MrGanjaBelgium

CannaWeedeur
  • Content Count

    117
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

51 Weedeur de bon conseils

1 Follower

  • Sophie1501

About MrGanjaBelgium

  • Rank
    CannaWeedeur

Recent Profile Visitors

230 profile views
  1. Salut @NicoT, malheureusement à ce stade j'ai pas les moyens de financer un test qui pourrait me donner un avis personnel sans mettre en "péril" mes récoltes, mais alors encore moins un test qui serait un maximum objectivé... ^^ Mon simple avis, ou aprioris, sur la question est déjà fixé : rincer par précaution ça coûte vraiment pas grand chose alors pourquoi s'en priver d'autant plus qu'à ce stade je n'ai rien lu qui montrent des effets négatif du rinçage (sans surarrosage) ? Ici avec des lectures variées j'aurais voulu pouvoir me faire une opinion plus solide que ce à quoi tu penses, et ainsi ne pas avoir à justement essayer par moi même sans avoir de certitudes fondées. C'est à ça que sert la science, si tout le monde réfléchissait comme ça sur tout les sujets tu penses bien que personne ne serait d'accord sur le fait que "fumer tue" par exemple. Hors c'est le cas et c'est grâce à la science que ca a été prouvé, mais si je devais me baser uniquement sur mon expérience personnelle je serais incapable d'en avoir une telle certitude. Et par contre ta manière d'acquérir du savoir (patience, passion, etc), perso je la trouve belle mais parfois inefficace. Quand on veut etre sérieux, selon moi, on s'en remet à la science. La définition même d'une science est de générer du savoir, et la méthode scientifique est à ma connaissance le moyen le plus abouti d'y parvenir. Après la patience et la passion sont nécessaires pour apprécier la science de manière générale, mais ce n'est pas ce que tu voulais dire j'imagine ? Allez, bonne soirée et à bientôt !
  2. Hello @Poischiche_JR, merci pour ce magnifique résumé et ce point de vue riche en lecture Excuse moi d'avance mais je ne peux m'empêcher de soulever un petit point : Mon aprioris sur la question rejoint cette vision des choses, probablement du à mes lectures passées sur ^^ Cependant, je n'ai rien lu de tout cela dans les 3 "études" qui ont été abordées ici il me semble ? Je comprends bien que ton opinion ne repose pas forcément sur de la littérature scientifique, moi non plus d'ailleurs, sauf dans certains cas, mais bref ... Tout ca pour dire que si tu (ou n'importe qui d'ailleurs) connais des papiers qui mettent ça en évidence, je serais vraiment intéressé de lire ce que ça raconte Je pense vraiment que ca ferait avancer le débat, mais perso j'ai vraiment pas trouvé beaucoup de littérature sur le sujet Oh et aussi, Je ne suis vraiment pas certain que tu t'adresses à moi car je ne suis pas à l'origine de ce sujet, mais je trouve dommage que tu ne t'y penches pas "par principe". Je pense au contraire que confronter ses opinions à des arguments ou études de tout les bords (j'entends par là pas uniquement celles et ceux qui vont dans son sens) est quasiment indispensable pour se forger une opinion robuste sur un sujet. La Terre a longtemps été au centre de l'univers à cause de cette tendance naturelle qu'ont les humains à rejeter par défaut les contre arguments. Pour finir, au cas où la suite me serait éventuellement également adressée (?), merci bien et surtout merci pour toute la quantité et la qualité invraisemblable d'amour que tu as mis dans ce post, c'est toujours un plaisir ^^ La bise et bonne soirée à tous !
  3. Hello à tous, Je propose de varier un peu l'objet de ces belles photos avec celle ci, Il s'agit d'une tête de Cookies Gelato à Flo+65 issue de ce JDC Merci @Mikaaa302 pour cet océan de trichomes ! @+
  4. Hello tout le monde, @mouly974, merci pour cette belle réponse Tout d'abord concernant la conclusion effectivement si aucune différence entre eau + engrais ou juste eau n'ont été mise en évidence, il est alors économique de rincer. Ensuite concernant le sur arrosage, il le semble qu'il aurait été difficile d'atteindre des taux de THC si haut avec un système racinaire réellement flingué. Mais ce n'est qu'une hypothèse évidemment. Après j'imagine que la quantité d'eau ne te choque pas mais plutôt la fréquence ? Concernant le goût, je pense pour ma part que les processus métaboliques déclenchés au cut et leur prolongation durant le séchage me semblent être des pistes qui pourrait expliquer un certain nombre de phénomènes, mais ce n'est qu'une pensée. Et finalement ta lecture m'intéresse, si tu remets la main dessus pense à partager PS: intéressant cette anecdote expogrow. Oh et pour les grecs, tu ne trouves pas étonnants les résultats des analyses ? Moi j'aurais beaucoup de mal à les expliquer :0 ++
