BurningSeeds

CannaNewbie
  • Content Count

    22
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

24 Ptite graine

About BurningSeeds

  • Rank
    Jeune CannaWeedeur

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Centres d'intérêt
    Regarder par la fenêtre

Recent Profile Visitors

81 profile views
  1. Salut la compagnie, c'est viril par ici ! Comme j'aime bien les vieilleries musicales, je vous propose de découvrir si vous ne connaissez pas, une certaine Jackie Shane. Ça sonne un peu comme du vieux Rocksteady mais ça n'en n'est pas. Disons que l'on y pressent un changement dans l'approche musicale qui annonce un peu ce genre musical qui émergera quelques années après la sortie du morceau : Particularité de l'artiste, c'est l'un des premiers artistes trans ayant rencontré un succès international. Voilà pour ce qui est des hormones . Promis, un de ces quatre je sortirai un truc moderne ! Allez, le bonjour chez vous
  2. hop là ! Puisque l'on peut remonter le temps, pour commencer le week-end, il y a ça : bien le bonjour chez vous
  3. Salut tout le monde, Vous êtes bien énervés dites moi Du coup je pose un petit Cornell Campbell.. Du vieux son qu'est bon ! Bien le bonjour chez vous
  4. Yopla, je n’étais pas encore passé par là, il doit y avoir du bon son à dégoter Pour le week-end, je vous pose un petit James Brown où il est facile de percevoir le génie du bonhomme qui arrive à tenir 9 minutes sur un riddim et les musiciens enchaînent... Le temps de s'en rouler un p'tit ou d'apprécier une weed "motivante"
  5. Du laiteux oui, et à mon humble avis tu peux laisser encore 2 semaines comme tu le pressentais au départ. En tout cas c'est mignon tout plein tes photos
  6. Bonjour, Je reviens pour quelques nouvelles si vous me le permettez Bon le dépérissement s'accentue fortement sur la Master Kush et voici les photos de ce matin au coucher (pour elles) avec en premier lieu le plant atteint : Et une vue générale pour comparer au plant de PPP qui lui est sain : En procédant par élimination, et compte tenu de la promiscuité entre les plantes, j'en ai déduit qu'il ne devait pas s'agir d'une maladie cryptogamique. Accessoirement, je suis parvenu à bien améliorer les paramètres de culture ce qui aurait dû freiner l'expansion du pathogène (40 à 50% de HR entre l'apex et les sommets des branches secondaires, 60% en partie basse sous houppier). La cave a mis pas mal de temps à réagir à mes efforts de circulation d'air dans l'espace de 35m2, mais ça semble bon à présent. Du coup, reste la surcharge en nutriments, ou la carence en quelque chose... Voire un peu des deux. Le facteur qui complique ce run, c'est le fait qu'au départ j'ai tout mis en oeuvre pour qu'il se passe en extérieur et non en intérieur où les plantes se retrouvent depuis un peu plus d'un mois. À priori il y aurait un abus d'azote probable, renforcé par une carence en potassium, à l'image de ce qui peut arriver avec des plants de tomates. Du coup, à l'occasion du nettoyage du poêle de la maison, j'ai récupéré de fines cendres (dites lessivables) que j'ai incorporé à la surface du pot. On va voir comment ça réagit... L'un des éléments qui m'a fait pencher pour cette carence, c'est le fait que les feuillages les plus exposés à la lumière sont flétris tandis que la base de ses mêmes feuilles, ombragées par celles du dessus, restent vertes. Je vous tiendrai au courant de l'évolution, si ça peut aider d'autres cultivateurs à éviter de faire la même connerie que moi La bonne journée à tous
  7. Bonjour et bon week-end les gens Merci @gruiiiik pour cet avis éclairé. J'ai merdé en ne pensant pas que le passage en indoor allait diminuer fortement le besoin en nutriments, c'est déjà une première base sur laquelle mon expérience vacille Typiquement le truc auquel j'aurais dû penser si je n'avais agit sur un coup de tête... En fait j'ai tout géré comme si ce petit monde était resté la tête au soleil. Pour les relevés de température, j'ai 2 sondes : Une dans la partie basse où l'humidité relative me fait du souci (juste à la limite inférieure du feuillage), L'autre vers 150 cm juste au dessus de la canopée et en dessous des apex que j'ai conservé, puisque depuis le départ j'ai mené les bébés pour qu'ils s'épanouissent en Outdoor et je n'ai pas eu le coeur à couper trop sévèrement en les rentrant. Pour le FAC, c'est un choix, mais je pourrai largement m'en passer puisque ma cave est assez vaste et le soupirail donne sur une partie de mon jardin exposé plein Nord à plus de 100 mètres de la première fenêtre étrangère. Je vais tâcher d'améliorer les paramètres de culture au maximum comme Benito et toi le suggérez, en ajoutant un extracteur en partie basse probablement, et vais entretenir ma petite Master Kush d'amour et d'eau fraîche pour voir si l'évolution peut encore être endiguée @+!
