Question bouturage et plante mère


Recommended Posts

Je ne sais pas si je poste au bonne endroit,

 

Je n'ai jamais trouver de poste concernant ma question ou alors je ne l'ai pas trouver.

 

Ma question est la suivante :

 

Admettons que avant de passer mes plantes en floraison ( qui proviennent de graines ), je prélève sur chacune d'elle une bouture que je laisse grandir, puis avant de passer en floraison avec ses boutures, je prélève a nouveau une bouture de chaque bouture(provenant de la graine), puis a nouveau avec ses nouvelle boutures , je les laisse grandir et prélève encore des bouture de celle-ci...

 

Combien de fois peu ont répéter ses cycles avec de perdre de la qualité sur la génétique a force dêtre bouturer ??

 

J'espere avoir été bien claire et je remercie celui ou celle qui pourra m'éclaircir !!

 

Bonne journées les growers !!!

 

smile.gifsmile.gifsmile.gifsmile.gifsmile.gif

Link to post
Share on other sites

Hola extremeride

 

A mon avis indéfiniment, quand j'ai un PM qui commence à faire la gueule , je le bouture et je redémarre sur de bonnes bases, comme beaucoup je suppose

 

best vibes

Link to post
Share on other sites

Yep

 

 

Combien de fois peu ont répéter ses cycles avec de perdre de la qualité sur la génétique a force dêtre bouturer ??

 

BAh c'est un clone genetiquement parfait... Donc la genetique n'est pas modifiée... Donc tu peux bouturer a l'infini sans perdre modulo les mutations ... Ce qui n'est pas le cas avec des graines...

 

En esparant avoir ete clair :)

Edited by gardenlord
Link to post
Share on other sites

Je vous remercie grandement de vos réponse, donc je peu bouturer a l'infini sans jamais perdre en qualité de la plante ! Me reste plus qu'a trouver des bon phéno et en faire des plantes mère !!

 

Merci a tous pour votre aide !!

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Pas d'accord avec ce qui a été dit...

 

Effectivement, ce petit manège peut durer très longtemps, mais faut garder à l'esprit que une bouture à l'age de la plante donneuse... Donc, au bout de 3 ans (par exemple...) la bouture que tu prélève est certes toute fraiche, mais génétiquement, elle a 3 ans quand même. Elle est donc "vieille" dans le sens où elle a pratiquement 6 fois l'age qu'une plante de cannabis est censé atteindre dans la nature. Le cannabis est une plante annuelle qui a une durée de vie de 6 mois grosso-merdo.

 

Donc, tu peux faire ça pendant des années, mais avec le temps, il y a des dégénérescences qui apparaissent, et tu perds petit à petit en qualité, rendement, etc... comme si tu avais utilisé un pied-mère "normal".

 

 

Par contre, l'avantage, c'est que les plantes peuvent être plus facile à travailler, et tu t'épargne l'entretient d'un pied-mère...

Link to post
Share on other sites

Yep

 

Je ne pense pas qu'il y ait une perte de qualité ou de rendement, etant donné que c 'est un clone parfait. Faudrait un element externe impactant d'Adn.

 

Je me souviens d'un reportage chez un breeder connu (sensi de memoire) avec des plants mere de 40 ans...

Link to post
Share on other sites

C'est un clone parfait, justement! Un clone d'une plante de 20 ans donne une plante de 20 ans.

 

L'ADN n'a pas besoin d'élément extérieur pour être impacté. C'est le principe de la vieillesse; avec le temps, des erreurs se produisent dans la reproduction des cellules, c'est la dégénérescence. Toutes les formes de vie dites "complexes" sont concernées. Le cannabis ne fait pas exception.

 

Je ne dis pas que c'est impossible de garder un pied avec toute sa vigueur durant de longues années. Tu me parles de 40 ans, perso, j'ai vu des pieds-mères de plus de 15 ans, ce qui est déjà pas mal. Mais en général, on part du principe que la durée de vie "efficace" d'un pied-mère est de 7 ans.

 

 

Après, on a tous vus des femmes de 50 balais et plus qui avaient conservé tous leurs charmes. Au sein d'une même espèce, il y a des individus qui vieillissent mieux que d'autres. D'où l'intérêt de faire une bonne sélection.

 

Jeannie Longo à 50 ans passée et elle met à l'amende des cyclistes de 20 ans. Mais en général, à 50 ans, tu va moins vite, t'es moins résistant qu'à 20 ans. Tu tombes malade plus facilement, t'es moins efficace, moins productif, etc... Mais ça veut pas dire non plus que t'es bon pour la poubelle!!

 

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de règle absolue, on trouve toujours des exceptions, mais le fait est qu'un pied-mère a par nature une durée de vie limitée. Et le clone d'un pied-mère a génétiquement le même age que le-dit pied-mère...

