Une start-up de Bordeaux lance la première boisson française à base de cannabis

Une start-up de Bordeaux lance la première boisson française à base de cannabis
Par boogerman (modifié) ,

https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/baptisee-baga-une-start-up-de-bordeaux-lance-la-premiere-boisson-francaise-a-base-de-cannabis_36599398.html

 

Une start-up de Bordeaux lance la première boisson française à base de cannabis

Antoine Grenier et Gaspard Duval, deux entrepreneurs de Bordeaux (Gironde), sont à l'origine d'une gamme d'infusions glacées à base de CBD, une molécule contenue dans le cannabis.

Antoine Grenier et Gaspard Duval sont les fondateurs de Baga.
Gaspard Duval et Antoine Grenier sont les fondateurs de Baga. (©Baga)
Par Nicolas GosselinPublié le  

Du cannabidiol en bouteille. Avec Baga, le nom de leur start-up, c’est le projet dans lequel se sont lancés Gaspard Duval et Antoine Grenier, deux entrepreneurs de Bordeaux (Gironde).

Avec 0% de THC

Fraîchement diplômés d’un master entreprenariat à l’IAE de Bordeaux, ils viennent de lancer une gamme d’infusions glacées à base de CBD (20 mg par bouteille de 33 cl), une molécule présente dans le cannabis, dont la consommation est légalisée en France.

 

Contrairement au THC, une autre molécule présente dans le cannabis, celle qui donne la sensation de « défonce », le cannabidiol n’a pas d’effet psychotrope :

"Le CBD apporte une sensation d'apaisement et permet de contrer l'anxiété ou les effets secondaires d'une maladie. Il ne génère pas d'accoutumance ou d'insomnie."

Antoine GrenierCo-fondateur de Baga

D’ailleurs, c’est la maladie de Gaspard Duval, l’autre co-fondateur de la société, qui a donné des idées au duo de 26-27 ans.

Utilisé par certains malades

Atteint de la pelade universelle, une maladie auto-immune qui provoque la perte de cheveux et dont le traitement est assez lourd, le jeune homme a découvert que le cannabis avait un pouvoir anti-inflammatoire important.

Mais comme la consommation de THC est illégale en France, il s’est intéressé aux autres molécules présentes dans le chanvre, dont il existe différentes variétés (autres que celle que l’on peut fumer pour un usage récréatif).

Ainsi, Gaspard Duval a noté que le CBD était un « bon régulateur du système immunitaire ».

Une alternative « gourmande »

« Mais il prenait trois-quatre gouttes d’huile sublinguale de chanvre, tous les matins, rapporte son compère. C’est utilisé comme un traitement par certains malades mais ce n’est pas très agréable comme goût. »

 

Aussi, ça représente un certain budget. En moyenne, on tourne autour des 70 euros pour la fiole de 10 millilitres.

Partant de ce constat, les deux entrepreneurs ont décidé de créer une alternative : « un produit facile d’utilisation et gourmand », vend Antoine Grenier.

Dans les bars, restos… et salles de sport

L’embryon du projet remonte à 2018, il accouche d’une start-up en octobre 2019 et un appel à financement participatif trouve un écho favorable le 3 octobre 2020 avec un objectif atteint à près de 300%, soit un peu plus de 17 000 euros récoltés.

 

 

« C’est la première boisson française à base de CBD ! On vise une distribution dans les bars, restaurants, hôtels, aussi dans les boutiques spécialisées, les fast casual (sic) comme les bars à salade ou les poke bowl, ou encore les salles de sport », détaille Antoine Grenier.

"Aussi, on veut être présent dans les coworking pour offrir une alternative aux boissons alcoolisées. Généralement, en afterwork, les gens prennent une bière pour aller chercher ce petit degré de détente après le boulot. Là, ils le trouveront sans l'alcool."

Antoine GrenierCo-fondateur de Baga

Démocratiser le cannabidiol

En plus, la société compte ouvrir une plateforme de e-commerce pour pouvoir commander sur internet. Les deux entrepreneurs espèrent démocratiser la consommation du CBD en France avec leur boisson grand public.

Elle se décline en trois arômes : pêche-verveine, mélisse-framboise et camomille-pomme/kiwi.

Baga se décline en trois arômes.
Baga se décline en trois arômes. (©Baga)

« On a travaillé des associations avec des plantes à tisane, déjà reconnues pour leurs effets apaisants », explique le patron, qui assure que le CBD présent dans la boisson est pur et qu’il n’a « pas de goût, pas d’odeur ».

Un produit opposé aux USA

Avec cette boisson 100% fabriquée en France, les fondateurs de Baga espèrent « démocratiser le CBD ». « Sur les 24-35 ans, il y a de la demande », estiment-ils.

Dans le monde, et surtout aux Amérique du Nord, il existe déjà beaucoup de boissons à base de cannabidiol mais ce sont souvent des sodas en canette, assez sucrés.

Antoine Grenier et Gaspard Duval ont plutôt voulu tabler sur une « boisson healthy », « boisson bien-être », aux « effets anti-stress assez subtils ». 

La France, plus gros producteur européen de chanvre

En bons commerciaux, ils n’oublient pas un énième argument pour leur produit, sachant que la France est le plus gros producteur de chanvre en Europe avec de nombreux agriculteurs en Nouvelle-Aquitaine.

« C’est aussi une façon de soutenir l’agriculture dans des zones difficiles comme la Creuse », plaide Antoine Grenier.

Parfois, les arguments du cannabidiol sont inattendus mais le meilleur d’entre eux, apparemment, réside depuis peu au fond d’une bouteille en verre de 33 cl.

Modifié par boogerman

  Signaler Article


Retour utilisateur


Il n’y a aucun commentaire à afficher.