Luxembourg; le cannabis illégal contaminé aux mycotoxines


Recommended Posts

 
 
newsweed.fr
 

Luxembourg : le cannabis illégal contaminé aux mycotoxines - Newsweed

Publié il y a 2 jours le 1 mars 2022 Par Aurélien BERNARD
3-4 minutes

Une étude luxembourgeoise, émanant des Départements de protection de la santé et de médecine légale du Laboratoire national de santé (LNS), et publiée dans la revue Mycotoxin Research, a étudié la présence de mycotoxines dangereuses dans 142 échantillons de cannabis illégal saisis par la police luxembourgeoise.

Via des analyses de chromatographie, permettant de séparer les différentes substances présentes dans un produit, l’étude a relevé qu’environ un tiers des échantillons étaient contaminés par l’ochratoxine A, à des concentrations pouvant atteindre 16mg/kg.

L’ochratoxine est produite par différentes espèces d’Aspergillus et de Penicillium, des moisissures qui peuvent amoindrir l’efficacité du système immunitaire voire s’avérer neurotoxiques. Les mycotoxines résistent par ailleurs à la stérilisation et à la chaleur. Les mycotoxines se développent le plus souvent pendant la culture plutôt que pendant le stockage. Ces champignons sont réputés mutagènes et cancérigènes en raison de leur capacité à briser les brins d’ADN et à inhiber leurs mécanismes de réparation.

Les niveaux maximums fixés par la Commission européenne dans l’alimentaire sont de 15-20mg/kg.

Parmi les échantillons, aucune différence significative n’a été observée entre ceux de résine et ceux d’herbe. Globalement, les concentrations restent faibles et ne suggèrent pas un problème pour la santé humaine si la consommation de cannabis reste modérée.

Les chercheurs luxembourgeois écrivent que « Le cannabis récréatif est légalisé dans de plus en plus de pays, et des méthodes de détermination des contaminants, et donc des mycotoxines, commencent à apparaître dans la littérature scientifique. D’autre part, le cannabis continue à être disponible sur le marché illégal sans aucun contrôle de qualité ».

Une précédente étude espagnole avait déterminé que 75% du haschisch madrilain était contaminé par des bactéries fécales, le rendant clairement impropre à la consommation humaine.

Santé

73abcbc6787893c07899d3a6f2630194?s=60&d=

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

logo-nwd.png

 
 
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites