Zhenya

CannaWeedeur Confirmé
  • Content Count

    2004
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Zhenya last won the day on October 4 2012

Zhenya had the most liked content!

Community Reputation

342 Weedeur érudit

About Zhenya

  • Rank
    Accro à Cannaweed

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

1493 profile views
  1. Salut toto, la forme ? Depuis le temps... Enfait je me suis trompé, je suis a F+31 aujourd'hui, donc vigilence et observation maximale! Niveau odeur rien de violent, comme toutes mes autres plantes. Il faut dire que j'ai quelques soucis a maintemir une température idéale et il fait souvent un peu froid, et on sais bien que la chaleur amplifie beaucoup le dégagement d'odeur... Je vais essayer de faire des photos, mais boulet que je suis, pour l'instant je ne retrouve pas le chargeur de mon appareil photo...
  2. Salut, pour l'instant j'ai 2 harybo a F+35, niveau grow c'est easy type skunk dans le développement. Stretch dans la moyenne pour son bagage génétique. Par contre je croise les doigts, pas de burnes a déclarer pour le moment! Je les garde a l'oeil tout de même...
  3. ?? ça dois faire 3 ans que je ne suis pas passer sur le forum, content de voir qu'il reste quand même quelques experts qui n'ont pas changés ! ??
  4. 'Pop' une seule graine quand tout le monde dit que la variété a plusieurs phenos très distinct, c'est entièrement de la loterie... Et n'oublie pas que tout le monde ici n'a pas les moyens matériel de faire des PM...
  5. Salut Pilou ! Enorme +1 pour toutes tes infos ! Tes deux posts m'ont un peu "organisé l'esprit" par rapport aux infos que j'avais vus ci et là et que j'avais du mal à synthétiser ! Tu a des expériances perso à nous partager ? ++
  6. Yep, Je vais essayer un thé avec plusieurs composts associés, même si les résultats ne seront pas visible, comme tu le dit, le mieux c'est d'additionner les sources. Ouais tu à certainement raison, ma dose de compost est trop importante, je vais me claquer sur ce que tu cite plus haut pour mon prochain thé. Pour l'aération, j'ai casser l'embout just eaprès avoir immerger mon compost, tu comprend bien que ça m'a saouler ! J'ai régler le soucis car j'ai acheter deux diffuseurs et un embout en T pour raccorder les deux à ma pompe. Malgré cela je suis quasi-certain qu'il n'y a pas eut de développement anaérobie, mais tu à raison si l'aération n'est pas optimale c'est un facteur limitant. Tout comme la température qui dois être comprise entre 18 et 22°C, j'ai pris un thermomètre d'aquarium pour surveiller mes futur thés. Oublie ce que j'ai dit, j'ai encore confondu spiruline et saponine (surfactant) pas du tout le même intérêt puisque la saponine aide à "faire mousser" la préparation... J'ai une boite d'hydrolisat de poissons, un genre de kelp mais en plus concentré c'est à la base un appât utiliser pour la pêche. Avec plaisir ! Pour mon outdoor, je vais partir sur la gamme guano kalong, j'avais pour idée de faire un thé à base de guano en poudre, donc là tu m’intéresse ! ++
  7. Salut ! MétalToots : Et du coup tu met moins de compost en partant du principe que le lombric-compost est bien plus "riche" en bactéries que le compost ? Je pense que tu dosage et ta théorie doivent être bonne, car c'est vrai que j'ai vite du rajouter du sirop d'agave (genre 18h plus tard). J'est mis cela sur l'efficassité de ce dernier, je crois que je vais finir par commander la mélasse, car sur ce coup je manque d'infos pour être certain que le fructose agit comme la saccharose sur le developpement bactérien. Maintenant que je vois tes dosages, je me dit que si la dose de lombri-compost est trop important, les sucres sont plus rapidement consomés ?! Je voulais te demander pour la saponine aussi, je n'en est pas utilisé encore, j'en possède via l'intermédiaire de "noix de lavage" (je ne sais pas si tu vois ce que c'est...). La tienne est en poudre c'est ça ? je ne savais pas que ça exister, ça dois être pratique ! Tu avais parler d'ajout de guano dans tes préparation ? ça m'intéresse ! Budz : J'allais me lancer dans une argumentation pour réctifier le therme "purin" par "décoction" qui me semble plus fidèle à l'action de la macération produite. Puis j'ai regarder wikipédia et j'ai vu ça : Sur le principe je suis entièrement d'accord avec ce que dit MetalToots, seulement que je vois ce que j'ai mis en gras plus haut, je me dit qu'il s'agit ici d'une fermentation visant à dissoudre des végétaux pour en extraire des nutriments. La température est donc un élément clé dans la réussit de ce procédé, car elle contrôle la multiplications de germes pathogène et des bactérie bénéfiques. Le fait que le récipient dois rester fermer (plus une grande effusion de gazs) montre clairement qu'il s'agit d'une fermentation anérobie. Et ce que nous sommes obligé de procéder de cette manière pour atteindre le résultat chercher, je n'en sais rien, mais en partant de ce constat j'aurais plutôt tendance à utilisé les purins (puisque wikipédia dit que le therme est admis...) séparement des thés oxygéné. Je vais essayer d'en savoir un peu plus là dessus du coup ! Edit : Après quelques recherche au sujet du type de fermentation qui est nécessaire pour le purin d'ortie, j'ai trouver plusieurs trucs interessant. -Le purin d'ortie s'obtient grâce à divers types de fermentations : -Il est necessaire d'apporter de l'air, par brassage pour "activer" le processus : -Et donc pour conclure : Je pense que c'est donc carément jouable ! Tu devrais peut être tester le purin d'ortie oxygéné ?! En tout cas maintenant que t'a eut l'idée... tu sais ce qu'il te reste à faire ! Pour te motiver je te laisse la source que je cite, très intéressant pour tes préparations !
  8. Plop ! Bon je te cite une source parmi d'autre qui argumentera mieux que moi même sur le sujet : Ben je te retourne la question ! j'ai était surpris par la faible quantité que tu utilise, mais c'est plutôt positif de voir que cela semble suffisant ! J'ai l'impression que la fermentation est égale d'après tes photos, je vais donc tester avec tes dosages ! Ouais, justement je cours les divers magasins de ce type, mais je n'arrive pas à trouver de mélasse, pas trop envie de commander sur le net et en avoir plus cher en FDP qu'en contenu du colis, je trouve ça un peu débile, donc pour le moment je fais avec ce que j'ai ! Ouais, je me suis fait la même remarque, d'après mes sources le top étant de prendre une maille type moustiquaire, c'est ce que j'utilise. Trouvable "a la coupe" dans certains magasins de bricolage. Je pense que c'est dus à la forme de ton contenant, pour une meilleure aération du volume il me semble plus logique de travailler dans la "hauteur" que dans la "largeur". La plupart de mes sources utilisent un sceau de 25L. J'en suis très content également ! Il faudrait que d'autres utilisateurs viennent ajouté leurs expériences, on vois déjà les bénéfices de la mise en commun de nos expériences, c'est motivant ! ++
  9. Salut MétalToots ! Gros pour ton post ! Je viens donc répliquer, avec la préparation que je parlais il y quelques jours, préparation à but bactérien pour effet antifongique en application foliaire et terre sur des jeune plants de courgettes atteints d'oïdium. Pour jauger l'efficacité du test, j'ai dons pris deux plants témoins (touts mes plants sont atteints au même stade). Composition "de base", au plus simple pour commencer : -10L d'eau du réseau reposée 24h. -environ 1L de lombric-compost. -2c à soupe de Sirop d'agave (même pas bio...), une toute les 24h. -pompe à air + tuyau sans diffuseur (j'ai casser le bout ou se branche le tuyau... ) Donc déja, j'ai opter pour le sirop d'agave qui contient essentiellement du fructose et un peu de glucose. C'est un peu une "innovation" perso, car je ne trouve pas de mélasse dans la grande distri, hormis le net (si tu a un plan métaltoots ?!) La mélasse elle contient plus de saccharose, j’essaie