  5. Re la compagnie, voici une nouvelle étude, celle-ci montre les liens qu'il peut y avoir entre irrigation, engraissage, et présence de nutriments dans les feuilles à la fin d'un cycle de croissance. (Je sais ça ne parle pas de rinçage ni de buds, mais seulement de la quantification de la présence de nutriments, les même que le rinçage voudrait évacuer, mais pas tout à fait au même endroit ? On peut donc tout a fait discuter de l'extrapolabilité de cette étude aux buds ) Pdf disponible ici Je vous fais un petit résumé, mais celle ci ne fait que 8 pages alors je vous encourage à la lire. En gros ils ont testé en extérieur (ça se passe en Grèce) 4 groupes de plantes en jouant sur l'amendement du champ, et sur l’irrigation (I1F1, I2F1, I1F2, I2F2) . I1 = irrigation 100% ETo (ça signifie que les plantes sont irriguées sur base d'une estimation de l’évapotranspiration cumulée des plantes et du sol, celà permet de mettre de côté un maximum les facteurs météorologiques propres à la Grèce et qui ont un impact sur la fréquence d'irrigation. Comprenons bien qu'il s'agit là d'une très forte irrigation, à la limite du sur-arrosage ) = beaucoup d'eau I2 = irrigation 60% ETo (On est ici sur une irrigation nettement plus modérée =assez d'eau F1 = amendement du sol de 244 kg N, 60 kg P2O5 et 60kg K2O par hectare = beaucoup d'azote F2 = amendement du sol de 184 kg N, 60 kg P2O5 et 60 kg K2O par hectare = un peu moins d'azote (25% de moins) voici les résultats d'analyses moyennés sur les 4 itérations de l'expérience : Si on s'intéresse à l'azote, le nutriment sur lequel la concentration varie dans les amendements, on peut constater que les feuilles qui en contiennent le plus sont celles du groupe I1F2 ... soit beaucoup d'eau et moins d'azote. Remarquons aussi que ce groupe I1F2 bats les records pour P et K également. Ce qui me laisse penser que le lien entre sur-engraissage et concentrations élevées des nutriments dans la plante n'est peut-être pas aussi évident que celui auquel on pense tous intuitivement. Vous en pensez quoi ? ++
  6. Hello la compagnie, @mouly974, si tu lis correctement le chapitre 3.9, tu verras qu'ils testent 6 irrigations différentes sur 3 runs consécutifs, le deuxième groupe correspondant à un rinçage comme on l'entend. Et je ne vois de quoi tu parles dans la conclusion ? ++
  7. Yo, Oui clairement, il me semble que le propos premier de cette étude canadienne c'est de montrer qu'on peut profiler les besoins réels d'une plante en confrontant les analyses des deux solutions (solution nutritives vs drain) au cours d'un cycle complet. En parallèle, ils testent le flush ou non flush. Je t'avoue que c'est un peu compliqué et que j'ai pas tout saisi mais ça a l'air plutôt intéressant. Il me semble aussi que certaines techniques d'hydroponie, réutilisent ce drain pour les irrigations suivantes afin de minimiser l'apport en eau. ++
  8. Je ne comprends pas pourquoi le rinçage (selon notamment glass-blower) aurait un effet observable sur la plante lors d'un sur-engraissage, et non lors d'un engraissage optimal (selon cette étude) quelles pistes (exceptés ces satanées expériences personnelles qui n'ont aucune valeure épistémologique) permettent d'envisager une telle hypothèse ? Tout ce que j'ai pu lire en dehors de forums et de vieux sites de journalisme à la con, me font plutôt constater que dès qu'on s'y intéresse un peu sérieusement on ne sait rien mettre en évidence ... Si vous lisez toute la conversation vous verrez que moi aussi je rince mes plantes par "précaution" mais ça ne m'empêche pas de chercher le fin mot, d'essayer de trouver la vraie vérité. J'ai l'impression de m'adresser à des convaincus têtus plutôt qu'à des gens curieux de découvrir du Savoir (et pas de la croyance) en en discutant tous ensemble autour de "publications scientifiques" qui ont pour mérite de mettre à bas les biais cognitif desquels nous souffrons tous lorsque nous essayons d'apprécier telle ou telle