  8. Merci pour ton analyse rapide @Benito88 Je vais essayer de prendre de meilleures photos de la plante dans son ensemble et sous une lumière plus appropriée. Même si je tentais de la repasser en outdoor (ce qui me semble risqué niveau stress pour la plantoune), ma localisation fait que le climat ne serait pas beaucoup plus sain que celui de la cave (montagnes du Nord-est oblige). J'ai amélioré l'aération de la cave (extracteur d'air mécanique au lieu d'un passif auparavant, soupirail ouvert, et mise en place de 2 ventilateurs pour brasser le volume de cette dernière), il me reste la possibilité d'ajouter un déshumidificateur voire un petit radiateur bain d'huile dès que les températures baisseront en début de semaine prochaine. Bon depuis mes premiers aménagements le taux d'humidité relative baisse lentement, mais je paie encore la présence d'aquariums pendant plusieurs années avant la construction de la box. Si cela ne suffit pas, je vais devoir me résoudre à ressortir la plante pour conserver une chance d'aller jusqu'à la récolte... Mais dès demain matin, application d'un antifongique à large spectre. En tout cas merci encore pour ton conseil. Le plein de fleurs chez toi
  9. Bonsoir la compagnie, Je rencontre un problème avec l'un de mes bébés que j'ai dû passer de outdoor à indoor suite à des changements de voisinage... Eh oui, ma voisine est partie en maison en retraite et 2 de mes plantes devenaient trop visibles pour les nouveaux voisins. Je me suis donc résolu à construire une box à l'arrache pour les mettre à l'abri des regards. La box est située dans la cave où je galère pour maintenir des paramètres acceptables pour la floraison. J'ai donc 2 plantounes, une Master Kush qui me fait des misères, et une Pure Power Plant qui elle se porte comme un charme avec les mêmes soins de culture. Voici une petite vue d'ensemble : Et voici les images du dépérissement qui se manifeste sur Master Kush : J'ai utilisé du terreau horticole comme support, auquel j'ai ajouté un peu de fimier de cheval composté lors d'un rempotage que j'effectue systématiquement en fin de croissance sur les plantes que je cultive en pot. J'ai effectué un apport d'engrais, aux doses préconisées, en periode de stretch et début de floraison. Voici la bête : Il s'agit d'un engrais que j'utilise sur mes plantes extérieures depuis plusieurs années, et qui jusqu'à là ne m'avait jamais joué de mauvais tours, au contraire ^^ Toutes mes plantes en ont reçu à un rythme de 1 fois tous les 3 arrosages, et les Pure Power Plant semblent vraiment bien l'apprécier, que ce soit celle en intérieur ou mes 2 buissons en outdoor dans des pots de 11L. Toutefois, il semblerait que ce traitement choque quelque peu la Master Kush qui est en flo +19 aujourd'hui. L'arrosage se fait à raison de 2.5 à 3L d'eau de pluie tous les 5 jours. Les symptômes se sont manifestés depuis 1 semaine, on va dire 8 ou 10 jours après la première adjonction d'engrais. Au départ, j'ai pensé que c'était une réaction un peu tardive au passage de l'outdoor à l'indoor puisque ça a d'abord touché les vieilles feuilles du bas qui bénéficiaient de moins de lumière. Sauf que depuis 2 jours, ça gagne assez rapidement l'ensemble de la plante. J'imagine qu'il y a une capacité d'encaissement moindre des apports d'engrais pour la Master Kush, vu les réactions constatées mais j'avoue être assez surpris par la rapidité de réaction. J'imagine que vous pourrez m'apporter quelques conseils pour essayer d'enrayer ce dépérissement, car à la vitesse où ça évolue je n'arriverai pas à sauver la plante avant la fin de floraison. Je vous remercie par avance pour vos avis éclairés, et vous souhaite une bonne fin de semaine EDIT : Désolé pour les images dans le mauvais sens mais je ne parviens pas à les redresser... Quand ça veut pas, ça veut pas ^^
  10. Bonjour, bonsoir, Déterrage de sujet (léger quand même ) pour savoir si tu as finalement trouvé ton bonheur, et ce que ça a donné quelques mois plus tard ? J'avoue être également en quête d'une variété "Euphorisante" à l'image de ce que j'ai pu goûter à pareille époque que toi sous l'appellation "Jamaïcaine". À l'époque il y avait également de la Colombienne qui tournait pas man et ressemblait comme 2 gouttes d'eau à ce que tu décrivais précédemment. Pour ma part, je souhaite lancer un "run hivernal" d'ici 3 semaines/1 mois pour passer de joyeuses fêtes de fin d'année, et surtout passer un hiver l'esprit au soleil. La Jamaïcain Pearl m'a fait un peu de l'œil d'après les retours qui en sont faits, et en l'absence de trouvaille de la perles rare mon choix aurait tendance à se porter sur elle Je suis à l'écoute de vos avis et conseils eventuels. À pluche les graineux !
  11. Salut la compagnie, J'avais jeté un oeil sur ton JDC avant mon départ en vacances et tes mésaventures et en repassant ce soir je suis affligé par ce que tu as enduré. C'est moche, mais ce qui est cool c'est que tu sembles passer au dessus et c'est probablement le plus important La Guérilla se porte plutôt bien, et il faudra rester prudent en essayant de "doser" ses passages sur site pour éviter de trop marquer le terrain (plus facile à dire qu'à faire). On n'est jamais trop prudent Pour l'anecdote, lors de ma deuxième saison de culture dans de vieux vergers en friche, je me suis retrouvé en train de récolter en plein milieu d'une battue de chasse au sanglier... Un grand mauvais souvenir En tout cas bon courage pour la suite, je suivrai à distance l'évolution des bébés que tu as pu sauver. @+ !