Germination

La germination
By Apo & Boubou,

Introduction
 
La germination est la toute première étape d'une culture à partir de graine, elle ne se produit que si les conditions extérieures (humidité, température, oxygène) sont favorables ; de même que les facteurs internes (maturité, viabilité, dormance).
 
1. Sélection des graines
 
En cas de production «artisanale» sélectionnez les graines les plus fermes et les plus foncées ; il peut ensuite être nécessaire de «lever la dormance» (voir paragraphe suivant).
Les graines provenant du commerce sont elles censées être parfaitement viables, et ne nécessitent pas de levée de dormance.
 
2. La Dormance
 
2.1. Définition  
 
   
 
La dormance est un mécanisme biologique de protection des végétaux qui, initialement à l'état sauvage, a pour but d'empêcher la graine de germer durant la saison hivernale et par conséquent de mourir du fait des conditions climatiques difficiles en hiver.  
 
   
 
2.2. En pratique  
 
   
 
Pour «lever la dormance», il est nécessaire de faire subir aux graines des alternances de températures :  
 
 
5 jours au sec dans l'obscurité,  
 
3 jours au frigo  
 
3 jours au congélateur  
 
5 jours au sec et dans le noir.  
 
La «levée» de la dormance peut également se faire sous l'effet de substances chimiques telles les gibbérellines.  
 
   
 
Il faut cependant noter que la levée de dormance n'est pas obligatoire, il m'est déjà arrivé de faire germer directement, et sans le moindre problème, des graines issues de cross persos.  
 
Il semblerait en fait que la levée de dormance ne soit pas nécessaire si les graines sont bien parvenues à maturité, en revanche cela peut-être utile dans le cas de vieilles graines.  
 
Ainsi, si vous ne parvenez pas à faire germer vos graines, pensez à lever la dormance.  
 
3. Les étapes de la germination
 
La graine de cannabis germe selon un processus composé de différents stades clairement déterminés :
 
 
3.1. La réhydratation
 
/!\Cette méthode est déconseillée par beaucoup de breeder/!\
La première phase de la germination est la réhydratation ; placez les graines dans un verre d'eau tiède, à température ambiante, durant 12 heures.
 
Dans un premier temps les graines vont flotter, attention cela ne signifie en aucun cas qu'elles ne sont pas valables. Une graine coule tout simplement lorsqu'elle est réhydratée ; si les graines ont été bien conservées (au sec) elles flotteront auparavant, une fois réhydratées, donc plus lourdes, elles couleront.
 
Parfois au terme de ces 12 heures certaines graines se sont déjà ouvertes.
/!\Cette méthode est déconseillée par beaucoup de breeder/!\
 
 
3.2. Apparition du germe
Placer les graines entre deux bouts de "sopalin" humides mais pas détrempés ! Placez le tout entre deux assiettes, à température ambiante, environ 22-23°C. 12 à 48h plus tard, les graines sont bien ouvertes, avec un germe de quelques millimètres à 1 ou 2 cm. A noter : Certaines graines peuvent mettre plus longtemps à germer, mais cela peut alors traduire un potentiel génétique faible.
 
3.3. Mise en terre
 
Le germe est naturellement programmé pour effectuer un demi-tour ; ainsi si le germe ne dépasse qu'à peine mettez-le vers le haut, si au contraire il mesure déjà 2 cm ou plus mettez-le vers le bas.
 
Puis, recouvrez de terreau sur quelques millimètres.
 
A présent, veillez à arroser régulièrement avec de très petites quantités d'eau afin que la terre soit légèrement humide mais pas détrempée.
 
Par ailleurs, il est également possible de mettre la graine directement en terre, toutefois cela risque d'être un peu plus long.
 
 
4. Illustration

 
 
 
 
 
 
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By azmaster,
Bonjour à tous.
Je me suis aperçu dernièrement que le site ne proposait pas d'image d'un "marcottage rotatif", j'ai donc essayé d'illustrer un peu cette technique.
 
D'abord, la victime :

 
Les instruments de torture :

Vous remarquerez la forme des "liens" pour les enlever facilement après la formation des racines.
 
1ère étape :

 
2ème étape :

 
3ème étape :

 
4ème étape :

Un petit dernier, juste pour remettre l'apex dans le "sens de la marche" (il aurait trouvé tout seul mais ça lui facilite un peu la vie...)
 
Touche finale :

Une petite couche de terre pour recouvrir la tige et hop, le tour est joué !
 
