saoul gyver

CannaWeedeur
  • Content Count

    130
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

5 Ptite graine

About saoul gyver

  • Rank
    CannaWeedeur

Recent Profile Visitors

223 profile views
  1. Salutation canaweedeur/euse, Salut taff-taff, je te remercie de t’intéresser au sujet, j'ai approximativement procédé (transmis au collègue) comme tu me l'a conseillé. J'ai bien utilisé un engrais minéral mais dans la soupe (MR1 metrop), ce serra certainement un tout petit peut plus long à réagir mais devrait faire son effet. (j'ai vu ton post après avoir transmis au collègue ) Yooooooooooo Psillopathe, évidement sans rancunes aucune, si tu fait une rechute pense à moi! A la revoyure. Bonjour Indi-Punky, si vous voulais bien vous donner la peine de cliquer sur les liens. 1- Engrais bio organique + hydroponie ça donne??? Un indice: c'est pas organoponie. 1 bis- Je ne conseil absolument rien, c'est juste le ctrl+c ctrl+v du lien. 2- Une photo? Il y en a une, certes pas prise par mes soins mais très explicite et copie conforme de mon problème (99,9%). boogerman m'a bien dit que c’était mieux avec photos mais m'a aussi précisé par MP qu'elles n'étaient pas obligatoires. Peut être faudrait-il modifier ça, ça pourrais certainement éviter des post inutile voir déplacé. 3- boogerman a eu aussi la décence via son MP de ne pas sous entendre que je dealer le fruit de mon labeur. 7m², 4X600, pour 2 personnes, une culture par ans. Apres si vous voulez la couleur de mes chaussette je peut vous la donner aussi. Arrivederci!
  2. Lu, Désolé pour le titre, ça ne ce reproduira pas. Oui exactement, à partir de la germination, en comptant 30j de croissance ralenti ou quasi inexistante et quelques tailles je ne vois pas le problème et encore moins que ce soit en NFT. 2, 7 ou 24m²... peut importe, la seule différence est la distance à parcourir avec les bidons. LE PH Durant la culture, le pH est plus difficile à stabiliser qu’en hydroponique minérale car d’excellents tampons ne sont pas repris sur la liste des produits certifiables biologiques (les règles de certification étant, dans certains cas, bien arbitraires !). Le pH aura donc toujours tendance à monter. Toutefois, le pH n’a pas la même importance en bioponie. On peut le laisser dériver jusque vers 7.5 sans constater de problème. Au-dessus de 7.5 il faut qu’il soit rajusté jusque vers 6.0 mais progressivement, sur une période de quelques jours. Utilisez le pH Down liquide de GHE. Il contient des tampons organiques et son utilisation est recommandée en conjonction avec BioSevia./ Attention, le pH Down n’est pas un produit biologique/. Incorporez votre régulateur de pH lentement, à petites doses, en le diluant bien à chaque fois. Versez-le dans le réservoir, loin de la pompe (ou arrêtez la pompe), cela évitera de créer un choc par un changement de pH trop brusque. À éviter absolument : acide chlorhydrique et acide acétique (vinaigre, etc.…). LA CONDUCTIVITÉ (EC) C’est la partie la plus complexe du processus bioponique, car les molécules organiques n’ayant pas de charge électrique, elles ne sont pas visibles pour votre lecteur de conductivité (EC). Quand vous diluez BioSevia dans l’eau, une toute petite fraction va être immédiatement dissoute et transformée en ions, donnant une légère conductivité. Le premier jour, avec une dose de 15 ml/10 L d’engrais et la conductivité normale des eaux de réseau, on obtient en général une valeur aux alentours de 0.65 (de 0.6 à 0.7). Cette conductivité très basse est généralement suffisante. Ensuite rajoutez de l’engrais lorsque