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Tout a fait d'accord avec toi, sauf sur fait de dire "la bouture a l'age de la mere"... Je ne sais pas quoi en penser... Et je n'ai pas d'arguments scientifique pour prouver le contraire.

 

Mais je vais creuser le sujet, dans ton sens et en sens inverse, parceque ca m'interesse pas mal.

 

 

L'ADN n'a pas besoin d'élément extérieur pour être impacté. C'est le principe de la vieillesse; avec le temps, des erreurs se produisent dans la reproduction des cellules, c'est la dégénérescence. Toutes les formes de vie dites "complexes" sont concernées. Le cannabis ne fait pas exception.

 

Certes. Cette frequence est faible si elle n'est pas exterieure.

Quant au vieillissement des cellules, OK, mais que cela donne t il dans le monde vegetal?

Cette cellule donne t'elle un "cancer" si elle se reproduit ? Meure t'elle ? Se reproduit t'elle sufisement pour modifier l'ADN complet de la plante mere ?

Est il possible qu'un plan mere change d'ADN au cours de sa vie, au gres des mutations ?

 

 

 

Jeannie Longo à 50 ans passée et elle met à l'amende des cyclistes de 20 ans. Mais en général, à 50 ans, tu va moins vite, t'es moins résistant qu'à 20 ans. Tu tombes malade plus facilement, t'es moins efficace, moins productif, etc... Mais ça veut pas dire non plus que t'es bon pour la poubelle!!

 

Cela veut il dire que si je pique une cellule a Jeannie Longo et que je la cultive, je ne creerais pas un etre avec le meme ADN que Jeannie a sa naissance ? Ses cellules auront elles. l'age de la mere ?

 

Je ne dis pas que c'est impossible de garder un pied avec toute sa vigueur durant de longues années. Tu me parles de 40 ans, perso, j'ai vu des pieds-mères de plus de 15 ans, ce qui est déjà pas mal. Mais en général, on part du principe que la durée de vie "efficace" d'un pied-mère est de 7 ans.

 

Merci pour cette info. Tu peux me dire ou tu l'a choppée ?

 

 

Pour resumer, je pense que quand tu transmets l'ADN (bouture) tu ne transmet pas l'etat (age, fatigue..) de la mere, mais juste la genetique.

 

Je pose ces questions en toute objectivité, je vais creuser pour obtenir les reponses.

 

Merci pour l'ouverture du sujet :D et merci a Cynik, pour ces infos, n'hesite pas a me filer des sources, que je me fasse une idée objective.

Edited by gardenlord
Link to post
Share on other sites

Certes. Cette frequence est faible si elle n'est pas exterieure.

Quant au vieillissement des cellules, OK, mais que cela donne t il dans le monde vegetal?

Cette cellule donne t'elle un "cancer" si elle se reproduit ? Meure t'elle ? Se reproduit t'elle sufisement pour modifier l'ADN complet de la plante mere ?

Est il possible qu'un plan mere change d'ADN au cours de sa vie, au gres des mutations ?

 

 

J'avoue que là, tu poses des questions qui dépassent mes connaissances. Faudrait invité exo à venir nous éclairer, il aura surement la réponse.

 

Cela veut il dire que si je pique une cellule a Jeannie Longo et que je la cultive, je ne creerais pas un etre avec le meme ADN que Jeannie a sa naissance ? Ses cellules auront elles. l'age de la mere ?

 

 

A mon avis, la bonne image serait plutôt: si tu coupe un bras à Jeannie Longo et que tu le cultive pour recréer un corps entier, tu part donc d'un membre âgé de 50 ans. Ce membre ne va pas rajeunir, c'est biologiquement impossible*. Donc ta "bouture" à 50 ans. A partir de là, je penses qu'il est logique de considéré que le clone tout entier a 50 ans, même si le reste du corps se reconstitue avec des cellules "neuves".

Notre corps fabrique de nouvelles cellules toute sa vie. Mais ces cellules neuves ne font pas de nous des êtres neufs. Tu vois l'idée?

 

Merci pour cette info. Tu peux me dire ou tu l'a choppée ?

 

 

Je l'ai chopé sur le forum, sur Cannaway et dans un numéro de Cannazine (sauf qu'il était là question de tomates.....).

 

Après, j'ai lu des avis contradictoires, mais aucune argumentation scientifique, dans un sens comme dans l'autre. Je me contente de relayer l'info qui me parait la plus logique, mais comme on a pas tous la même logique, un approfondissement s'impose.

 

Pour resumer, je pense que quand tu transmets l'ADN (bouture) tu ne transmet pas l'etat (age, fatigue..) de la mere, mais juste la genetique.

 

 

C'est sur ce point que nos raisonnements divergent: je penses que la transmission d'ADN ne se fait que lors d'une reproduction sexuée, donc lors de production de graines. Là, tu transmets un patrimoine génétique. Dans le cas du clonage, tu ne transmets pas d'ADN, tu le dupliques.