PS: si ça peut servir aux auteurs des topics "A l'aide!! ma plante tige et ne tient plus debout"...
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By azmaster,
Conserver au mieux ses graines
 
Ne cultivant pas continuellement toute l'année et tout les ans depuis maintenant pas loin de dix ans, il a toujours fallu que je conserve des restes de paquets de graines, des graines données, des croisements home made sans que je ne puisse les utiliser rapidement.
Les graines ayant une certaine valeur à mes yeux, j'ai voulu les conserver au mieux pour en perdre le moins possible.
 
1. Les graines:
 
1.1. Qu'est ce qu'une graine concrètement?
 
Tout simplement une graine est un embryon végétal déjà constitué enfermé dans des tissus bourrés de réserves nutritives les "cotylédons" et protégé par une enveloppe protectrice souvent nommée "tégument" (1). Le rôle de ce dernier est extrêmement important car il protège l'embryon mais il sert aussi à assurer l'interface entre la graine et le milieu extérieur. C'est cet enveloppe qui reçoit des signaux du milieu extérieur pour enclencher la germination.
(1) tégument: en botanique cela désigne l'enveloppe qu'il y a autour de certains organes (l'embryon végétal d'une graine par exemple).
 
1.2. Mes graines sont-elles de bonne qualité?
 
Comme il est effectivement difficile de voir les graines avant de les acheter il s'avère utile de vérifier si elles ont l'air de bonne qualité.
Une fois les graines en votre possession, assurez vous qu'elles soient rebondies et colorées (marron, tacheté, tigré, etc). Si par exemple vous en avez des vert pâle, des grises ou des blanches, ce sont généralement des signes de graines immatures ou mortes qui ne donneront rien.
Cela dit certaines variétés produisent des graines de couleurs plus claires que d'autres alors n'allez pas trop vite dans votre jugement.
 
Une technique assez simple peut permettre de s'assurer de la qualité de la graine, si elle est morte, immature ou fraîche.
Cette technique consiste à prendre une graine entre son pouce et son index et de presser raisonnablement. Une graine de bonne qualité résiste sans problème tandis qu'une autre qui est morte, immature ou très vieille craquera entre vos doigts.
 

Graines d'apparence saine et viable
 
Puis c’est à vous que revient donc la charge de les conserver correctement pour qu’elles restent de qualité. Il est démontré que le pouvoir germinatif des semences est directement influencé par les conditions de conservation.
 
Il n'y a pas que dans le milieu du cannabis que des gens cherchent et trouvent des petites astuces pour conserver au mieux leurs semences de diverses espèces et variétés. Les principes restent les mêmes pour beaucoup de variétés.
 
2. la conservation:
 
2.1. Pourquoi conserver ses graines?
 
La conservation des graines a toujours été entreprise par les agriculteurs au cours des siècles. Autrefois, ils avaient leur propres moyens de préserver les graines afin de pouvoir les utiliser plus tard.
 
Conserver ses graines pendant une longue période peut être un choix mais peut être aussi une obligation.
Lorsque que l'on achète des graines, on ne peut pas toujours planter celles-ci une fois les avoir reçues. Ou alors il nous reste 2 ou 3 graines d'une variété que l'on a pas semée. il y a aussi des graines issues de croisements maisons que l'on veut garder pour essayer plus tard.
Bref, pour un bon nombre de raisons, on a toujours des graines qu'on n'utilisera pas dans un futur proche, à nous de bien les conserver.
 
2.2. Mes graines vont-elles germer après plus d'une année de conservation?
 
Le cannabis est une plante dite annuelle donc en principe, les semences donnent des plantes qui (une fois les femelles fécondées) vont produire des semences pour l'année suivante et ainsi de suite chaque année.
Donc théoriquement, dans la nature il est peu probable qu'une graine de cannabis réussisse à se conserver plus d'un an sauf exception. Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne peut être conservée plus d'un an.
Il est donc possible pour nous de conserver nos semences plusieurs années si les conditions de conservation sont contrôlées.
 
Une bonne technique de conservation permettra de garder au minimum 2 ans nos graines mais plus les années vont passer et moins le taux de germination sera élevé.
la germination wikicannabique
 
2.3. Les différentes bases de la conservation:
 
- Les stocker à l'abri de la lumière pour qu'elle ne les détériore pas. Si un sachet est exposé aux rayons du soleil la température de celui peut être élevée et donc détériorer les graines.
 