la conductivité est en-dessous ou égale à 0.8: utilisez la quantité minimale de 20 ml/10 L. Gardez votre conductivité au-dessus de (ou égal à) 0.8, et en dessous de 1.0. Utilisez ces dosages sans changer de solution si possible, ça vous permettra de bénéficier de l’action du milieu que vous avez créé. Au fur et à mesure que des éléments sont libérés, d’autres sont absorbés et la conductivité tend à rester en équilibre autour de ces valeurs. Quand les réserves en matières organiques sont insuffisantes, elle baisse. C’est le moment de rajouter de l’engrais. Ça a l’air simple, mais pour obtenir un résultat optimal, il faut anticiper cette baisse de conductivité et assurer une provision constante de matières organiques. Attention, il ne faut pas en mettre trop, car leur dégradation est fonction de la chaleur ambiante. En effet, les micro-organismes agissent à des vitesses incroyablement différentes en fonction des fluctuations de température de la solution nutritive. S’il y a trop de matière organique dans le système, une montée de température pourrait augmenter la conductivité à un niveau qui tuerait la plante. Il n’est pas toujours facile de trouver le juste milieu, et c’est là que l’oeil du cultivateur averti fait la différence. https://www.commentcapousse.com/la-bioponie/ J'ai apparemment omis l'avertissement !!carences générale!! Contrairement à un testeur électronique, le révélateur couleur/liquide ne se dé-calibre pas. Mon acide est phosphorique et mon pH stable. Un testeur Ec re-calibré qui indique : 1,6 puis 0,8 puis 1,1 puis .... ne mérite même pas la poubelle... il mérite un essaie sur le balcon suivit d'une transformation entre deux poteaux EDF pour terminer dans la fontaine du village! Je cultive ainsi depuis plusieurs années à quelques détails près et ai toujours réussi mes cultures convenablement. Je n'avais peut être pas mesuré suffisamment l'ampleur de la tache certes, mais je porte mes multiples bidons de 20 L régulièrement pour tout ce petit monde et n'en suit plus au stade des bases; je te remercie! Je n’avais pas eu besoin du savoir des autres jusque là (ou très peu, les topics existant me suffisait la plus part du temps) et je pense continuer comme ça à présent au vu des remarques désobligeantes. Tout le monde n'a pas la chance de pouvoir cultiver dans son sous sol et j'en fait partie. Je doit me frapper 30/40 min de route pour être sur site et j'ai pas que ça à faire que de me farcir une heure de route pour faire une photo avec un appareil photos numérique que je n'ai pas sachant que j'ai trouvé une photo sur CW dans un diagnostic non résolu qui est identique à mon problème. Peut être que d'autre ont le temps de se balader sous les champignon, en tout cas, pas moi. Suit: Je pense avoir trouvé mon problème, je n'ai pas augmentée les doses d'engrais entre l'ancienne culture (2X600) et la nouvelle (4X600) donc je vais procéder comme indiquer dans le lien (BTG: 20 ml/10 L) et tiendrai au courant pour ceux que ça intéresse. Si un messager bien intentionné passe par là, je ne suis pas contre un conseil CONSTRUCTIF. Psyllopathe, je te remercie de ta contribution et me permet un petit conseil: lime toi les dents ou fume un bambou, tes morsures obsessionnelle compulsives sont revenue. https://www.cannaweed.com/topic/122411-discussion-psillopathe/ Pace e salute!
  3. Salam, Personne ne sais pour mon problème ? Est-ce un problème inconnue venu d'une galaxie fort fort lointaine ? Allez les cannamis, aidez un confrère en galère! Les symptômes des tofs du lien sont identique à mon problème... Up Up Up !