technique, affirmation, vérité supposée, par notre simple approche personnelle. Je ne dis pas "ARRETEZ DE RINCER TOUTE VOS PLANTES IMMÉDIATEMENT" je dis "Vous saviez qu'il n'existe aucune preuve que le rinçage est efficace ? Il existe même quelques études qui montrent l'inverse." Et au lieu de discuter de savoir pourquoi c'est efficace ou inefficace, ce se lance des piques dans tout les sens ... Le forum a bien changé depuis 2013. Bref, Glass-Blower, Ce que tu dis n'es pas insensé, je le comprends très bien mais est-ce que tu as connaissance de papier qui traite ce sujet ? on pourrait peut-être y jeter un oeil ? On lit tout et son inverse sur internet, surtout pour le rinçage, alors ce serait une bonne idée d'essayer de fournir une base de connaissances solides sur le sujet. Si rincer est optimal après un cycle de floraison sur-engraissé, j'aimerais en être certain. Ce sujet, il me semble qu'il est là pour ça non ? pour voir jusqu'où la science explique le rinçage et jusqu'où est ce que celui-ci est une superstition, n'est ce pas ?
  9. Bonjour à tous, Ah ouui c'est vrai l'intrinsèque politesse parfumée de respect ... Elle émane de tout un chacun ici ^^ bref sans rancune Concernant ce pour quoi on discute ici, Je trouve cette étude réalisée au canada plutôt parlante, elle ne teste pas le gout mais la présence de nutriments dans les gousses séchées avec ou sans rinçage. Ici ils utilisent des systèmes hydroponiques pour nourrir les plantes qui sont en pots avec de la terre. L'expérience a été réalisée dans un grand centre de production au canada, et ensuite publiée dans le cadre d'une thèse à l'université de Guelph. Comme tout papier scientifique celui-ci est rédigé en anglais, je vais vous traduire quelques parties ici : Fin de l'introduction : Chapitre 3.9 : a+ EDIT : chapitre 6.2 : Conclusion : Voilà, ça me semble être un peu plus sérieux et aller dans le même genre de sens que celle faite par les industriels. Vous en pensez quoi sérieux ? ++
  10. hello Il me semble qu'on peut aussi lire l'inverse sur se forum. Je me lève ce matin et qu'est ce que je vois ? Le sujet est pollué par des ****** arrogants Oups. Personne ne s'est attaqué a cette etude que j'ai posté hier ? Il y disent avoir montré que le rinçage ne change aucune concentration en nutriments dans les buds une fois séchée Ciao
  11. J'ai trouvé quelque chose d'intéressant : Voici l'etude en pdf http://atrium.lib.uoguelph.ca/xmlui/bitstream/handle/10214/12125/Stemeroff_Jonathan_201712_Msc_with_erratum.pdf?sequence=8&isAllowed=y Le lien qui m'y a mené : https://scholar.google.com/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=impact+flushing+period+on+cannabis+taste&btnG=#d=gs_qabs&u=%23p%3DNy_e_r_rnEEJ Dans la page de présentation internet on peut lire ceci : Si quelqu'un se sent d'attaque pour le pdf de 88 pages ? Perso je m'y attelle demain
  12. Je vois pas en quoi évoquer une croyance infondée qui persiste depuis longtemps dans le monde de l'agriculture dans le but de montrer qu'il est possible que la majorité des personnes d'un secteur se fourvoyent est une dérive
  13. Je veux bien te croire ce n'est pas le problème à la rigueur, mais alors comment expliques tu que les smoke test soient si indépendant du flush dans cette expérience ?
  14. Il me semble que cette petite expérience cherche surtout à mettre en évidence l'inutilité du rinçage et non l'intérêt de ne pas en faire. Ce n'est pas tout à fait pareil. Que les choses soient bien claires moi aussi je vais probablement rincer mes plantes, mais je trouve ça marrant de voir les réactions que suscitent ce genre d'expérience (il ne s'agit clairement pas d'une publication). Dès que ca va dans le sens inverse de nos convictions (a savoir vive le rinçage), impossible d'en tirer quoi que ce soit, ca doit forcément être bidon, ou bien c'est forcément a côté de la plaque. Et il ne faut pas faire dire a cette petite expérience ce qu'elle ne dit pas, ce n'est qu'un premier pas dans le sens inverse de ce à quoi on aimerait avancer. C'est a cause de ce genre de réaction qu'on devient , platiste, complotiste, et autre... Bref je n'incrimine personne de rien mais j'appelle tout le monde (ca vaut pour moi aussi) a essayer de mettre ses convictions de côté pour pouvoir apprécier plus objectivement les arguments qui vont à l'encontre de nos idées