-Les stocker en évitant l'humidité, la présence d'humidité peut provoquer l'apparition de moisissures qui sécrètent des substances nuisibles à la germination.
Un trop gros taux d'humidité pourrait même provoquer la germination de celles-ci.
En théorie plus les graines sont sèches et plus elles conserveront leur faculté germinative, par contre trop déshydratées leur faculté diminue aussi.
 
- les stocker dans un endroit frais. plus la température est haute et plus les transformations chimiques se font rapidement, donc plus les graines vieillissent et meurent vite.
Il est établi que si l'on abaisse la température de stockage en dessous de 10°C, on multiplie la longévité d'un lot de graines par un coefficient de 2.5 à 3.
Ainsi, les semences peuvent être placées dans un frigo (4 à 5°C), voire même un congélateur où la température avoisine les -18°C.
Il est important aussi que la température soit stable.
 
- Veiller aux insectes et parasites, ils peuvent parfois s'introduire dans un sachet resté ouvert ou bien par manipulation. Ils peuvent causer des dégâts importants dans des lots de graines.
Si vous avez fait vous mêmes vos graines il est possible qu'un petit parasite ce soit installé aussi. Pour être sûr de ne pas en abriter, un passage d'une dizaine de jours au congélateur devrait les éliminer.
 
N.B: Les semences ont des durées de conservation variables selon les espèces. certaines doivent être semées rapidement comme le maïs qui a une durée de conservation d'environs 2 ans tandis que d'autres comme le concombre peuvent se conserver plus de 10ans.
Les semences de cannabis peuvent se conserver pendant plusieurs années sans problème mais ne vous attendez pas à pouvoir conserver leur viabilité 10 ans et plus. le processus de vieillissement est ralenti mais pas arrêté.
 
2.4. dans quoi bien les conserver:
 
Les emballages d'origines:
 
La plupart du temps, les graines se vendent et s'achètent par lots. Le packaging des breeders, seeders est divers et varié (minitube, sachet papier, sachet plastique, etc...)
 

 
En ce qui nous concerne tant que l'emballage est hermétique à l'humidité, on peut les conserver dans l'état. Pour un sachet ouvert, il vous faudra ré-emballer vos graines dans un autre moyen de stockage.
 
Sur l'emballage d'origine, il peut y figurer une date, bien souvent elle ne correspond pas à la date de récolte mais à la date de conditionnement par lot. il peut donc y avoir un décalage de quelques jours à plusieurs mois entre la récolte et la mise sur le marché.
 
Le ré-emballage dans des sachets de rangement:
 
Les sachets de rangement (Extra Seed Envelopes) vendus par Leevalley.

 
On peut mettre les indications minimales de la variété (nom,type [sativa, indica], date d'achat, breeder,etc...). Par contre ils ne sont pas étanches car en papier.
Il faut donc les ranger dans des sacs plastiques (one zip bags pour congélation).
 

 
De simples sachets plastiques zippés suffisent aussi, n'oubliez pas de mettre les infos de vos variétés si vous ré-emballez vos graines, ça évite les doutes.
 
Les tubes à comprimés :
 
Les tubes à comprimés sont bien adaptés pour pouvoir conserver des graines sans humidité et dans le noir. Il ne reste plus qu’à les mettre dans un endroit frais.
Leur bouchon est souvent garni d’une capsule permettant d’absorber l’humidité.
Essayez quand même de les mettre dans un sachet plastique si c'est destiné à les conserver pendant une longue durée.
 

 
Les boites de pellicules photos:
 
Conçues pour être hermétiques à la lumière et à l'air, elles se trouvent être parfaites pour contenir vos graines.
 

 
Vous n’avez plus qu'à trouver l'endroit frais qui accueillera votre banque de graines.
 
Voici comment vous pouvez stocker vos semences, chaque variété dans un seul sachet puis classé par nom, par type, par date. vous avez votre propre banque maintenant...
 

 
(A proscrire absolument pour le stockage: boîtes en aggloméré, contreplaqué, le formol qu’ils contiennent est germicide.)
 
Sachez tout de même que les graines récentes donc fraiches ont dans la logique une meilleure germination, à vous de voir si vous voulez garder des variétés pour plus tard ou non.
 
3. le stockage chez les professionnels:
 
3.1. chez les breeders:

3.2. chez les seeders:

 
Sources:
ITAP: institut technique de l'agriculture biologique
témoignages et astuces de particuliers et professionnels.
expérience personnelle
 
Amis cannaweedeurs j'espère que ça vous informe un minimum, à vous de juger et n'hésitez pas à donner votre avis.
 
Tcho!!
 
Dad-'s label
0 comments Read more... ›

3 guides in this category