  4. Ola, J'ai pas de photos là mais j'en prend au plus vite. Photo à voir là https://www.cannaweed.com/topic/129734-taches-noires-feuilles-seches-et-abimees/ en attendant. Exactement même symptômes.. Traitement fongique fait pensant à l’anthracnose mais c'est pas çà. Maintenant je pense à une grosse carence général, qu'en pensez vous? BIO THRIVE GROW: 15ml / 10L DIAMOND BLACK: 40ml/ 10L PURE ZYM: 0,5ml/ 10L Help me please ! Edit modération:: Le titre du sujet doit être parlant et utile. Merci de respecter les règles de la section
  5. Lu, Moi j'en pense que... PUL_Vé_RISATION!! PUL_Vé_RISATION!!! Il te faudrait un produit plus complet pour être tranquille et divise les doses du produit par deux ou quatre pour la pulvérisation. Les nutriments sont plus rapidement assimilable par les feuilles et on peut traiter localement pour un effet "flash" (il en faut aussi dans la soupe). PeAcE
  6. Lu! Je dirais que c'est la génétique aussi, elle a l'air d’être en bonne santé. Et... 2x 600W (pour des petites plantes 1 seul suffirai) dans une 120x120x200 ça fait beaucoup... 1800 m3/h aussi, la box doit être en dépression de fou! Peace
  7. Salutation! Je pense à une chlorose ferrique qui pourrait être dû à la montée d'Ec/Ph, qui pourrait elle même être dû à une évapo-transpiration excessive. Si la température ne passe pas au dessus de 25°c ça serai bizarre. Si la plage d'assimilation est perturbée, des nutriments minéraux sont assimilé en excès et d'autres en carence. Si un élément loupe une marche c'est tout le reste qui suit et avec Metrop il faut faire attention car ce sont des engrais minéraux qui sont rapidement assimilable par la plante. Je te conseillerais du coup d'aller dans ton Shop, de demander des oligo-éléments (style VitaRace de chez Plagron ou d'une autre marque), un pulvérisateur, de respecter les dosages préconisé pour la pulvérisation et de pulvériser à l'extinction de la lampe. Au passage, prendre des micorhyses (trichoderma / BioponicMix GHE ou autre) et les mettre dans ta soupe. Faire attention au Ph et je crois que j'ai tout dis. Attend peut être l'avis d'un expert mais il n'y a aucun risque à appliquer les produit cités. Bonne guérison / continuation !
  8. Bonjour à tous et toutes, Extrait de: Le potager de la graine à l'assiette Le potager et la lune. L'influence de la lune sur le potager n'a jamais été vérifiée scientifiquement. Mais elle semble confirmé par les observations de générations de jardiniers. Le phénomène d'attraction de la lune sur les fluides est souvent admis, puisqu'il se traduit par l'observation des marées. Les végétaux du potager, composés à plus de 70% d'eau sont certainement également soumis à une certaine influence de la lune. Jours "fleurs", "fruit", "feuilles" ou "racines", lune "montante" ou "descendante" ... voici les quelques principes à connaitre pour suivre le calendrier lunaire. Montante ou descendante: la course de la lune La lune tourne autour de la terre durant 27 jours. L’ellipse qu'elle décrit autour de notre planète s'effectue sur un plan non horizontal . Ainsi, vue de la terre, jours après jours la lune "monte" et apparaît de plus en plus haut dans le ciel, puis "descend" et apparaît de plus en plus bas dans le ciel. Elle influe alors sur la pression de la sève dans les végétaux. C'est ce mouvement plus ou moins ascendant de notre satellite qui dicte les différents travaux à effectuer dans le jardin. Lorsque la lune est montante, la sève s'élève dans les végétaux. La période est idéale pour les semis, la récolte des légumes fruits, fleurs et feuilles qui seront alors plus tendres, juteux, goûteux... Quand la lune est descendante, la sève se mobilise au niveau des racines qui absorbent mieux les éléments du sol. Les plants repiqués ou installés en pleine terre, émettent plus facilement des radicelles et "reprennent mieux". Les tailles et pincements cicatrisent plus aisément. C'est également le bon moment pour épandre compost et autres fertilisants. Lune croissante et décroissante La lune montante est souvent confondue avec la lune croissante. Ces deux évolutions de la lune correspondent pourtant à des cycles différents. La lune est dite croissante, depuis la "nouvelle lune", lorsque, placée entre le soleil et la terre, elle est invisible à nos yeux, jusqu'à la "pleine lune" , où elle nous apparaît entièrement éclairée. La lune est décroissante lorsque de pleine, elle redevient nouvelle. En lune croissante, le disque lunaire est de plus en plus gros, et en lune décroissante, de plus en plus petit (passant d'un disque plein à un croissant de plus en plus ténu). Ce n'est pas ce cycle qui est suivi par les calendriers lunaires (ceux-ci indiquent les jours fleurs, fruits, racines, comme abordé au paragraphe suivant). Mais les dates de nouvelle lune et de pleine lune sont généralement données aussi. Elles permettent de mettre en application certaines recommandations: les anciens avaient ainsi observé que la vitalité des plantes croissait avec la lumière de la lune, et qu'en conséquence, c'est à l'approche de la pleine lune