lever les obstacles psychologiques pour ceux qui pourraient bénéficier de ses bienfaits mais qui répugnent à utiliser de la marijuana, même avec le feu vert du ministère de la Santé.

"Nous avons réussi à isoler les molécules de TFC et CBD", assure Mor Cohen, le responsable de la plantation située à la limite de Safed, en Galilée. Il fait référence au cannabidiol, un autre composant du cannabis qui peut aider à soulager les symptômes liés aux diabètes et à des troubles psychiatriques.

La ferme est parvenue à développer une variété qui contient 99% de CBD, puis à la croiser avec d'autres variétés, ce qui donne des plants avec diverses composantes capables d'aider différents types de patients.

En parvenant au juste équilibre, affirment les concepteurs, on peut réduire la douleur et stimuler l'appétit tout en réduisant ou en éliminant des effets secondaires négatifs.

"Nous avons acquis une expérience grâce aux traitements de 2.000 malades avec différents symptômes; certains accompagnés de douleurs, d'autres de constipation, de vertiges, de nausées", précise Mor Cohen.

"Nous savons trouver les formules pour la maladie de Parkinson, pour le cancer, pour stimuler l'appétit, ou les problèmes d'insomnie liés à des stress post-traumatiques notamment", ajoute-t-il.

"Nous disposons d'une gamme de variétés de plants allant de ceux qui sont très concentrés en THC à ceux qui contiennent une très forte proportion de CBD ce qui nous permet d'effectuer des dosages adaptés aux patients", explique Tzahi Klein, le responsable du développement.

Pour décourager d'éventuels intrus, le site est protégé par une haute clôture surveillée par des gardes armés.

A l'intérieur, dans une petite salle qui fait penser aux chambres de dealers dans les films, de gros sacs plastique de marijuana séchée sont empilés pour être pesés avant d'être emballés dans de petits sacs contenant des doses de 10 grammes que les malades pourront se procurer sur simple ordonnance médicale.

Toute comme la drogue, ce médicament se fume, et pour ceux qui auraient du mal à rouler une cigarette, deux femmes confectionnent des "joints" qui seront mis dans d'autres sachets.

Toutes les substances utilisées pour les plants sont d'origine bio tandis que la lumière est fournie par le soleil, affirme Tzahi Klein qui voit dans le cannabis une alternative "verte" à des médicaments synthétiques.

Le ministre de l'Information Yuli Edelstein, tout en soutenant la marijuana médicale en général et le travail de "Tikkun Olam" en particulier, affirme que le gouvernement n'envisage pas une légalisation générale de la marijuana.

"Ce qui a toujours été considéré comme une simple drogue, comme quelque chose de négatif, est devenu, grâce au travail des cultivateurs, un médicament qui n'est en fait plus un narcotique", a-t-il affirmé lors d'une visite sur le site.

"Mais nous ne nous occupons pas pour le moment de la légalisation de la marijuana", a-t-il toutefois souligné.

Selon les statistiques publiées cette année par le centre médical Sheba et l'Association israélienne de lutte contre le cancer, l'usage médical de la marijuana a été autorisé pour 6.000 patients souffrant de différentes maladies.



Source AFP / L'Express

On en parle sur le forum....




9 commentaire(s)

Photo
amnesia64100
08/11/2012 18:28
ils sont bien caler en israel sur la culture 99pour cent de cbd ca veut dire quoi t stone quoi ??




enorme .

Photo
the farmer one
10/11/2012 13:40
slt
sa veut juste dire que tu va fumer sans etre defoncé 1% de thc voir moins, un peu comme le chanvre industriel qu'il utilise pour faire des corde ou du papier qui lui possede 0,03% de thc.

se sera du chanvre medicinal et non plus du chanvre recreatif

ciao
Photo
carlito5
13/11/2012 12:55
concretement quel sera l'effet du coup?

Ca ne ressentira pas du tout au niveau cérébral? j'ai un peu de mal à comprendre car les deux effets sont souvent liés. C'est bien l'effet psychotrope qui permet de réduire l'anxiété par exemple?

Des précisions supplémentaires seraient les bienvenus.
Photo
Waldoweed
19/11/2012 19:09

concretement quel sera l'effet du coup?

Ca ne ressentira pas du tout au niveau cérébral? j'ai un peu de mal à comprendre car les deux effets sont souvent liés. C'est bien l'effet psychotrope qui permet de réduire l'anxiété par exemple?

Des précisions supplémentaires seraient les bienvenus.

Enfait selon les variétés , le taux de thc varie, et eux ont réussi à créer une variété sans thc (ou très peu), le thc étant à l'origine de l'effet planant , les plantes ne serons utilisées que pour leur vertu médicinales , tout en supprimant ce qu'ils appellent " des effets secondaires négatifs. "( négatif...c'est relatif, hein
En tout cas cela m’énerve ! Maintenant qu'ils ont trouvés un canna non récréatif, si un jour on légalise ( on peux être optimiste ^^ ) , ben ce sera ce canna la qui s'ra légalisé... Et dire que l'alcool est tellement pire, et te fait complètement perdre le contrôle de toi même .... Dans quel monde vit-on !
Theflips
26/11/2012 08:37
Je croyais que l'on pouvait dégrader le THC de n'importe quelle variété pour en faire du CBN puit du CBD???

Une nouvelle variété n'est elle pas superflue?
Theflips
26/11/2012 08:42
Non mais par ce que j'ai comme l'impression qu'ils négligent le coté spirituel, qui est moins actif sans THC... Il faut laisser le choix au gens entre la plante modifiée (sans effet psychotrope) et l'originale, celle créée par le ou les mêmes créateurs que nous, certainement..
Oui sauf qu'ils font du médicale , le côté spirituel pseudo-mystique ils s'en branlent, eux ils ont des malades et veulent des résultats. Cela reste pragmatique et je suis totalement pour cette démarche, on aime les variétés différentes car elles ont des effets différents ( certains les beuh stones , d'autres les hights , d'autre l'équilibre ) mais il faut prendre en compte qu'il y'a des gens qui ont vraiment besoin de cette plante car elle est la meilleure solution à leurs problèmes de santé et qu'ils n'ont pas forcément envie de ressentir les effets secondaires ( dans ce cas ) de la plante. Ils veulent juste ne plus souffrir. Planer j'aime ça, mais c'est pas parce que j'aime que je dois obliger l'autre à aimer, surtout que c'est le gouvernement qui produit donc leurs objectifs sont clairs : Produire un nouveau médicament.

Donc gros +1 de ma part pour la démarche de l'Israël.
    • snoopydoggy aime ceci
Photo
snoopydoggy
16/12/2012 13:44
tout a fait d'accord avec hatashi !! si tu aurai un cancer (ou autre ) et que tout ses foutu médoc de composition inconnu ne te faisais rien tu serais bien content de pouvoir te soigner naturellement et sent que les keuf te perkiz enfin moi en tout cas je serais soulager ... +1 a l'israël !!
c bien