de comprendre quelle forme de sucre est la mieux mais je galère... Si quelqu'un à un avis ou des infos là dessus ? Sirop d'agave : Lombric compost maison : Début de l'infusion : Au bout de 48h : Et un des plants de courgette utiliser pour ce test : D'ici une semaine je pourrais déjas donner une première impression je pense. Je n'attend pas une régression significative de l'infection, étant donné qu'elle est déja bien instalée, si les nouvelles feuilles ne sont pas atteinte dans quelques jours, j'estime que c'est déjà pas mal ! Le but étant de colonisé les feuilles par des une population de bactéries (qui aident à capter l'azote de l'air entre autre) si cela fonctionne le spore du champignon responsable d'oïdium ne devrais pas se développer d'avantage. A savoir que ces courgettes sont cultivés en "lasagnes" le milieu étant déjà très actif biologiquement. à bientôt !
  10. yep budz, Tu a tout a fait raison dans ta façon de faire, il vaut mieux être prudent avec le fumier ! Je disais 5mois car si je me souvient bien c'est le temps qu'il faut pour que le processus de compostage soit complet. ++
  11. Salut ! +1 Oï-oï, c'est exactement ce que j'allais demander ! Quel est l'origine de ton fumier ? de quoi se compose il (crottes de cheval uniquement, ou crottes+paille) ? A il était composter avant utilisation (5 mois minum il me semble) ? Lorsque l'ont utilise se type d'amendement il faut faire très attention que les racines n'entrent pas en contact direct avec une couche pure de fumier, même si celui-ci est bien décomposer ! Hormis sa puissance nutritive, il contient pas mal de germe pathogène (même parfois après compostage !) qui peuvent être source de soucis. ++
  12. Salut ! Le sang séché aura un effet "coup de fouet" car directement assimilable par la plante. Malheureusement l'apport ce type d'apport azoté ne se fixe pas dans le sol, et la corne n'est pas efficasse en surfaçage, il aurais fallu l'inclure dans la terre dirrectement. Tu aurais dus arroser quand même un minimum pour "fixer" la poudre de sang et que les nutriments s'infiltrent j'usqu'au racines, car l'azote est volatile ! Je te conseille également de faire un paillage d'environ 10cm au pied de ta plante, cela régulera l'infiltration de l'eau dans le sol, utile en cas de pluie excessive et de sécheresse. Attention quand même car le paillage à tendance à attirer les limaces et escargots, il faut alors épandre un peu de cendres au pied de la plante. ++
  13. Salut, En plus de son ratio d'engraissage, ton terreau a certainement un ph inadapté, l'idéal se situe aux alentours de 6,5 pour le canna. Par rapport au "temps de réponse" de la plante, ces terreaux fertiligène sont souvent composé d'engrais à diffusion lente, ils se libèrent lorsque tu arrose, comme tu arrose très peu il est logique que l'engrais ne fasse pas effet immédiatement. Il n'est pas impossible de cultiver avec ton terreau mais, il faut le mélanger avec par exemple 30% de terreau semis et 30% de perlite, là tu aura un mix plus viable déja. Maintenant tu n'a plus trop le choix que de rempoter le plus rapidement possible. ++
  14. Salut, En effet tu n'est pas dans la bonne section et en plus tu a poster deux fois le même topic... Un peu de recherche sur le forum te permettra de trouver facilement ta réponse. On ne va quand même pas te faire un tableau rien que pour toi, regarde par ici tu trouvera toutes les infos que tu recherche. Topic clos.
  15. Salut, Ta fiche manque de détails pour que nous puission d'apporter une réponse fiable. Cependant, je pense que ta plante est entrain de stopper sa floraison pour repasser en croissance, c'est pour cela que les buds n'évoluent plus. Je pense que tu dois le savoir, mais je te le dit quand même : terreau et engrais pas du tout adapté... Pour ce qui concerne les trichomes, il me semble distingué quelques trichomes ambrés (5-10%) la qualité de la photo n'aidant pas vraiment... Tu compte combien de jours de "pré-flo" ?