que l'on récoltait les légumes se conservant le mieux. En revanche, lorsque la lumière lunaire diminuait (donc lorsqu'elle est décroissante), la plante possédait moins de vitalité... mais ses qualités intrinsèque* étaient améliorées, couleur, parfum, saveur. *Qui est intérieur et au-dedans de quelque chose ou de quelqu’un, qui lui est propre et essentiel, qui est indépendant des facteurs extérieurs. Jours fleur, fruit, racine ou feuille: les légumes, la lune et le zodiaque Lors de son cycle autour de la terre, la lune passe devant différentes constellations, qui possèdent elles-mêmes une influence sur les êtres vivants terrestres. Chacune influe sur un organe des végétaux, fruit, racine, fleur et feuille. Lorsque la lune passe devant telle ou telle constellation, le calendrier lunaire indiqura alors s'il s'agit de jours "fleurs", "racines", etc. Le jardinier privilégiera ces journées-la pour pratiquer les travaux (semis, plantations, taille, fertilisation, buttage...) sur tel ou tel légume, cultivé pour ses fleurs, racines. Ps: la suite au prochain épisode, j'ai des trucs à faire Peace les coupains
  9. Salut, Désolé pour le déterrage, j'ai relu le sujet hier et je suis tombé sur ça aujourd'hui: Jeudi 20h45/21h40 sur le canal 24 "Sous l'influence de la lune". Pour ceux qui s'intéresse... Peace.
  10. YOP! Pour ma part je pense qu'aucune des deux solutions n'est adaptée, 250 W dans 1 m 2 c'est absolument inutile car les plantes les plus éloignées de l'ampoule ne recevront rien, 600 W à 75 cm c'est déjà pas top, mais en plus cool tubé... on en revient presque à la 250 W. On dit qu'il faut être à 60 cm pour une 600 W sans cool tube, moi je dit 50/45 cm tout au plus. On dit aussi qu'on peut (on doit!) rapprocher la lampe de moitié par rapport à l’écartement habituel (600 W = 60 cm + cool tube "peut près=" 30 cm) avec un cool tube car les rayons passent au travers de la vitre et perdent en intensité. Le manque d'intensité lumineuse couplé à une température trop élevée... y a pas bon, il va récolter des salades moi jte l'dis! Pour gagner quelque degrés il peut y avoir différentes solutions, supprimer les coudes dans les gaines voir même supprimer les gaines extérieur à la box si possible, supprimer le filtre à charbon si il y en a un, transformer une intraction passive en active avec un extracteur de gaine diamètre 150 (300m3/h une quinzaine d'€ environ), ajouter une intraction passive... Le mieux serait d'investir dans un extracteur digne de ce nom (600 m 3/h) mais comme tu l'as dis il n'a pas les fonds. Voila pour ma contribution. @pluch
  11. LU, Metalik, tu m'a l'air bien arrêter sur le sujet, on ne connais pas l'intégralité des phénomènes terrestre et encore moins la lune à mon avis; alors comment affirmer que son satellite n’influence pas notre flore? La lune influe sur les océans et je suis persuadé que ce n'est pas tout.. la terre elle même doit y réagir et par la force des choses les plantes aussi... Ou une théorie (qui est la mienne) parmi t'en d'autre: la lune doit agir sur les molécule (d'eau et/ou autre) en les dilatant/rétractant. Au vu de la quantité d'eau dans les océans la dilatation/rétractation doit faire monter/descendre les eaux, ce qu'on ne peut observer dans une piscine, un verre ou une goutte d'eau. Mais à l’échelle moléculaire il doit y avoir son importance. Le magnétisme ou la réflexion des rayons par la lune doivent jouer un rôle dans ces phénomènes. J'ai pu constater par mes propre expériences que le stress causé par une taille est moindre lors d'une lune ascendante, que mes boutures prennent plus rapidement lors d'une lune descendante et que le stress causé par un root's trimming est moindre lors d'une lune descendante. Petit exemple: avant hier j'ai ébourgeonné mes plants sans tenir compte de la lune évidement, et aujourd'hui à ma grande surprise, ils ont pris 2/3 bon cm. J'ai donc pris contact avec notre amis commun a tous (Grougle) et lui est demandé: "calendrier lunaire 2015" et... PAF!! Lune ascendante. Coïncidence me dira tu? Peut être mais je ne pense pas, les Gaulois pensaient que le ciel allé leurs tomber sur la tête jusqu'au jour ou on a découvert l'évaporation lol. C'est pas parce que l'explication scientifique n'existe pas encore qu'il ne faut pas y croire, je ne parle pas du bon Dieu mais bien de phénomènes physique. Et bien avant la période du "HPSolithique" il y avait la vie normal, le jour avec le soleil et la nuit avec la lune, les plantes fleurissaient normalement. La lumière que reflète la lune est belle est bien là et doit avoir une incidence, pas sur la photopériode sinon comme tu le dis, il n'y aurai pas de plantes photopériodique. La terre est pleine de ressources et la lune l'est certainement aussi... L'homme croit en la science mais la encore il ne fait que croire... Encore une petite chose pour les religieux ; lune ascendante: favorise la croissance foliaire lune descendante: favorise la croissance racinaire Source: mon cerveau, qui voulais prendre part à ce débat qui ne cessera de tourner en rond ! La bise les copains!
