Amazon soutient la légalisation du cannabis aux Etats-Unis


Recommended Posts

Un projet de loi fédérale envisage de ne plus punir la consommation récréative de marijuana. Sans attendre le vote, Amazon modifie ses critères de sélection des employés, en supprimant les contrôles a priori.

RQBKQCZV4VBFNF6CRQRGYXTDI4.jpg

 

Avec une livraison Prime en deux heures ? Le géant de l’e-commerce Amazon soutient un projet de loi américaine qui légaliserait la marijuana dans tout le pays et effacerait les casiers judiciaires de nombreuses personnes condamnées.

 

« Nous espérons que d’autres employeurs nous rejoindront et que les députés agiront rapidement pour adopter cette loi », a déclaré Dave Clark, patron des opérations mondiales, dans une lettre adressée mardi aux employés.

 

Vendredi, le président du comité judiciaire de la Chambre des représentants, Jerry Nadler, a relancé le « MORE Act » ou « Marijuana Opportunity Reinvestment and Expungement Act », un projet de loi fédérale visant à retirer la marijuana de la liste des substances interdites et à réévaluer certaines condamnations.

 

De plus en plus d’Etats passent le pas

 

Amazon se positionne ainsi du côté de la gauche américaine, qui critique régulièrement l’interdiction du cannabis, parce que selon de nombreuses ONG et élus, ces lois répressives affectent de façon disproportionnée les communautés à forte population noire et latino.

 

« Dans le passé, comme de nombreux employeurs, nous avons disqualifié des personnes pour des postes à Amazon s’ils étaient testés positif à la consommation de marijuana », a reconnu Dave Clark.

 

Pour accompagner l’évolution de la législation de certains Etats, qui légalisent le cannabis, « nous n’inclurons plus la marijuana dans nos programmes extensifs de test des drogues », ajoute-t-il. Comme pour l’alcool, des tests ne seront réalisés qu’en cas d’incident, a posteriori.

 

 

Le gouverneur de l’Etat de New York a signé fin mars une loi légalisant la marijuana à usage récréatif, rejoignant ainsi 14 autres Etats américains où un adulte peut fumer un joint sans être inquiété par la police.

 

Dans la foulée, une action collective en justice a été envisagée pour attaquer Amazon au motif que la société violait une loi new yorkaise en testant localement les candidats à ses emplois, avant d’envisager de les embaucher.

 

À ce jour, même dans les Etats l’autorisant, Amazon ne vend pas de marijuana sur sa plateforme.

 

(Par J.Cl. le 2 juin 2021 : https://www.leparisien.fr/societe/amazon-soutient-la-legalisation-du-cannabis-aux-etats-unis-02-06-2021-6LXCVNWBCJD63NUJ6FSBZF5FZY.php )

 

  • Like 4
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Yo...Tu m'étonnes... Tant qu'il y a du buizz à se faire et des trucs à livrer ! Amazone poweerd ! 🤑

Edited by ZenLim
Link to post
Share on other sites

Hello

 

Il faut rappeler que Jeff Bezos est consommateur de Canna reconnu et qu'il milite pour sa legalisation depuis des années.

Ça parait logique qu'il fasse évoluer ses entreprises dans ce sens là.

  • Like 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites