Feuilles tordues, ondulées, orientées vers le bas, sans autres symptômes


Variété(s): Skunk #1
Age de la plante: C + 23 jours
Date d'apparition du problème: C + 10 jours environ
Partie(s) atteinte(s): Jeunes feuilles du haut
Évolution du problème et de la plante: Croissance normale. Pas d’autre symptôme pour le moment
Dimension de l'espace: Entre 12 et 18 m2 (mixte culture indoor/outdoor sous serre)
Type d'espace de culture: En pièce
Type de lampe: Leds/Cobs
Puissance en Watt: 110W
Cycle lumineux: 18/6
Distance entre lampe et plante (en cm): 40cm
Cooltube: Non
Température: Entre 15 et 35 degrés (si sous serre)
Hygrométrie: Pas mesurée
Type d'extraction utilisée: Sans
Puissance de l'extraction: SO
Cycle d'extraction: SO
Brassage utilisé: Le vent quand elles sont à l’extérieur
Cycle de brassage: SO
Votre type de terreau: Bio bizz All mix
Taille des pots en litres: 5 litres
Engrais ou additifs: Aucun pour le moment
Dosage des engrais et additifs: SO
Fréquence d'arrosage avec engrais: Jamais
Fréquence d'arrosage: 2 fois par semaine environ
Quantité approximative par arrosage pour une plante: Environ 1/3 de la contenance du pot

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Me revoilà revenue ici pour un autre diagnostic. J’ai eu beau chercher, mais je ne trouve pas vraiment d’où peut provenir mon petit souci.

 

Pour résumer, j’ai semé 3 graines féminisées de Skunk#1 le 16/03 qui sont sorties de terre 5 jours + tard.

 

J’alterne pour le moment entre culture indoor sous panneau LED 110W (pas de box ni chambre de culture) et culture outdoor sous serre. En gros, elles passent la nuit, leur matinée et leur soirée à l’intérieur au chaud et vont sous serre tout l’après-midi si le soleil est au RDV. L’objectif est de les passer en outdoor H24 dès mi-mai, en utilisant la serre en cas de mauvais temps et la nuit.

 

L’un de mes 3 plants présente des feuilles très bizarres. Elles sont comme tordues, vrillées, et tirent vers le bas. Pour autant, elles ne sont pas molles et l’ensemble du plant reste bien vert pour le moment. La croissance ne semble pas affectée pour l’instant.

 

Pensez-vous qu’il s’agisse d’une caractéristique « génétique » sans gravité ou s’agit-il d’un truc plus grave?

 

Je précise que les 3 plants sont de la même variété, ont exactement les mêmes conditions de culture et que seul l’un d’eux présente ce « symptôme » (si c’était est un).

 

Quelques photos pour vous rendre compte:


Les 3 côte-à-côte pour comparer (celle concernée se trouve en haut à droite):

E63D195B-7554-4937-AA4E-EC71D301BA3C.thumb.jpeg.460e7c445dca0a4026123206a6b29632.jpeg
 

Vue de plus près:

 

63A657F1-6284-434D-A424-FFA31F517E10.thumb.jpeg.bfcee3478a2513f325b8d11d88a92ff3.jpeg

E8FF58DE-4B47-4C63-BCE1-6DF96DB56AD6.thumb.jpeg.2fb0c89352bc343ef64d804a0fbdf213.jpeg
 

Je vous remercie d’avance pour vos réponses 🙂

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ,

 

Augmente ton arrosage si possible pour le "mutant" , mais rien n'interdit 

d'être plus généreux avec le reste , tout en restant raisonnable ..,

le fait que le substrat est riche (allmix) , il est préférable de ne pas trop 

attendre qu'il sèche et de maintenir un minimum d'humidité dans celui ci 

 

bonne suite  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse 🙂

 

Pour l’arrosage, c’est vrai que j’ai toujours peur de tomber dans l’excès... mais j’observe beaucoup les plantes pour détecter un quelconque début de soif (feuilles molles). Pour le moment, j’ai pas eu ce symptôme, mais tu as sans doute raison, il faudrait que je les arrose un peu plus.

 

Sinon, pour la « mutante », tu penses que c’est grave? Ça arrive souvent? Ça a une répercussion pour la production à venir?

 

Je ne pense pas que cela soit dû à un manque d’arrosage car les feuilles ne sont aucunement molles... c’est juste qu’elle sont comme... frisées 😕
 

J’ai pensé à un début de carence (j’ai pas encore engraissé), mais vu que le feuillage reste bien vert et que ses sœurs (qui sont logées à la même enseigne) ont l’air « normales », j’avoue que je doute un peu que ce soit ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @Beablabla,

 

Je trouve qu'elles sont déjà pas mal arrosées avec 1/3 de la contenance du pot deux fois par semaine.

Le terreau ne doit pas sécher et il y a même un risque d'étouffement racinaire.

 

Les différences de températures sont trop élevées entre mini et maxi.

Je ne sais pas si tu as moyen de ventiler ou d'aérer la serre pour stabiliser un peu.

 

Il va falloir commencer à les nourrir un peu et progressivement car elles ne vont pas tarder à avoir épuisé les nutriments du terreau si ce n'est déjà fait.

 

Y a t'il un drain lors de tes arrosages ?

 

@+

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @LittleBigMan

 

Je te rassure: je m’assure toujours que le terreau soit bien sec sur au moins 4 bon centimètres avant d’arroser (j’enfonce un doigt jusqu’à la 2eme phalange pour vérifier) et je sous-pèse aussi mes pots pour vérifier. Les petites boivent pas mal je trouve et comme elles peuvent rester tout un après-midi sous la serre en plein soleil avec des températures qui frôlent les 35°, je pense que ça aide pas mal à assécher le substrat.