  12. Salut à tous, salut Phyl, Je ne suis pas d'accord avec toi, les thermorégulateurs que les constructeurs colle à nos extracteurs c'est de la "Biiiiiiiip"!! (avis perso) Ils ne sont pas adaptés à nos extracteurs. En dessous de 50% ça bourdonne et en dessous de 30% c'est la teuf dans l'extracteur. Par conséquent ils abîme nos extracteurs. Et à approximativement 100€ je pense qu'on peut exigé que ça ne bourdonne pas. Avec ton montage plus de bourdonnement, variation par bobinage + thermostat et le tour est joué! Durée de vie du bouzin inchangé par rapport à l'origine. 20€ de plus pour une installation bien meilleur moi je dit OUI! Tu connais déjà mon avis, il faut placarder ça dans les GUIDES!!!!! A+
  13. Yop Je voulais déterrer le sujet mais tu l'a fait avant! lol Si j'ai bien compris la période de noir joue sur la dégradation des trichomes (ils ce dégrade moins vite) et pas que (chlorophylle). Donc je dirai que: ça dépend du consommateur, si il préfère le stone il devrait attendre 30/40% ambré; si il préfère le high il devra commencer ça période de noir plus tôt, vers 10/20% ambré, en ayant commencer le rinçage quelques jour avant. Il faut aussi avoir choisie la variété qui s'y prête. Et pour couronner le tout coupler tout ça avec une "gold ring" et là on est au top!!! (là j'optimisme) Quelque chose m'a interpellé! (j'ai pas dit quelqu'un! ) "la période de noir par elle-même provoque un stress chez la plante, qui pour se défendre produit du skuff [NDLR : ici résine (trichomes)] (c'est l'un des meilleurs moyen de défense du cannabis)" Si on induit une période de noir de 3/4j ou plus quelques jours avant la maturation il devrait y avoir une poussé de trichomes qui auront tout le temps de ce développer et de mûrir/ce dégrader, au risque de perdre quelques jours de gonflement des buds la quantités de résine se verrai augmentée. Qu'en pensez vous? Je ne parlerai pas ici de période de nuit pour déclencher la flo... Cannamicalement!
  14. Lu, Bien joué paupol, tu a enfin trouvé a quoi servent les led! Un minimum de récolte pour un max de dépense... Sauf en EDF!! Avec la science tout n'est pas bon à prendre. Pluch
  15. Salutation! Jolie travail effectivement, rien à dire mis à part que je visiterai ton JDC pour voir ce que donne tout ça. Mais ce n'est pas exactement cela qui m’amène; je suis tombé sur ton post avant d'en crée un et je pense que tu va pouvoir m'aider. J'ai récupérer un extracteur de hotte aspirante de type "escargot" à 3 vitesses et je voudrai qu'il fonctionne de telle façon: V1: NUIT V2: JOUR V3: SONDE/THERMOSTAT Pourrais tu nous indiquer comment tu a réaliser tes branchement? Et sur un autre JDB ou ici même nous/m'indiquer quel matériel acheter ou récupérer et comment le câbler? Un grand merci d'avance, à bientôt! PS: les fils qui sortent de mon extracteur sont, BLANC: commun BLEU: V1 ROUGE: V2 NOIR: V3