 

 

Je vais alerter exo pour qu'il vienne nous éclairer un peu, et tenter de retrouver mes sources précises...

 

 

* pas tout à fait vrai: je me souviens avoir vu un docu sur arte qui parlait d'une méduse littéralement immortelle d'un point de vue biologique, dans le sens où elle était capable de manipuler son métabolisme à sa guise, lui permettant de vieillir et rajeunir indéfiniment!!! Truc de ouf, mais apparemment véridique....

Edited by Cynik
Link to post
Share on other sites
C'est sur ce point que nos raisonnements divergent: je penses que la transmission d'ADN ne se fait que lors d'une reproduction sexuée, donc lors de production de graines. Là, tu transmets un patrimoine génétique. Dans le cas du clonage, tu ne transmets pas d'ADN, tu le dupliques.

 

Je vais preciser :

 

Pour moi, quand tu boutures, c'est l'equivalent de fabriquer une graine avec la genetique que tu as choisi.

 

En gros, si tu boutures, la plante part de zero...

 

Mais ta theorie reste plausible.

 

tu ne transmets pas d'ADN, tu le dupliques

 

c'est le sens de ma phrase, j'aurais du preciser, etant donné que c'est un clone parfait.

 

 

Notre corps fabrique de nouvelles cellules toute sa vie. Mais ces cellules neuves ne font pas de nous des êtres neufs. Tu vois l'idée?

 

Si on prends des cellules souches et qu'on fabrique un clone, ce clone est il neuf ?

 

Je vais alerté exo pour qu'il vienne nous éclairer un peu, et tenter de retrouver mes sources précises...

 

Parfait :) je kiff apprendre de cette maniere :D

Link to post
Share on other sites

Décidément, t'as le don de me poser des colles!!

 

J'ai prévenu exo, j'espère qu'il passera rapidement. En attendant, je vais m'arrêter là, histoire de pas alourdir le sujet de pures théories et supputations...

 

 

Je reste à peu près sûr de mes dires, mais ne pouvant me baser que sur mon intuition et des spéculations glanées ça et là sur internet, ça n'a pas grand intérêt pour ceux qui se posent les mêmes questions...

Link to post
Share on other sites

Hé bien, il y'en a eu du débat !! du coup vous ne m'éclairer pas bigspliff.gif, mais merci de la lecture ca fais plaisir !!

 

Cela dit, j'ai de vieux amis cultivateurs qui porte le même raisonnement que cynik, que la plante vieillit comme nous et qu'il y aura perte de rendement et de qualité au fil des années, comme nous on perderait en agilité et rapidité etc ....

 

Après je ne suis pas scientifique et c'est pour cela que j'ai poster dans sciences des plantes ...

 

Alors la meilleur façon serait de faire une sélection pour faire le pied mère, de garder le pied mere environ 5 ans, de refaire a nouveau un sélection etc.... et d'avoir la chance d'avoir un mal, de le mettre a part et prélever du pollen afin de poléniser une bud pour toujours avoir des graîne ( gratuite) pour refaire des sélections.

 

Mon intérêt dans la question est de devenir auto-productif et n'avoir plus de dépense a faire dans des boutures, et graines ( a par si j'ai envie de découvrir une nouvelle variété).

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour cette réponse. Je penses que maintenant, c'est beaucoup plus clair pour tout le monde. En tout cas pour moi.

 

 

Par contre, cette histoire de cal m'intéresse. C'est compliqué à mettre en œuvre pour un profane sans laboratoire? Ou ça vaut le coup que j'approfondisse la question?

Link to post
Share on other sites

Merci énormément pour cette réponse de scientifique exo ( magnifique jdc au passage !!)bigspliff.gif. Me voila plus éclaircis !! Tu viens de m'apprendre énormément de chose !! et comme j'ai soif d'apprendre ca tombe bien !!!

 

J'espère que ce sujet pourra servir à la communauté !!

 

Merci encore et bonne journée !!

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

petite contribution, pour des PM, on pars de de graines "classiques".

 

Exemple : si je pars d’une graine féminisée, je fais pousser, je prélève une bouture en vue de la transformer en pied mère et je place la plante "grainée" en flo.

Les boutures issues de la bouture auront une bonne chance de passer à l'herma.

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

4ctarus,

 

je ne suis vraiment pas d'accord avec toi,

 

j'ai de par mon expérience fait plus de 100 boutures sur mon pied fem. de MobyDick, je l'ai depuis bientôt 2ans,

 

et la seul chose que je constate, je la fait de mieux en mieux :rire: , RAS pour ma part,

 

cela doit déprendre du patrimoine génétique, si à la base c'est un herma, il ne faut pas s'étonner.

 

++

Link to post
Share on other sites