 

C’est assez difficile pour moi de réguler la température sous serre, surtout à cette période 😕 c’est une grande « serre froide » bâchée de 18m2 avec 2 ouvertures que j’utilise nominalement pour mes tomates. Je ne les mets dessous que lorsque le temps est ensoleillé, mais vu les températures extérieures actuelles (à peine 10°, voire moins...), il suffit que le soleil se cache quelque temps derrière un nuage de passage pour que les températures chutent rapidement sous la bâche. Je suis obligée malgré tout de laisser les portes ouvertes, d’une part pour bien ventiler et d’autre part, surtout pour que ça ne monte pas à des températures folles lorsque le soleil tape bien. 
 

Sinon, je viens d’engraisser mes plans pour la 1ère fois. J’ai mis à peine 1ml/l de BioGrow. Le terreau étant bien sec, j’ai bien  arrosé (en plusieurs fois, histoire que le terreau absorbe bien tout). Je le ferai qu’une fois sur 3 pour le moment, puis j’augmenterai au fur et à mesure. Ça te paraît correct?

 

Pour ta question concernant le drainage, je suppose que tu parle des trous sous les pots?si c’est bien ça, oui, les pots sont bien percés et j’ai aussi mis au fond des billes d’argile pour aérer les racines.

 

A par ça, ma « frisée » se porte visiblement toujours bien... mais est toujours aussi... frisée 😅

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,

 

Oui elles sont belles et bien portantes 😉.

Le seul truc qui m'interpelle sont les variations que je trouve importantes mais en croissance cela peu très bien se passer.

En période de floraison ce ne sera pas la même si tu veux éviter les stress pouvant déclencher un hermaphrodisme.

 

Par drain j'entendais écoulement d'arrosage en dehors des pots.

Autrement dit : est-ce que le 1/3 est conservé par le substrat ou bien en rejette t'il un peu ?

 

Regarde comment elles réagissent à l'introduction d'engrais dans l'arrosage et si la réaction est bénéfique, tu pourras rapidement arriver à un engraissage tous les deux arrosages et aux quantités préconisées par BioBizz.

 

Par contre, si la serre atteint déjà 35° à cette période, il va falloir envisager de bâcher la zone dédiée à tes plants.

L'air ambiant à plus de 28° est une chose mais le cagnard à plus de 35° n'est pas bon pour le développement de nos plants.

 

Tu peux aussi regarder du côté des produits les aidant à supporter la chaleur : acide ascorbique pur par exemple

Et évite aussi le lisseur à feuilles 🤓.

 

@+

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

En floraison, elles seront normalement dehors, à l’extérieur de la serre (sauf si conditions météo vraiment pourries)... mais tu sais, dehors en plein soleil, ça peut vite monter également. La semaine dernière, quand les temp étaient douces (23 degrés à l’ombre), elles étaient dehors hors serre et j’ai mesuré 35 degrés également au soleil. Je me dis que ça doit été chose courante dans la nature, non?  J’avoue ne pas m’être posée plus de questions que ça, sachant que mes plants de tomates supportent très bien les températures jusque 40 environ (au-dessus, les fleurs finissent par avorter)... bon ok, comparaison n’est sûrement pas raison 😅
 

Sinon, quand j’arrose, je me fie justement à l’écoulement de l’eau par les trous pour savoir quand arrêter. En gros, quand je vois que ça commence un peu à couler, j’arrête d’arroser. Je fais en sorte que ce ne s’écoule jamais beaucoup... mais peut être ai-je tort?? 😕

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,

 

Non ton approche de l'arrosage est correcte et je n'insisterai pas sur ce point.

 

Nos plants ne sont pas des plants de tomates et il est conseillé de leur apporter de la lumière mais pas de la chaleur.

Bon nombre de cultivateurs, et moi y compris, plantons dans des zones directement éclairées jusqu'au zénith de Sieur Soleil et généralement à l'ombre par la suite.

 

Cela permet d'avoir la quantité de photons nécessaire à la croissance sans avoir les problèmes de derme liés aux morsures du soleil : tu peux comparer ta peau à la chlorophylle des feuilles de nos chéries

 

Je plante aussi des "tomates" et elles suivent les même critères d'ensoleillement pour éviter de cramer les feuilles mais ces plants sont plus tolérants ou du moins les résultats sont moins sensibles.

 

Je ne dis pas que nos plants ne supportent pas mais juste que les conditions idéales qui génèrent une production optimisée ne sont pas les même que les tomates.

 

Tiens je n'ai jamais essayé la tomate dans mon Mighty 🤓.

 

@+

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour tous ces conseils.... vraiment 🙂

 

Je comprends donc qu’il va falloir que j’évite de les mettre en plein soleil toute la journée... moi qui je pensais naïvement que plus y’avait de l’ensoleillement direct et mieux c’était 😅 Mon terrain étant orienté sud-Ouest, il faudra donc que je les déplace dans un endroit un peu ombragé à compter à heures chaudes... je note 🙂


Vu la météo annoncée (flotte et froid), les loulouttes vont rester à l’intérieur au moins pendant 2 jours sous leur panneau LED. Là, les températures varient beaucoup moins (21-25 degrés), je leur mettrai le ventilo et l’humidificateur d’air.... mais je ne peux m’empêcher de penser que rien ne vaut ce bon vieux soleil et ses doux rayons. Tans pis, elles attendront...

 

Merci encore à toi 😉

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites